La guerre ne meurt jamais... En 2290, dans les terres désolées de la Nouvelle-Orléans, plusieurs factions s'affrontent pour le contrôle de la région... Qui serez-vous ?
 
CalendrierRechercherFAQAccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Entre Ombre et Lumière. [Bingo Book et Carnet d'adresse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 115
Date d'inscription : 22/10/2016
Age : 70
Localisation : "Un peu par ici, un peu par là, un peu PARTOUT quoi!"
MessageSujet: Entre Ombre et Lumière. [Bingo Book et Carnet d'adresse] Jeu 24 Nov - 3:42
Bingo Book





Arzhela Salicyl


« D'après toi, ma fille, laquelle d'entre nous est l'être Humain? Laquelle d'entre nous est le Monstre? »

Arzhela Salicyl, alias "Azrael"
Fiche de Dawn Salicyl =>     [Première rencontre le 08 Août 2220, naissance de Dawn Salicyl]

Autrefois la mère de Dawn, tout ce qu’éprouve la petite à son égard désormais n'est que haine et soif de sang. En effet, Arzhela n'est plus ce qu'on pourrait appeler techniquement une "Humaine". C'est désormais et depuis le 15 Août 2230 un Synthétique. La mort tomba sur la mère de Dawn lorsque celle ci partit en direction de Carbon, une ville voisine au village des Salicyl. Sur le chemin du retour, elle se fit agresser par un groupe de Synthétique de première et seconde génération accompagné par un chasseur de l'Institut. Elle se battit avec la hargne et la fureur qui caractérisait cette femme aux long cheveux roux. Elle abattit plusieurs d'entre eux, mais finit par tomber sous les coups répété de fusils lasers. Son mari, Okabe Salicyl, assista à toute la scène. Ce dernier était à la recherche de la petite Dawn qui avait fugué la veille et était tombé par hasard sur son épouse et les Synthétique. Il engagea le combat avec deux de ses anciens compagnons de la Confrérie de l'Acier qui avaient accepté de l'aider à chercher sa fille. Le combat fut acharné, mais il se solda par la défaite des Chevaliers. Plus tard, le Synthétique répondant au nom d'Arzhela Salicyl se dirigea vers la maison familiale. Son but? Supprimer tout témoin potentiel et toute trace des Salicyl. Il venait pour tuer Dawn, et il réussit son coup. L'histoire nous apprend néanmoins que la petite revint à la vie grâce à son radioactif ami, mais passons.
Arzhela voyagea par la suite de part l'Amérique, cherchant un but à son existence. Les souvenirs de son hôtes lui revenaient sans cesse dans la tête, passant le film d'un famille heureuse et aimante. Famille qu'elle avait brisée dans le sang et le meurtre. Pourtant, Dawn retrouva la trace de ce Synthétique et après un âpre combat d'où ne résultat aucun vainqueur, les deux ennemies se perdirent de nouveau de vues. Ca vous semble fallacieux, dit comme cela? Ne vous en faites pas. Je vous conterais cette histoire là plus tard. Mais revenons à la mère Salicyl.
Arzhela ou plutôt "Azrael" réside désormais en Nouvelle Orléan; où elle s'est trouvé un petit gang de raideur à intimider. Elle recherche toujours le sens de sa vie comme elle le peut et patiente... sans réellement savoir quoi, ni pourquoi.




Gwylyonn Mc Gwynett


« La différence entre l'amour et l'argent, c'est que si on partage son argent, il diminue, tandis que si on partage son amour, il augmente. L'idéal étant d'arriver à partager son amour avec quelqu'un qui a du pognon.»



Mercenaire à la solde des Jackfrags, Gwylyonn était sans doute promise à un radieux avenir d'entrepreneuse si elle n'avait pas jouer avec le feu. Ou plutôt avec  les radiations. C'est en effet le soir où Dawn rechercha le Synthétique du nom d'Emeric Combolla que la mercenaire fit sa rencontre. Au début, Dawn ne l'appréciait guère, jalouse qu'elle était de la beauté de la femme. Cela se transforma bien vite en haine pure lorsqu'à la fin de la soirée Gwylyonn l'enferma dans un cabanon en plein Bayou, juste à côté du cadavre encore chaud du Synthétique. Déjà que l'attitude aguicheuse et téméraire de la mercenaire lui sortait par tout les pores de sa peau, ce sale coup ne fit qu'envenimer leur relation. Et pourtant, ce ne fut pas le pire dans l'histoire.
Le sang frais versé par Emeric rameuta un Crococlaw qui chassait non loin de là, l’appâtant droit sur la pauvre Luminescente. Après une tentative ratée de discrétion, elle dû entamer le combat contre le reptile géant sans vraiment savoir comment survivre à cette chose. Ce qu'elle ne fit pas vraiment, en réalité, car après un rude combat que cette dernière venait de perdre elle perdit connaissance devant la bête assoiffée de sang. Une chance pour elle que les coups de feux émit plus tôt rameutèrent les villageois, qui donnèrent le coup final au monstre et soignèrent la gamine. Depuis ce jour, la mercenaire verte devint une cible pour la Goule. Après tout, cette connasse avait faillit la tuer!
La sphère de radiation quant à elle, appréciait plutôt bien Gwylyonn. Non seulement les formes généreuses de la mercenaire lui plaisait (ainsi que sans doute ses cheveux verts), mais son attitude désinvolte et outrancière envers Dawn était de loin ce qui lui valait l'attirance d'Igniculus. Le p'tit bonhomme aimait les femmes qui avaient des couilles. Un peu comme son hôtesse, en sommes.





Carnet d'adresse et de connaissance



Bibitos Tezara
Fiche de Dawn Salicyl=>     [Première rencontre le 14 Août 2230]


Vieille Goule vivant dans la ville de Los, dans l'ancien Etat du Texas. Dawn le rencontra pour la première fois aux portes de cette même ville alors que celle ci recherchait sa mère Arzhela Salicyl. La Goule l'ayant effrayée à cause de son apparence, la gamine trébucha et alla se réfugier sous la ville, s'abritant dans l'abri Vault-Tech qui y était caché. C'est d'ailleurs ici que la fillette contracta par accident son infection par le FEV et les radiations, ce qui la fit devenir ce qu'elle est aujourd'hui. Paradoxalement, alors que Bibitos cherchait à l'aider, c'est lui qui fût indirectement la cause de cette infection, chose qu'il regretta toute sa vie.
C'est aussi pour cela que, quelque temps plus tard lorsque Dawn revint vers lui sous l'apparence d'une Luminescente, il décida de l'aider dans sa vengeance. Il l'accompagna quelque années, mais mourut dans un camp de raideurs des mains de la petite, lorsque celle ci fût pour la première fois possédée par Igniculus. Autant vous dire que ce dernier ne l'aimait pas beaucoup (Bibitos n'arrêtait pas de dire qu'il n'existait pas). Mais ça, c'est également une histoire que je vous soufflerais plus tard.




Julius Haber


« Vous pensiez sérieusement que la justice et le bien s'apportent avec un cheval blanc? Nan. La justice elle a ma gueule. »



Première tête amie rencontrée dans les Terres Désolées de la Louisiane, Julius est un preux rêveur idéologiste. Pourchassé par l'Enclave pour assassinat de plusieurs de ses membres ainsi que la détention de l'armure assistée la plus performante jamais créée (un modèle X-01), il n'en a pas moins le coeur sur la main. L'homme pourrait mourir pour ses idéaux de justice ou encore pour quelque chose ou quelqu'un qui lui est cher. De prime abord froid et hautain, il révéla bien vite sa vraie forme à Dawn: celle d'un gros nounours de métal.
La rencontre entre elle et l'homme de fer n'est pas fortuite. Ils se croisèrent dans une rue à quelque 40 mètres l'un de l'autre, alors que Dawn recherchait comme à son habitude un petit lot de Quantum pour consommation personnelle et quelque babiole de récup'. La grand mère avait décidé d'ignorer l'homme de métal et de le semer, mais ce dernier, percevant une menace en la Goule Luminescente, la traqua à l'aide du radar et du compteur Geiger dont l'armure était équipée. Après une rencontre... explosive (au sens littéral du terme) dans une vieille usine d'embouteillage de Nuka Cola, les deux se lièrent d'amitié l'espace d'un instant. Pour Dawn, cet énergumène d'acier et de tôle ressemblait étrangement à son père décédé, Okabe Salicyl. Les même cheveux, les même yeux, et arborant le même type d'idéologie et de comportement chevaleresque... Bien que Julius le fut au point d'en être stupide. A ce titre, la Luminescente le nomma "Chevalier", en référence à son père.
Ils affrontèrent ensemble une escouade armée de l'Enclave dans cette même usine, fraîchement débarqué à bord d'un vertiptère. La petite aurait put laisser Julius là, seul, et se barrer, mais sur un coup de tête elle resta et encaissa l'assaut auprès du Chevalier. Après d'âpres combats, de pièges et de ruse, les deux compagnons d'un jour s'enfuirent par la porte arrière de l'usine après avoir neutralisé 2 soldats et en avoir retourné un contre son camp.
En se quittant, Julius transmit à Dawn une adresse où elle pourrait trouver un foyer et une enclave: l'Auberge à l'entré de la cité basse. Ayant plus urgent à faire dans l'immédiat, la vieille fillette ignora cette invitation et la remise à plus tard. Peut-être allait avoir besoin du Chevalier, un de ces jours...
Concernant Igniculus et son opinion par rapport au gus, disons simplement qu'il vaut mieux pour Julius qu'ils ne se recroisent pas. La lueur verte n'est pas très fan des gars tout gentils tout beaux. Ou alors oui, mais seulement lorsqu'ils sont teinté du rouge de leurs sangs.




Ezekiel
RP de rencontre =>     [Première rencontre le 12 Septembre 2290]


Vieil homme aimable d'une cinquantaine d'année. Ce vétéran de la vie dans le Bayou prit Dawn en pitié la première fois qu'il la vit et lui offrit 30 capsules qu'elle dépensa en achetant un Quartz. C'est cette nuit du 12 Septembre où ils se rencontrèrent, peu avant que la Luminescent ne croise le chemin de la mercenaire Gwylyonn Mc Gwinett et du Synthétique Emeric Combolla. Après l'âpre combat que mena la fillette contre le Crococlaw (tout cela à cause de la mercenaire verte), Ezekiel la sauva in extremis de la furie des villageois. En effet, lorsqu'ils découvrirent le cadavre découpé à l'épée du Synthétique ainsi que le vrai visage de la Goule, ces derniers accusèrent celle ci d'avoir tué Emeric (ce qui était vrai) et d'avoir rameuté le Crococlaw. A ce moment Dawn ne pouvait pas se défendre, elle défendait déjà sa vie contre la mort qui pouvait la prendre à tout instant. Lorsqu'elle se réveilla de son coma, elle retourna auprès du vieil homme pour le remercier. Ce dernier lui donna une partie du cuir de Crococlaw récupéré la veille sur la bête ainsi que sa bénédiction. Dawn pourrait revenir auprès de lui quand cela lui chantera.
Du côté radioactif de la force, Igniculus n’appréciait guère Ezekiel au début. Le considérant comme un vieux croulant plein de pitié (sentiment que l'orbe vert déteste), il n'avait au début qu'une seule envie: le buter. Pourtant, lorsqu'il apprit que ce dernier avait sauvé la vie de son hôtesse il apprit à le respecter. Et le respect d'Igniculus est difficile à gagner!




Sanguine


« ♫ Il étaiiit une p’tite raideuse ! Viscèreuu, tripes-à-l’aireuuu ! ♫ »




Fillette et pillarde ayant l'âge du corps de Dawn (10 années), cette dernière rencontra Sanguine alors qu'elle faisait de la récup' dans les plaines des Terres Désolées et plus précisément dans de vieilles maisons de campagne. La Luminescente préféra prospecter dans ces vieilles bâtisses bien qu'elles soient pauvre en babioles. Le Crococlaw rencontré quelque semaines plus tôt était encore vif dans sa tête et son corps, aussi elle préféra ne pas s'aventurer dans les ruines de la ville, bien plus dangereuses.
Leur rencontre si fit sous l'hospice des acrobates et des esprits. En effet, alors que la raideuse aux cheveux de feu trouva Dawn en virevoltant de poutre en poutre dans de félins mouvements, la Goule se sentit dans l'obligation de faire une démonstration de sa force atomique (elle avait deux Quantum dans le gosier à ce moment). Tout cela, bien sûr, afin de prouver à la rousse qu'elle était bel et bien un esprit et pas n'importe lequel. Un de ceux qui prennent les Anges par la main afin de les mener au Paradis. Cette démonstration radioactive raviva pourtant les flammes des blessures de Dawn et l'incita à préparer un repas à base de Rataupe chassé plus tôt. Elle partagèrent ensembles la pitance et la Luminescente en profita pour questionner Sanguine sur son chef ainsi que sur Azrael. Après quelque échange, la fille aux yeux de glace accepta de lui présenter Kald, son boss...
Dawn la surnomma "petite Flamme" pour la rousseur de ses cheveux, son tempérament explosif mais aussi et surtout car elle se retrouvait dans la fillette et sa folie, tout comme "petite Flamme" se retrouvait dans le "petite Lumière" qu'employait jadis la mère de Dawn et qu'utilise désormais Igniculus pour la désigner.
Concernant ce dernier, il semble bien aimer la jeune raideuse et lui trouve une ressemblance avec... ben, même lui ne sait pas vraiment en fait! Mais une chose est sûre, la gamine lui rappelle quelqu'un. Et pas n'importe qui. Seulement impossible de se souvenir de cette personne.




Dunlaith McDouglas


« L'homme choisit, l'esclave obéit. »



Comme à son habitude, Dawn rencontra cette possible alliée lors d'une de ses pérégrinations à la recherche de babiole utiles. L'anecdote est cocasse; alors que la petite fouillait un vieux bâtiment résidentiel à la recherche de quelque objets de valeur elle força la porte d'un appartement fermé à clef. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle tomba nez à nez avec la muette propriétaire des lieux. D'aspect sombre et émettant une "aura" qui l'était tout autant, la négrière ficha la frousse non seulement à la Luminescente, mais aussi à son lumineux ami. Luttant contre la volonté d'Igniculus qui souhaitait la mort de la Goule au scaphandre, Dawn fit une crise de panique. Déchirée entre sa volonté ainsi que celle de l'orbe vert, elle se trouva sans défense devant une potentielle ennemie. Pourtant, Dunlaith n'en profita pas la moindre seconde et patienta le temps que la fillette se calme. Par la suite, elle demanda juste rétribution à sa congénère.
L'Irlandaise recherchait un homme: Julius Haber. Ce dernier avait prit la vie de son frère et la Goule ne cherchait que la vengeance. Par respect pour cette femme qui avait le même but qu'elle (et aussi un peu en remerciement pour l'avoir épargner lors de sa crise), Dawn ne mentit pas. Elle lui révéla qu'elle connaissait cet homme, sans lui dire d'autres informations. En échange de celles ci, la Goule devrait lui donner son carnet d'adresse afin de retrouver Azrael, mais avant cela elles allaient devoir rechercher quelque bouquins dans une grande bibliothèque. C'était la demande de l'Irlandaise en échange de sa porte fracassée.
Dawn avait décidé de rester avec cette femme, déjà pour avoir des informations sur Azrael mais également pour la surveiller et la faire changer d'avis sur Julius. Mais si cette mission s’avérait être un échec, elle ne se mettrait pas entre Dunlaith et sa vengeance. Après tout, la Luminescente connaissait mieux que quiconque ce sentiment.
Igniculus, lui, considère toujours la Goule comme une ennemie et ne l'aime absolument pas. Si il avait le contrôle sur le corps de Dawn, le sang aurait déjà coulé depuis bien longtemps. Chose étrange, ce sentiment est plus ou moins partagé par son hôtesse. En effet, la gamine ne fait pas totalement confiance à l'Irlandaise, et c'est aussi pour cela qu'elle décida de l'accompagner dans la bibliothèque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Entre Ombre et Lumière. [Bingo Book et Carnet d'adresse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le Bingo Book
» Fin printemps 1187 - Spectacle Ombre et Lumière
» Appel aux fans de B.D
» Carnet d'adresse de noël
» [TopSites des Chimères] Ombre et Lumière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallout RPG : Tales of the Wastes :: Administration :: Registre des survivants :: Espace de gestion :: Dawn Salicyl-