RechercherAccueilS'enregistrerConnexion
-25%
Le deal à ne pas rater :
APPLE Écouteurs sans fil AirPods 2
135 € 179 €
Voir le deal

Partagez

[Campagne]The grand army of Texas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Le superviseur
1

1

1

1

1

1

1

Admin
Le superviseur

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t545-modele-de-fiche-de-presentation
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Ven 3 Mai - 19:11
Le jour se lève paisiblement sur le Texas et sur Fondation. Alors que les premiers commerçants s'agitent à la lueur du jour naissant, un autre type de professionnels s'active de manière un peu plus importante. Cela faisait un moment déjà que la mission de pillage pour le compte de la République avait été annoncé, mais dans le doute que des mercenaires de passage en ville pour la fiesta ne se manifeste au dernier moment, Catherine avait laissé son stand ouvert. Qui était Catherine ? Catherine était une des agentes d'accueil de la mairie, une ghoule d'avant-guerre aussi acariâtre aujourd'hui qu'elle ne l'était autrefois dans son travail de libraire. Et même si comme tout le monde elle était heureuse de voir enfin un monde un peu plus civilisé prendre place (surtout qu'elle exercait de nouveau son travail abandonné des siècles plus tôt), elle avait également retrouvé ses réflexes de bureaucrate, pour le meilleur comme pour le pire…

C'est donc assise derrière son bureau qu'elle attendait l'arrivée d'éventuels retardataires qu'elle accueillit d'une voix mécanique en prenant son stylo.

- Bonjour. Nom prénom, âge et profession s'il vous plaît. Ainsi que les noms et adresses de vos proches au cas où quelque chose vous arrive. La prime est versée pour moitié maintenant et le reste à la livraison. Le gouvernement de Fondation vous remercie et décline toute responsabilité en cas de blessures ou de mort dans l'exercice de votre mission. Départ dans 20 minutes, un petit déjeuner est à votre disposition. Bonne journée…
Derrière elle se trouvait une demi-douzaine de personnes à la mine patibulaire visiblement vexé de ne se voir servir que. Du jus de rad-orange et du café. Dans le même temps, quelques bureaucrates en costume se tenaient debout à côté en train de discuter, un verre de jus à la main… On aurait presque dit un départ en colonie de vacances en fait, pas en mission mortelle…
Les retardataires disposaient donc de quelques minutes pour se restaurer ou faire connaissance avec leurs compagnons d'armes avant le grand départ (certains ont tout de même l'air moins patibulaires que d'autres)… Ou même faire connaissance avec les bureaucrates en costard-cravate si ça les branchait !

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Melvin Clyde
2

2

5

1

5

3

10

Melvin Clyde

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t562-melvin-clyde#4209
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Lun 6 Mai - 20:37
Qu’était-il arrivé à notre cher monsieur Clyde, depuis ce fameux soir du 24 octobre, où il fit la rencontre de deux associées potentielles et d’un psychopathe en armure assisté qui sabota tous ses projets en un battement de paupières ? Tant et si peu.

Le pauvre avait bien dû se résigner, dans un premier temps, à trimer comme la goule qu’il était, se contenter de travaux tous plus ingrats les uns que les autres, qui n’avaient pas tant réussi à ruiner sa santé (qu’avait-il à perdre de plus sinon la vie ?) que son humeur. Il était petit à petit devenu prisonnier de Fondation.

A la campagne, les gens étaient à la fois plus méfiants et bienveillants. Il fallait gagner leur cœur mais ils partageaient volontiers leur train de vie modeste pour peu qu’on fût prêts à en faire de même. Cependant, il ne s’y trouvait pour ainsi dire pas d’argent à faire, et le morceau de tungstène qu’il avait enfoncé dans le crâne ne sortirait pas de sa tanière au chant du rad-coq.

Il ne restait donc que la ville pour économiser. Amasser suffisamment d’argent, et se faire opérer. Voilà toute l’ambition d’un homme en son résumé laconique et tragique, car celle-là l’empêchait de retrouver les terres sauvages qui appelaient son cœur quand, depuis les remparts crasseux des faubourgs, il observait le soleil mourant épancher son humeur cramoisie sur l’horizon. Le grand air semblait tellement plus palpitant que ce trou à rats géants qu’on appelait avenir du Texas.

Lorsqu’il eut vent de joindre l’utile à l’agréable et de gambader hors les murs pour de l’argent, il ne se fit pas prier. Habillé en tout et pour tout d’une salopette reprisée plus de fois qu’un hymen de catin, il s’en alla de bonne heure. Il fut parmi les premiers arrivés.

« Melvin Clyde. Connais pas mon âge. Pas d’adresse. Répare des trucs, un peu. Pas d’proche. »

Il griffa distraitement le document et se dirigea vers le petit buffet improvisé où l’on lui accorda sa ration qu’il avala goul-ûment. En temps normal, il aurait fait duré le plaisir pendant une bonne heure, mais il était entouré d’êtres patibulaires et n’avais pas l’intention de devenir le fournisseur officiel de l’un d’eux.

S'il survivait à ce travail, il aurait assez d'argent (en comptant sa réserve) pour se payer son opération. Enfin, à condition de travailler encore quelques mois...
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Brook Taylor
2

5

3

7

4

6

1

Brook Taylor

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t545-modele-de-fiche-de-presentation
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Mar 7 Mai - 3:07
Brooke après sa fuite de l’espèce de guet agent organisé ou pas ça, ça restait a voir par la goule et le taré en armure assisté qui s’était cru malin de défoncer un mur a mains nues. Elle avait réussi a se tirer de ce merdier in extremis et a se faire oublier pendant quelques temps. Pour gagner sa croûte elle avait du user de ses charmes parfois sur des hommes pour les séduires, les saoulés et leur piqué leur caps ou bien suivre des gens le soir et les menacer de mort ou bien les tabasser pour leurs prendre leur économies et les laissez a leurs agonie. Mais pendant son périple elle avait eu aussi des moments de bonté.

Surtout quand une jeune orpheline avait tenté de lui prendre son argent discrètement, mais étant elle même rodé a l'exercice elle avait attrapé la petite voleuse par la main et l'avait pris sous son aile une journée pour l'aider a s’améliorer et lui avait donné une dizaine de caps avant de la laisser partir. En elle, elle s’était retrouvée enfant. C'est d’ailleurs lors de la soirée de ce jour la qu'elle avait remarqué cette affiche qui invitait des mercenaires a aller en mission pour une coquette somme. Ni une ni deux elle avait arraché l’affiche et s’était présenté a lm'endroit indique a la dernière minute, en arrivant devant la goule elle répondit nonchalamment a toutes les questions en gardant son éternel sourire sur les lèvres.

-Brooke Taylor, 23 ans , je tue, je vole, j'aide enfin ce que je sais faire quoi. Pas de famille ni adresse.

Une fois fait elle partit vers l'arrière en lançant a la goule en riant

-Au passage vous auriez besoin d'un lifting.

Une fois derrière elle prit un café et versa une partie de sa flasque de whisky dedans avant d'ingurgiter le breuvage et de reposer la tasse pour sortir de la sacoche accroché a sa ceinture un cigarillo de taille moyenne et de l'allumer. Et alors qu'elle profitait de son petit plaisir du matin elle remarque une goule plus loin qu'elle avait déjà croisé. La elle s'en approcha et dit tout haut sans aucune retenue tout en souriant comme a un vieil ami

-salut la goule ça va depuis le jour ou t'as failli me faire tuer avec le mec en armure ?
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Melvin Clyde
2

2

5

1

5

3

10

Melvin Clyde

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t562-melvin-clyde#4209
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Mer 8 Mai - 0:13
C’est alors que surgit une vieille connaissance. Enfin, vieille... Façon de parler. Elle était très probablement plus jeune que lui. Ah, et, connaissance aussi, c’était une façon de parler. Apparemment, elle semblait le tenir pour responsable de ce qui s'était passé. Évidemment. Lorsque quelque chose de mauvais se produisait, qui accusait-on ? Gagné : la goule. La seule autre goule présente sur place étant morte, il ne restait plus que lui.

« Moi, tuer toi ? Comment ? En prenant des balles, qu’ça t’tue d’peur ? Plus, 'fais pas l’rabatteur pour pouilleux, moi. La brune, ‘vait pas un caps sur elle. 'Aurais gagné quoi ? Du bon gravier ? Peuh ! »

Melvin cracha dans la poussière de la cour. Il regardait Brook d’un air à la fois méprisant et abruti en mâchant ce qu’il lui restait de nourriture.

« ‘Marque : aurais pas dit non, l’armure. ‘Avait l’air d’casser des culs. En tout cas, cassait des murs. »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Le superviseur
1

1

1

1

1

1

1

Admin
Le superviseur

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t545-modele-de-fiche-de-presentation
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Jeu 9 Mai - 0:00
Mis à part sa congénère secrétaire, la vieille ghoule qu’était Melvin détonnait dans la salle, en particulier à cause de sa tenue visiblement totalement dépareillé et qui avait plus sa place sur les épaules d'un mendiant que d'un chasseur de primes. A vrai dire, il y eu même un bref silence quand il s'installa et commença à dévorer les appetizers offerts.
De son côté, Brooks réussi l'impossible et décrocha une réaction à la remarque sur son lifting. Bien qu'ayant compris l'insulte, cette dernière se derrida et et explosa d'un rire rauque.

- En 200 ans, c'est la manière la plus inattendue qu'on ai jamais employée pour me dire que j'avais une sale gueule. Merci du compliment peau-lisse !
Son rire semblait cependant sincère et pour s'en amuser autant, il fallait qu'elle aie entendu ce genre de remarques des milliers de fois, ce qui rendait l'exploit de Brooks d'autant plus notable…

Après les retrouvailles marquées des deux compères, un homme arriva à leur hauteur et semblait avoir étendu sa main pour la poser sur l'épaule de Melvin avant de se raviser, expliquant alors son intervention.

- Pardonnez mon intrusion, j'ai cru entendre que vous étiez ici pour participer à cette expédition n'est-ce pas ?
Il avait dit cela sur le ton le plus poli du monde, même si deux baraqués se tenant non loin derrière lui semblait indiquer qu'il restait sur ses gardes. C'était un homme de taille moyenne et d'une cinquantaine d'années qui se tenait face à eux, avec étrangement assez peu e cheveux blancs. Il était vêtu du costard le plus propre que les deux baroudeurs n'avaient jamais eu l'opportunité de voir et affichant un sourire bienveillant mais en même temps rempli de sous-entendu. Il s'empressa de s'expliquer davantage.
- Je vous pose cette question car, bien que je n'ai pas l'intention de vous dire comment faire votre travail, j'ai la désagréable impression que vous êtes peu équipés pour la mission potentiellement dangereuse qui se profile. Ai-je raison ?
Demanda-t-il de manière rhétorique avant de s'asseoir, attrapant au passage un cookie dans l'une des jarres qui se trouvaient sur la table. Il le dégusta avec une indifférence qui pouvait sembler insolente pour le commun des wastelanders et continua son petit speech.
- Je comprends que l'attrait d'une récompense de 2000 Caps soit alléchante pour n'importe qui, mais je souhaite vous mettre en garde sur le travail auquel vous vous engagez. Je detesterai que de mes administrés puissent perdre leur vie en sous-estimant le danger d'une pareille entreprise et… J'espère ne pas vous offenser en disant cela, mais vous n'avez pas à première vue le profil de l'emploi…
Il laissa un court silence s'installer avant de rafficher un sourire qui se voulait bienveillant.
- Mais peut-être que je me trompe. Auquel cas vous êtes bienvenus à me rectifier.
Ayant visiblement (enfin) fini de parler, il semblait attendre les réponses des deux protagonistes de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Melvin Clyde
2

2

5

1

5

3

10

Melvin Clyde

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t562-melvin-clyde#4209
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Lun 20 Mai - 15:33
Melvin écouta l’homme parler jusqu’au bout et se garda bien de l’interrompre. Vus ses vêtements, il devait être un homme d’affaire très important, peut-être l’initiateur du projet. Il n’avait nulle intention de contrarier une telle personne mais, manifestement, ce dernier s’imaginait qu’il aurait droit à la crème de la crème, des types aux multiples compétences, capables de gérer n’importe quel genre de problèmes comme une petite armée privée.

« Vot’ respé, ‘sieur. Abris, dang’reux. Ceux qui viennent, soit équipés, soit rien à perd’. »

Il écarta les bras en présentant sa personne, toute de loques humaines et vestimentaires, comme pour signifier qu’il faisait partie de la seconde catégorie.

« Mais pas ‘nutile. ‘Gardez ‘tour de vous. »

Sans toutefois se risquer à montrer qui que se fût du doigt pour ne provoquer personne, il embrassa du regard les invités en présence, incitant le riche homme à constater par lui-même.

« Peu d’combi’. Moi goule. Radiations, pas problème. ‘Vais où vont pas. Pratique. »

Il conclut son discourt par un clin d’œil, ou ce qui pouvait être sans aucun problème qualifié de rictus oculaire. Il se pencha légèrement vers son interlocuteur, assez pour pouvoir chuchoter en toute confidence, mais pas trop, afin d’éviter toute réaction instinctive des deux gardes du corps.

« Pas qu’un… Profil emploi. ‘Revanche, méfiez des voleurs. »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Le superviseur
1

1

1

1

1

1

1

Admin
Le superviseur

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t545-modele-de-fiche-de-presentation
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Mer 22 Mai - 18:21
Le type en costard ne put s'empêcher de réprimer une grimace reptobative à la façon dont Melvin s'exprimait. En plus d'être peu distingué, cela plus sa voix rauque de ghoule rendait par moment ses tirades visiblement peu compréhensibles. Néanmoins, il se garda bien de faire la moindre remarque sur son parlé, même s'il ne se priva pas pour en faire une sur les déclara de Melvin.
- Justement, c'est cela qui m'inquiète : rien à perdre. Je ne tiens pas à avoir sur la conscience la mort de personnes peut-être un peu trop enthousiastes.
Cependant, quand Melvin évoqua sa condition de ghoule, il vit un rictus s'élargir sur le visage de l'homme qui répondit en hochant la tête.
- J'aime cette façon de penser. Très bien, si vous m'assurez être compétent et paré, je ne vois d'autre choix que de vous laisser en paix.
En revanche, la déclaration sur le vol laissa circonspect l'homme en costard qui se pencha alors vers l'uns de ses gardes du corps et lui chuchota quelque chose à l'oreille. Ce dernier acquiesça et s'en alla quelques instants tandis que le pingouin, n'ayant pu obtenir de réponse de la part de Brooks, prenait place sur une estrade.
- Bonjour à tous, nous allons pouvoir commencer. Tout d'abord merci d'avoir répondu à cet appel. Je me présente, je m'appelle Jonathan Cumberbatch, je suis le maire de la ville de Fondation.
En fait, tout ce temps, Melvin avait parlé au Grand Pope du sanctuaire, quelle classe ! Peut-être aurait-il pu lui demander un autographe ?
- Mes jours de baroudeur du wasteland étant très loin derrière moi, je laisse la parole au capitaine Curtis, de la milice urbaine.
Le discours s'ensuivit présenta une tactique unusuellement sophistiquée pour rentrer dans le bunker et l'explorer. C'était une mission d'exploration simple et ces précautions pouvaient sembler surfaites, mais le capitaine semblait bien se prendre au sérieux.

C'est lors d'une pause question que le garde du corps revint et posa sur la table devant la ghoule un assortiment de fusils à répétition, shotguns et pistolets ou revolvers.

- C'est un prêt, merci de les retourner une fois la mission terminée.

HRP : tu peux choisir jusqu'à deux armes dans les fusils à répétition, shotguns, revolvers ou pistolets. Rareté commun uniquement.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Melvin Clyde
2

2

5

1

5

3

10

Melvin Clyde

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t562-melvin-clyde#4209
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Ven 24 Mai - 10:23
Melvin ne fut pas surpris de constater que l’homme auquel il venait de parler était en réalité le maire. Il s’en trouvait même heureux : il n’avait, certes, rien de spécial et, peut-être, même, que l'homme était venu lui parler par sentiment de mépris plus qu’autre chose mais, ce faisant, il l’avait distingué de la masse. Si cela pouvait empêcher certains de s’en prendre à lui, ce n’en serait que mieux. Une chasse au trésor avait tendance à éveiller les rivalités.

Là où il fut réellement surpris, cependant, ce fut lorsqu’on lui présenta des armes pour lui en prêter. Ce genre de générosité était chose peu commune. D’habitude, le prêt d’arme était payant, et presque plus onéreux que l’achat pur et simple. Melvin comprenait bien que le maire devait caresser ses administrés dans le sens du poil s’il voulait être réélu mais, enfin, c’était tout de même curieux, pensa-t-il.

Il observa les différents calibres et prit peu de temps pour se décider. En effet, dès lors que les autres auraient pris connaissance de l’offre, ils sauteraient sur l’occasion, même s’ils étaient déjà équipés. Cela dit, Melvin n’avait aucune intention de se créer des dettes, et il savait que certains prêteurs parmi les plus retors avaient tendance à prêter du matériel qu’ils savaient fragile ou défectueux pour faire payer à leur locataire la moindre avarie au prix fort. Il n’ignorait pas que le maire étendrait d’autant plus son pouvoir qu’il aurait de personnes à son service.

C’est pourquoi il prit un Ithaca M37. Un shotgun valait mieux qu’une arme précise sous la terre où tout était étroit, et la robustesse du modèle était légendaire. Il se permit toutefois de regarder à l’intérieur de la culasse par le chien, ainsi que dans le canon, pour s’assurer du bon état de l’engin. Quand il fut satisfait, il s’en tint là pour l’arme, préférant mettre la main sur quelques munitions supplémentaires ainsi qu’un sac de toile étanché à l’étoupe plutôt qu’une autre arme, qui aurait été plus encombrante.

Melvin était prêt.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Brook Taylor
2

5

3

7

4

6

1

Brook Taylor

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t545-modele-de-fiche-de-presentation
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Jeu 30 Mai - 17:49
Brook après avoir un peu embêté la goule s'empressa de se faire petite car elle ne tenait pas a attirer l'attention plus que ca. ainsi elle s'esquiva du discours chiant et long de Mr costard cravate et de ses deux acolytes. Elle alla plutôt dans son coin pour s'allumer un cigare en observant la salle tout en profitant de l’arôme de son tube de tabac épais. Un long moment passa ainsi jusqu’à ce que Mr costard cravate fasse un discours aussi chiant que le précédent comme quoi il était célèbre bla bla bla.

Ensuite un flic ou quelque chose de semblable fit un briefing stratégique sur commun aller sur le lieu et comment procéder. Pas tout a fait inintéressant mais barbant quand même. Enfin apprendre comment fonctionnait la milice c’était pas mal. Pour plus tard ce serait sans doute même très utile. Puis encore après. un des pingouins du maire qui était Mr costard cravate revint posa sur une table devant l'estrade ou le flic avait fait son briefing un bonne quantités de flingues. La Brook fut bien plus intéressé et minutieuse. Elle connaissait pas mal les armes grâce a ses déboires dans le Nevada et avait ses petites préférences parmi les plus surs. Elle opta après Pour une winchester 1886 et cela s’arrêtait la, elle aurait bien pris une arme de ping mais aucune ne lui plaisait. Elle vérifia le mécanisme du fusil ainsi que son état qui était correcte et le chargea avec la précision et la rapidités d'un habituée.

-Enfin une bonne chose. Bon la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Le superviseur
1

1

1

1

1

1

1

Admin
Le superviseur

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t545-modele-de-fiche-de-presentation
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Sam 1 Juin - 23:59
L'homme qui grimpa sur l'estrade à la suite du Maire était habillé de la tête aux pieds avec des équipements militaires d'une apparente bonne qualité. Il semblait avoir la quarantaine et ses cheveux poivre et sel ne semblaient que donner un peu plus de sagesse à ce visage qui semblait être celui d'un baroudeur. Il serra la main du maire avant de prendre position sur l'estrade.
- Merci monsieur le maire. Bien, pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis le commandant Tarly de la garde de la ville et j'aurais la charge de diriger cette mission. Peut d'entre vous sont ou ont été des militaires mais je vous serais reconnaissant de suivre les instructions à la lettre dans cette mission. Si vous avez une raison de contester les ordres, faites le moi savoir et je reviserai mes instructions mais une fois confirmez, mes ordres sont définitifs et j'attends de chacun d'entre vous une obéissance sans failles.
L'homme soupira avant d'activer un rétroprojecteur en piteux état qui avait peine à afficher une image non vacillante.
- Comme vous le savez, ce vault contient une quantité assez conséquente d'armes, nous ne savons pas quelle expérience tordue y était menée mais accrochez bien vos estomacs et attendez-vous au pire… En termes de danger, dans le meilleur des cas nous n'y rencontrerons que quelques radcafards et autres saletés d'usage sans les bâtiments d'avant-guerre laissés à l'abandon, mais aucun moyen de savoir pour sûr quel est le niveau de la menace. Restez groupés et en aucun cas des groupes de moins de trois personnes avec deux supports et un éclaireur. Et une dernière chose, comme c'est un espace confiné, ne tirez que si c'est nécessaire, privilegiez les armes de corps à corps ou les silencieux car sans protection adéquate, un coup de feu pourra facilement vous déchirer les tympans. Recommandation de base certes, mais trop de gens l'oublient. Avez-vous maintenant des questions ?
Tandis qu'il disait cela, certaines mains se levèrent et la plupart des questions ne portèrent que sur la bouffe ou la durée de la mission, ou bien encore des gens qui essayaient de renégocier (en vain) la rémunération de la mission… Au grand dam du commandant et du maire qui semblaient se lasser assez vite de ce type de questions. Si la ghoule et la cow-boy n'avaient pas eux même des questions, le voyage commencerait en montant à l'arrière de carrioles traînées par des rad-canassons. Ils auraient l'occasion de partager leurs bancs avec un type à la coupe mulet et moustache carricaturale ainsi qu'un jeune homme d'une vingtaine d'années, très silencieux. Le type à la moustache s'allumerait un cigare pendant le voyage et ne tarda pas à prendre la parole.
- Je suis Magnum, parce que j'utilise que de la grosse artillerie. Et vous ? C'est quoi vos noms et vos engins ?
Demanda-t-il en croisant
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Melvin Clyde
2

2

5

1

5

3

10

Melvin Clyde

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t562-melvin-clyde#4209
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Jeu 6 Juin - 21:00
Le commandant Tarly se présenta et écarta quelques badauds qui se trouvaient en premier rang pour allumer un projecteur. Melvin savait ce dont il s’agissait, mais n’en avait encore jamais vu depuis son arrivée à Fondation, et même avant. Il tendit donc le cou pour mieux voir la bête et fut surpris du flash, qui le stupéfia.

Ce ne fut pas par la lumière mais bien un souvenir fugace, une image presque aussitôt oubliée. Une impression qui fit palpiter son cœur à tout rompre. Étrangement, bien qu’il fût inquiet de cette perte inexpliquée de contrôle sur lui-même, c’était un sentiment réconfortant qui dominait, presque de la joie. Le fantôme d’un petit bonhomme chevauchant un animal vagabondant quelque peu dans son esprit comme des courbatures dans le corps.

Mais le temps qu’il se reprenne, le commandant était en train de prendre les questions. L’une après l’autre, les mains se baissaient, et le soldat chenu commença à demander (avec l’espoir d’en finir, semblait-il) s’il y avait d’autres questions, lorsque qu’un bras grisâtre de salpêtre se leva. Le commandant, avec un regard sévère, l’interrogea du menton.

« L'a boîtiers... Dérivateurs d’urgence, quai... Porte principale ? »

Melvin se rendit compte que c’était lui qui avait levé la main et posé la question, mu par une sorte d’instinct mystérieux. Il commença à suer, éberlué de sa propre personne. Il eut ainsi pour les autres un air un peu hagard et bête, mais ne s’en aperçu pas le moins du monde. Il enregistrait ce que Tarly lui disait, passivement, tout en se posant une question irrésistible : comment savait-il cela, lui qui pensait n’avoir jamais vu de simple projecteur ?

A la fin du briefing, le commandant éteignit l’engin et l’impression indéfinie reflua comme une marée, instantanément : il savait comment.

Cette découverte le tarauda encore bien plus tard, lorsqu’ils prirent la route en direction de l’abri. Il répondit étourdiment à Magnum tandis qu’il ruminait comme une brahmine.

« Melvin. ‘Là l’engin. Prêté. Sinon les poings. » Dit-il, tâchant tant bien que mal de passer la lanière du sac militaire dans sa glissière pour faire le tour de sa tête du crâne au menton et maintenir sur ses oreilles des compresses médicales chipées au médecin de l’expédition. Il prenait bien plus de temps que nécessaire, trop perdu qu’il était dans ses pensées car, en réalité, une seule idée l’animait à présent :

« Je le savais. Je le savais parce que c’était une question au GOAT. Dieu tout puissant… J’ai passé le GOAT ! »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Brook Taylor
2

5

3

7

4

6

1

Brook Taylor

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t545-modele-de-fiche-de-presentation
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Lun 17 Juin - 5:40
Brook regardait depuis sa place dans une des carrioles affrétés pour transporter tout le ramassis de mercenaire, coupe jarrets, aventuriers, baroudeurs et autres tarés engagés par le maire pour la mission de l'abri, le paysage. Elle laissait son regard se perdre dans l’immensité de l'espace Texan, elle admirait un mix de paysages divers et variés qu'elle connaissait ou ne connaissait pas et c’était un régal pour les yeux.

Mais toute les bonnes choses ont une fin, et cette fin fut orchestrée par la voie bourru d'une espèce d'animal avec un coupe au delà du mauvais gout et de la démence. on aurait dit un mix de beaufferie et de machisme poussé a l’extrême. Il demanda après s’être présenté sous le noms de Magnum et après avoir bien soulignée qu'il maniait les gros calibres. Il demanda au groupe c'est a dire a Brook, la goule et un jeune plus que muet, quels genres d'armes ils utilisaient.

La goule repondit simplement au mec, le gamin resta muet et Brook elle rit un moment avant de lever sa winchester et de l'armer et la charger pour pointer le canon vers l'homme en souriant. Elle avait les yeux cachées par son Stetson. elle resta silencieuse un moment avant de finalement prendre la parole.

-Sache "Magnum" que ceux qui se donnent un surnom sont les premier a crever et qui ne font pas de vieux os. Pour preuve si je voulais la je pourrais appuyer sur la détente et te trouer de partout avec le beau joujou que j'ai entre les mains et rien ne pourrait me stopper. Tu pourrais saisir l'arme mais tu aurais de la charpie a la place, ensuite sache qu'on sen fout de l'arme que t'utilise. Pour finir. Moi c'est Brook, je te préviens ouvre la encore une fois pour me tirer de ma rêverie et je te plombe, claro ?

Sur ces paroles elle leva la winchester et la posa a coté d'elle et s'alluma un cigarillos pour ensuite reprendre sa contemplation du paysage.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Le superviseur
1

1

1

1

1

1

1

Admin
Le superviseur

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t545-modele-de-fiche-de-presentation
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Lun 17 Juin - 19:14
Lorsque la ghoule posa sa question, il laissa pantoute une partie de l'audience ainsi que le conférencier. Ce dernier prit quelques secondes de calcul pour comprendre ce qu'il venait de dire, mais il finit par hocher la tête.
- Oui, c'est ça, est tout à fait ça… C'est bon de savoir que nous avons quelqu'un de familier avec l'agencement des abris dans l'Assemblée. Je ne vous force à rien mais du coup, je vous invite à prendre la tête !
Répondit le capitaine en souriant à la ghoule. Plus tard cependant, la réaction des personnes face à lui ne fut pas aussi bienveillante puisque 'Magnum' le remarqua essayer de cacher son visage dans la remorque et fit la remarque suivante :
- T'sais Tu vas pas devenir plus beau en mettant ça. On peut pas maquiller une viande hachée en rumsteak ! Muhaha !
Dit-il avec un rire gras tout en s'allumant une cigarette avant d'en proposer une à chacune des personne présente dans leur charette. Il continua à s'adresser à la ghoule.
- Bon choix un shotgun, C'est jamais inutile. Et puis l'ithaca, c'est un indémodable, une valeur sûre. Mais dis moi par contre, un flingue prêté, la tronche en biais et les vêtements de pouilleux… T'as déjà fait ça rassure moi ? Parce que t'as plus l'air d'un garçon d'écurie sur la paille que d'un…
A son habitude, le jeune homme resta silencieux mais 'Magnum' était toujours aussi bavard. Son attention fut cependant détournée lorsque la demoiselle dans la carriole braqua son arme sur son visage. Le court silence qui s'ensuivit fut lourd mais 'Magnum' laissa Brooks faire son discours tout en laissant un large sourire se dessiner et lorsqu'elle eut terminé, un geste fulgurant de la main gauche agrippa le canon et le fit dévier de son front pour pointer le ciel. Si Brook avait son doigt sur la détente à cet instant, le coup partirait, faisant sursauter l'ensemble des personnes dans la caravane et Brook serait bonne pour une sacrée engueulade une minute plus tard de la part du chef de l'expédition. Magnum élargit son sourire devant sa surprise et répondit.
- J'ai rien contre quelques provocations amicales ou comparer la taille de nos bites lady. Mais si tu pointe ta merde sur moi encore une fois, il y a intérêt que ce soit pour m'abattre parce que moi, ma réplique te ratteras pas.
Dit-il avec un immense rictus, mais en gardant tout de même sa main près de son holster pour le reste du trajet. L'incident étant clos, il rouvrit sa grande bouche pour continuer à poser des questions et parler de son histoire de mercenaire surburné. Et assez étonnamment, si la moitié de ce qu'il disait était vrai, il allait effectivement que Brooks lui tire dessus dans le dos en traître si elle comptait l'abattre.

Le reste du voyage se passa sans encombres malgré les choses de la route défoncée du centre-ville et l'ensemble du groupe arriva donc devant un immense tas de gravas dans lequel avait été aménagé un étrange tunnel. Me commandant descendit alors de sa charette et expliqua.
- Le bâtiment sous lequel est l'abri s'est effondré depuis longtemps, on a préparé un tunnel plutôt solide pour y accéder mais bon… rangez vos grenades quand même…
Après cet interlude, l'homme désigna une escouade de trois personnes pour prendre la tête. Brook et Melvin en faisaient partie, accompagnés du jeunot mutique qui avait partagé leur charette. Il n'appartenait qu'à eux maintenant de s'enfoncer dans le boyau, suivi par deux autres escouades de support derrière. Le reste restait pour le moment monter la garde à l'extérieur. Magnum faisait partie de la seconde escouade par ailleurs, avec le commandant.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Melvin Clyde
2

2

5

1

5

3

10

Melvin Clyde

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t562-melvin-clyde#4209
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Sam 22 Juin - 12:53
Tandis que Magnum se foutait amicalement de sa gueule, Melvin continuait à s’affairer. Il pouvait rire tant qu’il voulait, le Red neck, mais la goule ne faisait pas ça pour cacher son visage. Les compresses médicale sur les oreilles, c’était pour suivre le conseil du commandant. Après tout, c’était tout à fait sensé et Melvin avait déjà une ouïe diminuée subséquemment à la perte de ses pavillons auriculaires, alors il n’allait pas y ajouter les tympans percés.

Cela dit, il trouvait le type sympa. Baratineur, certes, comme tout mercenaire qui se respectait, mais sympa. Melvin lui prêtait donc une compresse attentive, plus pour tuer le temps qu’apprendre des conseils utiles. S’il en avait en stock, il semblait les garder pour lui.
Mais quand il lui demanda s’il était plutôt mercenaire ou pouilleux, Melvin préféra laisser planer le doute. Bien sûr qu’il n’avait jamais participé à une expédition, mais il devina bien assez tôt que Magnum n’avait quant à lui jamais pillé un abris. Dans le cas contraire, il aurait su que des mercenaires seuls n’iraient pas bien loin. Il faudrait aussi beaucoup de personnel technique, et Melvin s’en sortait bien avec l’électronique.

Mais c’est alors que Mlle. Taylor se la joua coq avec notre mulet, le menaçant de mort pour le simple motif qu’il avait… Parlé. Melvin s’éloigna, se disant que le monde était décidément devenu fou et qu’il faisait de moins en moins confiance à cette desperado, qui avait déjà fait quelque esclandre la première fois qu’il l’avait rencontrée, même si c’était justifié. Il se rendit donc plus à l’arrière de la charrette où se trouvait le jeune homme, tentant tant bien que mal de placer ses jambes dans l’espace restreint par le matériel à transporter.

Une fois sur place, on le mit dans l’escouade de tête et il était sûr que c’était la faute de Mlle. Taylor. Elle l’avait interpellé devant tout le monde et les gens devaient se dire qu’ils étaient comme cul et chemise alors, comme elle avait fait du barouf, il devait prendre aussi la peine. Être en tête d’expédition, c’était faire le morceau de viande pour tous les systèmes de sécurité et bestioles qui se trouvaient dans le coin.
Il progressait donc, obstinément planqué derrière la miss, le canon baissé pour ne pas faire de geste regrettable et la lampe torche dans la main. Il y avait un support pour la fixer sur l’Ithaca mais, tant que quelqu’un de son côté se trouvait devant lui, il essayait autant qu’il le pouvait de ne pas avoir à lever son arme. La présence, derrière lui, du commandant, le rassérénait, même s’il gardait la part de méfiance suffisante pour ne pas se reposer sur cette pensée.

Pour le moment, ils longeaient le tunnel, mais dès lors qu’ils se trouveraient au niveau de l’abri, il examinerait les installations électriques et ouvrirait les armoires à jus pour voir s’il y avait moyen d’alimenter le système depuis l’extérieur, quitte à créer des dérivations. Pour le moment, il ne s’en faisait pas pour les présences hostiles. S’il y en avait eu, elles auraient été gérées à l’occasion du forage du tunnel. Les choses commenceraient à devenir incertaines à partir du moment où la porte serait ouverte.

Si toutefois elle devait jamais l’être.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Le superviseur
1

1

1

1

1

1

1

Admin
Le superviseur

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t545-modele-de-fiche-de-presentation
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Lun 1 Juil - 18:33
Au vu du silence qu'elle conservait face à la répartie de Magnum, la miss cow-boy n'avait visiblement pas prévu que Magnum aie le talent et les réflexes à la hauteur de sa vantardise. Ou peut-être avait elle décidé d'être professionnelle et de se concentrer sur l'avancée ?
Dans tous les cas, la progression dans le couloir se faisait dans un silence religieux et à part une maman radcafard qui fit une frayeur à l'équipe en surgissant du noir (elle avait fait son nid ici, omelette de radcafards pour tout le monde ce soir !), tout se fit de façon relativement calme (parce que oui, Taylor prendrait au pire une morsure mais que ce soit au fusil ou avec une arme blanche, s'en débarasser n'imposerait pas vraiment de difficultées...).

Ce n'est vraiment que devant les portes du Vault que Malvin put faire son office : les ingénieurs de la ville avaient Visiblement prévu de hacker la porte à en juger par l'outillage informatique présent sur place, mais une simple ouverture du boîtier de la part de Melvin pour trifouiller quelques fils et rouages bien choisi réussi à ouvrir la porte dans un concert de sirènes et en moins de temps qu'il n'en fallait pour dire "hacking". Cet exploit lui valut le respect des autres personnes accompagnant l'expédition et certaines personnes se permirent même de lancer quelques applaudissements à la ghoule. En vrai, son trifouillage n'était pas sincèrement impressionnant mais pour des néophytes et/ou personnes n'y connaissant rien, cela devait le sembler !

Quand l'imposante porte de l'abri eu fini de glisser dans son engoncement, un spectacle sans équivoque se dévoila aux yeux des explorateurs : par terre, trois squelettes de petite taille engoncés dans des restes de tenues d'abri gisaient. En examinant de plus près, les causes de la mort étaient évidentes : un trou net dans le devant du crâne et un autre plus explosé à l'arrière. Ces trois habitants avaient été exécutés par balle et à voir la taille de leurs squelettes, il s'agissait certainement d'adolescents d'entre 14 et 16 ans au moment de leur mort.

Au mur, il y avait un écran en veille perpétuelle et un ordinateur dans le même état de sommeil sur une table à côté. Contre le mur d'en face se trouvait plusieurs uniformes d'abri mités dans toutes les tailles et également une étagère sur laquelle était empilée des sacs en nylons remplis d'objets… Des objets pour le moins létaux allant du revolver au couteau de chasse en passant par l'arbalète une poêle à frire (un par sac) ainsi qu'une bouteille d'eau pure et 3 rations de survie. Et accroché à chacun de ces sacs, un collier explosif comme de ceux qu'utilisent encore les esclavagistes de nos jours.

C'est Magnum qui brisa alors le silence et dit tout haut ce que tout le monde pensait tout bas…

- Bordel ! Sur quel genre d'expérience sordide on va encore tomber dans cet abri ?!
L'ordinateur sur la table était verrouillé et demandait un mot de passe pour pouvoir accéder à son contenu. Il y avait plusieurs options pour le hacker comme essayer de le redémarrer en admin, trouver le mot de passe en décryptant ses bases de données ou bien même encore essayer le brute force si on se sentait chanceux ! Après tout, le mot de passe en 4 caractères ne pouvait contenir que des lettres ou des chiffres, alors ça ne faisait quand même une chance sur 1679676 possibilitées, plus de chances que de gagner à la loterie !
Dans tous les cas, tout le monde se tourna vers Melvin quand on évoqua l'ordinateur et s'il s'avouait incapable de le pirater, on laisserait simplement la machine de côté pour progresser… Et être bloqués immédiatement par deux portes verrouillées.

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Melvin Clyde
2

2

5

1

5

3

10

Melvin Clyde

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t562-melvin-clyde#4209
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Mar 23 Juil - 22:47
Melvin avait réussi à ouvrir la porte en un tour de main. Il aurait dû être aussi étonné que les autres, mais il savait très bien que la manipulation était aisée. Pourvu que l’installation fût suffisamment bien conservée ; et les abris étaient faits pour cela. Ce qui l’étonna fut surtout la facilité d’accès de la porte. Un instinct profondément enterré – mais qui semblait vouloir sortir de terre comme au jour du Jugement Dernier – lui soufflait qu’il y avait à l’intérieur un dangereux potentiel et donc un potentiel de valeur : après tout, les abris avaient été construits dans un contexte de guerre contre l’envahisseur chinois. En tout cas, c’était ce qu’il se disait. Les portes ne devaient donc pas seulement résister au souffle des bombes, mais aussi aux intrusions organisées… À moins qu’une sortie avant la fin de l’hiver nucléaire n’eût été prévue dans le programme de celui-ci.

De folles suggestions circulèrent dans son esprit : et s’il s’agissait d’un virus mortel ? Un robot tueur devenu fou ? Ou pire : un classeur de réformes budgétaires ? Une partie de lui, plus discrète, cherchait des signes familiers. Il comprit bien assez tôt qu’il tentait à demi-consciemment de savoir s’il était déjà venu dans cet abri. Pour passer le GOAT, par exemple. Son estomac se noua à l’idée de ce qui les attendait, là-dedans.

« Pas ‘n virus. Faites qu’soit pas virus… » grommela-t-il dans sa non-barbe.
Il fut presque soulagé de voir les trois squelettes. La blessure semblait écarter l’hypothèse du virus, qui disposait plus sûrement d’un calibre 3 µm que d’un 9 mm. Et c’était, pour sûr, un foutu 9 mm avec lequel on avait affaire. S’ils avaient été des agents porteurs du virus, ils n’auraient pas été abattu là, au niveau de la porte, mais plutôt dans une salle de quarantaine. A moins qu’ils n’aient trouvé le moyen de s’en échapper et qu’on ne les aient tués de justesse avant qu’ils ne répandent un second fléau sur la Terre.

Melvin espérait vraiment qu’ils ne venaient pas d’ouvrir l’Arche d’Alliance. Reprends-toi, couillon ! Se dit-il. Et il continua d’observer la scène attentivement, profitant de l’incertitude générale qui prélude les grandes aventures pour recueillir un maximum d’indices visuels.

Quand étaient-ils morts ? Si c’était il y a longtemps, alors on aurait dû s’être débarrassé des corps, et même avec un lance-flammes s’ils étaient contagieux. Or ils étaient à l’abandon et réduits à l’état d’os. Il n’était pas médecin, mais il conclut à des jeunes gens ou des femmes au vu de la taille des corps. A moins que les gens ne soient empêchés d’atteindre leur pleine croissance en milieu confiné ? Se souvenant de goules qu’il avait vu vivre dans les égouts de Fondation, il balaya l’hypothèse. Il jaugea au doigt sec l’ancienneté de l’entretien des lieux en observant l’état de leurs vêtements, la crasse sur les murs ou d’autres indices, comme les fissures : en montagne, les mouvements tectoniques étaient un problème et il fallait une attention redoublée pour ne pas voir se former des faiblesses dans le béton.

Tout cela le conduisit au terminal sur le mur. Il était encore alimenté, ce qui voulait dire qu’il ne devait pas y avoir beaucoup de vermine ; les fils auraient été rongés dans le cas contraire. A moins que le terminal ne possède sa propre alimentation nucléaire. Ce serait du gâchis énergétique, car une porte d’abri n’avait pas pour vocation d’être utilisée aussi souvent que le carrousel d’entrée de la mairie du coin, mais, d’un autre côté, cela empêchait les ingénieurs d’en prendre le contrôle à distance ou de localiser la porte si celle-ci avait été condamnée. Melvin nota que la conception des lieux semblait vouloir rendre l’entrée plus facile que la sortie.

Mais avant de se pencher plus en détail sur le terminal, il s’intéressa un instant aux affaires qui se trouvaient en face. Il monta la garde avec Taylor pendant que les autres fouillaient et commentaient le contenu des étagères.

« Quelle date, ‘rations ? Et l’marque ? » Une marque inconnue au bataillon, voire pas de logo du tout, pouvait signifier que la conserve avait été produite sur place, auquel cas, la date donnerait des indications sur le moment où, pour la dernière fois à leur connaissance, un être humain avait manié une machine à tôle pour effectuer une tâche normale dans cet endroit anormal.

« Bordel ! Sur quel genre d'expérience sordide on va encore tomber dans cet abri ?! »
Il a pas tort, songea la goule. Des colliers d’esclaves, c’était pas le genre de choses qu’on pouvait s’attendre à trouver dans un abri antiatomique. Il jeta un bref regard sur les spécimens qu’un des mercenaires exhibait avec une curiosité morbide pour voir s’il s’agissait d’un modèle bidouillé comme en faisaient les esclavagistes de la surface ou un produit manufacturé en usine. Dans le premier cas, ce pourrait être le signe d’une situation devenue incontrôlable et qui avait nécessité des mesures extrêmes, ou d’une prise de pouvoir qui avait tournée à la Terreur ; dans le second cas, les colliers étaient des éléments constitutifs de l’expérience souterraine. Il se disait en effet que les abris étaient chacun le cœur d’une expérience visant à reconquérir la surface. Des milliers de bouteilles jetées à la mer dans l’espoir qu’une parvienne à Dieu. Vue la vie à la surface, il ne pariait pas volontiers une capsule sur la moindre réussite de ces expériences, mais les termes « protocoles constitutionnels » ou « devoir patriotique sacré » résonnaient étrangement dans son esprit.

Enfin, il se décida à laisser à Taylor le soin de la garde, tandis qu’il s’attaqua au terminal. Il était là plutôt poète que savant, car il n’avait aucune idée de ce qu’il avait l’intention de faire, en dépit d’un sentiment confus de familiarité. Espérant trouver une madeleine de Proust dans ses doigts, il navigua dans les options disponibles sans accès administrateur, pour laisser l’occasion à quelque talent caché de se manifester. S’il devait s’en avérer incapable, il n’aurait rien l’air de plus grave que ridicule, ce qui ne constituait pas une menace redoutable pour lui. Les options affichées ne lui apparaissaient d’aucune importance, mais peut-être était-ce simplement de l’ignorance ? Comment savoir ? Comment savoir...

« Quand faut ‘aller… »
Il fit un concert lugubre de ses phalanges puis retentit le claquement redoutable de la touche Enter.

La procédure de redémarrage administrateur était lancée.

Et pourvu que ça ne soit pas un putain de virus.

HRP : pour ajouter plus de fun, je jette un dé, en considérant que, plus c'est haut, mieux c'est. A toi, chez MJ, de savoir ce que tu voudras en faire. Smile
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Le superviseur
1

1

1

1

1

1

1

Admin
Le superviseur

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t545-modele-de-fiche-de-presentation
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Mar 23 Juil - 22:47
Le membre 'Melvin Clyde' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé' : 18 : Échec

Autours de lui, Melvin pouvait ressentir chez ses camarades la même tension qu'il éprouvait lui… Même les gens du groupe qui n'avaient jamais mis le les pieds dans un abri semblaient effectivement comprendre qu'il y avait quelque chose de pas bon ici.
Tandis que les chasseurs/pilleurs étaient en train "d'enquêter" sur les sacs, l'un d'entre eux prit la peine de répondre à sa question sur la marque des rations de survie.

- Il y a pas de marque à proprement parlé… C'est des rations de survie, dedans il y a une bouteille d'eau, du blanco Mac and cheese et… des fayots. Je sais pas si c'est pareil dans toutes les rations par contre.
Et clairement, personne n'avait envie d'analyser toutes les rations les unes après les autres, alors Melvin allait devoir le faire tout seul s'il souhaite connaître leur contenu à toutes. De son côté, le chef de l'expédition examina les squelettes et annonça sa conclusion.
- Ces trois là ont été exécutés. Même angle d'entrée et de sortie, on les a forcés à se mettre à genoux avant de leur tirer une balle à chacun… ça fait exemple pour moi.
Alors que le groupe arrivait au bout de ce qu'ils pouvaient faire en matière d'enquête dans cette pièce, il ne restait plus que le PC que Melvin avait pris l'initiative d'essayer de pirater. Mais contrairement à ce que son nom indiqué, le BASIC n'est pas une mince affaire et quand au bout de plusieurs minutes la ghoule tenta de redémarrer l'ordinateur après l'avoir préparé, la réponse de ce dernier du sans équivoque.

*Couin*

Cette onomatopée plutôt inhabituelle pour un tas de métal et de fils électriques fit beaucoup marrer l'ensemble du commando et l'un d'entre eux fit une remarque sur le fait que même l'ordinateur venait officiellement de déclarer que Melvin aurait dû continuer à se contenter de sa carrière de fermier. Le plus enthousiaste face à ce comportement de l'informatique fut cependant Magnum qui prit poliment la place de Melvin pour se contenter d'appuyer sur entrer de manière répétée, permettant ainsi à l'homme revenu à l'état d'enfant de simuler une basse-cour en 8 bits.
De son côté, le jeune homme silencieux depuis le départ démonta nonchalamment le rétroprojecteur à grands coups de pieds de bicheiche dans le but de récupérer la bande magnétique qui contenait le film. Une rapide analyse de la bande montrerait qu’elle était abîmée par le temps, mais qu’un léger travail de restauration permettrait au moins de récupérer une bonne partie de son contenu… Bonne nouvelle !
La suite par contre passerait inévitablement par l’une des portes adjacentes à l’entrée et après un bref bricolage pour les ouvrir, les explorateurs pourraient se rendre compte que chacune d’entre elles donnaient sur un couloir au bout duquel se trouvait une autre porte. Le leader de l’expédition donna alors ses instructions :

- Essayez de rester à distance de voix les uns les autres. On va se séparer.
Certes, les films d’horreur ne recommandaient pas cette stratégie, mais dans ce cas de figure, c’était l’unique solution. Quand ils arrivèrent au bout de leur couloir, Melvin, Brooks et Magnum se retrouvèrent une fois de plus devant une porte fermée mais que les talents de Melvin (ou à défaut de Magnum) ne tarderaient pas à ouvrir.
Les trois compères débouchèrent dans une pièce gigantesque, haute d'une vingtaine de mètres. Ils purent voir à une cinquantaine de mètres quelques uns de leurs coéquipiers sur un balcon surplombant la pièce. Ces derniers semblaient choqués par ce qu'ils voyaient et firent des signes au groupe de trois : ils mimaient des zigs zags avec leurs mains.
Des murs de plusieurs mètres de haut barraient le chemin des explorateurs et trois directions s'offraient à eux : gauche, droit et tout droit. Mais le plus intéressant était que chacun des couloirs disposaient d'une petite lumière de couleur à leur entrée : celle de gauche était cassée, celle tout droit était verte et celle de gauche orange. Mais plus intéressant encore était qu'au bout du couloir trônait un piédestal avec plusieurs rations de survie et un shotgun avec des munitions… Et sur le chemin vers ce graal se trouvait un squelette d'habitant d'abri, empalé sur des dizaines de piques ayant jailli des murs adjacents.

- Cet endroit est piégé...
Commenta alors Magnum en s’allumant un cigare.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Melvin Clyde
2

2

5

1

5

3

10

Melvin Clyde

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t562-melvin-clyde#4209
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Dim 11 Aoû - 22:07
« Cet endroit est piégé...
- Pas seul’ment : p’tain jeu tordu…
» Marmonna sombrement Melvin.

De toute évidence, il y avait quelque chose de pourri au royaume de Danemark. Le caquètement du canard virtuel résonna lugubrement dans son esprit. La goule se demanda si elle n’avait pas mis en marche un système qui n’aurait clairement pas dû l’être. Ce qui était sûr, c’est qu’il ne voulait pas finir comme ce pauvre bourge empalé, au fond.

Trois salles différentes, avec des témoins lumineux qui ne voulaient pas dire grand-chose. Ce pouvait tout aussi bien être une expérience pour voir comment les sujets percevaient la couleur des lumières, ou n’importe quelle connerie de ce genre. Après tout, l’esprit malade de l’Homme était capable de tout pour assouvir ses pulsions sadiques.

Au bout du périple, les objets trônaient comme des trophées que Melvin n’avait pas le moins du monde envie de conquérir. Un fusil et une poignée de rations ? Quelque chose lui disait qu’une élite de psychopathe qui détenait tout dans ce trou à rat avait forcé des habitants démunis à mettre leur vie en jeu pour un peu de nourriture à donner à leurs enfants contre leur divertissement. Les tyrans existaient partout, même dans des endroits aussi confinés que des abris, où la coopération et la solidarité étaient pourtant indispensables. Surtout dans ces endroits-ci, pensa-t-il, sans trop savoir pourquoi.

Il leva alors les yeux vers ses coéquipiers plus haut et leur demanda, en tendant alternativement le doigt dans chacune des directions, laquelle leur paraissait la plus sûre de là où ils se trouvaient. Étant en position élevée, ils avaient une meilleure visibilité, et Melvin entendait bien mettre à profit cet atout. Tout comme les anciens occupants de cette fosse infernale, les membres de l’expédition devraient se serrer les coudes s’ils voulaient survivre. Melvin espérait simplement que l’issu de leur aventure sera plus heureuse.

Il avança dans la direction qu'ils lui indiquèrent.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Le superviseur
1

1

1

1

1

1

1

Admin
Le superviseur

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t545-modele-de-fiche-de-presentation
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Mer 28 Aoû - 21:09
Hrp : désolé pour le délai, les vacances tout ça ^^ Et surtout le fait que j'attendais une réponse de Brooks et que ça m'a fait oublier --", du coup on va reprendre. Ah et Brooks,dernier avertissement, si j'ai pas de réponse dans une semaine tu dégages du scénar…

En suivant le chemin indiqué par ses collègues, Melvin et Magnum parvinrent à traverser un couloir étonnamment calme : qu'importe s'ils dansaient la polka dans ce dernier, rien de spécial ne se passerait. Au bout de ce couloir cependant, ils feraient une nouvelle découverte macabre en la personne de deux squelettes en tenue d'abri. Serrés l'un contre l'autre. Les deux avaient un imposant trou dans la tempe et l'un avait un pistolet de gros calibre dans sa main squelettique.
- Je suis surpris que les crânes soient encore en un seul morceau… Ce truc est encore plus balèze que ce que j'utilise habituellement…
Il décrocha pistolet argenté de la main du squelette et le tendit à Melvin. Cet imposant pistolet accusait l'âge mais sa peinture chromée l'avait en partie préservé des ravages du temps. Sur le côté, on pouvait lire l'inscription : "Israel Military Industries - Desert Eagle - .50 Action Express"
Magnum regarda l'arme avec une mine de dégoût et proposa à Melvin de la prendre pour lui.

- Ça vaut plusieurs centaines de capsules vendu à la bonne personne, J'espère que t'apprécies le cadeau !
Il s'avança ensuite dans le seul couloir où la lumière était verte, oubliant complètement sur place l'imposante besace que transportaient les cadavres.

Le temps passa ainsi…, à explorer le labyrinthe. A de nombreuses intervalles, Melvin et Brooks découvriront des corps en poteaux état, et parfois même des traces de combat. Les horreurs qui avaient dû se produire ici semblaient sans limites quand enfin, l'horreur fit un bon supplémentaire : ils avaient débouché sur une salle immense dont on pouvait aisément deviner la fonction d'arène… Des obstacles étaient parsemés ça et là pour offrir une forme de couverture et les impacts de balles criblaient les murs. Des squelettes au sol affreusement mutilés témoignaient de la violence des combats qui avaient dû être menés ici : des corps coupés en deux, des crânes fracassés, des cages thoraciques réduites en miettes… Et tous semblaient être relativement jeunes, sans doute des gamins encore en pleine croissance au moment de leur meurtre sauvage. Au dessus, il y avait un poste d'observation avec une vitre pare balles criblée d'impact mais nullement fracturée. A travers le verre, l'escouade de tout à leur observait la scène, silencieuse… Bien vite, la seconde escouade rejoint Melvin par une autre entrée et à voir leurs visages, ce qu'ils avaient vu de leur côté était du même acabit que ce que eux avaient constaté… Une unique et immense porte était à ce moment-là baissée et de chaque côté il y avait une plaque de reconnaissance palmaire : une main coupée et momifiée était incrustée dans l'une de ces plaques.


Hrp : lancez chacun 5 dés pour le loot découvert.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Melvin Clyde
2

2

5

1

5

3

10

Melvin Clyde

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t562-melvin-clyde#4209
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Mar 3 Sep - 10:43
« Ça vaut plusieurs centaines de capsules vendu à la bonne personne, J'espère que t'apprécies le cadeau !
- Et comment ! 'Erci !
»

Voilà qui lui permettrait sans aucun doute d'économiser pour son opération. En voyant la moue de son compagnon d'arme et l'inscription sur celle qu'il avait à présent dans les mains, Melvin jugea qu'il ne s'appelait pas Magnum pour rien. Il n'avait pas pensé jusque ici à regarder la facture de son pistolet, mais il se doutait bien à présent qu'elle devait d'être de marque éponyme. Il rangea le précieux D'Eagle dans son paquetage après l'avoir vidé de ses munitions (il serait dommage qu'il se prenne une balle dans le dos en tombant), et se pencha plus avant sur le sac au pied des cadavres. Il l'ouvrit tout doucement, tâtant de ses doigts la moindre trace de présence d'un piège ou d'un détonateur quelconque. Si le sac ne présentait pas de problème apparent, il le fouillerait avant de continuer.

Lorsqu'ils débouchèrent dans l'arène, Melvin marmonna : « Légion s'rait content'. »
Le spectacle, bien qu'ancien, lui retourna les entrailles. Même si les cadavres n'étaient plus que des squelettes, il pesait encore une odeur douceâtre qui évoquait la putréfaction des entrailles. Et, surtout, la tailles des cadavres... Une partie de lui espérait encore qu'il ne s'agît que d'une population de pygmés, mais il en doutait fort. Comment pouvait-on avoir une âme aussi abjecte. Il se mit à marmonner des prières à Marie.

En face d'eux, sous l'autre équipe qui les surplombait depuis un poste d'osbervation sécurisé, se trouvait la grande porte avec deux verrous sophistiqués. Malheureusement, s'il fallait appuyer sur les deux plaques en même temps, une seul pourrait éventuellement être activée. Sans compter qu'une main momifiée ne devait sans doute plus être reconnue par la base de donnée des systèmes de sécurité, l'autre ne pourrait pas être activée : les seules mains qui restaient en ces lieux n'étaient que des os.

Et puis, même s'ils parvenaient à ouvrir cette porte... Qu'y avait-il derrière ? Les créatures de foire ne faisaient pas peur à Melvin : elles seraient morte depuis fort longtemps. Mais les robots, c'était une toute autre histoire. Et vue la taille de ladite porte...
« Trouvé n'main ? Que'qu'un ? »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Le superviseur
1

1

1

1

1

1

1

Admin
Le superviseur

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t545-modele-de-fiche-de-presentation
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Mar 3 Sep - 10:43
Le membre 'Melvin Clyde' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé' : 24, 89, 94, 1, 94
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Brook Taylor
2

5

3

7

4

6

1

Brook Taylor

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t545-modele-de-fiche-de-presentation
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Dim 8 Sep - 20:17
Brooks pendant leur avancée observait chaque pan de mur, chaque détail de chaque pièce et chaque parcelle de terrain avec minutie, de une pour en effet ne pas se faire surprendre par quoi que ce soit, monstre mutant etc... mais, elle avait aussi un second objectif en tète elle comptait, peut etre faire de cet abri une possible Base pour son futur groupe. Un abri ca servait toujours.

Elle observait les différents hommes de la troupes s'affairer a droites et a gauche et se reporta sur un petit coffre calé contre un mur que personne n'avait vu, tant mieux d'ailleurs car elle ne comptait pas partager. elle passa ainsi plusieurs minutes a essayer de deverouiller le coffre avant de finalement y arriver. Elle prit ce qu'il s'y trouvait avant de reporter son attention sur la goule qui demandait de l'aide.

C'est bon j'arrive qu'est ce qu'il y a ?
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Le superviseur
1

1

1

1

1

1

1

Admin
Le superviseur

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t545-modele-de-fiche-de-presentation
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Dim 8 Sep - 20:17
Le membre 'Brook Taylor' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé' : 35, 28, 19, 74, 79
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Le superviseur
1

1

1

1

1

1

1

Admin
Le superviseur

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t545-modele-de-fiche-de-presentation
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Mar 10 Sep - 13:02
Pour Melvin, les résultats de la fouille furent assez exceptionnels : en faisant l'éclaireur, il avait pu mettre à jour des trésors que les participants de ce jeu de massacre n'avaient eu même pas découvert deux siècles auparavant : une superbe épée moderne dans un fourreau en nylon, un fusil d'assaut en polymères et une armure blindée de type armure standard de l'us army flambant neuve. A vrai dire, même Magnum semblait jaloux de ses trouvailles et même si tout cela encombrant la ghoule, nul doute qu'il n'avait pas proposé d'en porter un morceau uniquement pour être gentil…
De son côté en revanche, Brooks eu moins de chance et ne trouva comme loot d'importance qu'une ceinture dans laquelle était rangée une paire de revolvers du Far-West.

Passé donc le pillage, restait à franchir la dernière porte et ce ne serait pas une mince affaire… Le chef d'expédition analysa cette dernière et fit rapidement le commentaire suivant.

- Ça ne suffisait pas à ces charognards de voir des gens s'entretuer, je crois que le vainqueur a dû s'amputer pour pouvoir sortir d'ici…
Il fit ce commentaire en observant la main détachée dans le lecteur d'empreintes palmarès puis se retourna vers le groupe
- Bon ! Va falloir qu'on franchisse cette porte, de préférence sans y laisser une main… Si quelqu'un si connait en électronique ou en explosifs… Ou bien a une autre idée, faites vous connaître.
Une main se leva dans l'assemblée : il s'agissait d'un mercenaire visiblement débutant mais aussi désespéré à en juger son état vestimentaire semblable à celui de Melvin.
- Je veux bien sacrifier ma main contre une récompense à la hauteur…
Le commandant ainsi que quelques autres personnes le regardèrent d'un air confus avant de lever les yeux au ciel d'un air las. Le commandeur annonça ensuite.
- Il y a d'autres idées ?
- Ouais. Il y a pas le feu à priori ? Des gens meurent tous les jours dans les terres désolées, alors plutôt que d'amputer les vivants, on peut prendre les mains de quelqu'un mort récemment non ?
Le commandant se sentit un peu con de ne pas y avoir pensé lui même visiblement et commença à faire le tour de volontaires pour se taper un trajet vers prospérité et revenir avec les mains d'un citoyen fraîchement mort. Alternativement, les non volontaires devraient donc se contenter d'attendre ou bien d'essayer en attendant de franchir la porte par d'autres moyens… Un pique-nique au milieu des squelettes mutilés semblait donc s'annoncer !

hrp : maintenant que vous êtes tous les deux de retour, je vous proposerai bien d'accélérer le rythme, quitte à faire des posts plus courts mais plus réguliers, ça vous irait ?
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Melvin Clyde
2

2

5

1

5

3

10

Melvin Clyde

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t562-melvin-clyde#4209
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1Mar 10 Sep - 19:45
Spoiler:
 

Melvin ne savait pas quoi faire avec tout cet équipement. Il s’était dit que le chef d’expédition réquisitionnerait tout ce qu’ils trouveraient et le redistribuerait équitablement à la fin de la mission pour éviter les disputes de type c’est-moi-qui-l’ai-vu-en-premier. Le voilà donc avec un fardeau de valeur qu’il ne voulait lâcher pour rien au monde mais qui était très contraignant pour lui.

« C'est bon j'arrive qu'est-ce qu'il y a ?
- N’main. ‘t-êt’ piégé. N’idée ?
»

Mais ce fut un pauvre hère, aussi démuni que Melvin ne l’était avant sa prise, qui proposa une idée pour le moins radicale. La goule grimaça, mais personne ne s’en rendit compte, puisqu’elle était déjà moche de base. C’est alors que quelqu’un d’autre fit preuve d’un peu plus de bon sens, même si ce qu’il proposait prendrait plus de temps.

Personne n’était tenté, cela dit. Melvin décida alors de faire d’une pierre deux coups et se mit en marche. Il s’adressa au chef d’expédition : « Y vais. B’soin autorisation, pour morgue. »

Mais avant de partir, il se tourna vers l’homme désespéré et lui tendit l’épée.
« Plein d’caps. Tiens. Coupe pas l’main ‘ec. »

Il se rendit à l’entrée de l’abri et revêtit sa nouvelle armure. Elle n’était pas exactement à sa taille, mais un peu de couture lui permettrait d’être parfaitement à l’aise dedans, en sacrifiant le style. Il vérifia aussi le fusil d’assaut pour s’assurer qu’il n’était pas enrayé et laissa l’Ithaca sur place, dans la mesure où il ne lui appartenait pas.

Il fit ainsi la route jusqu’à Fondation et y cacha le revolver chromé en attendant de trouver un acheteur digne de ce nom dans la belle ville. Ensuite, il se rendit dans la morgue la plus proche de la sortie qu’il allait prendre et montra l’autorisation délivrée par le chef d’expédition au coroner, médusé, qui lui délivra néanmoins une main tranchée pour l’occasion.

Il fallait maintenant s'en aller rebours.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Campagne]The grand army of Texas [Campagne]The grand army of Texas Icon_minitime1
Revenir en haut Aller en bas

[Campagne]The grand army of Texas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» [Hentaï] Le Grand Jeu
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]
» [UploadHero] Le Grand bazar [DVDRiP]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]
» Une nouvelle vie [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallout RPG : Tales of the Wastes :: Le Roleplay :: Les Terres Désolées :: Dallas-