RechercherAccueilS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -53%
GACHI Batterie Externe 26800mAh
Voir le deal
24.94 €

Partagez

Chapitre 0 : The birth of a civilisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Le superviseur
1

1

1

1

1

1

1

Admin
Le superviseur

https://fallouttowrpg.forumactif.org/t545-modele-de-fiche-de-presentation
https://fallouttowrpg.forumactif.org/t550-john-doe-exemple
MessageSujet: Chapitre 0 : The birth of a civilisation Chapitre 0 : The birth of a civilisation Icon_minitime1Mar 16 Avr - 1:20
Chapitre 0 : The birth of a civilisation 1555370422-city-hall

Depuis qu'il a émigré à Fondation depuis la République de Nouvelle Californie, Jonathan Cumberbatch n'a jamais eu qu'une idée en tête : faire de ce petit comptoir commercial un avant-poste de la civilisation dans les terres désolées du Texas.

Aujourd'hui riche à millions et fort de l'expérience politique de deux mandats à la mairie, Cumberbatch a été réélu avec la promesse de réaliser son rêve pour lui et tous les habitants de la ville : fonder une nouvelle nation qui rivalisera de gloire avec ses voisins de l'est et de l'ouest. Au cours des dix années précédentes, il a entrepris (parfois sur ses fonds personnels) la rénovation de tout le centre-ville, aujourd'hui méconnaissable d'une agglomération d'avant-guerre… Mais loin de laisser les couches populaires à l'abandon, il a aussi subventionné les nombreux orphelinats et soupes populaires de la ville, dans un espoir de créer une taille dans les terres désolées.

Pour tout son engagement, les citoyens de Fondation croient en lui et ont choisi de lui faire confiance pour les mener sur le chemin de la civilisation. Mais alors que son troisième mandat vient de démarrer, la tâche ne sera pas facile et demandera l'implication de chaque citoyen pour y parvenir. Par conséquent, les mois à venir seront rythmés par les réformes et la naissance de nouvelles administrations. Pour commencer, la création de véritables services régaliens est son objectif numéro 1 : instaurer une armée, une police, un système judiciaire ainsi que des services d'urgence contrôlés par l'état pour réguler incendies, accidents et autres dangers internes à la ville.

Mais il serait illusoire de penser que tout cela se passera sans accrocs : raiders, tribus et autres hors-la-loi des environs voient d'un mauvais œil la construction de cette société qui, à terme, pourrait bien mettre fin à leur mode de vie basé sur l'anarchie et la liberté la plus totale. Une explosion de la délinquance sur le territoire de la ville est donc à déplorer depuis cette époque, les différents malandrins s'en donnant à cœur joie avant que le bras armé de la justice ne s'abatte sur eux. Heureusement, dans le même temps, la volonté de “nettoyage” de Fondation a attiré un nombre impressionnant de chasseurs de primes et autres justiciers des terres désolées prêts à faire rendre-gorge à ces ennemis de la civilisation… Au grand dam de Cumberbatch qui espérait voir un état de droit se développer au lieu du wild west...

Dans le même temps, d'autres menaces bien extérieures sont à déplorer : à l'est, la nouvelle enclave de Louisiane, etat de plus en plus expansionniste qui se targue désormais de contrôler la moitié de l'ancienne Louisiane, exerce de plus en plus de pression diplomatique pour voir Fondation rejoindre son giron. A l'ouest, c'est la légion de César qui, bien que pas en guerre ouverte, menace l'existence de Fondation en tant qu'etat souverain. Leurs alliés éventuels ? La confrérie de l'acier du Texas qui bien qu'elle aie aidée la ville dans ses premiers jours, s'est maintenant distancée de cette dernière pour poursuivre sa mission de préservation de la technologie, et la République de Nouvelle Californie qui, malgré des relations très cordiales avec Fondation, est beaucoup trop loin pour fournir une quelconque assistance diplomatique ou militaire.

Mais si cette ambition s'annonce laborieuse, elle est également entraînante pour les citoyens de Fondation qui sont de plus en plus nombreux à rejoindre le parti de leur maire et futur président… Car c'est là le projet final : partir à la conquête des terres désolées du Texas pour y étendre l'emprise de Fondation… Mais ça… Ce sera pour un autre chapitre de l'histoire de la ville…

Et vous ? Quel est votre projet ? Souhaitez-vous participer à cette intéressante entreprise ? Où deploierez-vous des trésors d'ingéniosité pour vous opposer aux projets de développement de Jonathan Cumberbatch ? Le choix vous appartient dans Fallout Tales of the Wastes...
Revenir en haut Aller en bas

Chapitre 0 : The birth of a civilisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallout RPG : Tales of the Wastes :: Administration :: Règlement et Contexte-