La guerre ne meurt jamais... En 2290, dans les terres désolées de la Nouvelle-Orléans, plusieurs factions s'affrontent pour le contrôle de la région... Qui serez-vous ?
 
CalendrierRechercherFAQAccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

[ABANDON]Un Blagueur et une gamine (With Judy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: [ABANDON]Un Blagueur et une gamine (With Judy) Lun 11 Juil - 21:04
Ben était sorti du fort de la Confrérie de l'acier depuis maintenant pas mal de temps. Il était sorti avec des habits basiques et non ceux de la Confrérie car ils étaient mal vus de tous, mais la Confrérie gagnera toujours ! L'apprenti chevalier était vêtu d'un gilet de football américain bleuâtre, son nom est ancrée dedans.  Une chaîne doré, un vieux pantalon bleu usée. Arch erra sans vraiment avoir de but. Il cherchait des événements intéressants mais malheureusement il n'y avait rien d'intéressant dans les terres désolées, même pas une seule créature ! Le chevalier avait son fusil laser modèle AER-9 dans sa main droite. Tandis que son pistolet laser était dans son holster qu'il avait rajouté sur son pantalon. Après plusieurs heures de marche, Arch était enfin arrivé aux portes dans la ville basse de la cité de la Louisiane. Ben regarda autour de lui rapidement, la ville basse était la définition même du mot « anarchie » mais l'apprenti s'en foutait complètement. Arch était pas vêtu de son armure de la Confrérie de l'Acier donc il avait aucun risque de se faire agresser. Ah non..J'ai rien dit. Quand Ben entra dans la ville anarchique un homme assez grand, une demi-tête de moins que Ben, l'homme était assez imposant. Chauve et balafrés de cicatrices ; il était vêtu d'une armure en cuir et il pointait un fusil à pompe artisanale sous le menton de Ben. Rapidement Ben hésitait à sortir son pistolet laser, mais Ben n'avait pas le courage de le menacer et pire de lui tirer dessus. Alors le Blagueur essaya rapidement de négocier.

« Heu.. Monsieur... Pourquoi vous me menacer ? Je.. J'ai ri.. Ben se fit couper la parole par l'agresseur en face de lui.  
« Raconte moi une blague ! » Était-ce un rêve ? Un gars avait agresser Ben pour qu'on lui raconte une blague ?! Ben rigola doucement et répondis en rigolant.
« Une blague?! Haha vous tombez bien monsieur ! Alors laissez moi cherchez une blague..  Voilà j'en ai une !

« Deux asticots se retrouvent dans une pomme :
- Tiens ! Je ne savais pas que vous habitiez le quartier ! »


L'homme regarda droit dans les yeux l'apprenti chevalier de la confrérie pendant quelques secondes. Et soudainement il rigola puis partit sans rien dire. Quel étrange homme! Menacer quelqu'un pour une blague ?! C'est pas l'apprenti Blagueur qui allait se plaindre, il continua sa marche dans la ville basse. Soudaine Ben vit un vieille homme par terre, de longs cheveux blanc. Un visage creux. Le vielle homme était maigre tellement maigre qu'on en voyait sa cage thoracique, du moins ses os. Ben s'empressa d’aller le voir, l'homme tendit ses deux mains pour qu'on lui donne quelques-choses.     Alors Arch posa un genou à terre il sortit une vingtaine de capsules de Nuka-Cola plus du Cram au vielle homme puis il reprit son chemin..

Inventaire in rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ABANDON]Un Blagueur et une gamine (With Judy) Mar 12 Juil - 0:24
Les rayons du soleil de l’après midi chauffaient le visage de Judy.
Les yeux fermés, elle exposait son visage à l’astre de feu, appréciant sa chaleur, plutôt douce ce jour là. Assise en tailleur sur le toit d’une maison, elle avait appuyé ses mains en arrière sur la tôle.
Depuis la veille, elle se trouvait dans la Cité de Louisiane, accumulant un peu d’argent pour se faire une petite réserve d’eau. Elle espérait repartir le lendemain matin maintenant qu’elle avait ce dont elle avait besoin. Même si la ville était intrigante et qu’elle y avait fait quelques belles rencontres, elle se sentait étouffée entre ses murs. Et puis elle avait hâte de retrouver Fenrir. Son ami canin lui manquait, même si elle ne l’avait pas revu que depuis moins de deux jours.
La fillette fut alors tirée de ses pensées par un rire tonitruant provenant de la rue en bas. Intriguée, elle se redressa et jeta un regard en bas. Un homme musculeux armé d’un fusil riait à gorge déployée en s’éloignant d’un jeune homme à l’air dépité. Judy pencha légèrement la tête sur le coté et détailla le jeune homme. Il était… un peu trop propre pour être d’ici, ou du moins de ce quartier pauvre de la ville. Il portait une sorte de gilet d’un bleu marqué et un fusil bizarre derrière le dos. Ses cheveux étaient aussi châtains que les siens et il était aussi grand qu’il était mince. Il était loin du physique habituel des gens d’ici.
Judy le regarda s’éloigner, curieuse.
Mais sa curiosité fut soudain interrompu par une voix qui la héla d’en bas.

“ Toi là haut ! Descend tout de suite ! ”

La fillette reporta son attention sur l’origine de la voix. Un homme, sans doute le propriétaire de la maison sur laquelle elle se trouvait, se tenait juste en bas, les mains sur les hanches, fulminant.

“ Non mais tu te crois où ? Attends que je t’attrape ! “

Il se dirigea alors vers une plateforme supérieure qui permettait d’accéder au toit. Judy poussa une exclamation de peur et se releva pour détaler dans l’autre sens. Elle utilisa ce qui restait d’une ancienne gouttière pour descendre du toit et se mit à courir dans les rues sous les cris de colère du bonhomme furibond.
Elle jeta un regard rapide derrière elle pour s’assurer que l’homme ne la suivait pas et… rentra de plein fouet dans quelqu’un. Le choc la jeta en arrière et elle se frotta le front douloureux.
Rouvrant les yeux, elle découvrit que la personne qu’elle avait bousculé n’était autre que le jeune homme de tout à l’heure. Les joues légèrement empourprées de gêne, elle bredouilla sans se relever :

“ Heu… Dé… Désolée monsieur… Je vous avais pas vu… “
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ABANDON]Un Blagueur et une gamine (With Judy) Dim 17 Juil - 17:53
L'apprenti chevalier avança dans la ville basse à son rythme. Le soleil était enfin là, Arch ne l'avait pas vu depuis longtemps, à force de rester dans le Fort de la Confrérie de l'Acier. Soudainement il entendit un homme hurler dans toute la ville sa voix se faisait entendre. Arch s'en fichait et il continua son chemin. Jusqu’à ce qu'il sentit quelque chose lui rentrer dedans. C'était quelque-chose plutôt léger le choc fut pas tellement violent pour Ben. Alors le Chevalier de l'Acier regarda la personne qui l'avait percuté. Une petite gamine âgé d'au moins dix ans, un petit visage rond et assez fin. Elle un petit nez et de gros yeux de couleur noisette pour sa p'tite bouille. Elle a une longue chevelure de la même couleur que ses yeux. Le jeune blagueur s'empressa d'aider la gamine à se relever, Ben posa un genou à terre pour voir le jolie visage de la jeune fille des terres désolées. L'apprenti sourit à la p'tite en lui tapotant la tête doucement.

- C'est pas grave, tu va bien, tu n'a rien ? Demanda Ben avec son grand sourire mais soudainement il vit un homme courir en criant. C'était cet homme là qui criait depuis tout à l'heure, l'homme en question était un petit bonhomme assez gros avec une belle moustache bien taillé. Ben se releva immédiatement pour s’interposer entre la petite fille et l'homme en état de rage. Arch avança vers l'homme enrobée pour lui tendre une petite somme de capsules.

-Tenez Monsieur, prenez les capsules puis allez vous-en je veux pas savoir pourquoi vous chassé cette petite mais laissez-la. Alors prenez cette somme et rentrer tranquillement chez vous, vous savez que ça en vaut pas la peine de chasser une fille. Dit Ben avec un ton enjoué et heureux affichant toujours son sourire nié sur son visage. Puis l'Homme pris les capsules et il parti de suite retourner à ses occupations. Le blagueur se retourna une nouvelle fois pour encore.. afficher son sourire à la jeune fille.

-Alors, tu t'appelle comment ? Moi c'est Ben ! J'ai 17 ans et je suis « le blagueur » des terres désolées et aussi Chevalier de l'acier ! Mais cela sera notre petit secret, la Confrérie n'est pas très apprécié parce que nous cherchons que les plus grandes technologies dans la Louisiane. Et la Confrérie serait capable de tous pour les obtenir mais nous voulons prendre ces technologies pour empêcher les personnes avide de pouvoir, de faire le mal comme avec L'institut enfin bref. Attend..

Ben sorti un Nuka Cola ainsi que 20 capsules et il les donna à la jeune fille.

-Cadeau ! Exclama Ben avec son grand sourire..

Spoiler:
 

Inventaire :
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ABANDON]Un Blagueur et une gamine (With Judy) Lun 1 Aoû - 0:12
[size=38]L[/size]oin de lui crier dessus lui aussi, le jeune homme lui adressa un sourire et lui tendit une main pour l’aider à se relever. Rassurée, Judy accepta l’aide et se redressa sur ses pieds.
D’une main, elle épousseta vaguement sa veste de cuir trop grande. Le geste était un peu inutile vu la quantité de crasse présente sur ses vêtements mais bon ça faisait toujours plus soigné.
Le jeune homme mit alors genou à terre pour être à son niveau.

“ C'est pas grave, tu vas bien, tu n'as rien ? “ dit il avec un sourire plus large encore.

La fillette le lui rendit. Mais avant qu’elle puisse répondre l’homme bruyant de tout à l’heure surgit d’une rue en pestant.
Dans un réflexe craintif, Judy se réfugia derrière l’adolescent qui l’avait aidée en se promettant de ne plus revenir dans cette ville... Celui ci ne se laissa pas impressionner et s’avança vers le petit homme braillard. Il lui tendit alors quelques capsules et lui glissa quelque chose que la petite musicienne n’entendit pas. Néanmoins lorsqu’il eut fini, l’homme s’éloigna en grommelant sans faire plus attention à elle.
Lorsqu’il revint vers elle, Judy lança un regard d’admiration et de grattitude mêlés au jeune homme. Ce dernier s’adressa aussitôt à elle, débitant ses mots à toute vitesse :

“ Alors, tu t'appelle comment ? Moi c'est Ben ! J'ai 17 ans et je suis « le blagueur » des terres désolées et aussi Chevalier de l'acier ! Mais cela sera notre petit secret, la Confrérie n'est pas très apprécié parce que nous cherchons que les plus grandes technologies dans la Louisiane. Et la Confrérie serait capable de tous pour les obtenir mais nous voulons prendre ces technologies pour empêcher les personnes avide de pouvoir, de faire le mal comme avec L'institut enfin bref. Attend.. “

La fillette en resta muette et bouche bée. Le dénommé Ben lui tendit alors une poignée de capsules et un bouteille du liquide sombre et piquant.

“  Cadeau ! “

Sidérée, Judy resta interdite devant ce que lui offrait l’adolescent. Elle finit par se reprendre et répondit enfin :

“ Heu… m… merci pour votre aide… Je m’appelle Judy… “

Elle jeta un coup d’oeil aux capsules qu’il lui tendait. Un cadeau si désintéressé la gênait plus qu’il la rendait vraiment méfiante. Elle finit par secouer la tête en souriant d’un air troublé.

“  Mer… merci mais… je peux pas accepter, c’est trop… et j’ai rien à vous donner en retour… “

Elle réfléchit quelques secondes puis, décrochant sa flûte de sa ceinture, compléta avec un sourire :

“ À part un air de musique si vous aimez. “

Curieuse malgré tout, elle ajouta en se remémorant les paroles de Ben :

“ C’est quoi la Conferry ? Et c’est quoi les technologies de la Louisiane ? “

Intriguée, elle pencha légèrement la tête sur le coté en observant son interlocuteur.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ABANDON]Un Blagueur et une gamine (With Judy) Mar 2 Aoû - 22:14
La jeune fille avait l'air troublée du « cadeau » de l'apprenti chevalier. Ben regarda la jeune fille avec son sourire nié.

« Qu'est ce qui se passe ? C'est la première fois que tu reçois un cadeau ? Étrange une petite fille aussi mignonne que toi ? Dit le membre de la confrérie de l'Acier tout en tirant la joue droite de la petite fille en rigolant. Judy.. Voilà son prénom puis elle refusa ou ne pouvait pas accepter l’offrande de la part de Arch. Puis il répondit nettement.

«Accepte, je ne demande rien du tout en échange, ça fait plaisir d'aider une petite fille. Un air de musique ? Oui ! On trouve peu de musiciens maintenant, la seule musique qu'on entend c'est celle des radios. Et qui sont ma fois forte ennuyante héhé.. » Le blagueur se releva puis Judy demanda ce que c'était la Confrérie de l'Acier. Ben rigola doucement, comment ne pouvait pas t-on connaître la Confrérie de l'Acier ?

« Hm comment te dire. La Confrérie est un groupe, un très grand groupe ! Il y a plusieurs groupes sur tous le pays, je connais l’existence de celle du Commonwealth ainsi que de Washington. Son but est de récupérer toute sortes de technologies. Quelles datent d'avant guerre ou bien après les assauts des bombes nucléaires, pour éviter que des fous les récupèrent afin de faire de mauvaise chose. Moi au sein de la Confrérie on m'appelle « l'exclu » comme je passe plus de temps à aider les habitants de la Louisiane que de chercher des technologies comme les autres font.. C'est pour ça que je veux devenir au moins Paladin pour pouvoir diriger une escouade pour aider tous le monde ! Mais malheureusement.. Certains n'approuve pas trop cette idée.. Enfin bref ! J'ai trop parlé ! D'ailleurs où est ta famille ? Tu es seule ? »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ABANDON]Un Blagueur et une gamine (With Judy) Ven 5 Aoû - 20:06

La première réaction du jeune homme fut de lui tirer la joue en rigolant. Un geste étrange qui afficha un air dubitatif à la fillette alors qu’elle se massait la joue. Le geste n’était pas agressif ou moqueur et lui rappelait étrangement les petites tapes sur la tête que lui accordait son père dans ses rares moments d’affection.
Puis Ben entreprit de répondre à son refus :

“ Accepte, je ne demande rien du tout en échange, ça fait plaisir d'aider une petite fille. Un air de musique ? Oui ! On trouve peu de musiciens maintenant, la seule musique qu'on entend c'est celle des radios. Et qui sont ma foi forte ennuyantes héhé.. “

Judy hésita un instant puis lentement avança sa main pour prendre le cadeau que lui offrait le jeune homme. Troublée, elle observa les capsules dans ses petites mains. Avec ça plus les sous qu’elle avait pu obtenir en jouant les musiciennes des rues, elle aurait sans doute de quoi acheter de l’eau et retrouver Fenrir pour repartir sur les routes.
Elle releva les yeux et adressa un sourire radieux et reconnaissant à son bienfaiteur, serrant le cadeau contre son coeur.
Celui ci n’attendit pas et répondit alors à sa question suivante :

“ Hm comment te dire. La Confrérie est un groupe, un très grand groupe ! Il y a plusieurs groupes sur tous le pays, je connais l’existence de celle du Commonwealth ainsi que de Washington. Son but est de récupérer toutes sortes de technologies. Qu’elles datent d'avant guerre ou bien après les assauts des bombes nucléaires, pour éviter que des fous les récupèrent afin de faire de mauvaises choses. Moi au sein de la Confrérie on m'appelle « l'exclu » comme je passe plus de temps à aider les habitants de la Louisiane que de chercher des technologies comme les autres font.. C'est pour ça que je veux devenir au moins Paladin pour pouvoir diriger une escouade pour aider tous le monde ! Mais malheureusement.. Certains n'approuvent pas trop cette idée.. Enfin bref ! J'ai trop parlé ! D'ailleurs où est ta famille ? Tu es seule ? “

Judy, qui l’écoutait jusqu’à présent avec attention et curiosité, perdit un peu de son sourire avec les deux dernières questions.

“ Je… je sais pas. avoua t’elle en réponse à la première question. Ma soeur… est quelque part ici je crois. Mais pas en ville, j’ai déjà cherché. “

Elle redressa vers Ben un visage au sourire retrouvé.

“ Mais je suis pas seule non. J’ai Fenrir qui m’attend dehors ! “

Ses pensées sombres chassées, elle rangea ses capsules dans une poche de sa veste trop grande et adressa un nouveau regard reconnaissant à Ben.

“ Merci, pour l’argent. Merci beaucoup ! Je vais pouvoir acheter assez d’eau pour que Fenrir et moi on reprenne la route pour chercher ma soeur et ma maman ! “

Son visage s’était illuminé. Pour conclure ces remerciements, elle recula en faisait un tour sur elle même et amena sa flûte à sa tête avec un grand sourire.

“ Voilà pour vous ! “

Elle porta l’embouchure à ses lèvres et ferma les yeux comme à chaque fois.

Musique de Judy

Les premières notes retentirent, douces, envoûtantes. Elles se mirent à vibrer entre les bâtiments dans un écho mélodieux. Plusieurs passants s’arrêtèrent, attirés par la musique. Pourtant, cette fois, Judy ne jouait que pour une personne : le gentil jeune homme qui lui avait fait un don totalement désintéressé.
Le son de sa flûte traversière s’éleva encore quelques instants, à la fois mélancolique et joyeux. Puis vint la dernière note qui s’éternisa plusieurs secondes.
Radieuse, la petite musicienne laissa retomber son instrument et effectua une révérence devant Ben.
Puis son regard le fixa avec inquiétude, attendant de savoir s’il avait ou non apprécié le morceau.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 635
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: [ABANDON]Un Blagueur et une gamine (With Judy) Mar 20 Sep - 14:30
RP Terminé (abandon de joueur)
Code:
- Judy : +5 pts d’expérience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [ABANDON]Un Blagueur et une gamine (With Judy)
Revenir en haut Aller en bas

[ABANDON]Un Blagueur et une gamine (With Judy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» SALSA CROISEE BICHON ABANDON 3 ANS LA LOUVIERE BELGIQUE
» URGENT ABANDON SHI-TZU 8 ANS LA LOUVIERE BELGIQUE
» ・*:.。..。.:*La gamine de 12 ans qui se prend pour une dessinatrice*:.。. .。.:*・
» Ania, drôle de gamine.
» La Gamine et le Branleur [Lily-Rose & Charlie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallout RPG : Tales of the Wastes :: Administration :: Archives :: Sujets terminés-