La guerre ne meurt jamais... En 2290, dans les terres désolées de la Nouvelle-Orléans, plusieurs factions s'affrontent pour le contrôle de la région... Qui serez-vous ?
 
CalendrierRechercherFAQAccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

[FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Lun 11 Juil - 12:39
Les notes retentissaient sur la place. Si tant est que la Ville Basse est vraiment des places, mais bon passons.
Les notes retentissaient sur la place donc, douces et joyeuses. Étrange son dans ce décor de restes de civilisation. Un petit attroupement de passants s’était formé autour de la provenance du son mélodieux. Au centre du demi-cercle et de cette attention, une petite fille jouait d’habileté pour agiter ses doigts sur les touches de la flûte traversière qu’elle tenait devant son visage. Une musique entrainante et fluette jaillissait de l’instrument, charmant l’assistance. Les yeux de la fillette étaient fermés et son visage était incroyablement apaisé.
Les notes continuèrent de fuser durant une bonne minute, puis la dernière retentit plus longtemps que les autres. Elle vibra dans l’esprit de chacun.
La petite musicienne rouvrit alors les yeux et baissa sa flûte. Les applaudissements accueillirent alors sa prestation et elle se mit à sourire et rougir à leur écoute. Timidement, elle salua son auditoire. Puis, elle commença à passer parmi les spectateurs, ses petites mains tendues avec espoir.

“ À votre bon cœur messieurs-dames. “

La plupart des passants se désintéressèrent presque aussitôt de la fillette et reprirent leur chemin. Mais quelques uns acceptèrent de se délester de quelques capsules qui atterrirent dans les mains tendues de l’enfant.

Judy observa son butin. Une dizaine de capsules. C’était déjà ça.
Le matin même elle avait prit la décision de s’aventurer malgré ses craintes dans la Cité de la Louisiane. D’abord parce que sa bouteille était vide depuis la veille et la soif commençait à lui brûler la gorge. Ensuite parce secrètement, elle espérait y trouver des traces de sa mère et sa sœur qu’elle continuait à chercher.
Elle avait donc demandé à Fenrir de rester dehors, la ville n’était pas un endroit pour un chien. Convaincre son compagnon n’avait pas été une mince affaire. Mais après plusieurs minutes à lui caresser la tête et le rassurer, Judy avait finit par réussir à faire rester le chien en arrière pendant qu’elle entrait dans la ville.
Elle comptait bien ne pas y rester longtemps. Juste le temps de trouver de quoi acheter de l’eau et peut être quelques informations sur sa famille, puis elle repartirait.

Alors qu’elle comptait les capsules qu’elle venait de gagner, une voix forte fit soudain sursauter la fillette.

“ Eh toi ! La loqueteuse ! “

La petite musicienne leva les yeux et regarda avec inquiétude un homme costaud vêtu d’une sorte d’armure et d’un drôle de casque. L’inconnu s’approcha et se posta droit devant elle, les bras croisés.

“ Ou... oui monsieur ? Je peux vous aider ?... “ tenta timidement Judy.

“ Te fous pas de moi morveuse ! Grogna l’homme imposant. On t’as pas dit que la mendicité était interdite ici ?! “

La fillette eut un mouvement de recul, autant effrayée par l’apparence de l’homme que par ses paroles.

“ M… mais… mais je… “

Remarquant son geste, l’agent de l’ordre l’attrapa alors par le col de sa large veste. L’attaque fut si rapide que Judy n’eut pas le temps de réagir et laissa tomber ses capsules de surprise. L’homme la souleva de terre comme si elle ne pesait rien, ce qui était probablement le cas pour lui, et rapprocha son visage du sien.

“ T’es sourde gamine ? Ou alors tu veux que je te débouche les oreilles ? “

La fillette déglutit, plus terrifiée que jamais face à la figure menaçante de son agresseur. Celui ci la maintint quelques secondes et finalement la lâcha sans précautions. Judy s’étala sur le dos et s’écorcha les mains sur le sol. Le policier la toisa avec mépris puis il s’éloigna enfin, éparpillant au passage ses capsules d’un coup de pied.
La petite musicienne se releva doucement, le dos et le bras gauche douloureux. Elle entreprit ensuite de ramasser ses capsules. Au moins, il ne les lui avait pas prises.

Mais alors qu’elle s’approchait des trois dernières, la fillette se figea en plein mouvement. Une personne l’observait depuis une ruelle proche. Ses yeux s’emplirent de nouveau d’angoisse. Qui était ce encore ? Quelqu’un d’autre qui voulait la malmener ou lui voler ses capsules ?
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 224
Date d'inscription : 23/06/2016
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Lun 11 Juil - 22:59
Pendant plusieurs minutes, le jeune Xiang avait observé cette petite demoiselle jouer de sa flûte. C’était une belle mélodie, et une bonne musicienne qu’il avait sous les yeux… Mais c’était également et surtout une bonne entertaineuse et pour ça, Xiang avait l’œil affûté.

La fin de sa petite mélodie lui fit presque un peu de peine à savoir qu’il allait devoir attendre encore quelques minutes avant de l’entendre de nouveau, mais il ne perdit pas de temps à s’apitoyer : il avait du pain sur la planche ! Et par pain, on sous-entend surtout bourses… Car là où les gens qui avaient refusé de donner à la petite mendiante s’étaient gourés, c’était qu’ils avaient ainsi gardé leurs bourses respectives à l’endroit même où il avait put prendre le temps de bien les détecter… Et ainsi donc elle partit la farandole de bourses délestées, voire même coupées nettes, séparées de leurs propriétaires respectifs.

Une fois son larcin accompli, le jeune garçon regarda son argent facilement acquis et eu tout de même une brève mais émue pensée à l’encontre de cette pauvre petite flutiste : elle s’était certainement fait moins d’argent que lui avec plus de travail et honnêtement… C’est pour ça qu’ils sont bien stupides tous ces gens à e tuer toute la journée au travail alors qu’il existe tant de manières créatives de se faire du flouz… Ce n’était donc pas qu’une devise, le crime paie !

Mais c’est à ce moment précis, alors qu’il allait s’éloigner que l’attention du jeune Xiang (et de nombreux autres passants) fut détournée en direction de la petite mendiante qui se faisait littéralement agressée par un des policiers de la cité. Ces brutes… Plus le temps passait, plus Xiang les détestait, à vrai dire il ne les avait jamais rien vu faire de bien et ce n’était certainement pas la fusillade à laquelle il avait assisté quelques jours plus tôt qui allait changer son avis : sûr ils avaient arrêté les bandits, mais combien de victimes civiles étaient tombées sous leurs balles quand ils eurent vidés leurs chargeur en direction du bar où tout s’était passé ?
Bien vite, ce connard eu fini de s’en prendre à plus petit que lui-même et s’en alla avec un air de satisfaction qui inspira encore un peu plus de dégoût à Xiang et aux autres passants, mais pourtant personne ne réagit, personne n’alla porter secours à cette petite fille en pleurs qui ramassait ses piécettes durement gagnées. Personne sauf Xiang… Après tout, il avait déjà l’habitude de se torcher le cul avec la loi, pourquoi changer ?

Ramassant deux capsules par terre, il se rapprocha d’elle et s’accroupit, un sourire bienveillant sur le visage tandis qu’il lui tendit les deux capsules.

- C’est à toi je crois… Tiens…
Dit-il en les lui tendant avec bon cœur. Quand elle les eues prises, il reprit la parole.
- Tu dois avoir faim, je me trompe ? Est-ce que ça te dirais de prendre un bon bol de nouilles chaudes et un steak de rataupe avec moi ?
Dit-il en désignant d’un signe de tête un petit bar avec terrasse à deux pas de là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Mar 12 Juil - 10:31
Un jeune garçon sortit alors des ombres de la ruelle.
Judy qui ne s’était pas vraiment attendue à ce genre de personne marqua un temps de surprise, toujours figée dans son geste. A quatre pattes par terres, la main tendue, elle avait l’air un peu ridicule.
Le garçon inconnu se rapprocha d’elle et la fillette en profita pour le détailler. Il avait des yeux légèrement en amande qui arborait une belle teinte marron. Ses pupilles pétillaient de malice. Elles éclairaient son visage à la peau clair encadré par une broussaille de cheveux noirs, ébouriffés et au moins aussi sales que les siens. Avec sa taille moyenne et sa carrure svelte, il paraissait avoir une quinzaine d’années.
Loin de se moquer de lui, le garçon souriait avec bienveillance. Arrivé près d’elle, il s’accroupit pour se mettre à son niveau et attrapa les capsules qu’elle n’avait pas ramassé pour les lui tendre.

“ C’est à toi je crois… Tiens... ”

Judy hésita à cause de sa dernière rencontre. Mais finalement elle avança sa petite main et attrapa les capsules qu’elle plaça avec les autres dans sa sacoche. Puis elle releva un regard mi reconnaissant mi curieux vers les yeux amicaux de l’adolescent.

“ M… Merci… “ hésita t-elle.

Un peu troublée et rattrapée par sa timidité naturelle lorsqu’il s’agissait de s’adresser à un inconnu seul, elle se demanda quoi dire d’autre. Mais le garçon reprit de toute manière la parole, la soulageant de cette peine.

“ Tu dois avoir faim, je me trompe ? Est-ce que ça te dirais de prendre un bon bol de nouilles chaudes et un steak de rataupe avec moi ? ”

Il désigna d’un mouvement de tête un bâtiment non loin d’eux.
A la simple évocation de nourriture, le ventre de Judy émit un gargouillement sonore qui lui fit monter le rouge aux joues. Son visage s’illumina durant un court instant d’un sourire joyeux. Mais elle le perdit bien vite bredouilla tout en se relevant :

“ Je… Je peux pas… J’ai… pas assez de capsules… Il faut que j’achète de l’eau pour Fenrir et moi avec. ”

Elle lança un regard d’excuse au garçon, gênée de refuser sa proposition alors qu’il s’était montré amical. Puis elle observa rapidement sa main. Celle ci était un peu écorchée, mais rien de grave. Elle pourrait la soigner avec un peu de baume et du tissu.
Son attention se reporta sur le garçon et ses yeux se firent curieux. Alors, jugeant qu’il était impoli d’en rester là, elle lui fit un sourire plein de joie et de gentillesse et ajouta :

“ Je m’appelle Judy ! Et toi ? ”
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 224
Date d'inscription : 23/06/2016
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Mer 13 Juil - 0:04
Xiang sourit de manière tendre et généreuse à la gamine, sa naïveté et son apparente gentillesse étaient touchantes, même pour un voleur tel que lui. Il la laissa donc recollecter ses pièces et se fendit d’un petit rire lorsque son estomac gargouilla à l’évocation de la nourriture, un rire qui s’accentua un peu plus quand elle déclara ne pas avoir e quoi payer ; Mais ce n’était pas un rire moqueur ou méprisant, c’était un de ces rires tendres qu’on a naturellement quand on se sait face à quelques chose de trop mignon pour ce monde… Mais dans le même temps, ce monde était tellement gris que Xiang n’allait pas rejeter le peu de lumière qu’il pouvait entrapercevoir de temps en temps.

C’est donc d’une voix calme et bienveillante que Xiang lui répondit.

- Je le sais bien ! Sinon tu ne ferais pas la manche.
Il plongea alors la main dans sa poche et en sortit bien la moitié de ce qu’il avait put dérober aux passants qui s’étaient attardés à regarder l’adorable prestation de Judy.
- J’avoue, j’ai fais comme beaucoup d’autre, je n’ai pas donné malgré le fait que tu aie régalé mes oreilles. Que dirais-tu que je régale ton estomac en retour ?
Il dit toujours cela avec toute la bienveillance dont il était capable et quand elle évoqua un certain Fehrir, Xiang essaya d’en dégager une conclusion.
- Qui est-ce ? Un ami à toi ? Il peut venir aussi s’il le veut, j’ai gagné par mal d’argent aujourd’hui, je n’en suis pas à un repas près…
Et ce qu’il omit de lui dire était bien sûr qu’il avait gagné cet argent grâce à elle. Il se releva ensuite et serra sa petite main dans la sienne à peine plus grande.
- Je m’appelle Xiang. Ravi de te rencontrer Judy.

inventaire actif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Mer 13 Juil - 12:40
Loin de se fâcher face à son refus, le garçon garda son attitude amicale et bienveillante, déclamant :

“ Je le sais bien ! Sinon tu ne ferais pas la manche. ”

Judy lui renvoya un regard d’excuse. Faire la manche… Du coup les gens qui disaient ça avaient raison, elle était bien une mendiante.
Mais le garçon n’en avait pas fini. Il fouilla dans sa poche et en sortit une bonne poignée de capsules. Il alla même jusqu’à formuler un semblant d’excuses qui étonnèrent la petite musicienne.

“ J’avoue, j’ai fais comme beaucoup d’autre, je n’ai pas donné malgré le fait que tu aie régalé mes oreilles. Que dirais-tu que je régale ton estomac en retour ? ”

Le message mit quelques secondes à arriver au cerveau de la fillette qui resta un petit moment immobile avec une expression de surprise un peu ridicule. Elle n’avait pas vraiment l’habitude de la générosité, ni qu’on la remercie pour ses prestations musicales. Pourtant le garçon semblait avoir réellement apprécié sa musique.
Ses pupilles s’illuminèrent alors de joie et un sourire de gratitude s’étira sur son visage enfantin. Avec son estomac qui grondait, difficile de faire croire qu’elle n’avait pas faim. C’est vrai qu’elle n’avait rien mangé depuis la veille, ne sachant pas trop comment se débrouiller en ville.
Le garçon en profita alors pour revenir sur l’évocation qu’elle avait faite de son ami Fenrir :

“ Qui est-ce ? Un ami à toi ? Il peut venir aussi s’il le veut, j’ai gagné par mal d’argent aujourd’hui, je n’en suis pas à un repas près… ”

Judy se frotta l’arrière de la tête et parut un peu gênée tout à coup. Cela lui rappelait qu’elle avait dû laisser son ami dehors… Elle savait que Fenrir était tout à fait capable de se débrouiller seul mais elle se sentait tout de même coupable.
Quoiqu’il en soit, elle finit par répondre, retrouvant sa joie pour parler de son compagnon  :

“ C’est mon ami oui ! Il est très gentil, mais il peut pas venir en ville… Les gens ont peur de lui et parfois ils veulent lui faire du mal… Si tu veux je pourrai te le présenter, il m’attends dehors. ”

Elle adressa un nouveau sourire plein de joie au garçon. De son coté, celui ci décida de se présenter :

“ Je m’appelle Xiang. Ravi de te rencontrer Judy. ”

Il lui prit la main et la serra. D’abord surprise, la fillette finit par répondre au contact en souriant.
Spoiler:
 
Puis elle suivit le garçon jusqu’au bâtiment où il l'entraînait. La curiosité de la petite musicienne ne tarda pas à refaire surface.

“ Dis Xiang, tu vis ici ? Ou toi aussi tu voyages un peu partout ? Tu as de la famille ? Tu fais comment pour gagner toutes ces capsules ? ”

Ses yeux étaient grands ouverts et emplis d’une curiosité immense. Pour une fois qu’elle parvenait à avoir une discussion prolongée avec quelqu’un, Judy ne pouvait s’empêcher d’en profiter pour assouvir sa curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 224
Date d'inscription : 23/06/2016
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Mer 13 Juil - 23:39
Quand Judy se décida à lui parler de Fehrir, le jeune Xiang fronça les sourcils d’un air circonspect, ne sachant pas vraiment comment réagir ou quoi en penser. Finalement, il se décida simplement à lui poser la question.
- Mais, il est… Différent ton ami ? C’est une ghoule ou super-mutant ? Quelque chose comme ça ?
Demanda-t-il un peu gêné et surtout un peu perdu.

Quelle que soit sa réponse, leur conversation enchaînerait de toute façon et Xiang dut démêler chacune des questions de la petite fille pour pouvoir y répondre dans l’ordre. Avec un sourire alors qu’ils se dirigeaient vers la terrasse, il tenta son possible pour pouvoir satisfaire sa curiosité.

- Un explorateur ? Oh non, diantre non… Moi je vis ici, à Louisiane, depuis que je suis tout petit. Je vs avec plein d’autres garçons et filles, c’est un monsieur qui s’appelle Guther qui prend soin de nous. Moi je le connais depuis que je sais marcher. Il est un peu sévère mais sympa dans le fond.
Avec un appât aussi évident, le jeune garçon espérait bien ferrer une proie, ou plutôt ferrer un gentil petit poisson qui pourrait rejoindre la communauté de joyeux lurons auquel il appartenait.
- Quand à comment je me fais des capsules, je pourrais te montrer, mais ce sera un peu plus tard d’accord ? Maintenant, on mange.
Dit-il en faisant signe au serveur afin qu’il leur apporte deux nuka cola bien frais. Une fois attablés, Xiang posa sa tête entre ses mains et regarda la petite fille avec un air de curiosité sur le visage.
- Et toi Judy ? D’où viens-tu ?

hrp : il est trop beau ton dessin *.* Penses bien à faire ton inventaire pas contre Wink

inventaire actif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Ven 15 Juil - 0:54
Mais, il est… Différent ton ami ? C’est une ghoule ou super-mutant ? Quelque chose comme ça ? ”

En entendant ces questions, Judy pouffa légèrement de rire. Sa bonne humeur totalement revenue, elle adressa un sourire joyeux à Xiang et répondit directement :

“ Oui il est différent, mais c’est pas une ghoule. Et puis c’est quoi un super-mutant ? Fenrir c’est un chien, avec un gros pelage tout noir. ”

Ravie de pouvoir parler de son compagnon de voyage, Judy maintint son sourire.
Alors qu’ils approchaient du bâtiment désigné par Xiang, celui ci s’efforça alors de répondre à chacune de ses questions enchaînée sans interruption :

“ Un explorateur ? Oh non, diantre non… Moi je vis ici, à Louisiane, depuis que je suis tout petit. Je vis avec plein d’autres garçons et filles, c’est un monsieur qui s’appelle Guther qui prend soin de nous. Moi je le connais depuis que je sais marcher. Il est un peu sévère mais sympa dans le fond. ”

La fillette le suivait en buvant ses paroles, curieuse de découvrir ce qu’était le mode de vie des autres enfants des Terres Désolées. Si ce Guther s’occupait d’autant de jeunes gens, ça devait être quelqu’un de bien. Cela lui rappelait sa propre famille qui devait l’attendre quelque part ici. Si seulement elle pouvait retrouver la trace de sa mère et de sa soeur…
Xiang enchaina :

“ Quand à comment je me fais des capsules, je pourrais te montrer, mais ce sera un peu plus tard d’accord ? Maintenant, on mange. “

Concentrée sur ses paroles, Judy remarqua alors seulement qu’ils étaient arrivés devant le bâtiment devant lequel étaient disposées plusieurs tables et chaises. Le garçon s’assit d’ailleurs devant l’une d’entre elles et la fillette le rejoignit après une courte hésitation. Une fois qu’il eut commandé des “Nuka-cola”, Xiang posa sa tête entre ses mains et l’observa, soudain aussi curieux qu’elle. Un peu troublée par ce regard, Judy rougit légèrement sous l’effet de sa timidité.

“ Et toi Judy ? D’où viens-tu ? ” demanda alors le garçon.

La fillette prit un air pensif quelques secondes. Non pas qu’elle hésitait à confier ça au garçon qu’elle trouvait vraiment gentil, mais cette simple question lui rappelait des souvenirs qui la rendait toujours malheureuse.
Son sourire un peu effacé pour se teinter de tristesse, elle finit par répondre :

“ Je viens… de dehors. Avec mes parents et ma soeur on était des nomades. Mais… Après des méchantes personnes sont venues… Elle ont… tué mon papa et plein d’autres gens et on s’est retrouvées dans un endroit bizarre et effrayant... Et puis après, ils m’ont séparée de ma maman et ma soeur et je suis partie avec un homme qui faisait peur... Il disait que j’étais “esclave”. Alors je me suis échappée grâce à Fabian et… j’ai rencontré Fenrir. ”

Elle releva un visage mélancolique mais souriant vers Xiang. Elle avait apprit au fil des années à sourire face à l’adversité, même si elle avait du chagrin.

“ Et maintenant avec Fenrir on se promène pour retrouver ma soeur et ma maman. Je suis sûre qu’elles sont quelque part. ”

Ses yeux observèrent le garçon avec curiosité et à son tour elle enchaîna une question.

“ Ce Guther, c’est comme votre papa ? Il vous protège toujours ? “

Un homme vint alors poser devant eux deux bouteilles contenant un liquide sombre que Judy reconnu : la boisson forte que lui avait offert le monsieur qui lui avait aussi donné des cendres quelques jours plus tôt.
Redoutant un peu l’acidité du liquide, elle en avala tout de même une gorgée. Elle avait trop soif pour faire la fine bouche et puis elle ne voulait pas vexer Xiang. Elle grimaça au goût fort de la boisson mais apprécia sa fraîcheur sur sa langue sèche.

HRP : Désolée pour l'inventaire, j'avais pourtant bien lu ça dans les règles mais j'avais oublié... ^^''  Mici pour le dessin. =3

Inventaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 224
Date d'inscription : 23/06/2016
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Sam 16 Juil - 18:26
Le jeune Xiang fut surpris par la déclaration de la jeune Judy mais n’en sourit que de plus belle.
- Mais tu peux l’amener à l’intérieur de la ville tu sais ! Les chiens ne sont pas interdits ici ! Et ça pourrait peut-être aussi t’éviter de te faire emmerder par des gardes vicieux comme aujourd’hui ! La mendicité interdite, pff… Crois-moi, si la mendicité était interdite le quart des habitants de Louisiane serait sous les verrous !

Il conclu sa phrase juste avant de porter à ses lèvres le goulot de la bouteille de Nuka cola à ses lèvres te la reposa ensuite. Il n’en buvait pas souvent, mais c’était bien quand même ce Nuka Cola ! Pas pour les radiations, mais pour cette petite note de fruit un peu amère qu’il conservait même après toutes ces années ! Mais visiblement ce n’était pas le cas de tout le monde car même si elle n’osait pas le dire, Judy n’avait pas l’air de beaucoup apprécier le breuvage.
Même si le garçon était de nature empathique, il n’avait pas vraiment besoin de l’être pour le remarquer et il lui demanda donc immédiatement.

- Qu’est-ce qu’il y a ? Tu n’aimes pas le Nuka cola ? Je peux te prendre autre chose si tu veux ! Qu’est-ce que tu aimes boire ? Dis-moi ?
Demanda-t-il avec un sourire bienveillant à la jeune demoiselle. Puis vînt ensuite le moment où elle parla de son passé et là, Xiang perdit le sourire…

Lui n’avait jamais eu de famille, mais des frères et des sœurs par adoption il en avait des tas et il ne pouvait que s’imaginer ce que c’était que de perdre sa VRAIE famille, ceux qui vous ont toujours aidé et avec lesquels vous avez grandit… Ajouter à cela l’esclavage et vous avez la recette pour une histoire sacrément dramatique… D’un air désolé, il lui répondit.

- Eh bien… Je crois que je n’ai jamais rien entendu d’aussi triste de ma vie. Je suis désolé pour ton papa, j’espère de tout cœur que tu pourras retrouver ta maman et ta sœur.
Pendant un instant, Xiang hésita à employer le passé pour sa phrase suivante, mais il se ravisa à la dernière seconde.
- Et comment s’appellent-elles ?
Demanda-t-il en descendant encore un peu de Nuka Cola. Puis la conversation revînt sur Guther et le jeune Xiang sourit.
- Oui, il est vraiment sympa Guther, il nous a aidés, tous. Et il est très bon cuisinier ! Tu verrais ce qu’il fait qu’on on rapporte un steak de rataupe… Bon par contre, on doit lui rendre des services, c’est normal. Mais ça nous fait à tous un toit, on dormirait à la rue sinon.

inventaire actif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Dim 31 Juil - 23:27
Qu’est-ce qu’il y a ? Tu n’aimes pas le Nuka cola ? Je peux te prendre autre chose si tu veux ! Qu’est-ce que tu aimes boire ? Dis-moi ? “

Xiang lui souriait d’un air prévenant, semblant s’inquiéter de la grimace qu’elle avait faite.
Judy lui répondit par un sourire gêné en secouant la tête.

“ Non non, ça va ! Je connaissais pas le Lucas-colle-là avant-hier. Ça pique un peu… Mais c’est frai. “

Pour tenter d’illustrer son affirmation, elle avala une grosse gorgée de la boisson. Geste qu’elle eut tôt fait de regretter lorsque le liquide lui brûla la gorge. Elle toussa plusieurs fois et sentit les bulles lui piquer les yeux.
Le garçon en profita pour embrayer sur l’histoire qu’elle lui avait raconté :

“ Eh bien… Je crois que je n’ai jamais rien entendu d’aussi triste de ma vie. Je suis désolé pour ton papa, j’espère de tout cœur que tu pourras retrouver ta maman et ta sœur. “

Judy releva vers lui un regard reconaissant et lui adressa un sourire gentil. Elle ne répondit rien, la compassion de Xiang lui suffisait et se passait de mots.
Puis le garçon lui demanda comment s’appelaient sa mère et sa soeur. Plongée dans ses pensées, la fillette mit un temps avant de répondre. Le souvenirs de la mort de son père et de ses amis ravivait en elle un pincement de tristesse qui lui serrait le coeur. En général, elle essayait de ne pas y penser, se concentrant sur la recherche de sa mère et sa soeur.
Ce court silence, son interlocuteur l’utilisa pour répondre à sa question sur Guther :

“ Oui, il est vraiment sympa Guther, il nous a aidés, tous. Et il est très bon cuisinier ! Tu verrais ce qu’il fait qu’on on rapporte un steak de rataupe… Bon par contre, on doit lui rendre des services, c’est normal. Mais ça nous fait à tous un toit, on dormirait à la rue sinon. “

Aussitôt sortie de sa mélancolie, Judy l’écouta avec intérêt, les yeux grands ouverts de curiosité. Elle s’interrogeait vraiment sur la façon de vivre des autres enfants de la Louisiane. Celle du garçon et de sa famille un peu particulière semblait plutôt agréable décrite comme ça. Intriguée, elle demanda :

“ Des services ? Comme de la musique par exemple ? “

Tout sourire, elle brandit sa flûte.
Puis, se rapellant de la question du garçon, elle ajouta :

“ Ma maman s’appelle Anya. Anya Marwen. “

Elle prit un air pensif, se remémorant le visage de sa mère. En poussant un soupir, elle sourit à son compagnon de table avant de conclure joyeusement :

“ Et ma grande soeur c’est Liam Marwen. Je suis sûre qu’elles sont là quelque part ! “
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 224
Date d'inscription : 23/06/2016
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Mar 2 Aoû - 1:38
Quand il entendit la jeune fille dire qu’elle n’avait jamais bu de Lucas colle-là, le jeune Xiang ne pu s’empêcher de rire aux éclats. Pas de moquerie, mais véritablement car il pensait qu’elle plaisantait… Avant de se rendre compte qu’en fait, ce n’était pas tant une plaisanterie que ça… Il écarquilla alors des yeux éberlués et incrédules.
- Nan… Tu… T’en es pas là quand même ?
Se rendant vite compte qu’elle ne plaisantait pas, Xiang perdit vite son sourire et afficha une grimasse à mi-chemin entre le regret sincère et l’épatement d’avoir affaire à une personne n’ayant jamais entendu parler de ça.
- C’est… Pardon… Ne le prends pas mal, mais tu es probablement la première personne que je rencontre à n’avoir jamais entendu parler du Nuka Cola. Avant la guerre, c’était une boisson super répandue, on en trouvait à tous les coins de rue, à tel points que même encore aujourd’hui on en achète facilement.
Il sortit ensuite une capsule de sa poche et la clipsa sur le goulot de la bouteille avant de la montrer à la petite fille.
- Tellement répandue qu’on en à fait notre monnaie ! Tu ne t’es jamais demandé d’où venaient les capsules ? Eh bien voilà, tu le sais maintenant !
Déclara-t-il avec un immense sourire avant de reprendre la petite capsule et la mettre dans la main de Judy.

La conversation suivit donc son cours jusqu’à ce qu’elle brandisse sa flûte et ne fasse sourire Xiang. Sa naïveté et sa gentillesse étaient touchantes, même pour lui le voleur d’habitude relativement peu empathique envers ses semblables… Mais dans le même temps, il restait malgré tout concentré sur son objectif car cette naïveté était justement le genre dont il était à la recherche. Il répondit donc en haussant les épaules avec un sourire tendre.

- Ca peut l’intéresser oui, je pense. Mais n fait, je me rends compte que je n’ai pas choisi les bons mots. Par rendre des services, j’entends travailler, contribuer financièrement à notre grande famille, tu comprends ? Ce n’est pas non plus grand-chose, mais il faut au moins ramener quelques capsules, pour s’entraider. Les plus grands ramènent plus pour aider les plus petits qui ont du mal, et ainsi on a jamais aucun souci à se faire.
Dit-il avec un immense sourire.

Puis la conversation repartit sur elle lorsqu'elle répondit à sa question posée quelques instants plus tôt. Si le nom de sa mère en revanche ne lui dit rien du tout, entendre celui de sa sœur lui fit faire une fausse route… Xiang recracha alors sur le côté le Nuka Cola qu’il était en train de boire et toussa fortement pendant plusieurs secondes, d’une manière aussi forte que comique. Une fois Xiang remis de son étouffement quelques secondes plus tard, il prit un air sérieux et paniqué à la fois.

- Liam Marwen ? Décris-là moi physiquement ?
Ça aurait été n’importe quel autre prénom, il n’aurait pas tiqué, mais Liam n’étant pas un prénom courant (et surtout pas pour une fille), ce serait plus surprenant qu’il se trompe de personne que l’inverse…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Mar 2 Aoû - 20:16
Leur discussion continuait sous le signe de la bonne humeur.
Xiang éclata même de rire quand elle lui parla de sa découverte de la boisson piquante. Devant cette réaction, le rouge monta aux joues de Judy qui ne put masquer sa gène. Ça ne s’arrangea d’ailleurs pas lorsque le garçon, comprenant qu’elle ne plaisantait pas, transforma son rire en air ahuri.

“ Nan… Tu… T’en es pas là quand même ? “

“ Ben… Heu… Je… “ balbutia la fillette de plus en plus rougissante et penaude.

Elle se doutait que ça devait être quelque chose d’important et évident pour les gens de la ville. Elle se sentait soudain parfaitement idiote.
Pourtant, sans moquerie aucune, le garçon se lança alors dans une explication qui fit la lumière sur le sujet :

“ C’est… Pardon… Ne le prends pas mal, mais tu es probablement la première personne que je rencontre à n’avoir jamais entendu parler du Nuka Cola. Avant la guerre, c’était une boisson super répandue, on en trouvait à tous les coins de rue, à tel points que même encore aujourd’hui on en achète facilement. Tellement répandue qu’on en à fait notre monnaie ! Tu ne t’es jamais demandé d’où venaient les capsules ? Eh bien voilà, tu le sais maintenant ! “

Il venait de conclure son exposé en sortant l’une de ces capsules qui servaient d’argent aujourd’hui et reboucha sa bouteille avec. Judy ouvrait de grands yeux fascinés. Elle n’avait jamais fait le rapprochement. Pourtant ça semblait vraiment évident !
D’un air d’excuse, elle tenta de se justifier :

“ J’ai toujours vécu parmi les nomades. Dans la famille c’était Papa qui s’occupait des échanges… Et après ma fuite de chez les méchants, je suis restée seule avec Fenrir. Je crois… que les villes me font un peu peur... “

Elle se frotta la nuque d’un air embarrassé.
La conversation embraya ensuite sur l’homme qui s’occupait de Xiang, Guther. Lorsque Judy interpréta les “services” qu’il leur demandait par des choses aussi inoffensives que des mélodie, le garçon lui répondit en souriant avec douceur :

“ Ça peut l’intéresser oui, je pense. Mais en fait, je me rends compte que je n’ai pas choisi les bons mots. Par rendre des services, j’entends travailler, contribuer financièrement à notre grande famille, tu comprends ? Ce n’est pas non plus grand-chose, mais il faut au moins ramener quelques capsules, pour s’entraider. Les plus grands ramènent plus pour aider les plus petits qui ont du mal, et ainsi on a jamais aucun souci à se faire. “

La fillette qui l’écoutait avec attention prit un air songeur, les pieds battant rêveusement d’avant en arrière sous sa chaise.
Si le fait que des enfants travaillent pouvait choquer certaines personnes ce n’était pas vraiment son cas. Chez les nomades, tout le monde travaillait, les petits comme les grands. Cela contribuait au rythme de vie et à l’organisation dans les Terres Désolées.
Elle était déjà plus intriguée par le fait que Xiang et ses frères et soeurs aient comme but de gagner des capsules. Mais bon, tout ici en ville semblait passer par les capsules, le mode de vie n’était sûrement pas le même.

Puis vint le moment où elle évoqua le nom de sa mère et surtout celui de sa grande soeur.
La réaction du garçon fut totalement inattendue. Il écarquilla soudain les yeux et failli s’étrangler avec une gorgée de sa boisson. Il cracha le liquide sur le coté dans un jet impressionnant et fut prit d’une violente quinte de toux.
Judy pencha la tête sur le coté en l’observant avec surprise. Est ce que finalement lui aussi trouvait la boisson trop forte ? Si c’était le cas ça la rassurait un peu.

“ Ça va ? “ demanda t’elle timidement alors que le garçon se remettait doucement.

“ Liam Marwen ? Décris-là moi physiquement ? “ pressa alors le garçon, une lueur étrangement inquiète dans le regard.

La fillette lui lança un regard de surprise totale. C’était la deuxième fois en deux jours qu’on lui demandait plus de détails sur sa soeur. Mais cette fois elle se demandait bien pourquoi Xiang paraissait si paniqué.
En tout cas sa demande de description éveilla un mince espoir dans son coeur. Elle répéta donc ce qu’elle avait décrit à Marcus la dernière.

“ Heu… elle a des cheveux châtains… Elle est très jolie… Et heu… je crois qu’elle a… 14 ans. Oui c’est ça, 14 ans ! “

Un petit sourire hésitant s’étira sur son visage. En quatre ans qu’elle n’avait pas vu Liam, elle commençait un peu à perdre les détails de l’image qu’elle avait de sa soeur…

“ Et elle a de beaux yeux verts. “ conclu t’elle avec une pointe de mélancolie.

Ses grands yeux fixés sur Xiang, elle attendit impatiemment sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 224
Date d'inscription : 23/06/2016
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Mar 2 Aoû - 21:34
A la prononciation du nom de Liam, Xiang s’était totalement désintéressé de la conversation qu’il avait quelques instants plus tôt avec cette gamine pour se focaliser uniquement là-dessus : Liam Marwen… Un nom et un prénom qui lui semblaient familiers (enfin, au moins pour le deuxième, car il ne connaissait pas son nom).

Xiang écouta les paroles de Judy d’un air grave, sans l’interrompre et fit un gros effort de mémoire pour se remémorer les traits de Liam… Chose qui fit en fin de compte très facile puisque ce n’est pas tous les jours qu’on oublie le visage de quelqu’un vous ayant mis une machette sous la gorge… Surtout quand on ne l’avait rencontré que 5 jours plus tôt…

Quand la petite fille eu terminé sa description, le jeune Xiang resta abasourdit. Cependant il ne laissa pas mariner la petite fille trop longtemps et lui expliqua assez vite la raison de son étonnement. Avant de se lancer dans les explications, il posa néanmoins son nuka cola sur la table et croisa ses mains.

- Écoutes… Je ne veux pas te donner de faux espoirs, ou quoi que ce soit… Mais en même temps, ça me paraît être une coïncidence tellement grande que je m’en voudrais de ne pas te le dire… Voilà, il y a quelques jours, j’ai rencontré une fille qui m’a embauché pour effectuer un travail. Environ mon âge, c'est-à-dire 14 ans, les cheveux longs châtains et surtout des yeux verts… Si verts…

Malgré que ce soit une bonne nouvelle et le fait que Xiang n’avait pas spécialement de déplaisir à en apporter aux gens, il garda son sérieux et un air sinistre ne lui ressemblant pas.
- Si c’est elle ta sœur… Prépare-toi à un choc… C’est devenu une… Enfin je ne sais pas ce qu’elle est devenue, mais je ne préfère pas le savoir. Quelqu’un de méchant je pense… Et d’effrayant.

hrp : désolé si c'est court ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Jeu 4 Aoû - 16:49
[size=34]F[/size]igée, Judy buvait chaque mot du garçon. Les yeux grands ouverts, la bouche entrouverte dans une expression de fascination plutôt drôle à voir.
Lorsqu’il lui avait parlé de sa rencontre avec une jeune fille de 14 ans à la description familière, elle avait sentit son coeur faire un bond dans sa poitrine.
Des yeux verts… si verts… L’image de Liam se ravivait soudain dans son esprit. Ses yeux verts brillants. Comment l’oublier ?
Un sourire radieux naquit peu à peu sur le visage enfantin de la petite musicienne. L’espoir jaillissait dans son esprit comme un torrent lumineux.
Mais une ombre n’allait pas tarder à venir assombrir le tableau.

“ Si c’est elle ta sœur… Prépare-toi à un choc… C’est devenu une… Enfin je ne sais pas ce qu’elle est devenue, mais je ne préfère pas le savoir. Quelqu’un de méchant je pense… Et d’effrayant. “

Un silence lourd s’abattit entre eux. Judy braquait sur Xiang un regard d’incompréhension et de doute. Elle finit par briser le silence d’une voix hésitante :

“ Méchante ?... Eff… effrayante ? Liam ?... Mais… c’est impossible ! Ma grande soeur… c’est la personne la plus gentille que je connaisse… Elle a toujours été forte et courageuse, mais elle a un grand coeur... “

Plus elle parlait, plus un souvenir s’imposait à elle, infiltrant un horrible doute dans son esprit. Elle se rappelait soudain le regard et l’expression de Liam lorsque les méchantes personnes les avaient emmené après avoir tué leur papa. Ils étaient différents…
Judy secoua la tête. Non, c’était absurde ! Liam était aussi boulversé qu’elle, mais elle ne serait jamais devenu quelqu’un de… méchant.
Et pourtant… la description semblait vraiment être la même...
Dans un geste suppliant, elle attrapa alors le bras du garçon dans ses petites mains et demanda d’une voix implorante :

“ Pitié Xiang… Dis moi où elle est... “

Son inquiétude se trouvait d’autant plus grande qu’une question restait en suspend : si Liam était ici et seule… Où était leur mère ?...


Hrp : Ça me va très bien pour la longueur, en plus la réponse était super ! ^-^
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 224
Date d'inscription : 23/06/2016
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Ven 5 Aoû - 1:04
Le jeune asiatique n’eu aucun mal à se rendre compte du trouble de la demoiselle qui lui faisait face. A la réflexion, il se demanda s’il n’aurait pas du garder cette chose pour lui, mais il chassa cette idée de sa tête en se disant que non, des deux solutions celle-ci aurait été la pire… Au moins pouvait-il se raccrocher à l’idée qu’il lui avait donné un peu d’espoir à défaut d’une réponse concrète… Il espérait juste que cet espoir n’en serait pas un faux.

Quand la petite fille lui agrippa le bras, Xiang pu sentir toute la détresse de cette enfant qui souhaitait retrouver sa grande sœur et pour un peu, il en aurait eu la larme à l’œil. Dans un réflexe de défense psychologique, il préféra retirer son bras et répondit d’un ton posé mais désolé.


- Je suis désolé… Je te l’aurais déjà dit, si je savais… Je ne sais pas où elle est, elle ne m’a même pas dit son nom de famille, je ne peux pas te garantir que c’est elle. Et je ne sais pas où elle se trouve maintenant, je suis vraiment désolé…

Répondit-il néanmoins avec beaucoup d’empathie. Après un court moment de silence, il porta le goulot de nuka cola à ses lèvres, essayant ainsi de chasser ses pensées obscures par un peu de la saveur sucrée et acide du breuvage.

- J’espère que je ne t’ai pas donné de faux espoirs… Mais au moins tu sais qu’il y a des chances pour qu’une fille étant ta sœur soit dans cette ville.

hrp : marci ^^ mais du coup désolé si je continue, je joue souvent comme ça Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Ven 5 Aoû - 20:41
Son contact eut l’air de gêner Xiang qui retira rapidement sa main.
Judy ne s’en formalisa pas vraiment. Elle attendait fébrilement la réponse du garçon en essayant difficilement de masquer sa détresse.

“ Je suis désolé… Je te l’aurais déjà dit, si je savais… Je ne sais pas où elle est, elle ne m’a même pas dit son nom de famille, je ne peux pas te garantir que c’est elle. Et je ne sais pas où elle se trouve maintenant, je suis vraiment désolé… “

Déçue, la fillette se laissa retomber sur sa chaise, les yeux perdus dans le vague.
Pour la première fois en 4 ans, elle entendait parler de sa soeur. Et maintenant qu’elle était si près du but elle avait l’impression que les personnes chères à son coeur étaient plus loin que jamais. La solitude et l’envie de les revoir se firent cruellement sentir.
Une soudaine envie de courir hors de la ville et se blottir contre la fourure de Fenrir la saisit. Mais elle devait rester encore ici. Il lui fallait trouver de l’eau et, maintenant qu’elle savait qu’elle était passée ici, poser des questions sur sa soeur.
D’un autre coté, elle avait au moins un indice et la presque assurance que Liam était en vie, là, quelque part. C’était mieux que rien.
Comme pour la conforter dans cette idée, Xiang reprit alors :

“ J’espère que je ne t’ai pas donné de faux espoirs… Mais au moins tu sais qu’il y a des chances pour qu’une fille étant ta sœur soit dans cette ville. “

Judy réfléchit encore quelques instants puis releva un regard reconnaissant vers le garçon. Son sourire fut de nouveau de la partie et éclaira son visage fin.

“ Merci. Merci beaucoup. “ le gratifia t’elle.

La lueur de reconnaissance dans son regard parlait plus que ses mots.
Ragaillardie, elle avala une grande gorgée de sa boisson qui la fit tousser avec force. Passé le goût acide et fort, la boisson n’était pas si mauvaise.

“ Je… Je vais peut être rester quelques jours… avança la fillette, pensive, après un temps de silence. Peut être que quelqu’un d’autre a vu Liam dans cette ville… “

Elle adressa à Xiang un nouveau sourire gentil.

“ Si c’était Liam, tant pis si elle a changé. Je la retrouverai ! Et ensuite je trouverai ma maman ! “ conclu t’elle joyeusement.

Elle affichait une expression d’assurance déterminée surprenante sur un visage d’enfant.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 224
Date d'inscription : 23/06/2016
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Sam 6 Aoû - 16:38
Xiang garda son cœur et ses lèvres serrées tout le temps ou la petite fille afficha son désarroi et sa peine de voir ses espoirs de retrouver sa famille s’envoler. Pendant ce temps, il ne dit rien et se contenta de boire doucement le nuka cola.

Il retrouva néanmoins son sourire quand la petite fille retrouva le sien et leva sa bouteille à la déclaration pleine d’espoir de cette enfant.


- Je n’en doute pas une seconde… Je pense que tu retrouveras cette Liam et j’espère que c’est bien ta sœur.

Cependant, tandis qu’il disait cela, il se remémora son bref mais intense épisode avec cette dénommée Liam : la machette sous la gorge, les menaces permanentes et surtout, ce regard froid et assassin, celui des gens qui avaient déjà tuer et le feraient sans hésiter. Étant dans un milieu pour le moins criminel, Xiang en avait déjà croisé quelques uns des comme ça qu’il avait heureusement soigneusement évités.
Du coup, un frisson le parcouru : qu’est-ce qui allait se passer si elle la retrouvait ? Allait elle rester ce qu’elle était devenue et rendre malheureuse la pauvre petite Judy ? Et si ce n’était pas elle ? Allait-elle lui trancher la gorge et la laisser mourir dans une ruelle ombre tel un détritus ? Et après ?! De tous ces gens violents vivants par les armes, il n’en était pas un seul que Xiang avait connu qui avait dépassé les 25 ans avant de finir plomber jusqu’aux oreilles ou gigotant au bout d’une corde en place publique. Judy serait de nouveau orpheline à ce moment là ? Ou se ferait-elle tuer elle aussi ou pire encore, devenir une tueuse elle aussi ?

D’un seul coup, Xiang chassa toutes ces pensées de sa tête : ça ne lui ressemblait pas d’agir comme ça ! Après tout, même si elle était tout à fait adorable, cette gamine n’était pas son problème, ni même de sa famille ! La générosité aussi, ça pouvait perdre des gens tout aussi bien que la violence et ça aussi il le savait. Il s’empressa donc de faire dévier la conversation sur un autre sujet et proposa d’enchaîner avec le repas et l’éventuelle arrêt momentané de Judy dans la région qui le fit grimacer.


- Après tu sais, si c’est elle, elle vit sans doute ici. Tu devrais plutôt penser à t’installer ici tu ne crois pas ?


Les graines du doute semées de l’esprit de la jeune fille, il enchaîna rapidement.


- Bon, changeons de sujet. Qu’est-ce que tu veux manger ? Et oublie pas, je t’invite !

Dit-il en brandissant ses capsules fraîchement acquises. Xiang repensa brièvement à son principe évoqué plus tôt mais il chassa cette pensée de sa tête… Il n’était pas là pour faire la charité après tout, mais pour recruter, et c’était sa proie ! Cela valait bien un repas non ? En justifiant ainsi son action par le biais de sa morale bancale, Xiang se donnait bonne conscience à lui-même…

Pour sa part, le jeune garçon demanda un bol de nouilles sautées à la viande. Même s’il était asiatique au départ, il ne connaissait rien de cette culture mais sa grande sœur spirituelle, Mei, l’avait bien éduqué pour ça : elle était passionnée par tout ça et lui avait donné un amour de ce type de plat. Elle avait même essayé de lui enseigner le Chinois et le Japonais à un moment mais il avait laissé tomber, quelle langue de barbares ! Elle par contre était une des rares de sa « famille » à avoir réussie et elle travaillait au service du boss du « Le François » maintenant. Depuis il ne l’avait plus revue, ça faisait 3 ans mais qui sait, peut-être qu’un jour il pourrait lui demander de le pistonner !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Mar 9 Aoû - 2:54
À son affirmation enjouée, le garçon répondit par un sourire tout aussi joyeux et leva sa bouteille en déclarant :

“ Je n’en doute pas une seconde… Je pense que tu retrouveras cette Liam et j’espère que c’est bien ta sœur. “

Judy lui adressa un sourire lumineux, ses espoirs retrouvés. Après tout, c’était une très bonne nouvelle que quelqu’un ait vu Liam.
Moins en proie au doute, elle but une autre gorgée de sa boisson presque sans grimacer. Mais le doute eut tôt fait de repointer le bout de son nez lorsque Xiang avança :

“ Après tu sais, si c’est elle, elle vit sans doute ici. Tu devrais plutôt penser à t’installer ici tu ne crois pas ? “

Ignorante des intentions du garçon, la fillette se mit à réfléchir de nouveau.
S’installer ici ? Dans cette grande ville ? Ça semblait effrayant et en opposition totale avec sa vie actuelle…
Mais si Liam était vraiment ici ? Elle avait quand même parcouru tout ce chemin pour tenter de la retrouver. Peut être que Xiang avait raison…
Troublée, elle faillit manquer la réplique suivante du garçon.

“ Bon, changeons de sujet. Qu’est-ce que tu veux manger ? Et oublie pas, je t’invite ! “

Ce fut l’estomac gargouillant de la fillette qui la rappela à l’ordre. Elle sourit d’un air affamé, mais déchanta vite en se rendant compte qu’elle ne savait pas quoi répondre. Elle n’avait aucune idée de ce qu’on pouvait manger dans les villes…
Hésitante, elle chercha de l’aide dans le regard de Xiang. Mais celui ci commandait déjà des nouilles à la viande. Judy finit par se ranger de son côté et demander la même chose.

“ Heu… S… Sans la viande… si possible… Sinon, c… c’est pas grave… “

Elle se mit à rougir face à sa dernière affirmation et le regard dubitatif de la serveuse. Elle se rendait compte que si son obstination à ne manger quasiment plus aucun animal passait avec Fenrir, elle pouvait paraître étrange dans une ville.
Pour essayer de masquer son trouble alors que la serveuse repartait, elle revint sur les paroles précédentes de Xiang :

“ Merci beaucoup pour l’invitation. “

Elle lui adressa un sourire gentil et empli de reconnaissance. Puis les mots du garçon vinrent troubler de nouveau son esprit.

“ Xiang... dis… Tu crois vraiment que je devrais… vivre ici ? “

Elle releva son regard noisette vers lui.

“ Cette ville… Elle me fait un peu peur je crois… Il y a beaucoup de gens et certains sont méchants… “

Se remémorant son affirmation de tout à l’heure, elle ajouta :

“ Je… je sais pas si Fenrir accepterait de vivre ici… Il aime courir dehors... “

De plus en plus en proie au doute elle demanda après un temps de silence :

“ Xiang ?... Qu’est ce que tu ferais… à ma place ?... “
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 224
Date d'inscription : 23/06/2016
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Jeu 11 Aoû - 22:45
Le jeune asiatique laissa donc la gamine reprendre peu à peu ses espoirs et sa bonne humeur tandis que lui aussi retrouvait le sourire : à moins d'être un sadique, pourquoi ne pas être solidaire du bonheur des gens ? Il la regarda donc reprendre une gorgée de Nuka Cola et grimacer en sentant son goût amer, ce qui lui arracha une fois de plus un petit rictus moqueur mais pas méchant pour un sou... Bon sang, ne pas connaître le nuka cola ! Non mais allô quoi ?

Mais Xiang ne fit aucun autre commentaire là-dessus, il s'agissait quand même d'éviter de vexer ce petit oiseau avant qu'il ne vienne lui picorer dans la main, au cas où il lui prendrait l'envie de s'envoler... Mais bien vite, un rictus satisfait et prédateur se dessina sur son visage quand elle lui demandait si il pensait qu'elle devait rester ici. Cachant ce sourire derrière le goulot de sa bouteille maintenant presque vide, il la reposa sur la table et prit un sourire un peu plus avenant.

- Franchement ? Je pense que tu devrais rester ici... Au moins quelques temps. Les terres désolées sont dangereuses, surtout pour une petite fille seule... Et puis tu ne sais pas où tu vas ! Ici tu sais qu'il y a probablement ta sœur... Ce serait logique de rester là tu ne crois pas ?
Demanda-t-il avant de finir une bonne fois pour toute la bouteille de Nuka Cola tandis qu'on lui amenait le bol de nouilles qu'il avait demandé. Le fait que la petite ne veuille pas de viande dans son plat le surpris mais il ne commenta pas, après tout, chacun ses goûts !

Il laissa passer quelques instants, afin qu'elle se sustente un peu avant de reprendre son petit discours, feignant d'avoir tout d'un coup une idée de génie alors que c'était ce qu'il avait en tête depuis le début.

- Et si tu venais chez moi ? Gunther a toujours été gentil, je suis sûr qu'il serait d'accord pour t'accueillir chez lui, même temporairement ! Ca te ferait un toit et tu n'aurais plus à te préoccuper de ne pas avoir de quoi te nourrir !
Dit-il avec un immense sourire, attendant patiemment la réaction de la jeune enfant. Puis vînt la question de son chien et là, Xiang eu du mal à cacher une grimace… Il n’y pensait déjà plus au clébard… Voilà une difficulté supplémentaire ! Mais peut-être y avait-il moyen de la contourner…
- Eh bien, pour ton toutou, j’en sais trop rien… J’ai envie de te dire, à partir du moment où il se comporte bien et que tu peux subvenir à ses besoins, il ne devrait pas y avoir de problèmes… Mais c’est une première, il faut que je demande à Gunther s’il est d’accord.
Avant de compléter sa phrase d’une manière positive.
- Mais il y a de fortes chances pour qu’il accepte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Dim 14 Aoû - 22:09
Franchement ? Je pense que tu devrais rester ici... Au moins quelques temps. Les terres désolées sont dangereuses, surtout pour une petite fille seule... Et puis tu ne sais pas où tu vas ! Ici tu sais qu'il y a probablement ta sœur... Ce serait logique de rester là tu ne crois pas ? ”

Et voilà, c’était tombé. Pourtant Judy se sentait plus hésitante que jamais. Elle regarda le garçon droit dans les yeux, comme si elle cherchait une solution à son trouble.
C’est vrai qu’elle ne s’était jamais posé la question de ce qu’elle ferait si sa mère et sa soeur se trouvaient dans une ville. Elle redoutait les villes…
Mais elle ne pouvait pas gâcher ses espoirs pour une simple crainte…
Liam… Xiang affirmait qu’elle était là et elle avait envi de le croire. Quel intérêt aurait il à lui mentir ?
Coupant un peu ses réflexion, la serveuse leur apporta les plats et posa devant elle son bol de nouille avec un sourire attendri.

“ Sans viande, comme tu as demandé ma petite. Mais tu sais à ton âge tu devrais en manger pour grandir. ”

La fillette lui rendit son sourire et hocha timidement la tête. Elle avait toujours eut du mal à manger de la viande, ce qui était particulièrement compliqué à expliquer à Fenrir qui s’obstinait à lui ramener des animaux morts. Elle attrapa la cuillère sale qu’on lui avait donné et se jeta sans plus attendre sur la nourriture. Elle avait tellement faim qu’à la première bouchée rien ne lui parut plus délicieux au monde que ces nouilles trempées dans une sorte de bouillon. Elle attaqua rapidement le plat, engloutissant ses portions à une vitesse impressionnante. A quelques bouchées de la fin, elle reprit enfin un rythme normal alors que ses pensées revenaient de nouveau la tourmenter.
Un autre argument pesait dans la balance de son hésitation : elle ne savait pas comment vivre en ville et n’avait nul part où aller. Dehors, dans les Terres Désolées, Fenrir la défendait au moins et elle dormait n’importe où, lovée contre lui. Ici, tout était si étrange, si différent…
Comme s’il avait perçu ses réflexions, Xiang prit alors de nouveau la parole alors qu’une idée semblait lui être venue à l’esprit :

“ Et si tu venais chez moi ? Gunther a toujours été gentil, je suis sûr qu'il serait d'accord pour t'accueillir chez lui, même temporairement ! Ca te ferait un toit et tu n'aurais plus à te préoccuper de ne pas avoir de quoi te nourrir ! ”

La fillette releva les yeux vers le garçon, surprise. D’abord il lui offrait son aide, puis un repas et finalement il lui proposait de venir chez lui. Elle se sentit soudain terriblement gênée et ne pu de nouveau retenir son rougissement.

“ Chez toi ? Je… Je sais pas… Je voudrais pas… vous déranger... “

Sa voix s’était faite de plus en plus petite jusqu’à presque s’étouffer.
Puis soudain Xiang grimaça, comme s’il venait de penser à quelque chose. Sans attendre il ajouta, répondant à une autre inquiétude de Judy :

“ Eh bien, pour ton toutou, j’en sais trop rien… J’ai envie de te dire, à partir du moment où il se comporte bien et que tu peux subvenir à ses besoins, il ne devrait pas y avoir de problèmes… Mais c’est une première, il faut que je demande à Gunther s’il est d’accord. Mais il y a de fortes chances pour qu’il accepte ! ”

La petite flûtiste resta un instant immobile et étonnée. Puis finalement un sourire radieux et reconnaissant illumina son visage. Un toit pour elle et Fenrir dans cette ville où elle ne savait pas que faire. C’était… inespéré.
Judy arrêta de manger quelques instants et se fit pensive. Beaucoup de choses semblaient la pousser à rester dans cette grande ville. Au moins quelques temps pour trouver sa soeur… Mais son hésitation, bien que plus légère, était toujours bien réelle. Est ce que Fenrir allait vraiment supporter de séjourner ici ? Au pire elle pourrait toujours l’accompagner tous les jours dehors pour courir dans les alentours. Mais est ce que les gens allaient l’accepter ? Elle se rappela des réactions des fermiers deux jours plus tôt. Son ami avait même failli se faire tirer dessus.
La fillette regarda son bol de nouilles, pensive. Après un instant où elle resta figée, elle redressa la tête et regarda son bienfaiteur.

“ Merci pour ton invitation. C’est… c’est super ! Mais… est ce que je pourrais te donner la réponse... demain ? ”

La proposition du garçon la tentait vraiment, mais elle ne pouvait pas l’accepter avant d’avoir demandé à Fenrir. Son ami décidait autant qu’elle des endroits où ils allaient et elle ne voulait pas le forcer à aller dans la ville s’il ne voulait pas.
La fillette sourit d’un air gêné à Xiang. Puis, après un autre regard vers son plat presque finit, elle ajouta d’un air joyeux et reconnaissant :

“ Et merci pour le repas, c’est super bon ! ”

Elle termina son plat avec appétit et soupira de bonheur. La faim la taraudait beaucoup moins à présent et un expression de joie éclairait son visage. De bonne humeur, elle enchaîna sur un autre sujet.

“ Tu voudras que je te présente Fenrir ? Il est super gentil et il a le pelage tout doux ! Je suis sûre qu’il va t’adorer lui aussi ! ”
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 224
Date d'inscription : 23/06/2016
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Lun 15 Aoû - 21:09
Xiang qui s’était jusque là gardé de faire un commentaire sur l’absence de viande dans le bol de nouilles de Judy se permit tout de même de le faire quand la serveuse fut repartie.
- Elle a raison tu sais… La viande ça aide à mieux grandir. Faut pas en manger tout le temps mais un peu, ça aide les os et les muscles à se renforcer, il ne faut pas refuser quand tu peux en manger. Ou alors il faut manger du poisson ou des œufs. Tu aimes les œufs ? Parce que je peux lui demander de t’en brasser deux dans une poêle si tu veux !
Dit-il en sortant déjà sa bourse au cas où elle souhaitait en commander un peu.

Puis la conversation changea de sujet et arriva sur gunther et son petit foyer pour enfants. Xiang répondit immédiatement à la question de Liam.

- Mais pas du tout enfin ! Pourquoi voudrais-tu déranger ? Bon comme je t’ai dis, il ne faut pas être un boulet, tu dois pouvoir ramener au moins l’argent pour pouvoir de sustenter, mais sinon c’est tout. C’est un peu comme un grand hôtel pour enfants, mais on se connaît tous bien et on est une famille. Et si un jour tu veux t’en aller, tu fais comme tu veux ! Et pour l’argent si tu as du mal un peu, je pourrais te montrer comment je fais moi pour avoir de l’argent.
Qu’il répondit en lui faisant un petit clin d’œil complice. Après cela, il avala une longue série de pâtes et émit un rot discret en reposant le bol sur la table avant de recevoir les remerciements de Judy à propos de la nourriture, il secoua alors la tête.
- Ne t’en fais pas, ce n’est rien du tout, ça me fait plaisir ! Vraiment…
En revanche le jeune garçon émit plus de doutes quand à Fenhrir et quand elle lui en parla, il eu cette raction équivoque.
- Ah…
Tandis qu’il réfléchissait à ce qu’il devait dire, il se gratta l’arrière de la tête et eu une petite goutte de sueur le long du front tandis qu’il avait un petit rire gêné. Mais il s’expliqua rapidement.
- Ma foi, pourquoi pas ! J’ai… J’ai jamais été très doué avec les bêtes mais oui, on peut faire ça alors.
Il était moyennement rassuré à l’idée de rencontrer ce soi-disant molosse car si ce qu’on disait sur leur sixième sens était vrai, peut-être Fenhrir n’allait pas autant l’apprécier lui que sa maîtresse… Quand bien même, il en était sûr, il était loin d’être l’être le plus malfaisant qu’elle aurait pu rencontrer ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Mer 17 Aoû - 20:35
Alors que Judy dévorait son plat, Xiang lança soudain une remarque pour rejoindre le conseil de la serveuse :

“ Elle a raison tu sais… La viande ça aide à mieux grandir. Faut pas en manger tout le temps mais un peu, ça aide les os et les muscles à se renforcer, il ne faut pas refuser quand tu peux en manger. Ou alors il faut manger du poisson ou des œufs. Tu aimes les œufs ? Parce que je peux lui demander de t’en brasser deux dans une poêle si tu veux ! “

La fillette, qui avait d’abord baissé la tête d’air penaud la releva avec surprise lorsqu’il parla des oeufs. Manger des oeufs pourrait remplacer la viande qu’elle boudait de plus en plus ? Elle n’y avait jamais pensé.
Depuis toute petite elle avait eut du mal à manger de la viande, refusant de tuer des animaux. Elle se souvenait que son père s’était souvent mis en colère jusqu’à la forcer à manger ses plats. Ce qui avait encore plus dégouté la petite fille de la viande.
Après un temps de surprise, elle sourit avec joie en réalisant que le garçon ne se moquait pas d’elle. Elle refusa poliment le nouveau plat mais remercia tout de même son bienfaiteur pour l’information.

“ Je savais pas pour les oeufs… Merci ! “

Xiang embraya ensuite sur sa peur du dérangement :

“ Mais pas du tout enfin ! Pourquoi voudrais-tu déranger ? Bon comme je t’ai dis, il ne faut pas être un boulet, tu dois pouvoir ramener au moins l’argent pour pouvoir de sustenter, mais sinon c’est tout. C’est un peu comme un grand hôtel pour enfants, mais on se connaît tous bien et on est une famille. Et si un jour tu veux t’en aller, tu fais comme tu veux ! Et pour l’argent si tu as du mal un peu, je pourrais te montrer comment je fais moi pour avoir de l’argent. “

Il conclut sa tirade en lui adressant un clin d’oeil complice et malicieux. Judy lui répondit par un sourire gentil. Au delà de la reconnaissance qu’elle avait pour lui maintenant, le garçon la rendait curieuse. Il avait quelque chose de fascinant dans sa façon d’être.
Tantôt amical, tantôt malicieux, il dégageait une aura d’assurance qui impressionnait la fillette. Et au delà de tout ça, son instinct lui soufflait qu’il avait un fond sincèrement gentil.
Bref, elle l’aimait bien.

Elle ne répondit rien mais hocha la tête. Suivre Xiang chez ce Gunther ne semblait pas une si mauvaise idée. S’il fallait vraiment participer à la vie du lieu ou ramener de l’argent, elle pourrait toujours offrir ses capacités en médecine au propriétaire ou continuer à jouer de la flûte pour récolter quelques capsules. La seule ombre au tableau est que si elle devait payer son séjour, elle n’aurait sans doute plus de capsules pour remplir sa gourde lorsqu’elle repartirait… Mais bon elle pourrait toujours voir ça sur l’instant. Et puis si Fenrir venait vraiment avec elle, elle se sentirait déjà plus rassurée.
Xiang finit son repas et lâcha un petit rot discret qui fit pouffer de rire la fillette. Puis il répondit à ses remerciements.

“ Ne t’en fais pas, ce n’est rien du tout, ça me fait plaisir ! Vraiment… ”

Judy hocha la tête en le gratifiant d’un sourire reconnaissant.
Vint ensuite le sujet sur Fenrir et sur le fait que la petite flûtiste tenait à le présenter au jeune garçon. Là, ce dernier parut beaucoup moins à l’aise d’un coup. Il sembla tout à coup presque gêné et se gratta l’arrière de la tête. Étonnée, Judy pencha légèrement la tête sur le côté comme elle faisait souvent et observa la fine goutte de sueur qui avait soudain perlé au front de l’adolescent. Il était si mal à l’aise tout à coup, elle se demandait bien pourquoi.
Xiang lui donna vite la réponse :

“ Ma foi, pourquoi pas ! J’ai… J’ai jamais été très doué avec les bêtes mais oui, on peut faire ça alors. ”

Judy retrouva son sourire et tenta de le rassurer :

“ Ne t’inquiète pas, Fenrir est grognon parfois, mais il est très gentil. Et puis je suis certaine qu’il t’aimera beaucoup lui aussi ! On ira le voir tout les deux demain si tu veux ! ”

Son regard se perdit un peu dans ses pensées. Parler de Fenrir lui faisait réaliser que son ami lui manquait déjà. Mais d’un autre côté, aller le voir maintenant n’était peut être pas une très bonne idée. Elle avait encore des choses à découvrir en ville et son compagnon à poils étaient sans doute parti à la chasse à l’heure qu’il était, elle ne pourrait le voir que le soir tombé et encore. Elle engloutit donc les dernière gouttes du bouillon dans son bol et s’essuya la bouche de sa manche. Puis alors qu’elle s'apprêtait à descendre de son tabouret, elle se stoppa et plongea son regard dans celui de son hôte.

“ Dis Xiang, si je te donne ma réponse demain… Où est ce que je vais te retrouver ? “

C’était une question pertinente. Elle ne connaissait presque rien de cette ville et si elle se trouvait perdue elle aurait peut être du mal à retrouver la rue où ils s’étaient rencontrés. Au moins elle savait revenir à l’entrée de la cité pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 224
Date d'inscription : 23/06/2016
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Jeu 18 Aoû - 1:35
Le jeune homme rengaina ses dollars devant le refus de la petite fille mais ne se gêna pas pour lui glisser une remarque malicieuse mais malgré tout emprunte d’une pointe de vexation qu’il fit tout son possible pour cacher.
- Première règle que je vais t’enseigner… Quand on est dans le besoin, on ne refuse jamais quelque chose qu’on nous offre. Dans le meilleur des cas tu y perd au change et au pire tu pourrais bien finir par vexer un hôte généreux qui veut t’offrir quelque chose de bon cœur.
Préférant la laisser méditer sur ces paroles, il s’en retourna à son assiette de nouilles encore à moitié pleine mais malheureusement seulement tiède maintenant.

Le repas continua donc sur une lancée relativement conviviale et bonne enfant jusqu’à ce qu’on en vienne à aborder le « problème » Fenhrir, et le fait que rencontrer un éventuel Mutt plus intelligent (ou du moins plus empathe) que sa maîtresse n’était peut-être pas forcément la meilleure des choses à faire pour Xiang s’il voulait conserver tous ses doigts.
Cependant, afin de ne pas éveiller des soupçons, il fit mine de se laisser convaincre par l’argumentaire de la petite fille, non sans afficher une certaine appréhension sur son visage.

- Bon… Eh bien d’accord alors, avant d’aller voir Gunther ? Nous irons le voir tous les deux.
Et il se mordit la lèvre presque aussitôt, regrettant ce qu’il venait de dire… Mais c’était fait, alors autant passer à autre chose… Comme la manière qu’ils auraient de se retrouver le lendemain tiens ! Oui, non finalement, ce n’était absolument pas une manière de passer à autre chose…
- Eh bien, aux portes de la ville non ? Tu m’as dit que ton toutou t’y attendrais, on s’y retrouve et après je t’emmène chez Gunther. Juste à l’extérieur de la porte, où rentres-tu dans la ville toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Lun 22 Aoû - 19:28
Son refus du nouveau plat tira une réplique amusée à Xiang.

“ Première règle que je vais t’enseigner… Quand on est dans le besoin, on ne refuse jamais quelque chose qu’on nous offre. Dans le meilleur des cas tu y perd au change et au pire tu pourrais bien finir par vexer un hôte généreux qui veut t’offrir quelque chose de bon cœur. ”

Judy lui lança un regard curieux. Il souriait mais il y a avait dans ses yeux comme une lueur de… déception. Gênée, autant par cette observation que par la remarque du garçon, la fillette se tritura les doigts avec malaise et hocha positivement la tête pour signifier qu’elle avait compris.
Bien sûr le garçon avait raison. Refuser de la nourriture offerte n’allait sûrement pas l’aider dans sa vie d’errance. Mais on ne se refaisait pas comme ça et la petite flûtiste était toujours gênée d’être la cible de générosité sans rien donner en retour. Au moins le garçon n’avait pas insisté pour cette fois. Elle nota tout de même son conseil dans un coin de son esprit pour essayer de faire un effort la prochaine fois.
Au sujet de Fenrir, Xiang parut de plus en plus angoissé mais confirma tout de même sa rencontre avec le chien dès le lendemain. Judy lui fit un sourire qui se voulait rassurant. Même si elle connaissait le caractère protecteur de Fenrir, elle savait que son compagnon cachait un bon fond. Et puis Xiang avait l’air si gentil, il n’y avait aucune raison pour qu’il ne l’apprécie pas lui aussi. Dans tous les cas, la fillette ne pourrait concevoir de vivre dans un endroit si son ami à fourrure n’y était pas… Elle espérait vraiment que le chien se ferait à la vie en ville. Elle ne pouvait imaginer une vie sans lui à présent.
Enfin, le garçon répondit à sa question, mettant fin à ses doutes.

“ Eh bien, aux portes de la ville non ? Tu m’as dit que ton toutou t’y attendrais, on s’y retrouve et après je t’emmène chez Gunther. Juste à l’extérieur de la porte, où rentres-tu dans la ville toi ? ”

Xiang semblait certain qu’elle accepterait son offre. Cela tira un sourire troublé à la fillette. Mais après tout elle n’avait pas vraiment de raison de refuser. Si Fenrir acceptait de la suivre, elle répondrait sans doute par l’affirmation. Elle était curieuse de rencontrer son étrange famille. Et puis même si cela se passait mal, Xiang avait bien dit qu’elle pourrait partir n’importe quand. Elle répondit donc un “Juste à l’extérieur “ timide à sa dernière question et hocha la tête dans le même temps.
Souriant de plus belle, elle sauta ensuite de son siège, trop grand pour elle. Puis elle s’approcha du garçon et s’inclina légèrement devant lui, une des seules choses qu’elle avait gardé de l’esclavage.

“ Merci beaucoup pour le repas et l’aide. ”

Ses grands yeux fixèrent le garçon avec reconnaissance. Sans se départir de sa mine joyeuse, elle ajouta comme conclusion :

“ On se retrouve demain devant l’entrée de la ville alors ! Merci encore Xiang. Tu es vraiment quelqu’un de bien. ”

Elle lui adressa un gentil sourire puis inclina une dernière fois la tête devant lui. Enfin, elle repartit en trottinant vers les rues de la ville. Arrivée vers l’une d’elle, elle se retourna et adressa un signe de la main amical au garçon avant de s’y engouffrer.
Maintenant qu’elle savait que Liam se trouvait quelque part ici, elle avait un objectif jusqu’au lendemain : explorer la ville en essayant de récolter plus d’informations sur sa soeur. Une chose était sûre, elle avait retrouvée l’espoir. Un espoir infime, mais bien réel.

HS: Kékonfé ? Tu conclues et on repart sur le rp du lendemain ? Enfin si tu veux... ^-^
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 224
Date d'inscription : 23/06/2016
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Mer 24 Aoû - 11:23
Xiang laissa un petit sourire s’afficher sur son visage et hocha sa tête d’approbation quand la petite fille eu l’air d’avoir compris. Il ne fit aucune remarque supplémentaire à ce sujet, estimant que voir des œufs frais lui passer sous le nez était une leçon suffisante.

Une fois le repas terminé, il la laissa donc à ses réflexions pour ensuite se plonger dans les siennes : était-il une pourriture ? Même si le fait d’en être une n’était pas spécialement quelque chose de dérangeant pour Xiang, il ne pouvait malgré tout s’empêcher d’être un peu dérangé par cet état de fait… Après tout, il était en train de profiter de la naïveté d’une fillette pour l’amener à le suivre dans un endroit où il pouvait plus ou moins faire ce qu’il voulait d’elle…
Bon, certes, la différence, et de taille, c’était que lui ne lui voulait aucun mal et même si de la manipulation psychologique était dans le coup, il ne voulait surtout pas la forcer à quoi que ce soit (même si ça l’arrangerait qu’elle soit d’accord histoire que Gunther ne lui en tarte pas une après pour lui avoir fait perdre son temps). En définitive, à la question est-ce que Xiang était une pourriture, d’aucun répondrai que très certainement, et lui-même aurait du mal à s’en défendre… Mais il y avait quand même certains degrés dans la pourriture et même s’il faisait tout cela avant tout pour recruter une nouvelle paire de mains, il ne pouvait s’empêcher de sourire à l’idée que cette enfant, en les rejoignant, aurait de quoi manger, se vêtir et dormir dans un lit confortable… Pas sûr pour son toutou par contre mais on… On verrait en fonction de la taille du machin quoi.

Quand elle le remercia pour le repas alors qu’il sortait la bourse de sa poche, il lui répondit en hochant la tête et avec un sourire.

- Mais de rien, ça me fait plaisir.
Et il déposa les capsules pour le repas sur la table avant de faire quelques pas avec elle. Il lui sourit quand elle lui dit qu’il était quelqu’un de bien et lui rendit son salut. Tandis qu’elle s’éloignait, il se prit à ricaner doucement (et discrètement).
- Oh non ma belle… Je suis pas quelqu’un de bien…
Puis il s’arrêta, dépité d’en arriver à un tel stade que lui-même parvenait à rire de son propre machiavélisme. Shame on me, se dit-il, car de tous ses défauts, cette facette de manipulateur et de beau parleur était certainement la plus maléfique de son être, et celle qu’il détestait le plus… Mais en même temps celle qu’il utilisait le plus pour accomplir ses méfaits, qui se méfierai de sa tête d’ange après tout ? Même pas une petite fille de dix ans ! Un avantage à ne pas mettre de côté pour des raisons de principe…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 635
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang) Ven 26 Aoû - 13:24
RP Terminé
Code:
- Xiang : +12 pts d’expérience
- Judy : +15 pts d’expérience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang)
Revenir en haut Aller en bas

[FINI]Tout le monde n'est pas mélomane... (Pv Xiang)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un jour je ferai comme tout le monde c’est promis… (ou pas).
» Tout le monde s'en fout...
» DSL tout le monde
» bon tout le monde a joué au foot
» je peux pas plaire a tout le monde, mais quand je vois a qui je ne plaid pas, ça ne me dérange pas ! - KALISTA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallout RPG : Tales of the Wastes :: Administration :: Archives :: Sujets terminés-