La guerre ne meurt jamais... En 2290, dans les terres désolées de la Nouvelle-Orléans, plusieurs factions s'affrontent pour le contrôle de la région... Qui serez-vous ?
 
CalendrierRechercherFAQAccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Chronologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 594
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Chronologie Mar 30 Juin - 11:07


History of a World to fall
Partie 1 : L’avant-guerre


D’après le wiki de Fallout : The Vault

1950s : moment de la divergence uchronique entre notre univers et celui de Fallout.
5 Mai 1961 : Le Capitaine Carl Bell de l’agence spatiale Américaine devient le premier être humain dans l’espace. Il ne survivra malheureusement pas au retour de son module spatial dans l’atmosphère terrestre.
1969 : Les États-Unis sont divisés en 13 Commonwealth regroupant chacun plusieurs états. Le drapeau des États-Unis d’Amérique est alors modifié.
1970 – 2030 : La guerre froide continue et tandis que les relations USA-URSS s’améliorent, la Chine devient la première puissance communiste mondiale et l’ennemi juré des Etats-Unis. Pendant ce temps la technologie s’améliore et les domaines du nucléaire et de la robotique font des progrès spectaculaires. Pendant ce temps, les réserves de pétrole mondiale diminues et deviennent dangereusement basses.
2037 : La série de robots "Mister Handy" est mise sur le marché par General Atomics International. Ces robots polyvalents munis d’une conscience artificielle sont adaptés à tous les besoins, qu’ils soient domestiques, industriels ou militaires. Sa distribution à grande échelle fut un immense succès.
2042 : RobCo Industries est fondée par Robert House. Société spécialisée dans la robotique et l’informatique, elle sera une des sociétés les plus influentes au monde jusqu’à la grande guerre.
2044 : Le Nuka-Cola est inventé par John-Caleb Bradberton. La recette de la boisson préférée des Américains est tenue secrète mais on sait cependant qu’elle est fabriquée à base de coca et d’isotopes radioactifs qui agissent en tant que rehausseurs de goût.
2051 : Sous couvert d’une mission de maintient de la paix, les Etats-Unis envahissent le Mexique et prennent possession des raffineries de pétrole de ce pays.
début 2052 : Grâce à un documentaire sur l’épuisement des puits de pétrole au Texas, l’Amérique prend conscience de la crise énergétique qui se profile à l’horizon.
5 Mars 2052 : Un nouveau virus est découvert, simplement baptisé "New Plague". Extrêmement mortel et contagieux, il tue des dizaines de milliers de personnes aux USA. Le pays est mis en quarantaine pendant quelques temps. Des rumeurs prétendent que ce serait une arme bactériologique échappée d’un laboratoire.
Avril 2052 : Début de la "Guerre des ressources", non officiellement la troisième guerre mondiale.
26 Juillet 2052 : Après plusieurs semaines de tourmentes et plusieurs désertions de la part de nations influentes, l’O.N.U (Organisation des Nations Unies) est officiellement dissoute.
2053 : Avec le début de la guerre, l’entreprise Vault-Tec spécialisée dans la construction d’abris antiatomique (et secrètement en contrat avec le gouvernement pour de nombreux projets de recherche) enregistre des profits records. Dans le même temps, cette compagnie invente le premier programme autonome de gestion d’abris : ZAX 1.0
Décembre 2053 : Une attaque nucléaire d’origine terroriste détruit la ville de Tel-Aviv, Israël.
Janvier 2054 : Suite à l’attaque terroriste de Tel-Aviv, le Moyen-Orient s’embrase et la première guerre nucléaire de l’histoire à lieu dans cette région.
2054 : Suite à la guerre nucléaire au Moyen-Orient, l’occident prend conscience de la gravité d’une potentielle guerre nucléaire et avec le soutien des différents gouvernements, Vault-Tec lance le projet baptisé "Project Safehouse" destiné à fournir à la population des abris anti-atomique en masse en cas d’attaque ou d’une épidémie de "New Plague" de grande ampleur.
2055 : La société "West tek", une filiale de "Vault-Tec" commence à travailler sur un virus capable de combattre la New Plague. Ils obtiennent des subventions du gouvernement Américain.
2057 : Devant le besoin croissant de l’Amérique en Uranium (pour remplacer le pétrole, rappellons-le), le Grand Canyon est déclassé en tant que parc national et fermé au public. Des travaux de minage d’uranium y démarrent alors.
2059 : Les USA renforcent leur présence militaire en Alaska pour protéger leurs intérêts dans cette région très riche en pétrole et en uranium (et sur laquelle les communistes lorgnent depuis un moment). Cependant le Canada met des bâtons dans les roues des USA en refusant le passage sur son territoire aux troupes Américaines.
2060 : Les réserves mondiales de pétrole sont épuisées, le trafic est interdit puisque le pétrole devient un produit de luxe. Des alternatives sont développées mais les USA frôlent la banqueroute tandis que l’Union Européenne (rebaptisée Commonwealth Européen dans le courant du siècle) s’effondre et ses pays se battent entre eux pour les ultimes gisements de ressources fossiles. Les guerres au Moyen-Orient prennent fin sur un coûteux math nul puisque tous les puits de pétrole sont épuisés et les belligérants ruinés.
Août 2063 : La construction de la majorité des abris Vault-Tec est terminée. Des exercices d’alerte commencent alors de manière régulière dans toutes les grandes villes des États-Unis. Malheureusement, à cause de leur régularité, ces alertes souffrent vite de l’effet "Pierre et le loup" ce qui fait que de moins en moins de personnes y répondent avec le temps.
Août 2065 : Devant le besoin de mobilité sur le champ de bataille, l’armée Américaine démarre le projet des armures assistées, immenses armures de métal conférant à leur porteur la résistance d’un tank associée à la mobilité d’un fantassin.
Printemps 2066 : N’ayant pas su anticiper l’épuisement des réserves de pétrole mondiale et ayant affaire à des USA refusant de commercer pour les saigner à blanc, la Chine est au bord de l’effondrement et cesse toutes relations diplomatiques avec les USA.
Eté 2066 : Les USA dévoilent leur premier prototype de pile à fusion : une technologie qui permettrai de résoudre la crise énergétique à long terme.
Hiver 2066 : La Chine déclare la guerre aux Etats-Unis et envahit l’Alaska. La ligne de front s’établie à Anchorage. Pendant ce temps le Canada cède à contrecœur aux pressions Américaines et les autorise à faire circuler leur armée sur son territoire.
2067 : La première armure assistée fonctionnelle (modèle T45d) est déployée en Alaska. Son efficacité dépasse toute les projections et les pertes infligées aux Chinois sont extrêmement lourdes.
2069 : Le Canada st saigné à blanc par les Américains qui les "invitent" à participer à l’effort de guerre. Le pays de la feuille d’érable ressemble de plus en plus à un vassal des Etats-Unis et sa population s’insurge contre ceci… En vain…
2070 : Chryslus Motors dévoile la première voiture à moteur nucléaire de l’histoire, autonomie illimitée. Malgré un prix prohibitif et un tirage limité, elle se vend à de nombreux exemplaires et ouvre la voie à d’autres modèles de ce genre.
3 Juin 2072 : Après des mois de protestation contre le pillage de leurs terres par les Américains, les Canadiens passent à l’acte et sabotent un pipeline Américain. Les USA utilisent cette excuse pour débuter le processus d’annexion du Canada qui avait débuté de facto 5 ans plus tôt.
15 Septembre 2073 : En raison de l’usage croissant d’armes bactériologiques par la Chine, les Etats-Unis démarrent leur programme de recherche pour un antivirus à grande échelle et anti toutes maladies : le Pan-Immunity Virion Project.
2074 :Les Américains repoussent les communistes et commencent l’invasion de la Chine qui avance très lentement et consomme énormément de ressources. Pendant ce temps, le Président des Etats-Unis se fait de nouveaux ennemis en refusant de partager le peu de pétrole encore restant à la surface de la terre avec les puissances étrangères.
2075 : RobCo Industries crée le premier système d’exploitation grand public pour ordinateur : le "Unified Operating System" qui équipera très vite la majorité des terminaux existants. Pendant ce temps West-Tek remarque que son Pan-Immunity Virion Project a des effets étranges car il augmente les caractéristiques des sujets dde tests : force, endurance, intelligence sont décuplés par son application. Le projet est alors remanié pour devenir une arme et sera rebaptisé le FEV pour "Forced Evolucionary Virus".
2076 : L’annexion du Canada est officiellement terminée , toute protestation est violemment réprimée mais les images des atrocités commises par les troupes Américaines envers les civils Canadiens font le tour du monde et mettent mal à l’aise la société toute entière ce qui débouchera sur des révoltes dans toutes les grandes villes des USA ; révoltes matées avec autant de violence que pour les Canadiens…
10 Janvier 2077 : La bataille d’Anchorage s’achève après 10 ans de conflit par la victoire des USA qui reprennent intégralement la ville et l’état.
Février 2077 : Les recherches sur le FEV sont involontairement rendues publiques et causent un peu plus de panique au sein de la population qui craint que leur gouvernement ne veuille créer une race d’Aryen ou bien encore des super-soldats avec le FEV.
10 Octobre 2077 : Le capitaine Roger Maxon et ses hommes découvrent que des expériences scientifiques au FEV ont été faites sur leurs collègues à la base de Maricopa, en Californie.
15 Octobre 2077 : Après avoir abattu le chef des scientifiques deux jours plus tôt et que son officier supérieur se soit suicidé, Roger Maxon prend le contrôle de la base de Maricopa et fait exécuter tous les scientifiques sur le site.
20 Octobre 2077 : Roger Maxon fait venir sa famille (et celle de ses soldats) à la base et contacte le gouvernement Américain par radio pour les informer de sa désertion. Il ne recevra jamais de réponse…

23 Octobre 2077 : The Great War
Les bombes sont lances en début de matinée (sur la côte Est). On ne sait pas qui a tiré le premier. Peu de gens répondent à l’appel des sirènes, croyant à une énième fausse alarme. Pendant deux heures les bombes tomberont sur l’ensemble de la surface de la planète, réactivant des volcans, stimulant des plaques tectoniques et provoquant des raz-de-marée. 2000 ans de civilisation prennent fin…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Messages : 594
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: Chronologie Jeu 23 Juil - 0:22


History of a Fallen World
Partie 2 : L’après-guerre


D’après le wiki de Fallout : The Vault

24 Octobre 2077 : Les abris sont scellés et ceux qui n’y ont pas pris place vivent le premier jour d’une nouvelle histoire. Les villes sont détruites et en feu, les radiations saturent l’atmosphère près des sites d’impact. A elle seule et malgré sa faible importance stratégique, la ville de New Orléans a été frappée de 2 missiles nucléaires de type ICBM (le premier dans la banlieue sud de la ville, le second au dessus du lac Pontchartrain). Bâton rouge a elle été frappé de 3 de ces missiles.
Dans les abris, certains habitants font (ou feront dans les années à venir) des découvertes macabres en réalisant que le projet Vault-tec n’a jamais été destiné à sauver la population mais à la place à réaliser des expériences sociales plus folles les unes que les autres sur leurs habitants.
Pendant ce temps, les membres du gouvernement plus les responsables de vault-tec et leurs familles s’installent dans un abri conçu juste pour eux sur une plate-forme pétrolière au large des côtes Californiennes. Ils formeront bientôt l’enclave, se revendiquant comme les uniques personnes légitimement accréditées à diriger les États-Unis.
25 Octobre 2077 : A l’ouest, à la Maricopa, les soldats réalisent ce qu’il vient de se passer et envoient l’un des leurs analyser l’atmosphère qui s’avère pas du tout irradiée autours du site.
26 Octobre 2077 : L’expérience du vault 57 se met en marche. Situé à l’ouest de la Nouvelle Orléans, Il abrite une population de 1000 habitants séparés selon leurs origines ethniques : 500 caucasiens et 100 Afro-américains ey le reste d'origines diverses (l’intégralité du personnel Vault-Tec de cet abri est Afro-Américain). Dans cet abri, tout individu caucasien est un esclave et les afro-Américains sont les dirigeants, quand aux autres ils sont les "travailleurs libres" des Afro-Américains.
30 Octobre 2077 : Une semaine après la guerre, une pluie de cendres radioactive s’abat sur la planète pendant plusieurs mois. Ces cendres détruiront ou feront muter la majeure partie de la vie présente à la surface de la planète.
Novembre 2077 : La garnison de la Maricopa quitte cette base pour le bunker de Lost Hills où ils formeront le premier chapitre de la confrérie de l’acier.
2078 : A la Nouvelle-Orléans, de nombreuses personnes fuient les radiations et vont se réfugier dans les bayous entourant la ville. Malheureusement pour eux ils se précipitent dans un endroit autrement plus irradié et dangereux. Le peu de gens qui survivront deviendront horriblement irradiés formant une nouvelle espèce : les difformes.
2080 : Les effets des radiations se font sentir sur la faune et la flore, de nouvelles espèces apparaissent et plusieurs humains pèlent… Les ghoules viennent de naître (ainsi que des espèces telles que les brahmines, rataupes, radscorpions, rad-cafards, mouches bouffies etc…).
2082 : Les taux de radiation et d’empoisonnement des terres désolées descendent drastiquement mais restent malgré tout trop élevés pour permettre une vie humaine décente.
2080-2130 : Les taux de radiation diminuent progressivement mais restent élevé jusqu’en 2130, date à laquelle un violent hiver nucléaire s’abat sur la planète. Après cet hiver, les survivants auront au moins le bonheur de constater que les radiations sont enfin revenu à des taux permettant un développement humain convenable. En contrepartie, l’hiver particulièrement rude aura décimé une grande partie du peu d’êtres vivants encore existants. Cet au cours de cet hiver que la Nouvelle-Orélans connaîtra le chapitre le plus sombre de son histoire tandis que les vagues vestiges de civilisation y existant encore se sont effondrés pour laisser place à l’anarchie complète.
2135 : Roger Maxon, le premier aîné de la confrérie de l’acier décède d’un cancer. Son fils prend sa succession.
2150 : Le vault 57 connaît la première révolte d’esclaves de son histoire. Celle-ci est réprimée dans le sang et permet de « contrôler » la population mais déjà à ce stade, l’expérience montre ses failles.
15 Juin 2178 : Après des décennies d’agitation, l’expérience du vault 57 connaît une fin violent après que les système de survie du Vault ne lâchent. Cet incident non prévu par vault-tec ne pourra pas être réparé et l’exode apparaît comme une évidence. Le superviseur du moment ordonne l’exécution de tous les esclaves et cet évènement précipitera la chute du vault. Après une guerre sanglante où 80% des habitants du vault perdent la vie, le reste composé d’esclaves survivants et de quelques maîtres épargnés fuient ce lieu maudit.
2180 : Après un an d’errance et de vie nomade sous la direction du charismatique président Holmes, les survivants du vault 57 établissent la petite communauté de Louisiane en plein cœur de la Nouvelle-Orléans. Il ne s’agît au départ que d’un groupe de civils réfugiés de l’abri vaguement organisés en un assemblement de cabanes fortifiées, mais grâce aux importants stock d’armes dont ils disposent, ils parviennent à sécuriser les lieux et très vite les rumeurs d’une communauté à peu près stable se répandent et les candidats à l’immigration affluent.
environ 2200 : 130 ans après la chute des bombes, les niveaux de radiations redeviennent tolérables dans les marais entourant la Nouvelle-Orélans et la ville elle-même n’est plus radioactive (sauf dans quelques poches localisées). Cette nouvelle permet un nouvel essor de la région. Dans le même temps, le Vault 45 prévu pour s’ouvrir le 1er janvier 2200 est descellé. Ses habitants en sortent à quelques centaines de mètres de Louisiane. Après une première prise de contact, ils acceptent l’annexion à la ville de Louisiane en échange du droit de pouvoir conserver leurs appartements de Vault pour eux. Néanmoins la technologie apportée par leur arrivée va aider une fois de plus au développement de Louisiane.
2214 : Le président Holmes décède après une longue vie passée à faire prospérer sa communauté. Son fils prend le relais et ses ambitions pour Louisiane l’amènent à mettre sur pied une organisation étatique pour cette dernière et à s’étendre. La première guerre de Louisiane contre les raiders vient de commencer.
2218 : Après plusieurs années de conflit, la partie Est de la Nouvelle-Orléans est déclarée "à peu près" safe. Un mur est dressé pour séparer Louisiane de la partie Ouest de la ville et les fortifications sont renforcées. A cette époque, Louisiane compte près de 2000 habitants mais la guerre a été coûteuse en vie humaine. Pour pallier au manque de main d’œuvre, Holmes jr décide de légaliser l’esclavage dans la ville de Louisiane.
2219 : Un an après son implantation, l’esclavage a permis l’explosion économique de Louisiane mais la situation est en passe de devenir hors de contrôle puisque les puissants usent de leur pouvoir pour soumettre pratiquement tous ceux qui passent à portée de main. Holmes jr décide alors de faire marche arrière et promulgue le premier texte de loi écrit encadrant ces pratiques de manière à les rendre moins anarchiques.
2225 : Devant l’afflux de population et l’explosion économique, Louisiane devient officiellement un état et se baptise humblement "Nouvelle-France" en référence la forte identité Cajun de ses habitants. Sa capitale est donc Louisiane, située en plein cœur de la Nouvelle Orléans et elle revendique comme territoire toute la zone Est de la ville ainsi que les terres au nord et à l’est du lac Pontchartrain (sans avoir cependant les moyens de les sécuriser). L’Anglais est une langue officielle mais c’est la langue du bas peuple car la haute parle le Français cajun.
2227 : Louisiane devient une zone d’accès limitée. Comptant déjà près de 4000 âmes, la ville s’entoure d’une enceinte et se développe à l’abri des dangers, devenant un joyau des terres désolées. Une seconde ville se forme au pied de cette enceinte et les autorités laissent faire sur décision du président. Désormais Louisiane est séparée en une ville basse pour le peuple et une ville haute à accès plus limité pour les nantis.
2250 : La ville de Louisiane se développe et des industries commencent à faire leurs apparition, produisant principalement des armes et des munitions mais également des biens de consommation permettant ainsi une sensible élévation du niveau de vie de la population.
2251 : Des émeutes éclatent dans les quartiers pauvres de la ville où les esclaves demandent leur liberté. Cette révolte, réprimée dans le sang dans un premier temps, finira par obtenir satisfaction quand Holmes abolit l’esclavage, jugeant que leur société était désormais suffisamment développée pour ne plus recourir à ce genre de main-d’œuvre, au grand mécontentement de l’élite.
2260 : Une vieille centrale électrique à charbon de Nouvelle-Orléans est remise en état de marche mais située en plein territoire des raiders, leurs assauts sont fréquents et les bénéfices tirés de cette exploitation peinent à dépasser les dépenses. Trois mois après sa mise en service, la station est abandonnée et laissée aux mains des raiders qui ne seront jamais capables de la refaire fonctionner.
2268 : Le projet "settling" est lancé. Il s’agit d’envoyer des colons s’installer physiquement sur les terres revendiquées par la Nouvelle-France. Pour accomplir la première étape de ce plan, le pont est réhabilité de manière à permettre un passage sûr au dessus des marais. Le chantier est prévu pour 3 ans.
2269 : L’abolition de l’esclavage a eu des conséquences dramatiques sur l’économie qui a considérablement ralentit et la main d’œuvre pour le chantier du pont n’est pas assez nombreuses. Il est alors réintroduit de manière très encadrée uniquement pour les raiders capturés. C’est le début d’un âge sombre pour ces derniers alors que les chasseurs de primes accourent de partout pour en capturer et revendre un maximum.
2273 : Après 2 ans de retard, le pont est entièrement réhabilité et solide. UN avant-poste à péage est installé de l'autre côté e ce dernier et il e développera vite pour devenir une annexe de Louisiane : Prosperité. Malheureusement cette décision couplée à la rémunération des esclavagistes a vidé les caisses de la ville malgré les retombées financières assez conséquentes maintenant que le territoire de la Nouvelle-France a quadruplé en superficie et permis l’installation de colons au rendement conséquent ainsi que l’établissement de nouvelles voies de commerce.
2275 : Après seulement deux ans d’exploitation, le pont commence à devenir rentable mais les caisses de la ville étant toujours basses et la criminalité galopante, le premier code de loi est promulgué et surtout la première prison de Louisiane est crée à Prosperité pour un double usage : permettre une société plus civilisée mais aussi utiliser la main-d’œuvre gratuite de délinquants condamnés au service de l’état. De ce fait, l’esclavage disparait de la société Néo-Française.
21 Décembre 2278 : La situation sentant le plus en plus le roussi pour eux, les raiders s’organisent et attaquent Louisiane lors de « la nuit de feu ». Cette attaque fera plus de 200 morts et entraînera la déclaration de la première guerre contre les raiders. Malgré des forces armées supérieures en armes et en organisation, Louisiane ne parvient pas à reprendre la partie ouest de la ville aux raiders. Cependant la campagne n’est pas un échec car elle porte un sérieux coup aux raiders et a surtout permis de faire de nombreux prisonniers qui allèrent peupler la prison de Louisiane, augmentant ainsi ses revenus.
2282 : Les raiders de la partie ouest (et aussi les forces armées de Louisiane dans une moindre mesure) font face à une nouvelle menace sortie de nulle part : les super-mutants. Auparavant inconnus dans cette région, ces guerriers mutants portent un coup dur à la nouvelle-France qui retire sa présence de la partie ouest de la ville où super-mutants et raiders continuent à s’entretuer. Aucun des deux ne parviendra à franchir les remparts de la ville.
2284 : Venus de contrées lointaines à l’est, d’étranges soldats en armure assistée s’installent au nord-est de la Nouvelle-France. Ils se présentent aux populations locales comme étant la "confrérie de l’acier" et prennent des dispositions agressives pour s’emparer des technologies détenues par les gens qu’ils croisent. Des escarmouches ont lieu entre eux et la Nouvelle-France, infligeant à chaque armée de lourdes pertes. A ce jour, la guerre n’a jamais été déclarée contre eux, ni un cessez-le-feu…
2287 : Un violent ouragan s’abat sur la Nouvelle-Orléans. Le bilan est grave avec des centaines de morts et des milliers de sans-abris, ainsi que des destructions importantes, notamment dans les systèmes de défense de la ville. Les raiders en profitent pour envahir Louisiane et feront des dégâts considérables avant d’être finalement repoussés. Le président meurt au cours d’une de ces batailles et son fils Thibault, dit "le lubrique" le remplace. Louisiane sort considérablement affaiblie de cette courte guerre, à la fois financièrement et militairement. A l’exception du centre-ville fortifié qui a été à peu près préservé, tout est à reconstruire et c’est donc avec un grand défi que le lubrique débute son mandat.
2288 : Des éclaireurs de la Nouvelle-France font état d’une nouvelle faction s’installant au nord-ouest, non loin de Bâton-rouge. Ils s’appellent l’enclave et comme la confrérie, ils disposent d’armures assistées très imposantes. Cependant contrairement à cette dernière, ils ne semblent pas belliqueux et se contentent de s’installer sur un territoire extérieur à la nouvelle-France. Ils sont en revanche renfermés sur eux même et vivent en autarcie, refusant poliment toute proposition d’échange commercial. Personne ne sait d’où ils sortent ou pourquoi ils sont ici cependant.
2289 : Tandis que la ville basse attends toujours les travaux de rénovation de la part du lubrique, la ville haute est plus riche que jamais et des péages sont installés à son entrée, interdisant l’accès à quiconque n’est pas résident ou pas assez riche. Dans le même temps, le palais présidentiel est devenu majestueux et l’équipement des soldats s’est appauvri tandis que leurs missions sécuritaires à l’intérieur des murs de Louisiane se multiplient. Mécontents de a gouvernance du nouvel héritier de la maison Holmes, le peuple appelle au changement et Thibault réagira en faisant enfermer toute opposition, mettant fin à la tradition de règne républicain établit par sa dynastie.
2290 : Prologue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Messages : 594
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: Chronologie Dim 21 Mai - 14:20
alors

The calm before the storm…
Partie 3 : Prologue (Août 2290 – Avril 2291)



Août 2290 : Au cours des premiers mois de l'été, la vie a suivi son cours à Louisiane sans évènement vraiment notables si ce n'est quelques affaires criminelles vite oubliées du grand public concernant notamment l'arrestation d'un raider de moyenne envergure, John Red, dont la libération deux mois plus tard pour des raisons inconnues fera malgré tout couler beaucoup d'encre dans la presse Néo-Française.
Septembre 2290 : Arrivé à la Mi-septembre, une rumeur commence à se répandre concernant des enlèvements suspects en pleine ville basse... Des centaines de citoyens commencent à manquer à l'appel mais sans investigation de la police, l'enquête n'ira pas plus loin.
15 Octobre 2290 : Ouverture du Journal de Louisiane le Louisiana Feather’s. Disponible à la vente dans toute la Louisiane pour seulement 1 capsule. Les bureaux du journal se trouve en Ville-Haute de Nouvelle-France
27 Novembre 2290 : Le climat se réchauffe suite à une immense fusillade dans une usine du centre-ville impliquant la confrérie de l'acier et des mercenaires, notamment Jo Smith et d'autres qui resteront non identifiés... Mais c'est cependant en s'échappant par les tunnels des égouts qu'ils font une découverte terrifiante : les citoyens capturés au cours de la fin de l'été sont transformés en ghoules par les raiders. Pour quelle raisons ? Mystère...
Le même jour, l'attaque d'une raideuse téméraire contre un bar en pleine ville basse provoque un bain de sang auquel la NF mettra un terme en sortant l'artillerie lourde. Le nom de La Hyène est désormais sur toutes les lèvres et un mandat d'arrêt pour meurtre est placé sur sa tête.
Pour finir avec cette journée agitée, le soir même un résistant (connu sous le nom de Raclaw Leonhart, mais jamais identifié) fais les gros titres de la presse suite au meurtre sanglant d’un officier de l’armée de la Nouvelle-France. En représailles, trois résistants seront pendus en place publique dès le lendemain.
30 Novembre : mort du président Jong du Clan Shu Wong. Selon les hautes instances du clan, il s’agit d’une mort naturelle dû à la vieillesse du malheureux. Le premier ministre Daryl Xi prend alors le pouvoir jusqu’à l’élection d’un nouveau président en décembre.
5 Décembre 2290 : Les élections présidentiel du clan Shu Wong se sont déroulé sans accroc. Le nouveau président de cette faction se trouve être Daryl Xi avec 102 % d’intention de vote. Le nouveau gouvernement et le peuple n’ont qu’une chose à dire suite à cette élection : “Vive le nouveau président Xi !”
28 Décembre 2290 : L'événement le plus meurtrier de ce mois, connu sous le nom de "massacre de la place Saint Marc" prend son origine le matin de l’exécution programmée d’un petit délinquant mineur nommé Xiang Lin. Outrés par la sévérité de la sanction, la foule se révolte et lynche les bourreaux avant d’être massacrés par les HUMVEES de la NF. 75 morts sont à déplorer. En représailles de ce massacre, la résistance lance une attaque contre un poste de police dès le lendemain soir menée par Norah Brooks et Collen Joy Cody. Comme à son habitude, la Nouvelle-France répliquera par une pendaison collective de résistants le jour de la Saint-Sylvestre.
30 Décembre : Suite aux rumeurs d’un coup d’état par les membres du ministère du clan Shu Wong, c’est dernier ont dû démissionner sous la pression  du président Xi qui va sélectionner selon lui un ministère plus en adéquation avec ses ambitions et projet politique.  
31 Décembre 2290 :Mise en place du Lee Patriot Act à l’Enclave. Cette loi permet aux habitants de l’Enclave ceci : Lee Patriot Act 12/90 : Si vous avez plus de deux indiens dans votre jardin, vous pouvez vous défendre et protéger vos terres avec une arme à feu et cela sans le déclarer aux grandes instances judiciaire d’état.
1er janvier : Les Kiowa-Apache déclare officiellement la guerre à l’enclave pour faire reconnaître leurs droits d'existence et territorial.
5 janvier : Au cours de la nuit, Les sauvageons lancent un assaut sur trois fermes Enclavées qui se situent en territoire Apache, premier acte hostile des Amérindiens envers l’Enclave. Cette attaque va causer la mort d’une vingtaine de fermiers. Les Autorités déclarent officiellement que les Apaches ont déterré la hache de guerre et que pour contrer la hache rien de mieux que le fusil.
7 et 8 Janvier : Le gouvernement de l’Enclave mandate le sergent Lee de faire cesser par tous les moyens les agressions des pillards qui se prennent pour des indiens d’amérique et rappelant à la presse que ses derniers furent exterminé bien avant l’apocalypse et que par définition ils sont soumis aux mêmes lois que tous les citoyens Américains.
12 janvier : Arrestation massive de plusieurs sauvageons par le sergent Lee. Les prisonniers sont amené au fort Lincoln, place nord de l’Enclave. Plusieurs chef indiens, shaman ou grand guerrier vont être jugé et exécuté par le tribunal de guerre organisé sur place.
14 janvier : Exode massif des Sauvageons qui s’enfonce d’avantage au coeur des plaines du Nord voir quittant la Louisiane. Plusieurs vont également rejoindre les rangs des Apaches qui se prépare à l’assaut de fort Lincoln début février.
Event n°1 : Raider War three
4 Février 2291 : Le soir du 4 Février, la fureur des raiders se déchaîne sur la NF alors qu’ils dévoilent leur horrible projet : alors qu’ils libèrent les hordes de ghoules crées au cours de ces derniers mois sur la Nouvelle-France pour faire diversion, les raiders attaquent la ville basse. C’est la panique et à cause d’une organisation catastrophique de la part de l’armée de la NF, la partie pauvre de la ville tombe en quelques heures seulement. Les réfugiés exilés, en partie évacués par l’enclave, vont trouver refuge à Prosperité, dans la ville haute ou au pied des murs de la ville de l’enclave.
A l’aube du 5 Février, la ligne de front s’est stabilisée aux portes de la ville haute et les raiders n’avance plus, c’est l’heure d’une guerre de tranchées entre les raiders et la Nouvelle-France dont l’issue va déterminer la stabilité de la région.

L’intersaison
6 Février 2291 : Sous la pression de ses généraux, des juges et du chef de la police, le President Holmes décide de déclarer la ville haute libre d’accès à tous. De nombreux réfugiés de la ville basse vont venir s’y entasser, changeant à jamais la démographie et la sociographie des lieux.
18 Février 2291 : Devant l’afflux colossal de réfugiés, l’enclave prend la décision de mettre en place des structures d’accueil permanentes au sein de son camp d’accueil. Les réfugiés toujours sur place y voient un signe et décident de baptiser leur nouvelle ville « New Esperance.
19 Février 2291 : Épidémie de Gastro au sein de la haute ville de Nouvelle-France. Le président s’est vidé en plein discours. Les habitants de la Haute-ville déplorent le manque de médecin et de médicament pour réguler l’épidémie. L’enclave à vendu à la Nouvelle-France un stock de Nuka-Cola et de riz pour soutenir les habitants.
20 Février 2291 : Alerte microbe au sein de l’enclave. Il semble que les vendeurs aient ramené un souvenir entre les murs de cette faction qu’il n’y a plus de stock pour contenir et éliminer l’épidémie. La Nouvelle-France décide de vendre la moitié du stock de Nuka-Cola et de riz à l’enclave pour un prix deux fois plus important que la vente initiale ce qui laisse la diplomatie entre ces factions dans un froid glaciale.
21 Février 2291 : Après deux semaines d’une campagne catastrophique, la Nouvelle-France finit par stabiliser correctement ses lignes de front et les pertes humaines quotidiennes diminuent tandis que celles des raiders augmentent. Le constat est sans appel pour la NF : même si elle est organisée à la perfection avec uniformes réglementaires et armes de service, l’armée de la NF est obsolète et va devoir sortir du XIXème siècle. Mais les travaux de rénovation du palais présidentiel pompant déjà une bonne partie du budget, ce ne sera pas pour tout de suite…
1er Mars 2291 : Début du programme “estate” de l’enclave : tout le monde peut désormais faire une demande d’immigration au sein même de l’enclave et cette dernière reconnaît officiellement le ghetto de New Esperance comme étant partie intégrante de leur état, même si les personnes y vivant ne peuvent prétendre qu’au titre de “sujet” : exemptés d’impôts mais également de droits civiques.
3 Mars 2291 : Le déménagement du quartier industriel vers Prosperité est totalement terminé, un fort revers pour Lucifer qui espérait s’emparer des usines de la NF pour la paralyser et la mettre à genoux avec son propre matériel. Quelques jours plus tard, la production reprend à plein régime et la Nouvelle-France tente quelques percées couronnées de succès grâce à leur approvisionnement important en équipement.
4 Mars 2291 : Vague de froid en provenance du Canada. Le temps va se refroidir, avec un fort risque de pluie et de grêle. La température reste entre 0 et 5 ° C ce qui va causer la mort de 40 sans-abris de New Esperance.
10 Mars 2291 : Retournement de situation dans la guerre opposant la NF et les raiders, l’enclave décide de se déclarer neutre en réponse aux actions de la NF, non seulement coupable de négligence envers sa population mais aussi d’avoir tenté d’arnaquer l’enclave dans ces temps difficiles. L’enclave retire le peu de soutien militaire dont elle dispose au front et la NF réagira en rappelant leur ambassadeur.
11 Mars 2291 : Les causes de la guerre contre les pillards se font ressentir pour le quotidien des citoyens de Louisiane. en effet, le prix des balles de calibre régulier ou utilisé par les forces armées en présence augmente de plus de moitié. Une pénurie des munitions qui rappellent aux belligérant l’utilité d’usine de réapprovisionnement militaire pour soutenir l’effort de guerre.  
13 Mars 2291 : Devant la nécessité de remplacer l’enclave par un nouvel allié, la NF conclut un pacte de non-agression et de coopération avec la confrérie de l’acier. en les laissant installer un base permanente dans la zone de combat, la NF met des bâtons dans les roues des raiders tandis que la Confrérie a désormais accès à toute une zone déserte, idéale pour la récupération : le No Man’s Land
20 Mars 2291 : En dépit des protestations véhémentes du président Holmes, l’état major, privé de base militaire (tombée aux mains des raiders) réquisitionne tout une moitié du palais présidentiel pour établir leur QG.
22 Mars 2291 : Un régime d’exception est déclaré en Nouvelle-France : la loi martiale est établie, toute la production industrielle doit être concentrée vers l’effort de guerre et la mobilisation totale est déclarée. Tous les citoyens sont invités à se serrer la ceinture et à acheter des bons de guerre.
Le même jour, l’enclave décide d’essayer le premier tir de missile longue porté de l’histoire post-apocalypse. L’engin nommé “Condor Mk II” est une fusée armée d’un mécanisme d’explosion capable théoriquement d’atteindre une cible à vingt kilomètre pour des dégâts entre 10 et 15 mètre de diamètre. Cependant “Condor MkII” va échouer avant même de décoller à cause d’une explosion dès le démarrage de la fusée provoquant la mort de deux officier de l’enclave.
25 Mars 2291 : La situation n’évolue pas à New Espérance et, impatients, les habitants de la NF décident de se révolter contre leurs nouveaux maîtres. La réponse de l’enclave est rapide et violente, mais beaucoup moins sanglante que la NF puisque malgré de nombreux blessés, les unités anti-émeutes spécialisées de l’enclave ne font aucun mort. Ces deux éléments suffisent à faire taire la révolte naissante dès le lendemain. En récompense, l’Enclave n’impose aucune peine de prison à l’encontre des révoltés et les laisse s’en retourner à leur vie.
27 Mars 2291 : Admettant son incapacité à gérer l’afflux importants de réfugiés et de construire des logements décents, l’enclave met à disposition des civils d’importants stock de matériaux de construction dans une logique de “faites le vous-même”.
1er Avril 2291 :  Tout le monde croit à une blague en NF, mais c’est pourtant bien vrai : l’augmentation des stocks d’armement et d’équipement dus à la production de guerre laisse l’armée avec un grand surplus qu’elle décide d’exploiter en déclarant la conscription obligatoire de tous les hommes de 15 à 25 ans. Les objecteurs de conscience ont malgré tout la possibilité d’opter pour un service obligatoire de travail dans les usines mais les places sont limitées. De plus, il faut noter qu tous peuvent être exemptés de ce service (pour un an) à condition de payer une taxe de 500 capsules. Cette mesure inégalitaire n’est pas très populaire mais l’armée a tôt fait de rappeler les sanctions imposées aux réfractaires : une peine allant de 10 ans de travaux forcés (minimum) à la corde.
Le même jour, l’enclave décide de lancer une attaque spéciale sur le cercle. En effet et s’inspirant de l’armée Allemande de la première guerre mondiale, ils vont se munir de plus d’une cinquantaine de bouteille de gaz de type chlore ou moutarde. Ils vont ensuite tout simplement ouvrir les valves et laisser le vent emporter le poison en direction du cercle. Ils vont ainsi expliquer aux médias que les pillards lors de l’attaque de la basse-ville ont utilisé beaucoup d’arme chimique et qu’en réponse à cette agression, ils vont utiliser cette arme contre eux pour l’exemple. Comme dit le Maréchal Lee de l’enclave.  “combattre le feu par le feu, le gaz par le gaz. “. La Nouvelle-France et la Confrérie vont saluer cette utilisation d’une arme chimique contre les pillards et passer commande non pas de stock de gaz mais de masque à gaz. Le président de la Nouvelle-France dira d’ailleurs : “Il ne faut pas déconner avec le gaz, laissant ces cons jouer avec contre nos ennemis… Nous on va simplement se munir de masque à gaz ça coûte moins cher.“ Fin de citation.
3 Avril 2291 : Nous y sommes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Chronologie
Revenir en haut Aller en bas

Chronologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Chronologie du Quatrième Âge !
» Problème sur la chronologie
» .:: Chronologie, histoire et esprit ::.
» Chronologie
» La chronologie des Pandémies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallout RPG : Tales of the Wastes :: Administration :: Règlement et contexte :: Contexte-