La guerre ne meurt jamais... En 2290, dans les terres désolées de la Nouvelle-Orléans, plusieurs factions s'affrontent pour le contrôle de la région... Qui serez-vous ?
 
CalendrierRechercherFAQAccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

And the justice for All... [RP solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 27/07/2017
MessageSujet: And the justice for All... [RP solo] Ven 4 Aoû - 18:10



Favela de new esperance- 12h45


La chaleur était particulièrement forte en ce 12 juin 2291 sur les favela de new hope, les rayons du soleil accablant les pauvres bados de sa chaleur moite et lourde. Les rues  commencèrent petit à petit à ce vider, la populace non-ouvrière rentrant alors se mettre à l'abri de cette insoutenable cagnard. Laissant alors une grande avenue avec pratiquement personne, sauf une poignée d'hommes adossés à quelque bâtiments, profitant de l'ombre offerte par ses dernier.

Cet alors que dans la poussière,charriée par les vents, une silhouette vint à apparaître, accompagnée du cliquetis caractéristique des santiags à éperons. Cette venue eu bien évidement pour effet d'attirer les regards des quelques hommes se trouvant là, mais bien que ses derniers eurent un regard intrigué par cette femme drapée de noir et au crane couvert par un foulard et un stetson, ils ne firent aucun geste brusque mais... la méfiance était de mise cependant.

Lucrèce, elle, regarda autours d'elle, dévisageant les hommes un à un tout en scrutant les pancarte se trouvant sur les devantures des différents bâtiments. Elle avait longuement marché pour  arriver là, en   Louisiane, toutefois, un tel voyage lui avait coûtée bien des capsules et à présent, elle devait trouver du boulot. New Hope n'était pas un choix en réalité, c'était simplement la première ville  réellement développée qu'elle voyait depuis belle lurette et par conséquent, cet ici qu'elle aller pouvoir commencer son travaille en tant que chasseuse de primes.

Après quelques minutes de marche, la goule à peau-lisse fini par interpeller un homme qui croisa par hasard sa route.

« Hey toi, où est ce que je peu trouver du boulot ? » dit elle de sa voix caverneuse et légèrement étouffée par le col de son imper.
« Du boulot ? Quel genre ? » Répondu l'homme en ce tournant vers son interlocutrice et ce toute en s'essuyant les mains à l'aide d'un vieux bout de tissue. 
« Chasser des primes. »
« How... et bien... Il y a le siège des thunderbolt, oui... »
«Ça ce trouve où ? »
« Et bien c'est simple, vous continuez tous droit, puis vous prenez à gauche, puis à droite puis vous continuez jusqu'à tomber sur de larges bâtiments... c'est aussi simple que ça. »

Sur ce, la femme vint à hocher de la tête en maintenant le bout de son stetson, puis sans en dire plus, elle reprit sa route, suivant alors à la lettre les indications du bonhomme. Finalement, après quelques minutes de marche (à nouveaux) elle trouvât ledit endroit... C'était une sorte de vieux quartier, avec plusieurs battisses  plutôt solides malgré leurs ages et, à présent, la goule s'arrêta au milieux de la place afin de sortir une boulette de tabac à chiquer de sa poche tout en baissant le col de son imper afin d'amener ledit objet à sa bouche.

Il y avait ici et là plusieurs drapeaux de l'enclave, ce qui fit légèrement grogner la Chasseuse. L'Enclave (du moins celle qu'avait connue Lucrèce dans le Colorado) Avait pour but de purifier les terres désolé des goules et autres mutant, hors, la Goule savait que la CDA comptait différent Chapitre ayant chacun une vision plus ou moins différente des choses, pourquoi l'Enclave serait elle différente sur ce point, peut être que celle là était plus pacifiste envers les gens de sa race.

Calmement, Lucrèce reprit alors sa route, entrant ainsi dans ce qui semblait être un bureaux des primes. L'endroit était poussiéreux et au mur, derrière le comptoir il y avait nombre de primes plus ou moins élevés, une véritable mine d'or pour qui savait chasser des têtes, cependant... Rester trop longtemps au même endroit n'était pas franchement le credo de notre goule qui offrait (malheureusement) ses services à des personnes pas toujours très fréquentable... L'argent étant l'argent, la justice étant la justice... Impartiale. Même dans l'injustice. Elle n'était au fond qu'une exécutrice, elle n'a par conséquent pas d'avis à donner sur son boulot.

Lucrèce observât longuement l'intérieur de la battisse puis, toujours aussi calme, elle s'avança vers le comptoir, faisant tinter ses éperons au rythme de ses pas.

« Il y a quelqu'un dans ce bordel ? » Dit elle clôturant le tout par un gros crachat noirâtre qu'elle expédia dans un sot non loin de là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 619
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: And the justice for All... [RP solo] Sam 5 Aoû - 22:29

- Oui il y a quelqu'un...
Répondit un homme derrière une porte avant de l'entrouvrir. Un blanc, un mètre quatre-vingt dic, les cheveux noirs et à moitié cyborg se tenait alors devant elle. Son visage était en fait la seule chose pas abîmée ou robotisée de son corps. Il se dirigea vers elle d'un air neutre et lui tendit une main robotique noire.
- Robert E.Dean, chef des thunderbolt
Dit-il d'une voix rocailleuse sans doute abîmée par des années de fumette. Il tourna ensuite les yeux et constata le glaviot dans le seau, ce qui lui fit froncer les sourcils.
- Cependant si c'est un bordel que vous cherchez, c'est à l'autre bout de la rue. Quand aux porcheries, c'est plusieurs bornes à l'ouest. Ici c'est un bureau de chasseurs de primes, pas un local à poubelles, je vous serait reconaissant d'être plus respectueuse de ces lieux.
Il se retourna et alla s'asseoir derrière le bureau.
- Sur ce, en quoi puis-je vous être utile ? Vous venez déposer une prime, en chercher une ? Autre chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 27/07/2017
MessageSujet: Re: And the justice for All... [RP solo] Dim 6 Aoû - 17:52
Lucrèce eu fort heureusement peu de temps à attendre avant d'entendre une voix grave l'interloquer, voix qui appartenait à une sorte de cyborg qui se présenta ensuite à elle d'un air neutre. Ce dernier lui tendit alors la main en se présentant.

«  Robert E.Dean, chef des thunderbolt »
« Lucrèce Van Cleaf. » Lui répondit elle en serrant la main au bonhomme qui, ensuite se permit de lui faire une légère remontrance quant à son crachat, ce à quoi elle répondit.
« Hmmm... j'pensais que c'était un crachoir. »

L'homme vint ensuite à lui demander la raison de sa venue ici et, toujours très simplement, la femme rétorqua ceci.

« Je cherche une prime ouai... » Dit en regardant de nouveau les différent faciès collé au mur.
« J'ai pas spécialement d'exsigeance quant à qui je doit chasser, j'ai juste besoin de me faire quelque capsules.»

Cet alors qu'une des fiches vint à interpeller la Goule qui, toutefois, à cause du manque d'information donné, n'en dit pas plus pour l'instant, se contentant alors d'attendre les différente proposition de l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 619
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: And the justice for All... [RP solo] Jeu 10 Aoû - 21:46
Dean se fendit d'un léger sourire à la réponse de Lucrèce et répondit.
- Tant que cela reste une exception, je passe l'éponge.
Répondit-il l'air soudainement plus détendu. Pour ce qui était des primes, il jaugea la Banshee quelques secondes et prit la parole en croisant les mains.
- Plus du genre capsules rapides ? Ou vous êtes prête à un travail de plus longue durée ? Dead uniquement ou vous êtes prête à ramener vos proies vivantes ? Aussi je peux voir votre arsenal ? Ca m'aidera à me faire une idée d'à quel niveau de professionalisme je m'adresse.
Pendant que la Banshee décidait de la marche à suivre, l'homme sortit de son tiroir plusieurs fiches jaunies par le temps et l'usure qu'il posa sur le bureau.
- Ca c'est les annonces de la Nouvelle-France. Il y en a pour tous les goûts. L'un d'entre eux a déja votre préférence ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 27/07/2017
MessageSujet: Re: And the justice for All... [RP solo] Lun 21 Aoû - 11:40
Silencieusement, Lucrèce écoutât le tenancier du bureaux des primes qui vint alors à lui demander plusieurs choses, entre autres si la femme était plutôt du genre à préférer les contrat rapide ou si, au contraire, elle préférer les chasses de plus longues haleine. Pour Lucrèce, l'une comme l'autre était des choix viable, elle était très peu regardante à la charge de travaille que pouvait lui demander une prime ou une autre, pour elle, seul le résultat comptait. Puis, l'homme vint ensuite à demander à notre goule de lui montrer son équipement et ce afin de jauger le niveau de la femme qui, silencieusement, vint à poser sur le comptoir son arbalètes, suivie de son sabre, de son colt et d'ensuite déboutonner son trench, exhibant alors plusieurs choses, telles que différentes fioles, carreaux d'arbalètes et d'autres petites bricoles telle qu'un kit de pièges à détente.

« Je suis de genre « Old schooll » en terme d'armement... » Lui répondit t-elle alors, avant d’enchaîner. « Pour ce qui est de l'état de la prime que l'on me donne, tout dépend des exigence, en générale je liquide, mais bon... après tout, personne n'a jamais dit que ce métier devais êtres facile. »

L'homme présenta par la suite à la Goule plusieurs fiches jaunie par le temps, fiche que le goule examina une à une silencieusement, avant de tomber sur celle d'une femme avec au compteur pas moins de mille capsules... La goule la prit alors en main brièvement avant de dire sur un ton neutre ces quelques mots :

« Tiens donc... Elle à donc fini par atteindre la Louisiane... Bon dieu, ça veut dire que les légions de Ceasar elles même n’ont pas réussie à l'avoir... » Brièvement, Elle regardât l'homme dans les yeux, puis remit mollement ladite prime dans le tas avant de regarder les autres. « J'ai pas les reins pour m'occuper d'elle... pas encore en tout cas. »
Après quelque secondes de visionnage, la Chasseuse fini par tomber sur la prime d'un certains Conrad Lecter, un type qui visiblement vivait dans le bayou et avait pour habitude de dévorer des gens et, tout en se frottant le menton, la goule vint à dire.

« Lui. Dite moi tout sur ce type... ça prime m'interresse et ça me changera des pillard et autres brigand de grand chemins. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 619
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: And the justice for All... [RP solo] Lun 21 Aoû - 19:34
Devant le matos de la Banshee, le chef des chasseurs de primes haussa un sourcil et répondit.
- Tiens tiens… Original comme matos. Ce qui m’étonne c’est que c’est plus le genre d’attiral pour ramener quelqu’un vivant. Un conseil d’ailleurs, si vous voulez vous mettre bien avec les autorités locales, l’enclave comme la NF, ramenez-les vivants. Ça vous fait plus de fric et vous vous ferez très bien voir. On a toujours besoin de bagnards pour la prison et la construction de la ville, ou bien de criminels à pendre pour distraire les honnêtes gens.
Dit-il avec un rire un brin cynique avant d’ajouter.
- J’ai connu un type une fois, on l’appelait "le bourreau". Quand ils voient mort ou vif, la plupart des chasseurs de primes prennent pas de risques : quitte à être moins payés, ils ramènent un cadavre au poste de police, ça se débat moins. Mais lui, il les prenait toujours vivants, et il arrondissait sa prime en endossant en baissant lui-même le levier quand venait pour eux l’heure de passer l’arme à gauche. 50 caps par exécution plus la prime de capture, je peux vous dire qu’il se faisait des couilles en or. Jamais il a tué qui que ce soit d’une balle, quand c’est lui qui s’occupait de vous, vous saviez que son capuchon noir serait la dernière chose que vous verriez de votre vie.
Le type soupira et se rassit derrière son bureau en s’ouvrant un nuka cola avant d’en tendre un à la Banshee.
- Mais c’était un vrai sadique, c’était un des seuls à accepter d’exécuter des enfants, il s’entendait bien avec ce connard de juge, le juge Ruth, lui envoyait des gamins à la chaise électrique et le bourreau baissait le levier. Et un jour il a voulu changer ses habitudes, plutôt que de le faire la discrète, il a voulu pendre un gosse de 14 ans en place publique. Si ça avait été un raider, ça aurait pu passer, mais ce gosse avait été condamné pour "jeux de rue illégaux"… Résultat, la foule s’est rebellée et c’est lui qui s’est retrouvé au bout de la corde avec "le bourreau" tandis le gosse a vu sa peine commutée en 3 mois de taule, déjà plus réaliste… C’est dommage pour le professionnel, il était vraiment très doué. Mais c’était une vraie ordure que peu de monde le regrettera.
Il avala une nouvelle gorgée de nuka avant de le reposer par terre.
- Mais je diverge, revenons à nos moutons…
Quand la Banshee évoqua celle que le chasseur de primes reconnu comme étant la Hyène, le type sourit légèrement.
- Ah elle ? Vous la connaissez ? Pas la chef des raiders du coin, mais une sacrée salope croyez moi… Et avec la peau dure en plus de ça, beaucoup on essayé de lui faire la peau, peu son revenus vivants. Un très gros morceau. Un conseil, restez à l’écart tant que vous êtes pas au moins familière de la région.
Puis la conversation porta sur une prime plus modeste, celle d’un cannibale détraqué vivant dans le bayou. L’homme haussa les épaules.
- Mouais, pas si tranquille qu’il n’en a l’air comme job, le bayou est la zone la plus dangereuse de la région, infestée de fangeux et de notre variante locale du deathclaw : le crococlaw. A moins que vous soyez une ombre, vous n’avez pas ce qui faut en matos, d’autant que le type est lui-même très dangereux. C’est un cannibale à l’origine d’une bonne demi-douzaine de disparitions, mais on le soupçonne d’avoir fait plus de victimes encore. Il connait le bayou comme sa poche aussi attendez-vous à des booby trap aux alentours de sa cahute, enfin plutôt de ses cahutes, toujours un cran d’avance sur les gens qui sont partis sur sa trace. Ceux qui sont pas revenus ont du finir dans son assiette. Apparemment il y vivrait avec sa famille de dégénérés et même si il y a pas de prime sur leurs têtes, je doute que l’enclave rechigne à vous donner un petit quelque chose si vous nous débarrassez de sa clique au passage. Prime mise par l’enclave parce que la NF en avait juste rien à foutre. Ca parait bizarre mais au bout d’un moment passé dans la région, vous vous étonnerez même plus de leur comportement. En bref, pas le boulot le plus facile…
Il secoua la tête avant de mettre en avant d’autres affiches.
- Mais vous êtes une grande fille, je vais pas vous dire quoi faire… Mais je peux vous conseiller ! On a ça aussi : évasion de taule, 5 bagnards dans la nature depuis une semaine. Un truc pour vous d’ailleurs, on a une prison dans la région, pas très fréquent dans les terres désolées n’est-ce pas ? Donc si vous voyez des gugusses en tenue rayée en train de se promener, c’est de base 150 capules si vous les ramenez en taule vivants et 50 morts. Concernant nos fuyards donc, on a lui, le cerveau de l’évasion : Martin Ashford, un escroc, pas dangereux pour un sou mais bougrement intelligent. Il est accompagné d’une raider et de Mia McCallum, une gamine raideuse complètement barge condamnée à vie, le genre qui va pas rester longtemps sur ses deux pieds une fois de retour au pénitencier. Les trois autres sont des petites frappes dangereuses à différents niveaux. Sinon vous avez toujours l’éternel classique : la bande des Domingre. On arrive pas à les serrer car ils sont mobiles, mais un bon sniper bien placé et vous en ferez qu’une bouchée de ces bandits de grand chemin. Ils sont à peu près dix en tout, donc même morts, la bande complète vaut près de 1500 caps. Et… Pour finir le plat du jour…
L’homme se leva alors après avoir posé son nuka cola et désigna deux affiches collées contre le mur ornées du portrait robot de deux gamins qui ne devaient même pas avoir 16 ans.
- J’ai reçu cette prime aujourd’hui de la part de la NF : papa et maman étaient des bandits à la retraite et les deux fistons ont pas apprécié qu’un marshall et son adjoint viennent les embusquer pour ramener leurs têtes. Du coup ils ont pas profité longtemps de leur fric avant que les frangins suivent les traces de leurs parents et leur rende la monnaie de leur pièce. 11 et 14 ans respectivement, déjà tueurs de flics et promis à la veuve courant, mais ça c’est pas votre problème, à moins que vous ne vouliez faire un remake du bourreau. 500 caps chacun vivant, la moitié morts. La NF veut faire un exemple et vous êtes une des premières à voir l’affiche, je leur donne pas plus de deux jours dans la nature à ces deux là ! S’ils étaient pas occupés avec la guerre contre les raiders, ils auraient sans doute envoyé eux même un peloton à leurs trousses. Tous les chasseurs de prime de la région vont leur tomber sur la tronche mais si vous êtes la première, c’est de l’argent facile.
L’homme revînt vers son bureau et finit son nuka avant de demander.
- Alors ? Qu’est-ce qui vous tente ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: And the justice for All... [RP solo]
Revenir en haut Aller en bas

And the justice for All... [RP solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La justice de Raphael [Terminé]
» HAITI-Justice : Un Système Judiciaire Qui Pirouette.
» Les oubliés de la Justice haitienne...
» Haïti : La justice américaine émet un mandat international contre l’ex-président
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallout RPG : Tales of the Wastes :: Zone RP - Les terres désolées :: The Enclave :: Favela de "New Esperance"-