La guerre ne meurt jamais... En 2290, dans les terres désolées de la Nouvelle-Orléans, plusieurs factions s'affrontent pour le contrôle de la région... Qui serez-vous ?
 
CalendrierRechercherFAQAccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

La guedro tous les jours [PV Jason Bleight 12/05/2291]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: La guedro tous les jours [PV Jason Bleight 12/05/2291] Mer 31 Mai - 13:13
12/05/2291
La face caché du proprio’ de la radio. C’était pas bien dur de dealer correctement, mais en ce moment ses fournisseurs avaient quelques problèmes et se procurer des drogues étaient devenus compliqués. Mais un diction dit « On n’est jamais mieux servit que par soi-même »et ça allait être le cas, pour opérer facilement sans trop de problèmes, tout doit se faire dans les alentours de minuit à six heures du matin. Seul les vrais prédateur sortent le soir mais pas en grand nombre, ça serait dommage de tomber sur un Écorcheur, tout est possible. Mais l’idée de laisser la radio seule est une mauvaise chose, la Goule devrait peut-être engagé des gardes du corps ou bien plusieurs tourelles automatiques ça pourrait être aussi résistants ces machins là. Des grands projets en somme pour la radio peut-être qu’avec de la chance il y aura de l’essence, le pneu manquant et peut-être un moteur ? C’est sûrement la chose la plus rare, un moteur neuve, ça serait un miracle et ensuite pouvoir se barrer dans le centre de la Louisiane pour mieux diffuser et améliorer son travail de dealer.

McConnor sortit de son lit, après avoir fermé les yeux depuis la fin d’après-midi pour pouvoir bénéficier d’une bonne forme pour œuvrer cette nuit. Il quitta rapidement son lit pour enfiler sa tenue quotidienne, il lança un mode sur sa radio « répétition » sur une seule musique, une musique de jazz enfin ça semblait l’être, une douce voix féminine accompagnait la mélodie harmonieuse qui donna un rendu exceptionnel. Une très bonne musique pour s’endormir.
Musique:
 

Ça fera l’affaire pensa la Goule, qui prit son fusil à pompe, l’accrocha à sa hanche, il regarda l’horloge, deux heures du matin . Parfait Il devait se rendre dans une baraque paumé pour recevoir les instructions d’un de ses fournisseurs. Ils étaient en panne, plus aucune drogues sortaient de leurs labos, mais sur le coup ils avaient promit de donner un endroit où plusieurs drogues pourraient se trouver en masse. La totale, des plus basiques aux plus rares. Passant du Jet au Turbo, tout s’y trouvait mais Aiden n’était point sot, l’endroit devrait être blindé de monstres ou bien de raiders complètement tarés. Après une demi-heure de marche dans le noir absolu, entendant les grognements des bêtes sauvages.

Heureusement que la maison était là et pas un endroit plus loin sinon ça allait être problématique. Comme d’habitude, il donna un coup de pied et un coup de poing tel était le code pour entrer dans la demeure. Et dans la grange de cette même demeure s’y trouvait les laboratoires permettant de fabriquer les drogues, mais comme vu de dehors, aucun bruit, pas de fumée, les labos ne fabriquaient plus. Après une longue discutions qui aboutit à l’endroit qui cachait plein de drogues, le radio-man quitta la maison, avec au passage une mission, trouver plusieurs rebound pour les laboratoires, après le reste pourrait être au main de McConnor pour ses fins personnels ou bien en tirer de la thune.

Puis il partit en route. L’endroit était aux alentours de Prospérité, seulement c’était des criminels environ une vingtaine qui vivait dans l’endroit, et ce dernier était au final une grande maison de riche délabré, réussir seul était impossible. La Coopération était primordiale, ça servirait à rien de se voiler la face en pensant réussir seul, mais malheureusement à une heure pareille trouver du monde pour aider, ça peut être très difficile, c’est alors qu’il retourna dans Prospérité afin de trouver le premier péon qui serait capable d’aider. Pendant ce temps, le dealer dégaina une cigarette et son briquet pour fumer tranquillement seulement, trois minutes après, un homme lambda passa par là, Aiden ne rata pas l’occasion et interpella l’homme.

-Eh toi, là viens ici.
Dit-il d’une voix silencieuse et rauque.

Inventaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 101
Date d'inscription : 01/11/2016
Localisation : chez moi
MessageSujet: Re: La guedro tous les jours [PV Jason Bleight 12/05/2291] Mer 7 Juin - 0:56
Comme tous les soirs, je sortais du bar de Prosperité à une heure tardive, plus tardive que les autres fois mais bon. C'est une belle nuit ce soir, avec une magnifique pleine lune éclairant les nuages alentour, mais n'éclairant pas assez notre misérable planète pour y voir clairement. La ville est pratiquement déserte et seulement de rare personne hormis des alcooliques et des SDF répétant toujours la même connerie à longueur de journée, ils sont encore plus nombreux maintenant que la ville basse est tombé dans les mains du chef des raiders, Lucifer et avec la guerre de trancher pour accomplir le tous, le taux des "Sans Domicile Fixe" voulant un autre endroit que le bidonville géant n'a cessé d'augmenter. Haaaa, quelle merde quand même, j'étais dans cette ville pendant l'attaque ainsi que de nombreuses personnes aillant repris goût à la vie ont vue leurs vies s'anéantir à cause des raiders, une vraie merde ceux là, il faut vraiment les anéantir jusqu'au dernier si on veut espérer un avenir légèrement plus paisible. Enfin, je continue de rêvasser et j'avance inconsciemment dans les rues de Prosperité, jusqu'à entendre une voix.

-Eh toi, là viens ici.

Je me retourne vers mon interlocuteur pour voir une goule, une clope au bec. Je ne sais pas ce qu'il me veut, mais je lui réponds afin d'éviter de l'offenser, on ne sait jamais si on tombe sur un taré ou pire encore la nuit.

-Oui ? C'est pourquoi ?

Ma réponse est posé de façon calme et de façon à ce qu'il ne soit pas offensé et je n'ai pas l'ombre de sueur froide, même si je reste sur mes gardes, ce qui sera difficile pour lui de remarquer avec le noir qui règne en ce moment.


Santé et inventaire:
 

Note hrp: Vraiment désoler pour le retard, mais j'ai été pris par les révision et j'étais tous simplement crevé --"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La guedro tous les jours [PV Jason Bleight 12/05/2291]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Grace - « Sourire trois fois tous les jours rend inutile tout médicament. » (Proverbe chinois)
» [Mission] C'est pas facile tous les jours
» IT'S DELICIOUS - 25/01 à 13h35.
» Explore le chemin de traverse
» [Appartement d'Alice, Paris 8ème]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallout RPG : Tales of the Wastes :: Zone RP - La Nouvelle Orléans :: Pont & village de Prosperité :: Prosperité-