La guerre ne meurt jamais... En 2290, dans les terres désolées de la Nouvelle-Orléans, plusieurs factions s'affrontent pour le contrôle de la région... Qui serez-vous ?
 
CalendrierRechercherFAQAccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Petit training matinal !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 15/10/2016
MessageSujet: Petit training matinal ! Jeu 25 Mai - 20:46
Les dernières fois que Seraphin et moi même nous sommes, nous avions tout les deux besoins d'une pause pour souffler et évacuer le stress et les nerfs que nous infliger les autres. J'ai donc décidée d'organiser un petit entrainement du combattant, histoire de bien pouvoir souffler et partir sur un pied nouveau. C'est donc laissé la veille un petit mot sur la porte de Seraphin en espérant qu'il ne le loupe pas et qu'il se présente à 9 heures au parcours du terrain militaire de l'enclave.

Concernant le parcours en lui même, je n'en suis pas l'inventrice, il est ici depuis pas mal de temps si ce n'est toujours. Un parcours long de 780 mètres comprenant dans l'ordre une corde d'escalade, une poutre d'équilibre, de ramping sous des barbelé,cent mètres de sprint cinq cible à longue ou courtes distance en fonction de l'arme, un stock de patate pour imiter des grenades à envoyer dans trois fenêtres d'un bâtiment en ruine, suivie d'un parcours de tir à l'intérieur même du bâtiment tout en évitant les patates du gugusse suivant et ça se termine enfin. Le record de cet entrainement et de 8 minutes 34 pour les novices et de 5 minutes pour les vétérans. Je n'ai pas de record personnellement car cet exercice n'est pas obligatoire contrairement au feu des missions.

J'attend donc Seraphin et je suis actuellement vêtue d'un treillis militaire et mon fusil d'assaut Chinois. Le chargeur plein et prêt à être utiliser contre ses cibles peintes. J'aspire quand même à battre le record des novices mais également celui que va faire Séraphin. Je me mets à siffloter en l'attendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 08/05/2017
Localisation : Cogne des fangeux
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Jeu 25 Mai - 21:04
L'Ypérite avance bien, aujourd'hui est encore un jour où l'on attend que tout se déroule bien : il n'y a strictement aucune raison pour aller au labo car seul le temps peut encore une fois faire son office, tout les réactifs sont dans les proportions stœchiométriques, il n'y a donc logiquement aucune raison pour que ça ne marche pas. Au pire si l'un des techniciens ont un doute pour la procédure ils enverront un messager pour me cueillir, ce n'est pas comme si j'étais l'individu le plus voyant au sein de la zone, au pire on perdra un peu de temps, au mieux personne ne viendra me chercher.
Surtout qu'aujourd'hui j'ai rendez-vous avec Kim pour un parcours du combattant si je me réfère au petit mot qu'elle a déposé devant ma porte, j'aurais imaginé autre chose pour une rencontre officieuse comme ça mais soit. Je me pointe avec mon fusil à pompe et ma tenue en kevlar, c'est pas le mieux pour une course d'obstacle mais ce n'est pas non plus handicapant.
Je me retrouve au parcours d'obstacle arme à la bretelle, avec Kim que je salue bien bas.

-C'est un plaisir de te revoir. Je regarde le parcours d'obstacle. C'est quoi le record à battre? Il est dur pour des baroudeurs comme nous ou bien ça ira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 15/10/2016
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Jeu 25 Mai - 21:24
J'ai un sourire qui naît sur mon visage quand j’aperçois enfin Séraphin. Je m'approche de lui avant de m'arrêter et de l'écouter parler. Je regarde ensuite le parcours puis je sors un bubble gum pour le mâcher en même temps que je vais faire le reste. -" Salut Séraphin, bienvenue sur l’exercice d'entrainement des troupes de l'enclave. Si tu veux bien m'accompagner je vais te montrer l'enfer qui nous attend. Le record pour cette exercice est de 8minutes 34 pour les novices et 5 minutes 00 pour les vétérans ce qui est balèze pour un parcours de 780 mètres croit moi. "Je prend une pause pour faire une bulle et commencer à montrer le chemin tranquillement.

- " Il faut faire le trajet suivant avec ton flingue. Les patate ici, il faut s'imaginer que c'est des grenades ronde. Ici quand on rentre, les cibles se lève toute seule et il faut les abattes. Alterner ici entre patate tir patate tir. Rien de bien compliqué n'est ce pas. " Tendis que j'explique on se retrouve rapidement au départ de la course. En effet, le circuit et vraisemblablement circulaire ou du moins fermé.

Je m'installe rapidement sur une table avant d'inspecter mon arme une dernière fois. je veux être certaine qu'elle ne va pas me lâcher au court de l'exercice. Aussi, je prépare mon arme secondaire au cas ou je loupe des tires. - "Tu veux commencer ou bien tu m'offres la mains pour te montrer ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 08/05/2017
Localisation : Cogne des fangeux
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Jeu 25 Mai - 21:37
Cinq minutes pour 780m, soit après un rapide calcul mental 300 secondes pour 780 mètres, ça fait une vitesse moyenne d'environ 2,5 mètres par seconde, ça fait quand même un bon trot, surtout avec un paquetage militaire. C'est con, mais c'est quasiment impossible de faire mieux que cela dans une vraie tenue militaire, le type qui a fait ça, sachant qu'il a gravir un mur avec une corde, ramper sous des barbelés, lancé des grenades, tirer à l'arme à feu et jouer les funambules a dû le faire avec un équipement prévu pour le record. Sans doutes une combinaison d'athlètes, beaucoup de magnésie sur les mains, un holster de jambe avec un pistolet ultra léger.
Moi, avec mon gabarit d'ork et mon agilité digne des cintres les plus rigides de l'Union Soviétique, je doute sincèrement de pouvoir faire mieux que ça, déjà si j'arrive à atteindre les neufs minutes ce sera pas mal, dans le doute je charge mon fusil à pompe à la grenaille et le passe en mode semi-automatique. Ca me fera gagner quelques précieuses secondes.

-Les pionniers ouvrent la voie. dis-je en français.

Je m'élance, je trottine parce que ce n'est pas utile de s’essouffler avant une séance de grimpe et lorsque j'arrive à la corde le plus violent commence : je agrippe de toutes mes force et même si je réussis sans problème me soulever, le problème c'est de reléguer une partie de mon poids au niveau des pieds que j'essaie de nouer à la corde sans grande réussite. Je fais tout à la force des bras et aux abdominaux qui m'empêchent d'avoir l'impression de subir un poids aux pattes. Je réussis mon ascension, sans grande difficultés mais avec les bras en compote. C'est avec une certaine difficulté que je me pose sur le rebord et descend par le toboggan terreux qui sert à regagner la hauteur normale. Je prends une seconde de repos.
Pionnier mon cul oui. J'ai plus rien de pionnier tant je me suis ramolli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 15/10/2016
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Jeu 25 Mai - 22:45
Je sangle correctement mon arme, passant le reste autour de mon cou. Je ne comprend pas du tout ce que me dis Séraphin. "Les Pionniers ouvrent l'avoie ? " Si je me souviens bien Les c'est comme The... Pionniers ça doit être un vrai ami donc bon jusque là pas de soucie. Ouvrent d'accord.. ça doit être le musée de la capitale, le fameux musée du Ouvrent. L'avoie oui ça doit être le verbe Avoir.... Donc si on récapitule, Le Pionnier a l' Ouvrent... Mouais je ne suis pas bien convaincue par le sujet.

Quoi qu'il en soit, j'observe Séraphin passer à la seconde épreuve.. Je décide de me lancer peu de temps après. J'ai quand même l'habitude de trouver d'avancer à une allure correcte. La première sous-épreuve c'est de monter à la corde. Je ne porte pas peine pour cela, je ne suis pas mauvaise pour cet exercice. Je m'aide beaucoup de mes pieds pour grimper, ça me stabilise et me permet de monter rapidement tendis que mes mains me permettent en plus de me stabiliser de tenir correctement mon arme. Clairement, j'ai mis moins de temps à atteindre le talus que Séraphin. Je me laisse glisser au sol avant de rouler sur le côté pour atteindre le passage en équilibre.

A se stade, je ne suis plus une femme mais une chose humanoïde couverte de boue qui tient en plus de tout cela un truc dans les mains. Comme on dit pour être efficace, il ne faut pas avoir peur de se salir. je dévore les mètres sur cet pauvre poutre qui n'en demande pas tant et petit à petit je rattrape Séraphin. La phase de ramping qui approche ne m'impressionne pas et c'est sur cette épreuve que je peu arriver à la hauteur du super mutant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 08/05/2017
Localisation : Cogne des fangeux
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Jeu 25 Mai - 22:55
J'ai un FERMOL à canon long, je le prends en main et me sert pour avoir un centre de gravité qui à défaut d'être plus bas, sera moins sensible au déséquilibre lorsque je serai en équilibre sur la poutre, telle la perche d'un funambule. Je me dépêche de traverser : la poutre n'est pas si longue ni fine que ça, surtout qu'elle est rigide, je n'aie donc aucun problème à accomplir franchir l'obstacle avant de remettre mon fusil en bandoulière tout en trottinant. J'ai mal aux bras, mais ramper sous les barbelés ne devrait pas poser trop de soucis : le FEV m'a étiré en hauteur, mais en largeur ni épaisseur, je suis toujours aussi mince que quand j'étais humain quasiment, je m'allonge et commence à passer sous les kilomètres de barbelés au dessus de ma tête comme si ma vie en dépendait.
De la boue, ce n'est que de la boue et surtout je ne risque pas d'incident de tir avec le fusil à pompe dans le dos, protégé du gros de la saleté. Quand j'ai achevé cette partie du trajet, je me sens las : le champ de tir est une vraie saloperie : je prends mon arme et commence à entamer une progression à marche forcée, fusil à l'épaule. L'alternance cible patate est assez pathétique : j'aligne sans problème les cibles, je me fends même d'une pierre deux coups grâce à la dispersion de la grenaille, par contre pour les patates je suis incapable de doser correctement ma force et je dois m'y reprendre à plusieurs fois pour atteindre quelque chose.
Ensuite la killhouse, je recharge mon fusil à pompe à côté de la porte d'entrée. Ça va être chaud.

-Déjà la? Je me sens vexé... dis-je en constatant que Kim m'a rattrapé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 15/10/2016
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Jeu 25 Mai - 23:29
Je saute pour m'étaler au sol comme une feuille afin de commencer à ramper sous le barbelé. Le Barbelé, qu'elle belle connerie cette invention, je suis déjà restée accrochée dedans et ça te lacère littéralement. je suis assez contente que l'enclave ou les autres factions du Commonwealth ne dispose pas de stock suffisant pour en bardé le moindre cm² de terrain. Les opérations de terrain serait un véritable calvaire et au final la pince serait un outil essentiel de chaque intervention. Je me débarrasse enfin de cette sous-épreuve.

On arrive enfin au moment ou je dois piquer un sprint. Rien de bien compliqué encore faut-il ne pas s'user car l'épreuve n'est pas terminée. Maintenant, on doit lancer des patates dans les trois fenêtre... Le lancé ce n'est pas ma tasse de thé. Un échec, deux échec, trois échec... Voilà pourquoi je n'emporte pas beaucoup de grenade. Je préfère les laisser aux autres car je suis une quiche pour tout ce qui est lancé de grenade. J'envisage d'ailleurs sérieusement de progresser dans cette branche. Finalement après plusieurs minutes je parviens à mettre une patate dans chaque fenêtre, maintenant je dois entrer dans le bâtiment et passer à la suite.

Dans le bâtiment, la luminosité n'est pas optimal. Cela ne me déplaît pas ayant l'habitude c'est dernier temps de faire des missions dans ce genre d'environnement. Par chance, j'arriver à mettre les patates dans les pièces voisines sans problème et mes compétences de tirs sont affûtée depuis maintenant plusieurs mois.

-Déjà la? Je me sens vexé.. Dit- alors Seraphin que je croise au détour d'un couloir alors qu'on emprunte le couloir de fin. Je rigole alors, en même temps... Un commerçant ne pourra jamais aussi doué qu'une militaire de métier. Finalement on sort en même temps de la salle d'entrainement.

- " Je crois bien que j'ai battue un record... Je suis sans doute à 2 minutes 45. " Dis-je en rigolant, je déchante vite quand je remarque que je suis à 7 minutes 14. Néanmoins je me suis donnée à fond et j'ai le coeur qui bat la chamade. Je prend le temps de reprendre ma respiration avant de continuer de parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 08/05/2017
Localisation : Cogne des fangeux
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Jeu 25 Mai - 23:52
-Sept minutes et quelques pour ça... Je reprends mon souffle, c'est fatigant que de courir partout en tirant. Une version extrême du triathlon j'ai envie de dire. J'étais dans les régiments du génie d'assaut avant, à couper des barbelés à la pince monseigneur, cassé des barricades à la hache et passer au lance-flamme des nids de mitrailleuses... Je me suis laissé aller depuis le temps.

Je suis presque en nage, heureusement j'ai une peau de reptile, je suis à peu près étanche à tout ça, par contre évacuer la chaleur corporelle c'est un autre problème ça, je lutte un peu avec les sangles de mon gilet tactique avant de réussir à la retirer, juste avec la chemise renforcée ça va mieux. Le gilet tactique en maul protégé par kevlar c'est agréable à porter, protecteur et très polyvalent, mais dieu sait que c'est extrêmement chaud, on cuit dedans. Pour faire bonne mesure j'en profite pour décharger mon fusil à pompe et de glisser la grenaille dans la cartouchière de torse du gilet tactique. Profitant de l'instant de répit qu'on s'accorde, j'essaie de retrouver une posture un peu plus digne et correcte, à moitié lessivé par le parcours du combattant que je viens de subir, à moitié en forme tant l'effort a été intense mais court sur la durée. Je fais craquer mes articulations et prend une grande inspiration en me redressant, je n'aie rien de cassé et pour relativiser : j'ai faits quand même un score honorable, même si un peu poisseux pour un super mutant, j'aurais pu faire pire, j'aurais pu faire mieux, mais j'ai faits convenable, vu que j'ai passé l'immense majorité de mon temps à bricoler du matériel de précision les résultats que j'ai ne sont pas trop mauvais.
Je regarde Kim, lui fait un sourire du mec bon perdant bien malgré moi, intérieurement j'ai quand même la rage de m'être fait mettre avoir par une femme humaine, une militaire certes, mais je suis quand même un mutant, Richard Moreau m'aurait hurlé dessus s'il avait vu ma piètre performance selon les standards de l'espèce que j'incarne.

-C'est quoi la suite après la petite promenade de santé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 15/10/2016
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Ven 26 Mai - 12:16
Je m'attendais pas à faire autre chose que cette activité ce matin. Je repositionne une de mes mèches de cheveux la calant tant bien que mal derrière mon arrière. Je prend une grand inspiration avant d'expirer. J'ai finalement bien réussie à reprendre mon souffle. Une chose me turlupine vis-à-vis de ce que me dit Seraphin. C'est, un ancien militaire... peut-être d'une armée Européenne d'Avant-Guerre. Il à donc supposément des connaissances Martial de cette époque. Je me dirige alors vers la table positionnée avant le départ du parcours. Je pose dessus mon arme et je prend une bouteille d'eau se trouvant dessous cette dernière. Une bonne gorgée d'eau non radioactive, voilà ce qu'il faut pour me désaltérer.

- "Alors comme ça, tu es un ancien soldat d'avant-guerre et d'une unités Française. Tu dois en avoir des choses à m'apprendre comme par exemple les méthodes d'entrainement d'époque ainsi que les tactiques de guerre."Dis- je en tendant la bouteille d'eau au super mutant. J'ai une image sans doute assez fausse des armées Européenne et de façon globale, de la France. Je m'imagines les petits pays envoyer des troupes avec des fusils se chargeant par la bouche et chargeant l'adversaire avec une baïonnette. Quand à l'armée Française... Je l'imagine avec leurs fusils FAMAS déposer des troupes par hélicoptère, dire bonjour à la population et fuir au premier coup de feu.

Clairement, j'ai une mauvaise image des armées d'Europe. Sans doute à juste titre, il ne faut pas oublier qui à perdu contre le moyen orient et qui à fait le match finale contre la Chine. Au final, ai-je des trucs à apprendre ? Je dirais oui, car bon il peut m'arriver de devoir fuir un jour le combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 08/05/2017
Localisation : Cogne des fangeux
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Ven 26 Mai - 14:03
-Les tactiques de guerre hein?

Je n'étais pas vraiment au sommet de la hiérarchie, donc je ne peux pas trop parler de ça, mais je peux quand même parler de quoi il retourne, surtout que le résultat des guerres n'a pas été si abominable que certains peuvent le penser : l'Europe et la guerre, c'est comme la médecine et le sang, ça a un très lourd passif commun et quand on veut on peut s'en servir. Je me pose sur un banc à côté du parcours et invite Kim à s'asseoir, je n'aime pas trop raconter ma vie debout.

-L'Europe a un très lourd passif militaire : durant notre histoire il ne s'est jamais passé une décennie sans qu'une guerre n'éclate, ça c'est très vite répercuté sur l'entraînement militaire et les tactiques élaborées. Surtout au niveau de la formation des troupes : je ne sais pas ce que vous avez vous les Américains à traîner dans la boue vos nouvelles recrues mais ça se faisait beaucoup moins en Europe ; on encourageait la prise d'initiative pour que si le meneur d'escouade se fasse descendre on puisse toujours avec une capacité raisonnable à diriger en l'absence de chef. Surtout que mener par l'exemple était une obligation pour nous vers la fin : ça encourage la cohésion d'équipe et l'aura de commandement quand c'est le boss qui charge en tête. Ça, et la décentralisation de l'entraînement, je dirais que ce sont les deux grands facteurs qui constituent la différence entre les armées Européennes et l'US Army. L'autre truc qui était différent à l'époque c'était aussi les méthodes d'entraînement : le sergent instructeur avec qui on s'entraînait, c'était celui qui allait combattre avec nous, ceux avec qui on s'entraînait aussi, on en avait quelque chose à foutre de le satisfaire puisque sinon ça allait se répercuter sur nous directement sur le terrain. Je marque une pause. Evidemment on s'est chié au moyen-Orient pour quelques bonnes raisons : l'armement Européen qui est fait pour les zones tempérées et pas pour des déserts sablonneux, mais aussi à cause du manque d'homme, contrairement à vous en Amérique on avait pas vraiment de programme qui favorisait l'armée. Les études sont gratuites de bases chez nous, alors on avait pas le fameux programme faites dix ans dans l'armée et elle vous rembourse votre crédit étudiant de trois cents milles capsules. On s'est pris la pâtée parce que remplacer un type tombé au combat c'était beaucoup plus compliqué que chez vous, aussi on appréciait pas vraiment la prise de risque pour cette raison.

Je lui fais un sourire narquois.

-Après, je ne sais pas si l'Enclave a modernisé ses méthodes d'entraînement depuis le temps, mais je dois avouer que je serais curieux de voir vos simulations de patrouille de combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 15/10/2016
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Ven 26 Mai - 14:42
Je m'installe sur la chaise et je commence à écouter Séraphin. Il me raconte c'est souvenir d'époque concernant l'armée Française et également une explication sur le pourquoi de la débâcle des armées Européenne. Il faut reconnaître que par chez nous et encore aujourd'hui, une homme n'est pas un homme mais un soldat. Une mort dans nos rangs n'est pas une pertes mais un commérage des dirigent pour les journaux et à destination du peuple. Nous n'avons pas connu la guerre aussi longtemps que l'europe et pourtant on la pratique tellement bien.

Concernant l'enclave, les attentes qu'on impose aux soldats et qu'on m'impose ne sont pas les mêmes qu'en Europe. Je reçois des ordres, je les appliques à la virgule prêt. Si on me dit tient cette position, je devrais la tenir qu'importe le nombre de mort que l'adversaire inflige dans nos rang... si on me dit prend se bout de terre, mes hommes et moi même on va avancer jusqu'à qu'ont obtiennent le morceau désiré ou que plus un seul d'entre nous ne puisse tenir debout. C'est pour ça qu'on appelle cette méthode la méthode à l'Américain ou du Cow Boy.

_" Si tu veux je fais une simulation de patrouille avec toi. Si tu me laisse le temps d'organiser ça. Nous avons plein de site sécurisé ou on doit aller chercher du matériel scientifique. Dont plusieurs demandes de ta part. Il faut croire que l'enclave ne possède pas tout le matériel requis à la production de masse d'un gaz de guerre. " Dis-je en rigolant et en prenant mon fusil en main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 08/05/2017
Localisation : Cogne des fangeux
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Ven 26 Mai - 15:07
-Pourquoi pas, ça peut toujours être intéressant de comparer les vieilles et les nouvelles méthodes sur le terrain.

J'ai un peu de mal à croire au potentiel militaire de l'Enclave pour plusieurs raisons : d'abord le manque effroyable de blindés, véhicules de transport, d'artillerie et d'aviation lourde. Non pas que les vertiptères soient de mauvais engins, mais ils restent des hélicoptères bi-rotors qui s'ils sont polyvalents, ne peuvent pas réellement remplacer des vrais camions de transport ou des parachutages de troupes, voir des insertions nocturnes par planeurs commandos. Pas aussi résistants que des transporteurs terrestres chenillés, pas aussi haut que des avions, pas aussi discrets que des planeurs, les vertiptères font bien le boulot quand il s'agit d'évacuer une zone, mais sont dangereusement faibles quand il s'agit de partir au front.
Je persiste à croire que si on veut gagner la guerre face aux raiders, des mortiers et quelques semi-chenillés feraient le plus grand bien à la Nouvelle France et à l'Enclave, surtout à l'Enclave vu qu'eux n'ont pas le bénéfice d'aligner des soldats à la pelle.

-Quand tu veux pour la simulation de combat.

J'ai peut-être perdu une partie de ma condition physique, mais j'ai encore la cervelle assez fraîche pour me souvenir des tactiques militaires utilisées et des bons réflexes à avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 15/10/2016
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Ven 26 Mai - 15:55
Puisqu'il accepte, je décide de prendre congé pour préparer l'exercice suivant. -" Alors on ce retrouve à 14 heures au tarmac de départ. Je te conseil d'aller voir l'armurier pour te préparer un équipement de combat à ta taille. tu dis que c'est pour une mission de l'officier Kim. " Je prend une pause avant de récupérer mon arme et je dirige un salut de la main envers le super mutant.

Tendis que j'effectue le trajet vers le camp de l'officier, je commence à réfléchir à la mission de tout à l'heure. En effet, je dois composer avec trois autres membre de l'enclave pour former une escouade. Je pense donc prendre le duo Ice et Carotte que j'ai formée il y a deux mois ainsi que Gold un franc-tireur maintenant à la retraite. En plus de montrer les compétences de l'enclave à Séraphin ça va me permettre de donner de l'expérience au deux nouveaux et donner ses points retraite à Gold.

Je me présente au haut commandement de l'Enclave afin de leurs demander l'autorisation d'effectuer la mission. Ils m'autorisent sans problème puisque cette mission ne doit se dérouler dans le territoire contrôlée de l'enclave. Je remercie ses derniers avant de prendre congé et me diriger en direction des maisons respectives des Recrues et du Franc Tireur pour les informer de la mission.

Quoi qu'il en soit et après un repas complet, je me dirige vers le Tarmac pour attendre les recrues et Séraphin. Ice et Carotte sans les premier à arriver suivie de Gold, il ne manque plus que le "scientifique" pour commencer le briefing d'avant mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 08/05/2017
Localisation : Cogne des fangeux
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Ven 26 Mai - 17:09
L'armurerie de l'Enclave est assez unique dans son genre : beaucoup de lasers, beaucoup de balles, peu de plasma, mais surtout aussi un énorme manque de gilet tactiques et de pantalons cargos pour avoir à la place des armures assistées en quantités considérables avec les attaches que ça comporte. Pour ma part je ne suis pas un grand fan de ce genre de protection, aussi si avec mon FERMOL j'embarque juste quelques cartouches en plus, il n'y a pas grand chose en comparaison de toutes les fantaisies que j'ai pu créer à mon atelier. J'embarque la seule protection de torse qui va, un bête gilet tactique en kevlar dans lequel je glisse une double plaque blindée, j'embarque un masque à gaz semi-rigide sans filtre, et avec une casquette, histoire qu'on ne me reconnaisse pas si ça merde.
Ce n'est pas que j'ai un problème avec l'Enclave ou autre, mais je suis un armurier et j'ai techniquement un devoir de neutralité que même si j'enfreins allègrement en massacrant les raiders qui passent par ma boutique, je dois avouer que tout le monde n'apprécierait pas de savoir que je suis avec eux de façon aussi ostentatoire. Pas mal de types sont en froid avec l'Enclave et ils risqueraient de devenir en froid avec moi si on m'aperçoit.
C'est avec tout ce bardas que je me pointe au lieu de rendez-vous, je suis à l'heure mais le dernier à arriver, à ce moment-là je me dis que j'ai bien fait de ne pas arriver pendant le quart d'heure de politesse à la française. Ca aurait fait mauvais goût. Règle d'engagement, tracé kilométrique, je m'attends à subir la totale à vrai dire, comme au bon vieux temps.

-Messieurs dames.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 15/10/2016
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Ven 26 Mai - 18:58
Ice, de son sobriquet complet Iceberg et Carotte sont habillés d'une tenue militaire classique avec protection partiel d'armure de combat, et armés d'un fusil d'assaut m4 modifiée avec une mire laser. Tendis que Gold lui possède un fusil Allemand G2 avec une lunette x4. Pour ma part, je dispose d'un fusil d'assaut chinois et d'une armure de combat basique.

Maintenant que tout le monde est présent, nous allons pouvoir commencer le briefing. Je m'approche d'un tableau ou se trouve différent plan. -" Très bien, bonjour messieurs dame, merci d'être à l'heure pour le Briefing. L'équipe des vertiptères m'indique que nous devons partir pour 14 h 15. J'ai donc se temps pour vous expliquer la mission. Notre objectif aujourd'hui est la récupération de matériel technologique d'avant guerre. Nous allons atterrir sur le Checkpoint Charlie à 1 kilomètre au nord de l'usine MarksGaz Inco notre cible. Bien Que nous soyons en zone libre nous pouvons rencontrer des créatures ou pillards hostile. Nous avons donc la permission d'ouvrir le feu sur quiconque se présente comme une menace. Une fois sur place, nous établirons un périmètre de sécurité tout en repérant le matériel nécessaire. Ensuite, nous ferons appelle au récupérateur et nous resterons sur place pour les protéger. Une fois le départ des récupérateurs on reprend la route en direction du Checkpoint Charlie, des questions ? " Concluais-je alors en croisant les bras en attendant les réponses.

Par chance, nous avons encore le temps avant de monter dans le vertiptère. Nous entendant d'ailleurs les rotors de l'appareil se mettent en marche et les différents pilote se mettent en ordre pour discuter du plan de vol. Pression atmosphérique, état de l'appareil. Des choses de pilotes qui ne concerne que moi à la rigueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 08/05/2017
Localisation : Cogne des fangeux
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Ven 26 Mai - 21:35
J'écoute le briefing attentivement, tout semble en ordre à l'exception des règles d'engagement de combat : définir hostile, parce que sans vouloir être hostile, à quatre cent-mètres je ne sais pas si je pourrais distinguer quelque chose malgré mes bons yeux, et accessoirement être utile avec mon fusil à pompe malgré les cartouches longue portée "Sauvestre". Sinon tout semble évident, je secoue la tête quand on me demande s'il y a d'autres questions, de toute façon si il y en a qui me viennent à l'esprit je n'hésiterai pas à les poser.
On embarque dans le vertiptère peu de temps après, je me fous près de la sortie de la soute et me sangle, ce n'était pas des vertiptère qu'il y avait en service quand j'ai été à l'armée si mes souvenirs sont bons. Ca date de loin maintenant. Je regarde les autres s'installer, je fais les yeux ronds en voyant la paire de gosses avec une M4 chacun, ils sont jeunes... Trop jeunes pour partir au front normalement, bordel ils n'auraient même pas terminé leurs classes de mon temps, est-ce qu'ils savent au moins régler la hausse d'une M4, changer le canon, graisser le fusil d'assaut et résoudre un incident de tir. Bon, qu'un moyen de tester s'ils ont de l'expérience. Je regarde Kim une micro-seconde, effaré, puis le vétéran. Puis je me mets à parler à la bleusaille.

-C'est de bonnes armes celles que vous avez. Les M4 sont aux normes Stanag? Le bloc piston est toujours à emprunt direct ou alors à piston d'ailleurs? Ca va faire longtemps que j'en aie pas vu en état, surtout que c'est des gardes mains en bakélite la plupart du temps. L’œilleton de visée rétractable est devenu correct depuis le temps?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 15/10/2016
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Sam 27 Mai - 13:37
Carotte et Iceberg se regarde, oui, ils ne sont pas con, ils ont comprit la question détourné du Super Mutant. Carotte est le premier à prendre la parole. il prend son arme et la tiens à l'envers faisant semblant de te menacer avec la crosse. -" Moi pas comprendre ce que toi dis. " Dit-il avant de se recevoir un coup de coude de la part de sa collègue qui répond ensuite au Super Mutant. " Nous connaissons par coeur cette arme monsieur, nous travaillons avec presque tout les jours et on sait la démonter et la remonter à la pièce prêt en moins d'une minute. De plus, monsieur l'officier Kim qui est notre instructeur nous fait faire des exercices de tir quasi quotidien. Pour ce qui est des normes en vigueur de l'ancien monde.. je doute que ça soit le cas, cependant ne connaissant pas ses normes je ne serais être plus précise. " Conclut-elle assez froidement avant de se concentrer sur l'extérieur de l'appareil.

Le vertiptère en question commence à décoller. On quitte la piste assez rapidement et on vole presque à raz-de-motte. Le pilote qui comprend que Seraphin est un débutant en la matière se décide à lui expliquer le plan de vol et la stratégie de combat aérien en vertiptère. -" Monsieur, Vous savez, plusieurs pensent que c'est une erreur de voler aussi bas. Cependant, voler prêt du sol permet de déstabiliser les lancer à tête chercheuse et le blindage permet de résister à plusieurs rafale de 7 mm. CSi vous avez des question sur le plan de vol n'hésitez pas, je suis votre homme. "Dit-il tout en restant les yeux rivé sur le poste de pilotage et l'extérieur.

Pendant le vol, je reste relativement silencieuse. En effet, j'ai une mauvaise expérience des vertiptères et de tout ce qui vole en général. Clairement, je trouve ses engins dangereux et sujet à s'écraser aux mauvais endroits. J'attend donc avec impatience d'atterrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 08/05/2017
Localisation : Cogne des fangeux
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Sam 27 Mai - 15:31
Je suppose que je peux faire confiance à la gamine, le gosse j'ai intérêt à l'éviter parce qu'il continue à parler je sens que je vais le mordre, reste à voir si ce sera une vrai morsure où alors juste quelques paroles acerbes. Je la soupçonne presque d'être albinos la fille d'ailleurs, tant ses cheveux sont proches de la neige, je décide de ne pas me lancer dans une joute verbale avec les jeunes, j'ai autre chose à faire, comme répondre au pilote qui justifie sa conduite que je trouve légèrement téméraire. C'est bien gentil de se défendre des missiles Stinger, mais si un crétin avec un fusil anti-matériel se sent en veine, c'est les rotors qui vont déprécier ce choix stratégique.

-Je vous fais confiance, c'est votre travail après tout. Je pose les yeux de nouveau sur le rouquin.

Dieu sait qu'à l'armée il se serait fait enduire de mousse à raser et jeter dans une douche froide juste en guise de bizutage à cause de sa rousseur, je crois que pour la première fois de ma vie je suis nostalgique de cette pratique barbare. D'ailleurs il espérait quoi avec sa M4 en plastique? Ce truc a été inventé dans les années deux milles, le flingue est presque aussi vieux que moi je paris, qu'est-ce qu'il allait tenté avec une crosse qui réussirait juste à se fracasser sur mon crâne.

-Offi... Je regarde sa chemise tactique, c'est une major. Major, vu que le camp Charlie est à portée de mortier de notre position, si on se fait attaquer durant la récupération du matériel, on peut espérer un soutien d'artillerie légère où alors on est seul du début à la fin?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 15/10/2016
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Sam 27 Mai - 17:31
J'observe à tour de rôle les membres de l'escouade puis mon regard se pose en direction de Séraphin. Une couverture de Mortier... c'est rare que le QG nous l'autorise, surtout pour une mission bleu c'est à dire sans grand danger apparent. Au prix des munitions de mortier je comprend que l'enclave veuille les garder qu'en cas de grand danger. - " Négatif, pas d'appuie de mortier pour une opération de routine..." Je m'arrête tendis que le vertiptère subit des turbulences et que le moteur droit s'arrête brusquement. Le pilote commence donc à atterrir.

- " Ecoutez moi bien ! On va se poser en catastrophe ! Je veux qu'on établisse une périmètre de sécurité une fois au sol. " Dis-je en fermant les yeux tout en m'accrocher de toute mes forces à la sangle de sécurité au dessus de moi. On se pose brutalement au sol et j'ai un peu la tête qui tourne suite à l'impact. Je me reprend rapidement et je constate que tout le monde quitte l'appareil. Comme je l'ai ordonné un périmètre de sécurité est établis par Gold, Carotte et Ice.

-" On peut me dire pourquoi on c'est écrasé bordel de merde ? " Je ronchonne après le pilote qui est entrain d'observer son Rotor plier par une radmouette. Je regarde avec surprise cela, je ne m'attendais pas qu'un piaf comme une mouette pouvait foutre en l'air le rotor d'un vertiptère. Je me tourne vers Séraphin.

-" Désolée... les vertiptères c'est des véhicules efficace quand ils ont pas autant d'année au compteur. D'un côté je suis contente qu'on ne vole pas super haut... le crash aurait été plus important. Bon les boy's si personne n'a de bras en deux morceau ou des jambes en S on va faire se diriger vers le bâtiment en ruine qui va nous offrir une meilleurs couverture. " Dis-je en prenant mon arme en main et en donnant le signal pour avancer la maison en ruine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 08/05/2017
Localisation : Cogne des fangeux
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Sam 27 Mai - 17:53
On vient de perdre un moteur? Je me sangle du mieux que je peux à mon siège, serre mon fusil à pompe et prie juste pour ma tête ne cogne pas trop fort contre la carlingue lorsque l'appareil touche le sol, l'atterrissage lithosphérique se fait dans la violence, je me fais secouer quand le vertiptère ne fait plus qu'un avec le plancher des vaches, je suis le dernier à ouvrir les yeux. Je me dessangle et me fraie un chemin à l'extérieur, j'enfile mon masque à gaz et m'enfonce la casquette sur le crâne en regardant autour de moi : des ruines pas loin, du désert, super, j'ai l'impression d'être dans le film Un Taxi pour Tobrouk, les raiders en guise d'Allemands. Le périmètre est établi par les trois sous-fifres pendant que le pilote, Kim et moi on regarde le rotor en miette : c'est une mouette qui a fait ça, j'aurais appris quelque chose, même si dans le fond c'était prévisible, vu qu'un bête pigeon suffit à éclater un turbo-réacteur c'était prévisible qu'une mouette puisse dévaster un rotor.
Je pose un genou à terre, j'ai mal partout suite au crash et même si c'est surtout très superficiel à première vue, je suis pas super chaud pour taper une trotte : laisser un coucou comme ça à la merci des raiders ça me botte pas, surtout si on les laisse charogner les armes, les rotors et la radio, la on se ferait bien mettre, puissamment.
Puis Kim nous ordonne de mettre les voiles vers une maison en ruine a plusieurs étages qui ferait un bon abri de tir, en vue du vertiptère, c'est pas trop con mais voilà quoi, je suis quand même pas chaud à l'idée de laisser un tel engin sans savoir ce qu'il devient. On se met en ordre de marche façon Enclave, dans une entorse totale au protocole je me permets de marcher à côté de la major la où la coutume voudrait que chacun soit distant d'au moins cinq mètres et en colonne pour éviter que si un abruti se prenne une mine toute la section en fasse les frais.

-Le Vertiptère, l'Enclave va venir le récupérer avec un remorqueur ou un truc du genre? Je ne suis pas chaud de laisser en plan comme ça des millions de capsules en matériel militaire à la merci de tous, d'ailleurs on demande une évacuation où alors la mission continue malgré tout ce merdier? On est à combien de kilomètre de l'objectif et du checkpoint Charlie? Je jette un oeil à la carcasse du vertiptère. Si personne ne compte venir le récupérer autant le faire péter non? Trafiquer une pile nucléaire c'est dans mes cordes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 15/10/2016
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Sam 27 Mai - 23:29
Je me tourne en direction de Séraphin tendis que les trois membres de mon escouade pénètre dans le bâtiment, par chance il est vide de toute vie. La maison va donc faire un excellent QG temporaire pour l'escouade. Je m'appuie contre le mur en croisant les bras et en observant cette fois Gold qui semble chercher une cible.

- "Non, on va justement entrer en contact avec l'enclave pour qu'il dépêche un récupérateur. La mission à changée légèrement, on va attendre les renforts de l'enclave et une fois qu'ils seront là nous allons aller à pied vers la zone cible. Ice apporte la carte et la boussole, les pilotes vont s'occuper du message. " Iceberg approche alors et fouille dans son sac avant de sortir une carte du Commonealth de Louisiane et une boussole. Elle sait lire les cartes mais je lui fais signe de ne rien dire. Je me tourne vers Séraphin.

- " Tu sais lire une carte Séraphin ? Je ne doute pas que oui alors si tu peu nous aiguiller sur la bonne route ça te rappellera sans doute tes vieilles années à l'armée Française. " Dis-je en regardant la carte et en la maintenant bien droite. Le rouquin rigole alors et tout en regardant à une fenêtre il se permet une boutade.

- " Alors... comme ça le grand dada était dans l'armée Française... Chef, il faut faire attention à ce qu'il ne désigne pas la bonne route pour fuir, c'est la spécialité de l'armée. " Dit-il en continuant de rire mais il est le seul à rire.

Séraphin, quel était ton grade dans l'armée Française ? Dis-je afin que Séraphin se permettent de lui rabattre le caquet. C'est vrai que Carotte est chiant mais c'est le petit fils du président.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 08/05/2017
Localisation : Cogne des fangeux
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Dim 28 Mai - 0:23
Le rouquin je vais le mordre au sens propre du terme, cette petite remarque, c'est celle de trop et il va très vite le comprendre alors qu'il guette par la fenêtre et que Kim me demande d'aider à calculer un bon tracé pour atteindre l'objectif, je marche tranquillement vers le gosse avec mon fusil à pompe sangler à ma ceinture, pas besoin d'inquiéter le major ou les autres en agitant une arme à feu. Les poings suffiront pour qu'il comprenne qui est au sommet de la chaîne alimentaire.

-Lieutenant, c'était assez pour cogner la bleusaille quand le capitaine venait me voir pour ça à l'heure de l'apéro. Le regard du merdeux change radicalement. Puis ses yeux se ferment une seconde le temps d'accusé le choc.

Un allé simple de la paume droit derrière le crâne, ça claque fort et sec et ça m'endolorit légèrement la main tant j'ai frappé fort, mais ça ne laissera pas d’hématome normalement. Je retourne voir Kim tout en lâchant un ultime avertissement à l'autre.

-La prochaine fois c'est le visage. Je regarde la carte en faisant un sourire à la major, je lui fais un clin d'oeil, je compte sur sa discrétion. Alors cette carte...

J'observe en détail les lieux, je vois deux itinéraires : un qui passe par la banlieue en faisant un petit détour, ça fait plus de marche mais on aura aussi beaucoup plus de couvertures potentielles en cas d'embuscade, les tirs d'enfilades seront moins punitifs, le seul inconvénient c'est que la visibilité sera encombrée par les pavillons résidentiels et qu'on marchera un peu plus longtemps. Si je me fie à mes mesures faites à la va-vite avec une cartouche de fusil à pompe, on subit un kilomètre de plus à faire, pour une patrouille de combat c'est pas super quand même, surtout si les bleus n'ont pas le physique qui va avec. L'autre passage, c'est en filant droit dans les plaines, on verra venir de loin les menaces, mais on aura aussi aucun moyen de réellement s'évader si on entre en contact avec des hostiles : il n'y aura pas un atome de couverture et le relief plat n'aidera pas.

-Je vois deux chemins possibles : soit on passe par la couronne périurbaine pour bénéficier de la protection des bâtiments et diminuer les chances de croiser des raiders, quitte à subir des affrontements plus retors dont on pourra facilement échapper mais ça nous fait faire un petit détour sur l'horaire indiqué. L'option numéro deux c'est de couper à travers champ dans les plaines, mais si on se fait engager on n'a aucune solution de repli, ni de protection, ce sera la victoire ou la mort. A ce moment la je préférais carrément échanger mon fusil à pompe contre la m4 du pire tireur de la section ; a plus de cent mètres je suis pas vraiment en position de me défendre efficacement, donc les plaines ça sera un peu la grosse merde pour moi en cas de combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 15/10/2016
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Lun 29 Mai - 11:42
Tout le monde s'accorde pour dire que Carotte l'à bien mérité. Lui, il est humilié et ça restera gravé dans la mémoire des personnes présentes comme un bon souvenir. Cependant, Carotte lui ça ne lui plait pas du tout. - " Chef, chef vous avez vue ? " Dit-il essayant de se trouver du soutient en vain, je lui ordonne de fermer sa gueule et je reprend le travail avec Séraphin.

- "Nous serons plus efficace dans la ville, le combat urbain c'est une de nos spécialités de plus Séraphin tu sera plus efficace si les cibles sont à moins de dix mètres. Clairement, on ne peu pas se permettre d'avoir un maillon faible c'est pour ça qu'on ne passe pas dans les plaines. Gold, viens voir. " Dis-je en lui faisant quitter son poste, il se dirige donc dans ma direction et s'arrête avec un oui chef.
- " Tu es le meilleurs en reconnaissance, commence à partir en direction de D4. Essaie de rester un demi kilomètre devant nous. On reste en contact radio, n'ouvre le feu qu'en dernier recours. Le but c'est que tu sois discret pour nous avertir de ce qui peu possiblement nous poser problème. " Je conclut en fermant la carte avant de lui tendre tendis. Il prend donc la carte et commence à s'en aller dans la direction prévue.

Soudain Ice se mets à crier, ou du moins à nous prévenir de quelque chose. - " Chef, vertiptère à l'horizon ! Je crois... oui c'est les nôtres ils viennent certainement pour récupérer le véhicule. " Dit-elle en observant la scène depuis son nid de pie. Le vertiptère de l'enclave arrive rapidement sur place nous laissons donc poursuivre la seconde étape de la mission.

- " Bon les Boy's, nous avons de la route à faire alors en ligne ! Carotte tu ouvres la marche, Sera deuxième je serais troisième et Ice tu fermes la marche. " Dis-je en me mettant en position pour continuer. Les autres suivent et nous nous mettons en route, on reçois un message radio de Gold.

"Ici Gold, en position, rien à signaler, terminer. " Ce a quoi je répond. Mama Leader à Gold c'est bien pris terminer". Je regarde ensuite Seraphin avec un sourire.

- " Alors bon vieux Seraphin, ça te rappelle des souvenirs ? Toi, un treillis militaire, une arme et une mission. " Dis-je simplement d'une voix calme tout en marchant vers l'objectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 08/05/2017
Localisation : Cogne des fangeux
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Lun 29 Mai - 16:36
On marche dans un placement assez pertinent malgré un cruel manque d'effectif pour former une colonne utile : un éclaireur très loin devant, un bleu qui ouvre la colonne, moi, la chef d'équipe un peu en retrait qui peut se tenir au courant d'a peu près tout les pôles de la section et une recrue peu expérimentée à l'arrière. Instinctivement, je regarde à gauche au cas où on tombe sur un pépin autant avoir un œil dans chaque direction pour ne pas s'agiter comme des hamsters sous coke lorsqu'une bataille viendra. Puis Kim arrive à ma hauteur et commence à me parler.
Si ça me rappelle des souvenirs de l'armée? Oh que oui. Des bons et des mauvais.

-Oui, j'étais déployé à Beyrouth pour une patrouille de combat, un peu comme la, sans les arabes. On devait reconnaître une vieille place désertée pour en faire une plateforme anti-aérienne, avec une paire de canons de 40mm. C'était moins silencieux qu'ici, on avait le Muezzin qui nous tenait compagnie en plein milieu de la nuit, on s'est affolé quand en plein milieu du champ d'appel à la prière il y a eu un tremblement de terre, un petit, mais ça nous a suffit à nous faire détaler sur cent mètres avant qu'il s'arrête et qu'on reprenne notre route vers l'objectif. Je prends une gorgée de ma gourde, il fait chaud, très chaud. On est venu, on s'est installé puis on s'est pris une roquette tout près, un gars y a perdu ses jambes, on s'est barré en le traînant derrière nous. On est revenu la nuit d'après avec les canons et l'on a fumé en explosant la barre d'habitation dans laquelle il se planquait. Je pointe le rouquin d'un geste de tête. En un sens, il a raison, fuir c'est presque jouissif quand on sait qu'on va revenir avec la garantie d'éclater le type qui nous a forcé à battre en retraite.
Et toi? La vie civile ne t'as jamais tenté une fois que t'auras pris ta retraite? L'Enclave offre elle-aussi la retraite à 45 ans pour les militaires où alors c'est un truc bon pour les armées Européennes que de garder que les jeunes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 162
Date d'inscription : 15/10/2016
MessageSujet: Re: Petit training matinal ! Mar 30 Mai - 22:12
L'escouade se présente donc dans cette petite bourgade. Une pancarte verte annonce le nom de cette ancienne zone "Goodspring". Avant la guerre, les résidents de "Goodspring" était relativement aisé. Maison de pierre blanche, jardin cerclé par une petite barrière blanche, voiture au dernier model en exposition... C'est le genre de village que les annonces de pub choisissent pour représente l'Amérique dans les autres pays riche. Ce qu'ils ne savent pas c'est qu'on ne les invitent pas à partager cette vie mais à trimer pour que eux puisse la garder. Nous avançons de jardin en jardin, sans marcher sur la route toute proche de peur qu'elle soit minée. A droite, les maisons en ruine à gauche la rue ou parfois un mur de plante.

- " Dans la vie civil.. En vrai j'ai des ambitions politique. Bientôt, du moins je l'espère, je vais fonder un partie et me présenter à la Mairie de l'enclave. J'espère pouvoir corriger tout ce qui ne va pas dans l'enclave, la Louisiane ou même toute l'Amérique. " Je prend une pause quand j'écoute Gold à la radio.

- " Ici Gold.. Je me trouve sur le sommet de l'église, a presque deux cents mètres devant vous... J'ai en vue un groupe de 7 pillards. Dès que vous engagez je vous offre un appuie feu terminé. " J'approuve d'un signe de tête et je regarde Séraphin et les deux autres membres de mon escouade.

- " Ok les boys, vous avez écouté Gold. Je ne veux personne pour jouer les Cow-Boys. On va faire uniquement des tirs de suppression pour ne pas attirer l'attention sur notre tireur. Si vous avez l'opportunité de toucher sans prendre de risque faite le". Conclus-ai je avant de vérifier mon arme et de commencer à me diriger vers les pillards. Je me place en couverture derrière une poubelle en dur, Carotte lui s'installe derrière la carcasse d'une voiture et Ice disparue dans les hautes herbes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Petit training matinal !
Revenir en haut Aller en bas

Petit training matinal !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallout RPG : Tales of the Wastes :: Zone RP - Les terres désolées :: The Enclave :: Base militaire-