La guerre ne meurt jamais... En 2290, dans les terres désolées de la Nouvelle-Orléans, plusieurs factions s'affrontent pour le contrôle de la région... Qui serez-vous ?
 
CalendrierRechercherFAQAccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

STARFOX DOWN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Messages : 53
Date d'inscription : 02/05/2017
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Dim 9 Juil - 23:00
Zut, ce n'était que partie remise ! Si l'hélicoptère est hors service, le groupe risque de voir arrivé dans l'heure qui suit soit ses hommes à terre, soit un second hélicoptère en renfort si un second est disponible dans la zone. Dans tous les cas, Eleanor venait de louper une sacré aubaine : si elle avait tiré une quinzaine de secondes plus tard au moment où l'hélicoptère battait en retraite, cela aurait été l'équivalent de tirer sur une vache dans un corridor.

Donnant le lance roquette à Raclaw pour que ça soit lui qui le recharge (on naît Princesse et on le reste !), elle résuma la situation au blondinet.

"Juste que je viens de louper un hélicoptère avec une roquette a plus de 300 caps. Vu le mal que l'on a pour trouvé du thermoguidé dans ses terres."

Les armes ont un prix. Cette hélicoptère a un prix. La vie humaine a un prix. La roquette qu'elle vient de louper n'a pas été rentable, il s'agit donc ici d'un sacrilège pour Eleanor. Le moteur ne tarda pas brouté, signe qu'il y avait une balle qui s'était logé au mauvais endroit. Au moment où le véhicule s'arrêtera et leur patron commença à commenter, Eleanor ouvrit le capot sans trop de grand espoir. La mécanique chez elle n'est que théorique et même si elle pouvait à la rigueur repérer la panne, c'est carrément le changement de pièce avec le moteur à l'air.

Spoiler:
 

Inventaire:
 

Santé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 628
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Mar 11 Juil - 19:59
hrp : juste que vous sachiez, à partir de maintenant je vais répondre tous les Dimanches soir. Ca fait court pour cette semaine désolé, mais il faut qu'on avance x)

Mark :
Avant de se rapprocher discrètement de la voiture, Mark et le reste de son groupe eurent la bonne idée de cacher les chevaux et de les attacher, pour qu'ils n'aient pas la bonne idée de s'enfuir si jamais les choses devaient encore tourner au vinaigre. Droit devant eux à une cinquantaine de mètres, c'était un groupe assez hétéroclite qui partageaient le voyage en voiture : un homme à l'air de voyou, une gamine aux cheveux blancs, un grand adolescent aux cheveux de beau gosse et une paramilitaire très lourdement armée. En bref, pas vraiment le genre qu'on pouvait s'imaginer quand on pensait à un groupe de récupération à haut risque ! Néanmoins l'état endommagé de leur voiture témoignait du fait qu'ils s'étaient mangés pas mal de balles.
Inutile donc de le préciser : c'était des combattants, enfin du moins pouvait-t-on penser ! Car à voir la manière dont le blond essayait maladroitement de mouliner avec son arme pendant que les autres réparaient la voiture ne mettait pas en confiance. A un moment, ce qui devait arriver arriva : un coup partit et atterit dans sa jambe. Le blond hurla de toutes ses forces et s'effondra en etnant sa jambe. Après quelques échanges de parole, l'homme à l'air de voyou le fit taire : il se pencha au dessus du blondinet et tira deux balles dans son torse qui le firent stoper net. Au moins le message était clair : ces types n'étaient pas là pour rigoler.
Mais pendant qu'il se focalisait sur le groupe, Mark distingua une perturbation au milieu des arbres au loin, un mouvement de branches anormal suivit de l'apparition dans la boue de traces de pas absolument gigantesques. En relevant les yeux il percevit une déformation de lumière qu'il identifia immédiatement comme étant un pip-boy, sauf que l'être qu'il dissimulait faisait bien 2 mètres 40 de haut. La silouhette s'immobilisa et quelques secondes plus tard, un minuscule son retentit avant que le tueur de l'autre groupe ne s'effondre immédiatement, totalement inerte.


Code:
Raclaw : coma, tu sors du RP

Eleanor & Meryl
Les deux femmes plus proches de la voiture avaient pu mieux comprendre ce qui s'était passé : Effectivement Raclaw avait fait le con à jouer avec son pistolet, mais le coup partit tout seul et les hurlements avait été la goutte d'eau pour le chauffeur de leur expédition. Déja qu'il n'était pas très satisfait de ses performances jusqu'à maintenant, il eu vite fait de proposer aux deux filles de se débaraser de ce boulet... Mais au final, ce fut plus une consultation qu'une vraie demande d'avis : quelle que soit leur choix, il aurait achevé le blond.
De son côté, Eleanor ne parvint à rien avec le moteur : celui-ci était au bout et sans pièces de rechange, il ferait peut-être la fin de l'aller-retour à Louisiane mais ne servirait plus à rien après. C'est alors qu'elle se relevait qu'Eleanor comme Meryl se figèrent à la vue d'une étrange lueur bleue qui se balladiat sur le torse de leur employeur. Ce dernier les dévisagea alors qu'il rangeait son revolver.

- Quoi ? Vous allez pas pleurer pour ce débile quand même ?
Une seconde après qu'il ait dit ça, un dard métallique se planta dans sa clavicule et avant même qu'il ne puisse hurler, tous les muscles de son corps se raidirent et il tomba à la renverse, inconscient. l'instant d'après, le point bleu commença à se ballader sur le torse d'Eleanor et de Meryl. Malgré ses talents de pisteuse et son tour de garde, Meryl sembla abasourdit par ce qui venait de se passer, Eleanor distingua avec difficultée un genre de distorsion de l'image au milieu des arbes à une trentaine de mètres.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Messages : 101
Date d'inscription : 01/05/2017
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Mer 12 Juil - 0:43
[HRP : Du moment qu'on avance, pas besoin de faire des romans]

Soit Meryl avait pompé toute la chance du groupe, soit c'était la soirée poisse. L'hélicoptère était battu, certes, mais le temps de s'arrêter pour réparer le pick-up, le blond qui ne s'était pas encore présenté réussit à se tirer une balle lui-même. Défaut de sécurité ou imprudence, Meryl ne put pas le voir car occupée à admirer le conducteur jouer les mécanos. Conducteur qui visiblement ne voulait pas se faire chier à s'encombrer d'un blessé grave qui faisait trop de boucan et qu'il acheva promptement de deux balles. Bon. C'est pas comme s'il serait utile avec sa blessure si l'Enclave revenait, mais c'était violent comme traitement.


- Ah oui quand m-


Oh putain de merde. Le conducteur ne le réalisait peut-être pas, mais il avait un joli pointeur laser qui lui ornait la poitrine. Le temps de réagir, le conducteur venait de se faire tirer dessus. D'où venait ce truc ?! Meryl ne vit ou n'entendit rien de rien. Ce mec utilisait un silencieux ? Ou au vu du projectile, une arbalète ? Dans tous les cas, Meryl ne voyant rien, les prochaines actions étaient faciles à déterminer. Meryl se contentera d'un tir "réflexe" dans la direction générale d'où venait le tir sans gros espoir de toucher quoi que ce soit avant de se cacher derrière la voiture.


- Ils ont des troupes au sol en plus ?!


Les choses venaient encore de tourner au vinaigre pour le groupe. Bon, elle était où la pompe à huile sur ce truc ? Ca avait bien marché pour l'hélicoptère... Quoique rien ne garantissait même que ce soit l'Enclave. Raiders, Nocturnes, autres personnes à la poursuite du site du crash... Tout était possible. Et encore plus face à un ennemi invisible pour le moment. Bordel, c'était vraiment le moment d'investir dans une arme supplémentaire au retour en ville...



Test d'Armes légères
Compétence totale : 75 (base) + 24 (jet) = 99
Difficulté totale : 75 (base) + 50 (total malus) = 125
ÉCHEC



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 63
Date d'inscription : 23/04/2017
Age : 28
Localisation : Wellington
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Mer 12 Juil - 1:41
Mark resta là, caché, pendant quelques minutes à observer ce nouveau groupe. Le véhicule n'était pas le même que leurs précédents assaillants. Ce qui n'était absolument pas une raison pour aller se présenter à eux. Et il  n'avait pas tort. La scène qui se déroulait sous ses yeux ne fut pas très satisfaisante. Il ignora s'il devait rire ou pleurer lorsqu'il aperçut l'un des inconnus, jouer avec son arme, et accidentellement se blesser.

*Sérieux, mec ...*

Pensa t'il alors qu'il observait, caché et impuissant, le malheureux se tortiller de douleur. C'était un mauvais coup du sort. Le caravanier ressentait de l'empathie pour ce pauvre gars. Mais pas au point de sortir des fourrés et d'aller le consoler. Cet homme était seul responsable de son état. Ce qui suivit ne le choqua pas. L'un des hommes acheva le blessé. Certes, Zeke avait agi de la sorte lorsque Finn avait cherché à prendre la poudre d'escampette. Mais la situation était ici bien différente. Mais c'était un spectacle bien commun où la vie humaine n'avait pas forcément de valeur, ou n'était pas protégé par des lois. Mark conclut néanmoins sur le genre de personnes à qui il avait affaire. Sortir des buissons était décidément une très mauvaise idée.

Il ne le remarqua pas en premier lieu, et sursauta presque lorsque son attention se porta enfin sur un élément étrange. Il y avait quelqu'un ... d'autre. Mais si les oreilles du jeune homme avait détecté la présence d'un individu, ou autre, le garçon n'en vit rien. Certes, il y avait de la végétation, mais pas suffisamment pour cacher un être vivant. Mark scruta néanmoins des yeux les alentours. Il semblait certain d'avoir raté ce nouveau-venu. Mais rien, si ce n'était, des empreintes de pas. Il y avait bien quelqu'un. Puis, tout se bouscula. Mark n'avait rien vu, mais quelqu'un venait d'être abattu. Le même homme qui avait achevé son complice deux minutes plus tôt. Si ce n'était pas le karma, qu'est-ce que c'était ?

Il n'y avait personne, mais quelqu'un tirait des fourrés. Enfin, le caravanier remarqua ce détail imperceptible. Sur une zone particulière, l'air semblait différent. Comme perturbé.

*OK, il y a de la technologie de camouflage là-dessous.*

L'un des derniers membres de la petite troupe d'inconnu, tira à l'aveuglette. Mark sortit son arme, mais ne bougea pas. Après tout, cet inconnu avait assisté à la même scène que lui. Utiliser l'avantage de la discrétion pour se débarrasser de ce groupe visiblement tordu n'était pas une mauvaise idée.

Citation :
Test de discrétion : 52
Seuil de réussite : 40
Echec
(Ohoh)

Inventaire actif et santé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cloudinthesuburbs.blogspot.com
AuteurMessage
avatar
Messages : 53
Date d'inscription : 02/05/2017
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Mer 12 Juil - 2:38
Sursautant et manquant de peu de se cogner après le capot, Eleanor passa la tête sur le côté pour voir la scène. Le blondinet venait de se tirer une balle dans la cuisse. Elle se contenta de faire un facepalm devant le visage devant la scène, avant de voir son patron du moment pétée un câble et utiliser ses grandes connaissances en premier secours sur l'auto proclamé rebelle du groupe. Après tout, l'euthanasie dans ce monde c'est courant et ça n'allait pas être la PDG qui allait trouver quelques choses à redire à cela. Déjà qu'elle s'inquiète plus de voir ses chiens prendre le risque de se casser une dent quand elle les lâche sur les petits merdeux qui viennent violer sa propriété privée, ça donne une idée du prix qu'elle donne sur la vie humaine.

Puis la suite ne tarda pas, le tueur se prenant une sorte de dard avant de tomber sur le sol comme une masse. Si Miss Predieger est une PDG, une grosse planquée de la vie qui préfère sortir un millier de caps pour tuer son prochain, elle garde quand même l'instinct de survie. Ni une ni deux. Elle plonge à terre près d'un Raclaw dans le coma pour s'en servir comme couverture et surtout s'emparer de son fusil de chasse à verrou et tirer sur l'endroit approximatif où elle semble avoir vu bouger. Certainement du camouflage optique mais le moment n'est pas à la question mais à l'action.


Action a écrit:
Compétence utilisée : Armes légères
Niveau de la compétence : +40
Seuil : 122/100 soit Réussite

HRP:
 

Inventaire:
 

Santé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 628
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Mer 12 Juil - 13:48
hrp : non Eleanor, tu ne peux prendre une arme qu'il n'avait pas précisé sur lui au moment du RP Wink

Mark
Observant la scène de loin, tu n'as que le bon réflexe de te jeter à terre quand les choses commencent à partir en vrille. Tes compagnons t’imitent rapidement et se jettent eux aussi derrière un talus en espérant qu'il soit assez haut pour empêcher leur détection.
Vous voyez les deux personnes près du pick-up riposter tant bien que mal, et après un de leurs tirs, c'est l'apocalypse...
Un vacarme assourdissant se met à provenir de la forme camouflée, comme des tirs de laser mais, beaucoup plus forts, et invisibles... Leurs effets en revanche son bien visibles car à chaque détonation, la voiture qui protège les deux femmes est transpercée de part en part, laissant des trous béants et des cratères dans le sol quelques mètres plus loin. Le tout dure une dizaine de seconde au terme de laquelle la voiture ressemble plus à un amas de métal carbonisé tandis que la terre autours d'elle est aussi noircie par la chaleur.
Après cela, la silhouette se rapprocha de la voiture lentement. par moments, l'image de ce qui devait être son bras semblait sauter, dévoilant sa vraie forme : un bras long et fin, entouré d'une armure noire et grise, terminée par une main allongée à six doigts qui n'avait rien d'humain, entourée autours de ce qui semblait être la crosse d'une arme de poing brandit devant elle, en direction de la carcasse fumante de la voiture.

Eleanor & Meryl
Décidément peu chanceuse, le tir au hasard de Meryl termina sa course dans un arbre dont elle arracha une portion non négligeable d'écorce. C'est en revanche celui d'Eleanor qui fut plus chanceux alors qu'elle vit distinctement de petites étincelles jaillir de la silhouette invisible. Néanmoins sa riposte fut celle u'elle n'avait pas vu venir... Littéralement.
Les deux femmes comprirent immédiatement à quoi elles avaient affaire : des lasers, mais invisibles, d'une taille gigantesque (environ 2cm de diamètre chacun) qui transpercèrent de part en part la voiture derrière laquelle elle s'étaient cachées. Le tir soutenu dura une bonne dizaines de secondes et quand tout s'arrêta, elle eurent la chance inouïe de se rendre compte qu'aucune d'elle n'avait été touchée... En revanche la voiture ne ressemblait plus à rien. A certains endroit même, le métal était en fusion et quand au sol, les cailloux qui avaient eu le malheur de se trouver dans la course de cette arme formaient maintenant autant de micro-poches de lave qui parsemaient le sol, donnant à la terre un air de désolation telle qu'elle n'en avait pas du connaître depuis près de deux cent ans.
Après quelques instants de silence, les deux femmes entendirent le son des pas de leur assaillant se rapprocher. A travers les trous de la carcasse de la voiture, elles purent distinguer les contours dessinés par le stealth-boy, seulement pour se rendre compte que ce qui les attaquait était trop petit et trop fin pour être un super-mutant. Haut de près de 2m50 avec ce qui semblait être d'immenses membres autant antérieurs que postérieurs, une chose était sûre : ce truc n'était pas humain...

Code:
Jet d'INTELLIGENCE, contre votre propre valeur. Tout échec fait perdre un niveau de santé mentale

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Messages : 101
Date d'inscription : 01/05/2017
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Jeu 13 Juil - 6:34
- ...Il est trop tard pour me mettre en arrêt maladie ?


Paye ton bordel. Bon, rater un tir, ce sont des choses qui arrivent (et encore, Eleanor eut plus de chance), mais le coup des lasers invisibles de la mort qui tue, c'était un peu trop ! Le véhicule offrait peut-être une protection décente contre des armes balistiques ou même laser, mais là... Personne n'avait été touché, mais durant le mitraillage en masse, la voiture ressemblait plus à une œuvre d'art moderne qu'autre chose après s'être fait canarder de la sorte. Ce n'était pas tant la puissance de feu qui surprenait (Meryl s'était déjà fait asperger au minigun ou à la gatling laser), mais le fait que les tirs étaient invisibles. Les armes d'avant-guerre ou autres émettaient toutes des lasers visibles, d'une part pour la valeur psychologique et d'autre part car un laser infrarouge ou ultraviolet était trop compliqué à construire (du moins, c'est ce que disait l'armurier des Gunners). Alors, il sortait d’où, le laser automatique invisible ??? Technologie expérimentale d'avant-guerre, nouveau développement de l'Enclave (voire, quelle horreur, l'Institut)... Ou chose pas ce ce monde ?

Meryl sentit les cheveux se hérisser sur sa nuque et sa sueur refroidir à cette pensée et en voyant que le sol était littéralement fondu sur le passage de ces tirs. Elle qui pensait avoir vu la majorité des choses que les terres désolées ont a offrir, mais ce truc sa classe "What the fuck" dédiée ! Point positif, cela dit : le tir de Predieger avait réussi à arracher quelques étincelles à cette chose, donc elle était sûrement quelque peu vulnérable aux balles. Du simple 10mm n'avait pas eu d'effet massif, mais du .338... 900 joules versus 6600... Qui ne tente rien n'a rien. Ce serait peu facile de toucher cette cible si près, mais tant pis. Cette chose faisait l'erreur de s'approcher en plus ?



*- Toi, je sais pas ce que t'es, mais tu va pas m'esquiver deux fois...*


Se relevant de derrière la voiture, Meryl pressa la détente. Bienvenue sur Terre, enculé.


Test d'Intelligence
Résultat : 3
Carac totale : 4
RÉUSSITE

Test d'Armes légères
Compétence totale : 75 (base) + 8 (jet) = 83
Difficulté totale : 80 (base) = 80
RÉUSSITE



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 63
Date d'inscription : 23/04/2017
Age : 28
Localisation : Wellington
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Jeu 13 Juil - 14:47
Ce qui n'était qu'une simple mission de récupération dégénérait de plus en plus. L'équipe de caravanier avait perdu deux de leurs membres avant même d'arriver à l'objectif. Et il n'avait échappé à une menace que pour tomber nez-à-nez avec des problèmes encore plus importants. S'il avait eu le temps et l'envie de blaguer, Mark aurait dit qu'il préférait encore lorsqu'il échangeait des tirs avec les types du minibus. Les deux inconnues encore vivantes tentaient de se défendre de leur mieux, mais l'outside invisible semblait très bien armé. Ce n'était pas tout le monde qui pouvait se balader avec un appareil de camouflage. Le véhicule que les deux femmes utilisaient commençait à se trouer de part en part. Le jeune homme ne comprit pas sur l'instant, mais son premier réflexe vu de se plaquer ventre à terre, afin de limiter son exposition.

Le garçon ne releva qu'à peine la tête. Le bruit que faisait la voiture qui se perçait de part en part avait quelque chose d'effrayant. Enfin, prenant son courage à deux mains, il releva la tête. L'assaut sembla s'interrompre un moment. Et ce qu'il restait du véhicule n'était pas beau à voir. Les inconnues avaient survécus. Peut-être par chance, ou parce qu'elles étaient agiles. Elles avaient tentés de se défendre, mais en vain. Même invisible, une fois détecté, il n'était plus trop difficile de situer l'immense prédateur. Vu la taille, Mark pensa qu'ils avaient affaire à un super-mutant. Il n'y avait pas d'autres explications. Ce fut à ce moment qu'il le vit. L'un des bras du tireur était devenu visible, révélant un membre bien trop fin pour appartenir à la race des super-mutants. Malheureusement, celui-ci n'avait rien d'humain non plus.

Il n'y avait pas à réfléchir plus longtemps. Voir le bras de cette "créature" enclencha un déclic dans l'esprit du jeune homme. Alors qu'il ne savait plus trop où donner de la tête, le cerveau de Mark y voyait plus clair, donnant des ordres stricts, clairs, et définitifs. Se relevant, il se dirigea à toute allure en direction de ses propres acolytes. Pas besoin de poser la question à Zeke. S'il avait vu ce que Mark avait vu, il en arriverait à la même conclusion. Il valait mieux profiter qu'il soit encore à couvert pour fuir. Mettre le plus de distance possible entre cette créature et eux, le temps qu'elle était occupée par ces deux femmes.

Combattre des humains, c'était une chose. Combattre une créature inconnue armée jusqu'aux dents, c'en était une autre.

Jet d'intelligence
Seuil : 6
Résultat : 3
Réussite

Jet de fuite
Seuil : 75
Résultat : 42
Réussite

Inventaire actif et santé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cloudinthesuburbs.blogspot.com
AuteurMessage
avatar
Messages : 53
Date d'inscription : 02/05/2017
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Jeu 13 Juil - 23:37
Eleanor serra les dents devant ce qu'elle venait de voir mais garda tout de même la tête froide au lieu de paniquer comme une taré. Ce qu'elle venait de voir n'avait aucune logique pour le commun des mortels et pourtant Eleanor ne faisait pas parti de ce commun des mortels. Qui peut se venter de s'y connaître en technologie alien dans ses terres désolées ? Très très peu de monde. Alors que dire dans son cas si elle aussi n'y voyait aucune logique.

Citation :
Jet d'intelligence
Seuil : 10
Résultat : 9
Réussite

Car si Eleanor n'y comprends rien, elle a bien quelques idées. Un putain de camouflage optique high tec, rien à voir avec ce que les super-mutants utilisent et si la théorie comme quoi ça pourrait venir de l'Enclave, la taille de l'individu n'a rien à voir avec un humain. Ni un super-mutant. Ou alors un super-mutant où le FEV n'a pas fonctionner comme il faut, ça aussi ce n'est pas impossible. Par contre l'arme qu'il utilise n'a rien à voir à ce qu'elle connait, n'a rien à voir avec ce qu'elle a de planquer sous les fourneaux. En fait la miss n'arrive rien à identifier !

Et en plus le monsieur se décide d'approcher malgré le léger dégâts à son armure, mettant partiellement à terme à son camouflage optique. Comprenant rapidement que son 10 mm manque cruellement de punch face à l'armure et que la fuite en étant à découvert est très mauvaise idée, Eleanor ne trouva rien de mieux à faire à faire un tir de suppression au pistolet automatique pour faciliter l'ajustement de tir de Meryl et empêcher cet inconnu d'agir correctement.

Elle se contenta de tirer à 4 reprises, sachant que vu qu'elle défouraille plus qu'autre chose et qu'elle n'a pas l'entrainement adéquat. Autant dire que la plupart des balles finiront dans le décors et... Eleanor risque bien de se fouler des poignets plus apte à feuilleter des billets qu'à tenir une arme à feu pour défourailler à tout va.

Citation :
Test d'Armes légères
Compétence totale : 40 (base) + 4 (jet) = 44 Echec
Compétence totale : 40 (base) + 39 (jet) = 79 Echec
Compétence totale : 40 (base) + 24 (jet) = 64 Echec
Compétence totale : 40 (base) + 77 (jet) = 117 Réussite ?
Reste 7 balles de 10 mm dans l'arme


Malus à rajouter/déterminer vu le tir en semi automatique en mode "j'arrose" comme je peux.

Test de Force
Seuil : 3
Résultat : 6
Echec

Inventaire:
 

Santé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 628
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Ven 14 Juil - 17:57
Mark
Alors que l’être inconnu se rapprochait dangereusement de la voiture maintenant bien accidentée, son attention fut détournée par un mouvement : le vôtre. Probablement aussi choqués que toi, le vieux Zeke et son petit fils avaient décidé de prendre la poudre d’escampette et de rejoindre les chevaux non loin de là. La réponse de la bête en camouflage optique ne se fit pas attendre : plusieurs dards électrifiés (comme ceux dont il s’était servit pour assommer le voyou quelques instants plus tôt) vinrent se ficher dans des arbres autours d’eux mais heureusement, aucun ne parvint à les atteindre.
L’instant d’après, un coup de feu colossal suivit de plusieurs autres plus modestes se fit entendre, mais Mark et sa bande avaient déjà prit une bonne centaine de mètres d’avance. Arrivés aux chevaux après une course effrénée, c’est le plus jeune qui prit la parole entre deux hoquets de terreur mêlés d’épuisement.

- Putain c’était quoi ça ? Qu’est-ce que c’est que ce truc ?! J’ai jamais vu ça ! Son bras ! Vous avez vu son bras !
En relevant la tête, Mark put se rendre compte que le garçon était en pleurs, encore sous le choc de ce qu’il venait de voir tandis que le vieux Zeke essaya de s’allumer un cigare d’une main si tremblante qu’il ne parvenait pas à mettre le feu correctement à sa drogue. Après un instant de silence, Zeke et le jeune reprirent un peu leurs esprits et se tournèrent vers Mark. C’est Zeke qui prit la parole.
- Quoi que ça ai put être, on est hors de notre ligue. Je vais te payer Mark.
Zeke tandis au récupérateur le paquet de capsules convenues et remonta sur son cheval.
- Non ne sommes qu’à 1km du vaisseau, mais j’ai peur que ce truc en vienne justement. Si tu veux continuer libre à toi, nous on rentre. Je te fais confiance pour nous ramener le cheval, en ce qui me concerne, je vais mettre mon petit fils à l’abri.

Eleanor et Meryl
La forme de leur assaillant se rapprochait et tentait visiblement de faire le tour de la voiture pour se confronter aux deux femmes quand subitement, un bruit attira son attention. Il changea visiblement d’arme et se mit à tirer en direction du bruit plusieurs dards de métal comme il avait déjà utilisé contre leur allié. C’est ce moment là donc que choisit Meryl pour se relever et tirer dans sa direction.
La forme partit alors en arrière et un épais liquide brun/jaune en jaillit tandis qu’elle poussait un râle aux sonorités inconnues. Non seulement elle l’avait touché, mais si ce liquide était son sang (ou son huile au vu de la texture), elle devait lui avoir fait très mal. Sans attendre de se faire tirer dessus par Eleanor, la forme se releva se mit à courir dans la direction d’où elle était venue, mais non sans lâcher par terre une étrange petite boule sphérique noire visiblement ornementée d’un bouton qui avait été soigneusement enfoncé…


[spoiler]Eleanor & Meryl
Tirer : seuil de 150 (Armes légères/lourdes)
Fuir : seuil de 75 (Physique)
Porter l'employeur : seuil de 100 (Physique) 50/50 si à deux

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Messages : 63
Date d'inscription : 23/04/2017
Age : 28
Localisation : Wellington
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Sam 15 Juil - 8:51
Bien qu'à découvert, la course de Mark ne passa pas inaperçu. Pour l'étrange être tout du moins. Les deux femmes étaient probablement trop occupées pour porter la moindre attention sur autre chose que la "chose". Alors qu'il courait, le récupérateur ne put s’empêcher d'exprimer un léger cri de surprise en voyant les arbres craquer sous les coups de mystérieux projectiles. Mais la chance était de nouveau avec son groupe. Les tirs ne toucha ni Mark, ni Zeke et son petit-fils. Escaladant le talus à grandes enjambées, puis d'un suivi d'un bond, l'employé rattrapa son patron qui s'affairait également à la fuite. Lorsqu'ils arrivèrent aux chevaux, ce fut le plus jeune qui mit enfin mot sur ce qu'ils venaient tous les trois de voir. Le petit-fils, qui était parti pour une mission de récupération plutôt pépère, était en choc. Il gérait plutôt bien ce qu'ils avaient vécu avec leurs précédents assaillants. Mais ce nouveau venu, c'était trop. Mark lui-même ne se sentait pas vraiment bien. Mais après avoir déjà aperçu des goules, ou des super-mutants, son cerveau parvenait à absorber la stupeur.

"Oui ... ce truc n'avait rien d'humain. On a bien fait de se barrer."

Le garçon observa Zeke. Que son petit-fils craque, Mark comprenait. Il était jeune. Mais à voir son patron du moment, féru d'expérience, actant toujours avec précision et réflexion, trembler à ne pas réussir à allumer une cigarette, c'était moche à voir. Difficile de garder foi sur la réussite de cette mission après ça. Quelques secondes de silence. Enfin Zeke se tourna vers Mark, et lui donna sa paie. C'était fini. Ils en avaient vu assez pour savoir que quoi que pouvait être cet engin, les récupérateurs mettaient leur nez dans un nid de guêpes. A présent, le récupérateur de faire ce qu'il voulait. Il avait un cheval, et s'il souhaitait tenter de s'approprier des pièces de l'épave, tout reviendrait à sa propre caravane. Mais Mark n'était pas fou.

"Je vous suis. Ca n'a plus aucun intérêt."

Mark enfourcha son cheval. Il se retourna. Il avait entendu de nombreux coups de feu. L'autre groupe continuait à se défendre. Il calma sa monture qui semblait d'instinct, sentir le danger à deux pas de leur position. C'était peut-être lui-même qu'il cherchait à encourager. Enfin, son esprit l'interpella.

"Il vaut mieux essayer de sortir du bois par une autre direction. Je n'ai pas envie de tomber sur les types de tout à l'heure !"

Inventaire actif et santé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cloudinthesuburbs.blogspot.com
AuteurMessage
avatar
Messages : 101
Date d'inscription : 01/05/2017
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Dim 16 Juil - 10:46
C'est ça, casse-toi, pauvre con ! La théorie de Meryl s'était avérée correcte. Le tir n'était malheureusement pas mortel comme elle le voulait, mais à en juger par le fait que cette... Chose, faute de meilleur terme, s'enfuyait en laissant une sacrée trainée de sang (ou d'huile) après s'être pris la balle de Meryl fut un bon indicateur que cette chose était allergique au plomb. Comme quoi, il n'y avait pas grand-chose que l'être humain ne pouvait pas régler avec simplement une arme. Y a pas à dire, les chinois avaient vraiment fait des trucs bien avant de devenir communistes.

Ayant opté pour la fuite la queue entre les jambes, la bestiole décida de pisser dans le café une dernière fois avant de partir en laissant quelque chose. Une petite sphère avec un bouton enfoncé. Et merde. En plus du laser cheaté, il avait des grenades, ce petit enculé.



- *soupir* Predieger, aidez-moi, on va voir ailleurs !


Hors de question de laisser le conducteur du véhicule là. D'une part parce que cela ne manquerait pas de faire se poser quelques questions si les filles revenaient seules et à pied... Et aussi parce que c'était lui qui payait. Plus d'employeur, plus de sous. Attrapant les bras de l'homme tandis que la businesswoman s'occupait des jambes, Meryl traîna l'homme vers les bosquets d'arbres avoisinants. Impossible de savoir le rayon d'action ou la façon dont ce truc exploserait, aussi mettre un gros arbre entre le groupe et l'explosif ne serait pas du luxe. Maigre protection, mais on avait pas le luxe d'un mur en béton ici. Si c'était un explosif conventionnel, le shrapnel serait bien stoppé ; si c'était du plasma ou du cryo, par contre... Voire une autre saloperie. Avec ce genre d'ennemi, ce pourrait être une grenade qui tire des bites pour tout ce que Meryl savait !



Test de Physique
Action : porter l'employeur
Compétence totale : 42 (base) + 80 (jet) = 102
Difficulté totale : 50 (base) = 50
RÉUSSITE



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 53
Date d'inscription : 02/05/2017
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Lun 17 Juil - 22:16
Tout ce qui saigne peut mourir. Ce n'est pas Eleanor qui le dit mais les lois de la nature. Si son tir n'a servi qu'à allégé le chargeur de son arme, elle s'est surtout gagné une jolie douleur au poignet mais au moins Meryl aura fait son boulot de militaire, un bon gros tir qui semble avoir bien touché la chose qui leur faisait face. La situation ne s'est pas pour autant calmer puisque l'alien semble avoir laisser lui un petit cadeau ou plutôt ce qui semble être une grenade. Une chose est certaine : Eleanor ne compte pas rester ici à l'examiner. Pire : si ça pète et qu'elle laisse l'homme derrière elle, c'est un coup à ce que l'on la soupçonne de s'en être débarrassé pendant l'expédition. En gros, de la mauvaise pub et surtout comme l'homme se trouve pour ainsi dire à ses pieds.

En parlant de pieds, en voulant aider à traîner le corps de son patron, elle se prit les pieds dans ceux de Raclaw, comme quoi même dans le coma, il aura attirer le mauvais karma à tout le groupe. Autant dire que la suite des événements risquaient d'être assez folklore dans leur genre.


Citation :
Test e Physique
Compétence totale : 20 (base) + 2 (jet) = 22 Fumble !

Inventaire:
 

Santé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 628
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Mar 18 Juil - 13:05
Le vieux Zeke acquiesça à la réponse de Mark et l’invita à les suivre. En route avec un cheval et deux hommes de moins, le petit groupe emprunta un chemin détourné qui passait loin de la route. Le silence régna en maître pendant tout le temps du retour. Le trajet fut considérablement rallongé par rapport à l’aller, mais au moins il était sécurisé : personne n’avait eu l’idée de rejoindre le site du crash en passant par là… Du moins c’est ce qu’ils pensaient jusqu’à ce que le cadet du groupe ne finisse par stopper son cheval.
- J’ai l’impression qu’on est observés… en tout cas il y a eu du passage, regardez ça :
En disant cela, il pointa au sol des traces de pas laissées dans la boue. Elles étaient minuscules, comme celles d’un enfant, et il y en avait plusieurs qui piétinaient et semblaient pénétrer dans le bosquet à quelques pas de là.
Spoiler:
 

Les deux demoiselles virent juste : cet engin du diable lâché par terre était bien une grenade. Après leur tentative de bouger leur patron, il ne fallut pas plus de quelques secondes avant que l’arme ne libère sa puissance dévastatrice. En une fraction de seconde, un champ de force engloba une zone sphérique d’environ 5m de rayon et tout ce qui se trouvait à l’intérieur fut avalé par un feu d’une si forte intensité qu’il brillait blanc. Les filles sentirent subrepticement leur peau rôtir et ce malgré le champ de force, en particulier Eleanor dont les pieds étaient à la limite de se trouver dans la sphère et qu’elle sentit avoir étés brûlés. Une seconde plus tard, le feu et le champ de force disparurent, provoquant un appel d’air qui fit chuter tout le monde en arrière. A l’intérieur de l’ancien champ de force, il ne restait rien, tout avait été réduit à néant, même l’air et le sol suivait maintenant la courbe du champ de force en un magnifique cratère parfaitement lisse et sphérique.
Au final, les filles s’en tiraient pour une grosse peur et quelques cloques douloureuses sur les pieds de Eleanor, mais leur assaillant avait bien disparu, les laissant à quelques minutes de marche du site du crash, si le jeu en valait toujours la chandelle pour elles.

Code:
Eleanor : blessée léger
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Messages : 63
Date d'inscription : 23/04/2017
Age : 28
Localisation : Wellington
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Jeu 20 Juil - 0:53
Avec prudence, le groupe d'hommes de différents âges coupa à travers bois, par un autre trajet qu'ils avaient utilisé en arrivant. Cela aurait été stupide d'échapper à la mort, pour se faire tuer par des pirates de la route. Ils perdaient certes du temps, mais c'était un mal pour un bien. Après tout, même à ce rythme, ils rentreraient en ville suffisamment tôt. Si tout se passait comme il fallait. Mark tendit l'oreille à certains moments. Les tirs et les explosions se turent. Soit parce que l'affrontement s'était achevé, soit parce qu'ils étaient suffisamment éloignés pour que les arbres étouffent les sons.

Ni Zeke, ou son petit-fils, ou Mark, ne disaient mot. Probablement continuaient-ils d'assimiler ce qu'ils avaient vu. Quoi que ce fut, cet être avait profondément marqué les esprits. De son esprit humain, Mark tentait de déduire ce qu'il avait vu ? Un mutant ? Probablement pas une goule en tout cas. Une nouvelle espèce de super-mutant ? Dans ce cas, un mot aux autorités serait important. Qui sait si les menaces risquaient d'exploser si une armée de monstres comme ce dernier commençait à faire du grabuge. Encore fallait-il que la théorie du jeune homme soit exacte.

Ses pensées furent interrompues par Norbert. Le garçon était aux aguets depuis qu'il avait vu l'être. Des trois, il semblait être celui qui avait été le plus marqué. Ou alors Zeke avait un incroyable contrôle de lui-même. Le cadet du groupe fut celui qui remarqua des traces de passage au sol. Mark tourna la tête pour les observer. C'était bizarre. Ce chemin ne semblait pas être très emprunté. Il descendit de son cheval pour les observer de plus près. Quelque chose clochait dans ces dernières. S'accroupissant, il observa ces dernières quelques secondes avant de remarquer, presque scandalisé :

"Qui a bien pu ramener des gosses ici ?"

Il acceptait que des personnes aient très bien pu emprunter cette route. Après tout, ils étaient bien là eux aussi. Le groupe ignorait combien de prétendants souhaitaient s'accaparer les "trésors" de l'épave. Un groupe aurait très bien pu être mis à mal, et un enfant se serait enfui jusqu'ici. C'était la seule explication à la présence de ces empreintes minuscules. Se relevant, Mark remarqua que les traces se dirigeaient vers un bosquet à quelques mètres de lui. Bien qu'il avait refusé de se mettre en danger quelques minutes plus tôt pour aider un groupe apparemment incivilisé, il ne se sentait pas de s'en aller si un gosse était blessé, ou mourant à quelques pas de lui.

Sans un mot, il se rapprocha de ce qui aurait pu être la cachette de ce gamin. Etait-il toujours là ? Ou s'était-il enfui ? Bonne question. Mark serait fixé dans quelques secondes.

Jet de perception
Seuil : 6
Résultat : 2
Réussite

Jet de survie
Seuil : 75
Résultat : 46 + 40
Réussite

Inventaire actif et santé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cloudinthesuburbs.blogspot.com
AuteurMessage
avatar
Messages : 101
Date d'inscription : 01/05/2017
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Dim 23 Juil - 15:21
- Ohsamèrelapute.


Quelle explosion ! Décidément, le groupe avait bien affaire à une chose qui ne venait pas de notre bonne vieille Terre ! Personne, même l'Enclave ou l'Institut, ne possédait la technologie nécessaire pour faire une telle arme. Meryl n'avait pas vu d'explosion pareille excepté émanant d'une Mini-Nuke ou d'une grenade Nuka... Dans tous les cas, même si l'explosion était énorme, elle et le pilote purent s'en sortir... Ce qui n'était pas le cas d'Eleanor, qui se retrouva avec les pieds rissolés. Super... Une fois le pilote mis en sécurité, Meryl s'approcha d'Eleanor histoire de voir l'étendue des dégâts et surtout proposer de soigner du mieux qu'elle pouvait les blessures de l'entrepreneur... À un détail près.


- Euh... J'ai pas fait mes classes de premiers secours, vous avez de quoi faire ?


Il faudrait se mettre à la page, Meryl. C'est bien de pouvoir décapsuler un Nuka-Cola à 1 kilomètre sans érafler la bouteille, mais si au quotidien c'était pour être aussi utile que les testicules du pape... Restait à espérer que Predieger avait de quoi se soigner, car si Meryl devait la porter elle en plus du conducteur du pick-up, le site du crash serait atteint en mars 2500 selon une première estimation. Sans compter le retour à Prospérité ou ce qu'il restait de Louisiane... Qui sait, peut-être que l'Enclave reviendrait motorisée après que leur hélicoptère se soit fait chasser. C'était peu idéal de devoir se friter avec l'Enclave pour un moyen de transport, mais rentrer à pieds dans l'état actuel des choses (sans compter la cargaison éventuelle à ramener en ville) l'était encore moins. Cela dit... Meryl remarqua des traces au sol. Très légères. Trop pour être laissées par des adultes. Des gosses se trouvaient dans le coin ?



Test de Médecine
Action : soigner Eleanor
Compétence totale : 12 (base) + 7 (jet) = 19
Difficulté totale : ?????
?????

Test de Survie
Action : suivre les traces
Compétence totale : 36 (base) + 81 (jet) = 117
Difficulté totale : 125
ÉCHEC



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 53
Date d'inscription : 02/05/2017
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Dim 23 Juil - 22:29
Ca brûle ! C'est sûr qu'à part des coups de soleil sur un côté parce que l'on a roupiller la fenêtre ouverte sur son bureau, là c'est d'un tout autre niveau ! Lâchant une larmichette avant de commencer à faire ce qu'elle sait faire de mieux : c'est à dire geindre.

Alors qu'Eleanor se posa contre un rocher pour un peu oublier sa douleur, Meryl regarda l'étendu des dégâts. Ce n'est pas beau à voir, vive la médecine moderne qui fera que ça ne se verra plus au bout de quelques mois, Elanor a clairement dégusté. Et surtout c'est douloureux, très douloureux pour quelqu'un qui te fait toute une scène quand elle se casse un ongle.

Que dire du dynostic de Meryl ? Qu'elle ne valait pas grand chose. Elle lui aurait fait le coup du bisou magique que le résultat aurait été meilleur. Pendant que la soldate hésitait quoi faire, Eleanor fouilla dans son sac pour en sortir sa trousse de secours, et plus exactement le spray contre les brûlures graves se trouvant dans celui-ci.

"Non mais Meryl, je vous vois galérer. Si j'avais été une professionnelle, je vous aurais dit laisser faire les professionnelles."

Elle commença à vider son spray sur ses pieds après avoir retiré la douleur. Une fois fait, elle attendit quelques minutes avant de remettre ses chaussures non sans couiner, prenant une vieille barre en métal pour avoir un appui. La douleur est toujours là après tout.


"Je vais jeter un oeil sur ce qui est tombé, si vous pouviez me passez vos jumelles. Je ne sais pas ce qui est tombé mais ce n'est clairement pas humain."

Et pour ce qui est extra-terrestre, elle devrait pourtant s'y connaître !

Citation :
Test de Médecine
Action : Me soigner
Compétence totale : 40 (base) + 72 (jet) = 112 + Trousse à pharmacie (???)
Difficulté totale : ?????
?????

Test de Perception
Action : Regarder l'objet inconnue par les jumelles de Meryl
Caractéristique : 5
Résultat : 7
ÉCHEC

Inventaire:
 

Santé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 628
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Lun 24 Juil - 0:14
Mark
En regardant autours de lui, Mark se rendit compte qu'il y avait bien plus troublant que les traces d'enfants par terre : à une centaine de mètres d'ici, le paysage était étrange : aucun arbre ne bougeait sous l'action du vent et rien, absolument rien ne semblait se passer. Quand il le montra à Zeke et au jeune, les deux eurent du mal à s'en rendre compte mais ils finirent tout de même par acquieçer, ayant vu la même chose que lui.
Pour ce qui est des traces d'enfant, celles-ci menaientà un buisson non loin de là... Un buisson qui semblait bouger un peu tràop contrairement aux arbres au loin. C'est le cadet qui se rapprocha de ce dernier et tendit sa main pour l'agripper.

- Je te tiens !
Cria-t-il en extirpant du buisson une nouvelle de ces formes invisibles : ça avait la taille d'un enfant, mais ce n'était pas un enfant. Instantanément, la forme se débattit et d'étranges paroles s'en échapèrent :
- Iik ! Iiiiiik ! Wo ik-tak bagun ! Wo ik-tak bagun ! Ta ik-mek Wo, jlasi ta ik-mek wo ! IBA-SA ! IBA SA ! Jlasi ! Sol-ni Bla-tare wo ! IBA-SAAAA !
Quoi que ces paroles veuillent dire, à voir la façon dont elle se débattait, la forme n'avait pas grande confiance en ses geôliers. Alors qu'ils s'affairaient à essayer de la maîtriser, le gamin s'interrompit et devint soudainement livide, en regardant derrière son grand-père et Mark.
- Arrêtez ! humains ! Laissez le partir, je vous en prie ! Nous ne sommes pas armés !
Une voix très aïgue et clairement différente de tout ce qu'ils avaient entendu jusqu'à présent avait prononcé ces mots. En se retournant, le groupe se retrouvrait face à un être d'un petit mètre vingt, visiblement blessé se tenant de bout à l'aide d'un bâton. Mais surtout, ce n'était pas quelque chose sensé parler qui leur faisait face : un renard bipède avec des oreilles disproportionnées et au pelage noir tirant clairement sur le gris (peut-être de la vieillesse) leur faisait face. Il leva sa patte gauche et dévoila une main petite mais équipée de doigts préhenseurs.
- Nous sommes venus en paix, ne nous faites pas de mal s'il vous plaît.
Dit-il dans un Anglais avec un accent totalement inconnu tandis que le vieux Zeke et son petit-fils restaients éberlués par cette créature.
Spoiler:
 

Eleanor et Meryl
Les talents naturels de Meryl pour les premiers soins furent insuffisants pour soulager Eleanor et seul l'onguent que cette dernière s'appliqua elle-même sembla soulager un peu les brûlures qui lui avaient fait gonfler les pieds. Après quelques dizaines de secondes, Eleano serait se nouveau en état de marcher, au moins pour un temps, tandis que leur employeur semblait toujours ronquer à poings fermés.
Après quelques minutes prises pour se remettr de leurs émotions, elles remarqueraient avec regret que les traces de leur agresseur étaient trop difficiles à suivre, et ce malgré les tâches d sang qu'il laissa à certains endroits, dessinant sur le tronc de plusieurs arbres une forme de main qui n'avait non seulement rien d'humain, mais également rien de terrestre.
Restait maintenant à finir la mission, d'une manière ou d'une autre... Le site de crash était très proche, il ne leur faudrait pas plus de quelque sminutes pour l'atteindre, mais arrêter les frais ici pouvait aussi être une possibilitée pour elles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Messages : 63
Date d'inscription : 23/04/2017
Age : 28
Localisation : Wellington
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Mar 25 Juil - 8:42
*Quelque chose cloche*

"Zeke, Norbert ... regardez !"

Fit Mark en pointant du doigt le bosquet d'arbres qui se situait devant eux. Le patron et son petit-fils le regardèrent d'un œil interrogateur. Leur employé leur désignait des arbres, qui étaient tout à fait ordinaires.

"Non, mais regardez !"

Le caravanier insistait. Qu'y avait-il d'étrange avec ces arbres ? Rataient-ils quelque chose ? Ce ne fut qu'après un moment que l'un d'eux remarqua, et l'expliqua à l'autre. C'était calme, trop calme, immobile même. Si le vent était bien présent, il n'y avait pas un son, pas un mouvement de feuilles dans cette direction. Le groupe allait de situation étrange en situation étrange. L'être de deux-mètres, puis ça ? C'était beaucoup. Mark et Norbert se rapprochèrent petit pas par petit pas du buisson. Devant cette improbable situation, il était évident que le jeune homme avait sorti son arme. Il ne savait pas ce qu'il pouvait encore se passer. Quelque chose se cachait dans l'un des buissons. C'était difficile de remarquer cela. Mais une fois que quelqu'un remarquait l'immobilisme du bosquet, le seul objet en mouvement se remarquait immédiatement. Une fois le choc précédent passé, Norbert était de nouveau un garçon prenant des initiatives. Il fut celui qui attrapa ce qui se cachait dans le bosquet, et en sortit une créature impossible à voir, mais qui hurlait de manière incompréhensible.

Les yeux de Mark s'écarquillèrent. Que faire ? Même avec ses quelques années d'expérience, cela le dépassait. Son arme était tendue. Devait-il tirer ? Sur le moment, aucune autre solution ne sonnait dans son esprit tant il ne comprenait rien. De plus étrange au plus étrange. Norbert remarqua le premier la nouvelle surprise. Mark ne réagit qu'à la voix qui les interpella. Une voix si étrange qu'il n'avait jamais entendu auparavant, et qui les priait de baisser leurs armes. Une demande auquel Mark n'obéit guère; continuant de tendre son pistolet. C'était là la seule barrière qui lui permettait de ne pas devenir fou instantanément. Par chance, il n'était pas seul. Zeke et Norbert voyaient la même chose que lui. Et cela donnait au garçon l'occasion d'essayer de réaliser ce qu'il voyait. Une créature invisible au langage inconnu, et un animal au comportement humain. Au moins, ce dernier parlait dans une langue que le groupe comprenait. Refusant de baisser son arme, extrêmement méfiant, Mark entama le dialogue. Le renard affirmait qu'ils ne leur voulaient aucun mal :

"Dites-le à celui qui se trouve là-bas !"

Fit Mark en désignant d'un coin de tête la direction d'où ils étaient venus. Il visait le renard anthropomorphe de son arme. Le jeune homme gardait suffisamment son sang-froid pour ne pas appuyer sur la gâchette. Mais ses yeux exprimait une expression proche de celle de Zeke et son petit-fils. Livide, en totale incompréhension, croyant presque à une hallucination collective, il avait besoin d'éléments pour apporter une compréhension de toutes ces créatures irréelles. Comme dit auparavant, seul le fait d'avoir déjà aperçu ou entendu des créatures mutantes tel que les goules ou les super-mutants permettait au garçon de garder suffisamment d'ouverture d'esprit pour ne pas péter un plomb en direct.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cloudinthesuburbs.blogspot.com
AuteurMessage
avatar
Messages : 101
Date d'inscription : 01/05/2017
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Lun 31 Juil - 22:03
Eleanor ne semblait pas tenir beaucoup rigueur à Meryl de ne servir à rien sur ce coup. Soit elle savait faire la part des choses et reconnaître que tout le monde ne pouvait pas maîtriser tous les sujets, soit le montant indiqué à la ligne "Frais de personnel" pour la facture du Pip-Boy serait bizarrement très élevé... Dans tous les cas, l'entrepreneur n'eut aucun mal à se soigner elle-même avec une trousse de secours dans son sac. Heureusement qu'elle était prévoyante.

Une fois plus ou moins remise de ses émotions, Eleanor se remit d'aplomb et la mission continuait. Le commanditaire semblait bien parti pour pioncer pendant tout le reste du périple, aussi Meryl le chargea non sans mal sur ses épaules. Encore une fois, si ce type n'était pas là pour voir le crash de ses propres yeux, adieu les caps. Autant continuer.

Pas possible de suivre les traces de "sang" laissées par la créature que Meryl avait shooté et Eleanor ne semblait rien voir, mais la direction générale du crash était toujours en tête. Quelques minutes de marche et les filles y seraient. Chose qui fut faite, mais... A y réfléchir, en voyant tout le monde qui s'y trouvait, il est vrai que faire demi-tour aurait peut-être été la meilleure option au final pour les deux dames.



-... Quoi ?


OK, c'était quoi ce délire ? Une convention furry improvisée ? Certes, il y avait des humains dans le lot, mais tomber nez à nez avec des animaux humanoïdes... Ces trucs étaient-ils les occupants de ce vaisseau qui s'était écrasé ? Eh ben on était loin d'un vaisseau prototype de l'Enclave, comme l'avait dit le pépère au pickup quand il avait recruté tout ce beau monde. Ces créatures ne semblaient pas agressives, mais celui avec son super laser et sa grenade de la mort, pas sûr. Et il n'allait pas apprécier ni faire un gentil rapport à ses copains s'il revenait.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 53
Date d'inscription : 02/05/2017
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Lun 31 Juil - 23:21
-What ?

Elle se baissa sur le moment mais garda malgré tout un certain sang froid. Pourquoi ? Les aliens n'ont jamais été sa tasse de thé et ce, bien avant la fusillade dix minutes auparavant. Si le groupe est encore assez loin, elle ne reconnaîtra pas des Zetans, et c'est peu être un peu ce qui les sauva de la demande à Meryl de les aligner contre un millier de caps, quitte à la faire passer pour une vulgaire tueuse. Et à voir le comportement totalement opposé à ne pas sortir les armes en voyant arriver un autre groupe, dans sa petite tête commence il commence à y avoir plusieurs petites théories.

Soit c'est un différent ennemi qui a endormi le patron du moment, façon de procédé totalement différente, soit il y a été en mode yolo en voyant que le groupe savait se défendre. Ça fait vague mais une chose est certaine, ce n'est pas eux qui les a attaqué. Et surtout ils ont de la chance, ils ne sont pas chauves sinon Eleanor aurait payé un millier de caps pour que Meryl fasse un carton.

En attendant, elle se retourna un peu le cerveau.Si comprendre la langue des Zetans est quelques choses encore en cours pour bien la comprendre au sein de la société, Eleanor est tout de même encore assez grande pour avoir regarder des images dans le passé et peu être que la race en question est tombée au moins une fois sous les yeux.


Citation :
Test d'Intelligence
Action : Se retourner le cerveau
Caractéristique : 10
Résultat : 7 + certainement un malus
Réussite ?

Inventaire:
 

Santé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 628
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Mar 1 Aoû - 22:14
Mark
Devant la réaction de Mark, l’étrange renard se redressa quelque peu et prononça quelques paroles dans cette langue incompréhensible qui semblait être la leur. L’instant d’après, la forme invisible sembla se calmer et le bouclier d’invisibilité disparu quelques secondes plus tard. Il s’agissait d’un autre renard bipède, aux formes différentes et au pelage roux. Sous la surprise, le cadet lâcha sa prise et cet étrange canidé profita de l’opportunité pour aller rejoindre son congénère… Entretemps rejoint par trois autres créatures de la même espèce. Les cinq extraterrestres se tenaient alors face à Mark et son groupe, tous de formes de visage, de pelage ou de signes caractéristiques aussi variés que pouvaient l’être ceux des humains. Celui qui avait parlé jusqu’à maintenant repris la parole.
- Il est inutile de vous inquiétez davantage, aussi jouerais-je de franchise avec vous. Le vaisseau que, je suppose, vous aviez l’intention de piller, est le nôtre. Il ne s’agit pas d’un aéronef mais d’un vaisseau spatial de d’étude scientifique dont nous étions les occupants. Bien que le concept de "chef" si cher à votre société hiérarchisée nous soit étranger, vous pouvez considérer que je le suis en ce qui concerne cette expédition. Je m’appelle Mir J’Kor, linguiste spécialiste de l’étude des langues humaines… Et comme vous vous en doutez, nous sommes ce que vous autres humains appelez sagement des extraterrestres.
Zeke s’était rallumé une clope à cet instant et son petit-fils venait lui aussi de lui en piquer une. Le renard sembla sourire et répondit alors.
- Je comprends votre nervosité humain, nous-mêmes nous trouvions dans le même état d’anxiété lorsque nous avons rencontré une espèce non originaire de notre propre planète pour la première fois, mais nous sommes venus en paix, vous n’avez rien à craindre de nous tant que vous n’essaierez pas de porter atteinte à notre intégrité physique. Vous êtes d’ailleurs aujourd’hui beaucoup plus chanceux que nous l’avons été à l’époque : Nous autres, Estwa’nis, sommes une espère pacifique depuis même bien avant avoir quitté notre monde. Cela nous a d’ailleurs beaucoup desservit lors de nos premiers pas dans les étoiles.
Dit-il avec ce qui semblait être un air de déception sur le visage, pour autant que ce truc aides expressions.

Eleanor & Meryl
De leur côté, les demoiselles avaient put suivre l’intégralité de la conversation : les renards et les hommes étaient tellement imprégnés par leurs mots qu’ils n’avaient pas fait attention à eux. A partir de là, le choix leur était donné de faire ce qu’elles voulaient mais de son côté, Eleanor se rappela d’une certaine chose : elle avait déjà vu ces bestioles quelques part… Sur le vaisseau Zetan, elle était sûre d’avoir put voir des photos, dossiers et autres illustrant des êtres dont la morphologie était similaire à ceux là. Mais surtout, elle se rappelait d’un autre : un esclave Zetan, qu’elle avait un jour aperçu depuis un conduit d’aération, chaînes laser aux pieds, en train de passer dans un couloir ce que les Zetans prenaient pour un aspirateur. Affamée, elle lui avait volé son repas déposé non loin sur un meuble ce jour là et en fait, elle ne se serait probablement jamais rappelée de cette expérience si elle n’avait pas passé la semaine suivante à se tordre de douleur d’estomac après avoir ingurgité sa pitance.

hrp : vous commencez à comprendre le nom du scénar ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Messages : 63
Date d'inscription : 23/04/2017
Age : 28
Localisation : Wellington
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Ven 4 Aoû - 5:38
Mark écouta le renard. Il ne le quitta pas des yeux. Son oreille picota lorsque les bruits étranges sortirent de la bouche de cet être. Bien vite, il fut rejoint par plusieurs de ses pairs. Le garçon ne baissa pas son arme, pour l'instant. Mais sa posture prouvait qu'il se relâchait suffisamment pour écouter ce qu'avait à dire le renard humanoïde. Il gardait sa position d'avantage par précaution, une mesure qui l'avait gardé en vie par le passé. Même si on lui promettait paix et sécurité, Mark préférait être celui du bon coté de l'arme. Mais il écouta. La créature expliqua d'un bloc. Certaines parties étaient compréhensibles ... d'autres, plus difficiles à croire. Zeke et son petit-fils étaient passés de la surprise, à la compréhension progressive. La consommation de nicotine aida dans cette démarche. Il avait son arme en main, mais Mark s'autorisa un regard à son patron. Il avait besoin de fumer lui aussi.

Quelques secondes après, il avalait et recrachait la fumée qui lui permit de se détendre quelques secondes. Il avait baissé son arme durant ce délai. Mais il ne la rangea pas, et ne quitta pas le renard des yeux. Le récupérateur écouta le deuxième chapitre des histoires des renards du ciel. Le fait que leur interlocuteur parle dans leur langue aidait. Mais leur apparence continuait à être déstabilisante. Il faudrait un peu plus qu'une dizaine de minutes pour s'y faire. Encore une fois, les étrangetés des terres désolées aidaient dans ce qui était d'admettre l'existence de difformités.

Mark réfléchit quelques secondes, avant de prendre la parole :

"Ce truc ... là-bas ... c'est quoi ? Une sorte de chien de garde ? ..."

Son regard se figea un instant.

"Ou celui qui vous a fait atterrir ici ?"

Inventaire actif et santé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cloudinthesuburbs.blogspot.com
AuteurMessage
avatar
Messages : 628
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Sam 12 Aoû - 11:36
Au moment même ou Mark posa la question concernant le "chien de garde" des extraterrestres, un deux coups de feu assez discret se firent entendre à quelques mètres de là et le petit être répondit à sa question, l'air absolument pas perturbé par les évènements.
- Je répugne à employer un tel terme car il n'y a que des peuples et races libres et égales en droits au sein de notre nation. Mais pas en capacitées physiques ou intellectuelles, c'est pour cette raison que oui, l'ami Turien se trouvant derrière vous est notre combattant et notre protecteur. To ik-pugna sol-ni.
Après qu'il aie dit ces mots, la forme se trouvant derrière Mark et son groupe rangea visiblement son arme et apparu à la lumière du jour. Il semblait blessé, un trou au niveau de son ventre laissait visiblement couler une faible quantité d'un liquide jaunâtre qui semblait être son sang. Mais les humains eurent alors toute lattitude pour observer cet être : long et élancé, dans les deux mètres vingt avec une tête reptilienne ressemblant presque à un griffemort mais en moins férose. Sa longue main était bien celle de l'être qu'ils avaient vu plus tôt. Derrière lui gisait les corps visiblement assomés de deux êtres humains, ceux qui s'étaient battus contre lui quelques instants plus tôt.

Spoiler:
 

- Koba syppa sol-ni ya ? Koba tun yumo, ouba ruk-tago Sol'ni ep sowa...
Le renard réagit à cette phrase pas un signe de main avant de répondre.
- Koba tun fara, quizas koba bla-semiyo vu racketta.
Le reptile sembla grogner à cette déclaration puis s'éloigna pour, visiblement, tenter de se soigner. Le renard reprit ensuite en Anglais bien terrien.
- Torran ici présent avait pour instruction d'empêcher quelconque humains d'approcher de notre technologie, en ayant recours à la force létale qu'en cas de menace directe pour sa propre existence, ce qui était le cas quand vos compatriotes ont utilisé leurs armes à projectiles métallique contre lui. Un design intéresant que vos armes à feu à répetition ! Particulier, un peu compliqué pour rien à nos yeux mais surprenamment efficace, même selon nos standard. Bref, c'est pour cela que vous avez assisté à un étalage de destruction devant paraître... Mystérieux, pour vos yeux moins avancés que nous technologiquement. Mais vos congénères vont bien, les fléchettes électrisantes qu'il a utilisés ont été calibrées pour l'être humain et ne font que vous sonner quelques heures.
Les fibrilles du renard frétillèrent alors et il prit une inspiration avant de continuer.
- Assez de présentations... A moins que vous avez d'autres questions, au point ou nous en sommes de toute façon, je peux bien satisfaire votre curiosité... Mais je vais devoir énoncer une évidence plus... Terre à terrre comme vous dites. Vous venez d'effectuer une rencontre du troisième type avec une espèce plus développée, venant d'une autre planète. Une espèce dont la venue sur cette planète était sensé être secrète pour les locaux. Nous nous trouvons à une intersection, très délicate. Une autre espèce vous aurait certainement ôté la vie, pour vous empêcher de parler, mais notre morale nous l'interdit formellement. Mais dans le même temps, nous ne pouvons être sûrs que vous serez discrets si nous vous laissons repartir d'où vous venez. Nous devons donc trouver une solution à ce problème...

hrp : Eleanor et Meryl, vous êtes toutes deux dans les pommes, je vous laisse une unique chance de revenir dans le RP en répondant dans la semaine, dans le cas contraire, vous la quitterez par la même porte de sortie que les précédents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Messages : 63
Date d'inscription : 23/04/2017
Age : 28
Localisation : Wellington
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN Sam 12 Aoû - 23:59
Le bruit des détonations qui résonnèrent aux oreilles de Mark le fit se retourner instantanément. Le jeune homme releva son arme, prêt à se défendre. Le son était trop proche pour ne pas se sentir menacé. Du fait, il n'écouta qu'à moitié ce que dit le renard d'un autre monde. Mark observait dans le vide, mais put apercevoir que l'espace était légèrement flou à quelques pas devant lui. Il était déjà prêt à se défendre, il était certain que c'était la même créature que tout à l'heure. Ce fut Zeke qui le somma d'arrêter. Le boss de l'entreprise, lui, avait suffisamment garder son calme pour écouter ce que le renard avait dit. Les yeux des humains s'écarquillèrent lorsque se révéla le mystérieux combattant. Si le renard disposait encore d'une forme dite familière, la créature qui se trouvait maintenant face à eux, ne ressemblait à rien de ce qu'ils avaient vu auparavant. Plus grand qu'eux, un corps élancé et une tête reptilienne. Ce dernier élément était peut-être le seul qui pouvait sonner familier. Mais c'était bien trop étrange pour ne pas se sentir mal à l'aise, ou avoir la migraine.

Mark était pris d'étranges fourmillements dans son ventre et sa tête. Le choc culturel très probablement. Mais la voix de Zeke fit qu'il parvint à conserver son calme, et à ne pas faire l'erreur d'appuyer sur la gâchette par instinct de défense. Il expira discrètement, mais cela lui permit de retrouver un semblant de calme pour écouter la créature. Ces êtres discutaient dans une langue incompréhensible. Le seul point un tant soit peu rassurant fut que le fameux combattant agissait comme tel. Et non plus comme une bête sauvage, ou un assassin assoiffé de sang. Mir J’Kor expliqua la situation aux humains. Mark ne put s’empêcher de faire remarquer que ces deux femmes, étendues là :

"Elles ne sont pas avec nous."

Le garçon n'avait aucune empathie pour ces deux personnes qu'il considérait comme des bandits des routes. Il n'avait pas oublié comment leur partenaire avait achevé un membre de leur groupe. Mark commença à se détendre lorsqu'il apprit qu'elles n'étaient pas morte. Ces êtres avaient assez d'intelligence et de culture pour ne pas tuer inutilement. Ils étaient clairement meilleur que l'espèce humaine sur ce point. Mais ce que dit le renard donna un nouveau sursaut chez le jeune homme. Un mauvais pressentiment l'empara lorsqu'il évoqua un sujet plus "terre à terre". A mesure que le renard parlait, les signaux électriques dans le cerveau de Mark crépitaient de manière à le faire réagir. Ils étaient des témoins gênants dans un opération qui les dépassaient, et de loin.

Il fut le premier à lever son arme, qui était ici son seul rempart de défense. Il essaya de parler le plus calmement possible, le plus fermement également, affichant un regard suffisamment clair dans ses intentions :

"La réponse est simple. Vous nous laissez partir, tous les trois."

Jet d'Intimidation
Seuil : 125
Résultat : 30 (Compétence) + 44 (Jet) = 74

ECHEC

Inventaire actif et santé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cloudinthesuburbs.blogspot.com
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: STARFOX DOWN
Revenir en haut Aller en bas

STARFOX DOWN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallout RPG : Tales of the Wastes :: Zone RP - Les terres désolées :: Terres de plaines :: Les plaines de Louisiane-