La guerre ne meurt jamais... En 2290, dans les terres désolées de la Nouvelle-Orléans, plusieurs factions s'affrontent pour le contrôle de la région... Qui serez-vous ?
 
CalendrierRechercherFAQAccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

L'union fait la force !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 158
Date d'inscription : 15/10/2016
MessageSujet: L'union fait la force ! Jeu 4 Mai - 22:49
"Mission : "Condor de Louisiane" - 18 janvier 2291

Objectif : Récupération de matériel d'invisibilité dans une cache de la DIA sous l'église du village de Nocomies. Sur place, il y a théoriquement aucun adversaire du mois c'est ce que dise les habitants tout prêt de la zone. Il est possible que la glorieuse Enclave d'Amérique ne soit pas la seule à vouloir récupérer le matériel. La Winter Squad peut et doit ouvrir le feu sur toute cible hostile ou identifié comme de la CDA, de la NF ou des pillards.

La Major Kim Soo Yong dans son armure T60 va être la chef de l'escouade. Son expérience de la bataille et son ambition pour passer officier supérieur font de l'élément Kim un élément important. De plus et pour conclure le Briefing, l'élément Kim va essayer une nouvelle arme construit par la section armement du corps scientifique de l'enclave.

Armement spécial : Tronçonneuse de guerre de modèle Canadian Army. Cet arme est inspiré de la tronçonneuse de guerre modèle pré-destruction nucléaire. Le modèle de jadis n'a jamais était développé faute de temps. Néanmoins le modèle actuel se présente de cette façon, une lame tronçonneuse plus longue que le modèle précédent. Cette lame atteint donc les 90 cm et permet de découper une carapace de fangeux en 12 secondes. Cette arme dispose de 1 heures de découpe et peut ensuite se servir comme arme contondante. De Façon général, l'arme se manie comme une épée de l'époque médiéval.

PIPBOY du général message de bataille"

C'est donc avec plaisir que je reçois cette nouvelle mission du haut commandement de l'enclave. Comme à mon habitude je m'équipe de la jumpsuit confort. Celle qui me permet d'être confortable dans mon armure, de ne pas avoir les cheveux qui se bloque dans le mécanisme de l'armure ou de sentir la chaleur sur les zones en métal sur ma peau. Enfin, je saute dans mon Armure Assistée, c'est tout ce que j'aurai en armure pour cette mission qui à l'air extrêmement facile. Concernant mes armes, en plus du nouveau jouet qu'on me demande d'essayer je vais prendre mon pistolet Mauser C96 (.32 ACP) en 10 coups et trois grenades F1. En plus de celà et pour conclure mon équipement je vais prendre 3 steampak.

- "Major ! Pensez vous qu'on va avoir besoin d'un lance roquette ? ça me manque de ne pas tirer avec. "
Dit - alors Marcus mon grenadier en nettoyant justement son arme fétiche. Je le regarde avec un léger sourire celui d'une amie mais aussi celui d'une chef.

- " Range moi ça Marcus... tu vas te blesser ! " Dis-je en lui tapotant l'épaule tendis que je m'approche de la table en fer se trouvant au fond de la pièce. Sur cette table se trouve la fameuse arme que je dois tester. Je la trouve magnifique, bien que la couleur jaune cocue bardé de bande noir ne soit pas des plus agréables à l'oeil. Je la prend en main et en contemplant la beauté.

- " Wouah ! Sacré nom de dieu c'est une putain de belle arme que vous avez là chef !" Dit-alors Maurice en bavant presque sur l'objet. Je le regarde et fronce les sourcils. " Hé ne clame pas le nom de ton dieu pour rien Maumau ! " Répondis-je en observant mon escouade prête pour le combat. " Winter Squad ! en route ! On à du fucking matériel à récupérer et j'ai un nouveau jouet à essayer !" Ce à quoi mon escouade répond d'un "HOURRA" avant de se précipiter vers le vertiptère qui doit nous amener en direction de l'église.

On arrive rapidement dans cet édifice religieux d'une autre époque. Je pousse moi même la lourde porte d'entrée en bois massif. Cette porte doit être fait en matériel extraterrestre car malgré les années et l'attaque nucléaire, elle est toujours debout et intacte. J'avance dans l'allée centrale, comme une mariée sauf que moi je porte pas une robe blanche mais une armure noir. La poussière se soulève sous le poids de mes pas.

-" Major, elle est où l'entrée ? " Demande Marcus, je ne répond pas et je me contente de déplacer une grosse pierre... plus une dalle qui ouvre sur un escalier en colimaçon que l'escouade emprunte. - " Impressionnant ce qu'on pouvait faire à l'époque.. Mais je comprend pas pourquoi il y'a des dessins d'un empereur romain sur le mur. "Demande Claire une des filles de l'escouade. Je regarde brièvement et tout en ouvrant la voie je répond. " C'est Constantin le premier empereur Romain convertit au Christianisme. Une figure si on peu dire. jésus est mort par les Romains et il n'a trouvé le repos que quand l'empereur de Rome c'est convertit. M'enfin, c'est des vieilles histoires. "

Le chemin se divise maintenant en deux, l'un ou l'autre des choix va nous mener à la cache de la DIA et l'autre... Impossible de savoir. On décide de partir à droite et de continuer jusqu'à une grande salle rempli de tombeau. ça ne semble pas continuer, on c'est donc trompé de route. Cependant, les portes de la salle se referme brutalement. Dans un même élan, tout les membres de mon escouades c'est fait découper par une force invisible. Je ne comprend pas bien ce qu'il se passe néanmoins je reçois aussi un coup brutal heureusement que l'armure me protège. Je lance des attaque circulaire autour de moi, ne sachant trop quoi attaquer. Je loupe beaucoup d'attaque et finalement je décide de me replier et de foncer dans la porte pour la détruire avec le poids de l'armure. C'est clairement une retraite tactique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 02/05/2017
MessageSujet: Re: L'union fait la force ! Ven 5 Mai - 22:07
En recevant des ordres de retrouver et sécuriser une cache de technologies, Sierra en aura ressenti le besoin de se contenir de râler, que ce soit sur le coup ou bien en route. Bien que vitales à leur mission, ce type d'opération étaient bien souvent d'un tel ennui, surtout quand l'information était erronée et qu'ils rentraient bredouille. Même les patrouilles étaient plus excitantes, et ces derniers temps elle sentait une rouille s'installer à laquelle seule une incursion dans un nid de super-mutants arrivait à raviver son esprit guerrier. Son soupir était presque audible à travers le bruit des moteurs du vertiptère. Pour ses autres occupants par contre, c'était une autre histoire. La zone était présumée peu dangereuse, alors seuls deux apprentis avaient été dépêchés. Leur stress était palpable, surtout en remarquant les mains tremblantes de l'un d'eux, tentant d'allumer une cigarette. Avec un juron, elle lui glissa des mains, arrachant un rire gras de la part du paladin.

-Nerveux, kiddo?
-Ouais... Facile de tirer sur des cibles en carton, mais les vrais... Paraît que les super-mutants bouffent leurs proies vivantes, ou les transforment en l'un des leurs.
-T'emmêles pas la tête avec ça. Il y a de bonnes chances que ce soit qu'une balade de santé, et dans le pire des cas, vous avez qu'à rester derrière moi. S'il y a des autochtones qui nous attendent, ils devront passer par moi en premier, et je suis pas facile à faire bouger.


Le jeune apprenti hocha lentement la tête, tirant un sourire forcé. Sa deuxième tentative d'allumer une clope se montra plus fructueuse cette fois, ses mains un peu plus stables. Austin qu'il s'appelait. Avec une prédisposition un peu timide, Sierra se serait attendue à ce qu'il devienne scribe, mais apparemment il avait un désir de servir que seul le corps militaire pouvait assouvir. Seul le temps le dira s'il a fait le bon choix, mais en attendant, elle veillerait à ce qu'il vive assez vieux pour le savoir.

La voix du pilote les mirent au courant qu'ils approchaient de l'endroit. Un petit village et une église elle aussi bien modeste. Ça ressemblait effectivement à l'endroit. Peu importe où ils se trouvaient, ces bâtiments se trouvaient toujours un peu partout dans le pays, et trop souvent des nids à goules avec les cimetières qui s'y trouvent. Raison de plus pour partir devant. Un pied dans le vide déjà, Sierra mit l'autre devant pour tomber droit dans le feu de l'action, du moins on pouvait espérer. Mis à part un bruit infernal quand elle toucha le sol, un vacarme à peine couvert par celui du vertiptère, ce dernier finit par approcher pour commencer sa descente.

-Je m'occupe du site d'atterrissage.
-Bullshit, tu voulais juste descendre en premier.
-Peut-êêêêêêtre... Bon, rien à signaler sinon, tu peux faire débarquer les bleus.


Avec tout le monde à terre, leur taxi s'envolait maintenant. À mesure qu'il s'éloignait, un silence de mort retombait sur le petit village abandonné. Délabré était un adjectif facile pour qualifier l'endroit, ou partout ailleurs. Une drôle d'atmosphère régnait sur l'endroit surtout, capable de mettre même un vétéran sur ses gardes. Son côté logique lui dictait bien par contre que s'ils n'étaient pas seuls, ils l'auraient su bien assez vite avec une arrivée peu discrète. Avec les raiders par contre, la vue d'une T-60 donnait peu envie de s'y frotter, alors elle ne perdait pas espoir à un peu d'action tout de même.

Le trio fit marche vers leur but. La petite église était une copie tout portrait de ses congénères. Des rares vestiges de peinture blanche, enfin, beige et suie surtout, se faisaient voir ça et là. Le portail était déjà ouvert, mais ça ne voulait rien dire pour des lieux abandonnés comme ça. Seul le crépitement du verre jonchant le sol avec le reste des débris brisait le silence du lieu considéré autrefois sacré. Le paladin ordonna au groupe de s'arrêter en levant le poing. Elle fronça des sourcils sous son casque. Le chemin était déjà ouvert on dirait.

-Quelqu'un est passé par ici.
-Espérons qu'ils y soient plus.
-Mouais...


Passant la première, le vieux bois peinait sous les pas de l'armure assistée, mais tenait bon, comme si l'escalier lui-même avait reçu un peu de la foi qui se trouvait autrefois ici. Bien assez tôt, une pierre grossière remplaça le bois. Un sous-sol s'étendait à présent, le tout accompagné d'une atmosphère oppressante. L'endroit faisait vite bien étroit pour une armure assistée, encore plus pour quelqu'un d'aussi grand sans. Les mouvements de Sierra lui semblaient juste dans ces couloirs. Pour une fois, elle espérait ne rien rencontrer ici, difficile de s'en donner à coeur joie quand elle peut à peine bouger. Avec la lumière naturelle qui se faisait de plus en plus rare, celle de son casque la remplaça.

-Je hais les tunnels...

Le trio arriva à un carrefour. Deux voies s'étendaient devant. Le tunnel continuait devant, mais un deuxième semblait avoir été taillé. Difficile de dire si ça avait été fait avant ou après-guerre, mais le passage semblait prometteur. Choisissant la gauche, elle s'engouffra dans le passage. Le sous-sol laissa place à une caverne grossière. Ils passèrent de vieux projecteurs éteints, couvert de poussière et de crasse. Des câbles passaient au-dessus de leurs têtes, arrivant jusqu'à un grillage, avec derrière un générateur, et plus de tunnels encore. La grille ne tint pas bien longtemps contre le pied d'une armure assistée, s'ouvrant en sautant presque de ses gonds. Le cadenas qui tenait le tout en place n'eut aucune chance.

-Ça semble être l'endroit. Restez proches les enfants.

Le cliquetis nerveux d'armes se fit entendre dans le dos du paladin resté plutôt calme. Austin toussa, et sembla opter pour jeter sa cigarette. Si la situation l'avait permise, Sierra se serait bien permise de lui faire la morale sur sa mauvaise habitude. Avec chaque pas devant par contre, à mesure que le passage d'élargissait, une sale impression se faisait de plus en plus lourde sur les épaules du paladin. Elle ne voyait rien, mais avait l'impression qu'on la voyait bien elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 158
Date d'inscription : 15/10/2016
MessageSujet: Re: L'union fait la force ! Sam 6 Mai - 16:22
Je traverse sans réel difficulté la porte en bois, maintenant, je sais que les menaces "invisibles" sont à l'intérieur et que si ils veulent m'affronter ils vont devoir passer par cette porte. Cependant, avec toute la perception que je peu faire preuve dans mon armure Assistée je ne parviens pas à détecter la cible qui sort tranquillement par le troue que j'ai fais dans la porte, pire que ça, je reçois un coup directement dans le casque de mon AA.. Je suis un peu choquée par le coup violet et je titube en arrière avant de me reprendre. Je secoue vivement ma tête comme pour me concentrer d'avantage. Je décide de donner d'avantage de coup dans le vide en espérant toucher la créatures.

Je place mon épaule dans un angle d'attaque avant de lancer une première lourde attaque dans le vide. La seconde attaque est complètement dévissée mais me permet d'en faire une d'estoc sur le côté. Le choc contre la peau de l'individus me surprend et manque de me faire échapper l'arme. Je la tiens fermement et grâce à cette manœuvre je parviens à localiser mon adversaire. Je fais donc vite et j'attaque une nouvelle fois, le contact de ma tronçonneuse sur la chair du monstre fait un bruit affreux, le tout accompagné par les cries de douleurs de la sorte de super-mutant. Je n'ai pas tuée le monstre et ceux malgré le faite que j'essaye de l'achever avec une ultime attaque.

Je crois bien que cette saloperie fuit en direction du couloir. Elle veux certainement quitter la zone par l'église. Malheureusement pour elle, je connais la zone maintenant. Je fonce alors dans se couloir si étroit avec pour but de donner un violent coup d'épaule au super mutant invisible. Chose que je réussie à merveille. Je tombe alors brutalement contre la chose qui perd son invisibilité. Un super mutant à la couleur mauve... je comprend mieux pourquoi il se cache. Je rigole alors et tendis que je bloque la chose au sol je commence à l'interroger.

- " Espèce de monstre ! Tu vas parler crois moi car sinon je vais éparpiller tes tripes sur les murs et crois moi tu seras toujours conscient pour voir ça ! " Dis-je en maintenant la tête du Nocturne contre le sol. Celui-ci rigole alors et me crache sur le casque, sa bave visqueuse je la voie de très près et ça m’écœure. Je me redresse légèrement avant d'enfoncer ma tronçonneuse dans le ventre de l'abomination. Et comme promis je lui montre ses tripes étalée sur le mur avant qu'il ne décède. Evidemment je suis déçu de ne pas avoir de réponse et couverte de sang ce qui me donne une allure barbare.

La menace est écartée mais la mission est compromise. Je décide de sortir hors des tunnels pour passer une communication avec l'enclave. Je ne remarque pas forcément le passage de la seconde équipe, celle de la confrérie de l'acier.

- " Hum... QG ici le Major Kim. On c'est fait attaqué par une sorte de super mutant violet utilisant un système de camouflage stealboy... Je suis la seule survivantes du coup j'aimerai savoir le statut de la mission" Dis-je en m'appuyant contre la porte de l'église tout en observant les rues désertes devant moi.

- " Négatif.. continuez mais repliez vous si vous vous faite déborder. Bon courage Major. " Je soupire... plus j'ai de mission de l'enclave moins j'ai confiance au QG. Je m'enfonce alors dans se même tunnel et cette fois au lieu de tourner à droite je décide de tourner à gauche. Marchant lentement pour ne pas me faire surprendre par un autre nocturne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 02/05/2017
MessageSujet: Re: L'union fait la force ! Sam 6 Mai - 23:42
Le sentiment de claustrophobie ne s'arrangeait pas en examinant les poutres de bois qui maintenaient le passage. Avec la distance qu'ils avaient parcouru déjà, ils étaient soit sous le village, ou en sortaient. Sierra assurait l'avant-garde, tandis que les deux apprentis la suivaient. Un cri de provenant de derrière força les deux soldats à s'arrêter. Un son sec et rapide, plus proche d'une mauvaise surprise que de la terreur. Sierra et Austin se regardèrent, puis reposèrent leur attention sur le tunnel redevenu silencieux.

-Ben alors Aiden, un rataupe t'as fait peur?

Toute trace d'humour s'évapora vite du visage du paladin quand elle n'eut pas réponse après fort trop longtemps. Pointant la lumière de son casque dans sa direction, elle appela son nom à nouveau, et marchait lentement en sa direction, super masse en main. Au reflet de la lampe torche, tout ce qui était visible, c'était une marre de sang flottant dans les airs. Avant même que le déclic ne se fasse dans sa tête, cette dernière fonça dans sa direction, et quelque chose attrapa son casque. Sierra se doutait d'un ennemi ayant recours à un stealth boy, mais cette force colossale qui l'accompagnait l'avait prise par surprise. Reculant avec, elle se retrouvera dos au mur avant de pouvoir réagir. Attrapant le vide à son premier essai, elle arrivera à empoigner quelque chose pour forcer contre l'assaillant.

-T'attends quoi? Tire!

Austin pointait son arme dans la vague direction de la menace, incertain de ce qu'il devait faire. Tirer sur un ennemi invisible, même s'il avait un indice avec le sang, n'était effectivement pas simple. Il recula de quelques pas, fusil laser levé. Il dût entendre quelque chose, car il fit volte-face. Sous les yeux du paladin occupé de son côté, elle ne put qu'assister impuissante à l'acte. Une autre de ces abominations devait s'être retrouvée derrière lui, car un bruit d'os mouillés retentit, et un instant plus tard, une plaie béante descendait de son épaule gauche, tenue en place par ce qui lui restait de chair. Il tomba sur le dos sans même un mot. Un rire sadique retentit tandis que la chose levait son instrument couvert de sang dans les airs à nouveau. L'apprenti répondit d'un cri de guerre désespéré levant son arme de son bras restant, et s'hasardant à la vider devant lui. Tir après tir, un cri de douleur retentit, et une horreur de super mutant daigna enfin à se montrer. Il tituba à son tour vers l'arrière, et s'effondra. La saloperie qui tenait toujours Sierra au mur sembla elle aussi distraite par cette tournure des choses, lâchant presque une pitoyable excuse pour un ''frère!'' avant que Sierra ne lui mette un coup de tête pour le faire reculer. Sans même chercher à s'assurer qu'il se trouve devant elle, elle empoigna sa super masse et frappa devant elle dans une rage aveugle. Quand le son d'os et de cartilages brisés se firent entendre et que cette saleté souleva la poussière en tombant, le paladin continua à lui asséner des coups avec toute la force qu'elle et son armure assistée lui permettaient. Le résultat final pouvait presque ressembler aux sacs de viandes diverses que ces choses ont tendance à utiliser comme décoration.

Sierra se tenait grave et silencieuse face à cet amoncellement de chair, de sang, d'os et de cartilage, cherchant son souffle. Un gémissement la sortit enfin de sa transe, et elle se précipita aux côtés de l'apprenti. La blessure était très grave. Même pour quelqu'un qui en avait vu d'autres, ce n'était pas joli à voir avec une cage thoracique visible et en miettes de son côté gauche, et ses organes toujours intactes palpitants, quoique plus faiblement avec chaque moment qui passait.

-Ça va aller, prend les stimpacks. On va te sortir d'ici.
-J-je crois pas qu-que les stimp-packs seront assez p-p-pour me rafistoler chef...

Austin tenta de rire, un geste qui ne lui arracha qu'une série de toussotements meurtris et une grimace. Au fond, Sierra savait le geste futile, mais elle ne pouvait faire autrement que tenter.

-J'ai f-froid chef... Heh... Je l'ai bien eu par contre l'au-l'autre super mutant hein?
-En beauté.

Les recoins des lèvres de l'initia arrivèrent à trembler pour se figer en un sourire aux dents peintes de sang. Sa bouche se referma tandis que son nez exhalait son dernier souffle. Tout son corps se ramollit dans les mains du paladin, ses yeux ouverts, bien que figés dans une expression paisible. Sierra soupira, et tendit la main pour les fermer et le déposer, avant de prendre les holotags pour les rendre une fois cette escapade terminée, et tous ses ennemis transformer en bouillie. Avant de se concentrer sur ses ennemis par contre, elle avait un autre holotag à récupérer quelque part en direction de l'entrée du tunnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 158
Date d'inscription : 15/10/2016
MessageSujet: Re: L'union fait la force ! Lun 8 Mai - 20:04
Je m'enfonce dans la seconde veine de cet édifice sous-terrain... Il faut croire que l'ensemble des tunnels construit sous l'église forme une sorte de labyrinthe. Qui d'autre que les nocturnes pourrait vivre dans ce genre d'endroit sinistre ? Tendis que je continue ma route je tombe sur un morceau de cadavre, les traces de combats et les blessures sur le corps m'indique que c'est très récent. Il n'est pas dure pour moi de savoir que les super mutant violet sont la cause du décès du malheureux. Cependant, pour ce qui est de savoir qui est le malheureux en question.... impossible de savoir. Le corps est en trop mauvaise état pour le découvrir.

Je quitte alors l'emplacement de feu l'inconnu pour m'engouffrer un peu plus dans le tunnel. C'est si étroit.. ça me rappelle mon entrainement à l'enclave avec le sergent instructeur Lee. On devait faire un exercice relativement semble... un exercice où on doit se cacher pendant un certain temps et éliminer petit à petit les soldats qui nous traque et ce avec pour arme un pistolet à bille. Je me souviens qu'à l'époque je me suis cachée dans un ancien tuyau de passage des eaux fluviales et des animaux au dessous de la route. Je savais que l'endroit ne risquer pas d'être inondé et pour cause.. c'était un hiver froid et sec. Je me suis cachée dans se tuyau pendant une journée, c'était étroit certes mais pas aussi étroit qu'aujourd'hui.

Il ne fait plutôt froid dans se tunnel... ça aussi ça me rappelle une mission. On devait capturer des écorcheurs vivant. Une demande farfelue du ministère scientifique de l'enclave. Selon eux, mieux connaître les écorcheurs c'est mieux pouvoir les éliminer, sur le fond c'est une bonne idée, sur la forme je sais très bien que c'est une nouvelle lubie du président qui voulait un animal de compagnie qui sort de l'ordinaire. Quoi qu'il en soit, je me souviens qu' bord du vertiptère quand je tenais la mitrailleuse pour guider l'écorcheur vers le piège, j'avais froid... Le vent pénétrait ma combinaison ainsi que ma peau et venait cogner contre mes os. Je tremblais de tout mon être en appuyant sur la gâchette de cette arme... Ce jour là j'avais froid comme jamais auparavant et pourtant ce n'était rien comparé à maintenant.

J'ai peur... je me souviens dans une de mes missions avoir eu très peur pour ma vie. On devait pénétrer une usine d'un ancien bâtiment... une sorte de patrouille il va s'en dire. tout se passait bien sauf au moment ou une centaine de goules à surgit de nulle part. Ces monstres sortant des fissures du mur, des fenêtres brisées, des troues dans le plafonds... En bref on c'est vite fait encerclé. Oui, lors de cette mission j'ai eu peur pour ma vie mais au moins, on pouvait voir et affronter l'adversaire contrairement à ici ou l'ennemie est invisible.

Je ne suis pas vraiment seule dans se tunnel, devant moi se trouve une humaine dans une armure. La lumière de nos casques respectif ne me permet pas d’identifier la faction de cette dernière. Cependant et alors que je m'approche davantage sans un mot, je remarque le logo de la confrérie sur son armure, un chevalier ? Non... sans doute un paladin.

- "Bonjour Paladin de la confrérie... Je suis le Major Kim de l'enclave, je suppose et à en déduire par le sang sur votre arme que vous avez eu affaire aux super mutant à la peau violette, tout comme moi et mon escouade. " Dis-je alors en commençant le dialogue avec la paladin de la confrérie de l'acier. Nous ne sommes pas vraiment en bonne relation avec la confrérie. Nous ne sommes pas officiellement en guerre mais comme moi n'hésite pas à attaquer les sections isolée dans des assaut éclaires. Pour une fois... ce qu'il reste de l'armée des états-unis d'Amérique et le gouvernement des états-unis d'Amérique vont devoir s'allier pour une cause commune, la dératisation des monstres hostiles de la zone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 02/05/2017
MessageSujet: Re: L'union fait la force ! Jeu 11 Mai - 14:10
Un frisson traversa l'échine du paladin quand elle entendit un bruit de pas lourd se diriger en sa direction. Vivant presque constamment autour de ces dernières, Sierra pouvait reconnaître une armure assistée n'importe où. Le fait que ce ne soit pas un super mutant ne l'encourageait guère, car la liste de candidats étaient assez courte. Parfois des survivants, des mercenaires ou des raiders en trouvaient de vieux modèles pour les remettre en état avec des résultats mitigés. L'alternative qui restait, Sierra la redoutait alors que l'étranger arrivait au tournant du tunnel, l'aveuglant de la lumière de son casque. À peine ses yeux s'étaient ajustés que Sierra adopta une posture agressive, pieds fermement plantés et super masse alors que ses mains se resserraient un peu plus sur le manche. Une escarmouche n'était pas dans ses priorités, mais c'était l'un des risques quand la confrérie agissait hors de sa zone de contrôle immédiat. Sa tête fit un mouvement quand celle qui se trouvait finalement être une étrangère lui adressa la parole en premier, sur un ton que l'on pourrait presque qualifier d'amical. C'était une rare courtoisie que de se voir saluée, une qui ne voulait dire qu'une chose; elle ne devait pas se dire avoir l'avantage dans la situation.

-Je me ferais bien une crêpe d'enclave normalement, mais j'ai des holotags à aller chercher, et un nid de super mutants à démonter.

Une façon un peu gauche d'annoncer qu'elle ne cherchait pas à se battre, mais le message passerait bien. Dans le moment présent, elle pensait surtout d'abord à aller chercher la marque de l'autre initié qui l'accompagnait. Si elle n'avait pu les protéger, il en allait au moins de son devoir et son honneur de leur offrir le respect aux soldats tombés au combat.

-Paladin Sierra ouais... Je mentirai pas, je suis pas contente de voir l'enclave débouler ici. Je suis pas en position d'en faire quoique ce soit par contre. Tout ce que je veux, c'est venger la bleusaille que j'ai perdu maintenant.

La confrérie ne laisse pas les siens derrière, vivants ou morts. Elle écarterait même un béhémoth de son chemin pour cela. Pour ce qui était de l'équipement dans ces tunnels, ces abominations de mutants en avaient déjà prit tout ce qu'ils pouvaient, ou rendu le reste inutilisable. Cette mission de recouvrement allait certainement en devenir une d'extermination dans tous les cas.

-On dirait qu'il y a plus grand chose sur quoi se battre, sauf peut-être qui rapportera le plus de scalps de mutant.

La posture du paladin se détendit, bien que toujours alerte quand on considérait où elles se trouvaient. Avant d'aller plus loin dans ces tunnels, elle voulait tout de même aller chercher les tags de l'apprenti. C'était son premier test que de passer tout près du soldat de l'enclave pour la dépasser, et se diriger vers la dépouille. Ces bestioles ne faisaient jamais dans la dentelle, mais la scène avait de quoi retourner l'estomac. S'ils arrivaient à en ramener quoique ce soit, il semblerait que ce serait cercueil fermé pour ces deux-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 158
Date d'inscription : 15/10/2016
MessageSujet: Re: L'union fait la force ! Sam 13 Mai - 21:50
Une crêpe d'enclave, voilà qui est charmant.... Néanmoins ça me rassure, la confrérie aussi nous attaque en secret. Comme quoi la haine de l'autre est réciproque et prête à durer Ad vitam Eternam. Je pose mon arme contre le mur du couloir tout en observant avec attention les faits et geste du paladin Sierra. Je l'écoute également parler de vengeance pour l'honneur de la bleusaille disparue et de scalp de mutant. En soit je suis assez d'accord avec elle et je ne tarde pas à donner mon avis.

- " J'ai aussi des amis à venger. " Je marque un temps de pause. En effet, j'essaye d'accentuer sur le mot "amis" pour bien faire comprendre que je ne vais pas les considérer comme bleusaille même si c'était probablement le cas. " Des amis, mort au combat... mort comme des frères, comme des braves. " J'en rajoute une petite couche histoire de me placer légèrement au dessus niveau compassion et cela sans insulter, ce n'est pas le but. Je m'arrête à nouveau pour prendre mon arme.

-" Sache qu'il y'a que deux choses que je détestes dans se monde. La confrérie de l'Acier et les super-mutant. Là où tu as de la chance, c'est que les super-mutant je les détestes encore plus. Alors combattant ensemble pour massacrer c'est créature impie. " J'actionne la tronçonneuse de mon arme en finissant de parler et je m'avance dans le couloir à l'inverse de l'endroit où Sierra se dirige puisqu'elle va regagner l'arrière pour retrouver une plaque de guerre.

- " Je m'avance un peu ! On se retrouve sur le champs de bataille Paladin ! De toute façon, je n'attend pas une réponse de la part du Paladin, forcément elle va me rejoindre pour l'extermination et elle sera un renfort de premier choix dans l'assaut.

Je m'avance dans le couloir qui mène directement dans une salle mortuaire. Entre chaque pilonne se trouve des tombeaux de pierre. Néanmoins, je ne remarque pas les Nocturnes que je dois affronter et en même temps ça ne me surprend pas puisqu'il s'agit de créature invisible. Je reste un peu en retrait de la succursale espérant en vain rester discrète pour réfléchir. Je ne m'attend absolument pas à me faire percuter par l'un deux et propulser contre le mur. Je suis un peu sonner mais je remarque que le poids de mon armure à soulevé une quantité de poussière astronomique et par chance ça dessine l'espace d'un instant le contour du super mutant suffisamment pour espérer le toucher. Et c'est un grand chelem puisque j'arrive à séparer la tête du mutant du reste de son corps.

-" Tiens prend ! Fils de pute de monstre !"
Dis-je en criant ! Disant merde à la furtivité dans le même élan ! De toute façon je suis repérée et ça se voie puisque plusieurs masses semble marcher dans la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 02/05/2017
MessageSujet: Re: L'union fait la force ! Lun 15 Mai - 21:56
-Bien, j'ai hâte de voir à quel point du me hais alors. Oublie pas de m'en laisser.

Ses histoires d'amis et de frères d'armes perdus, Kim pouvait les garder pour elle, mais voir ce qu'elle valait au combat, voilà qui intriguait le paladin. À défaut de la respecter comme personne, peut-être arriverait-elle à la respecter comme guerrière. Elle la laissa avec un signe las du dos de la main, approchant là où elle avait entendu le malheureux pour la dernière fois. Décidément, ces super mutants ne laissaient jamais un beau spectacle derrière eux. Avec une plaie béante à travers le torse, une attaque faite en traître en examinant d'un peu plus près. Sierra serra les mâchoires, le pauvre devait être mort avant même de comprendre ce qui lui arrivait, mais probablement pas assez vite pour éviter de souffrir. Défaisant le col de son uniforme, elle trouva l'holotag et l'arracha de sa chaîne d'un mouvement sec.

Voilà qui faisait deux sur deux, maintenant au tour des nocturnes. En parlant du loup, la major avait bel et bien commencé sans elle on dirait. Un vacarme de combat faisait écho à travers le tunnel, celui de l'acier qui frappe l'acier, et de plus d'un éventreur. La sortie se tenait juste devant elle. Le paladin pouvait fort bien décider de laisser cette membre de l'enclave se débrouiller, la laisse pour morte. Tout au contraire, elle pouvait sentir l'adrénaline monter à travers sa poitrine, ses membres, et sa respiration s'accélérer alors qu'elle se sentait déjà fébrile. Véritable à elle-même, Sierra fonça tête baissée en direction du danger. Avec un rire jubilant, elle arriva dans la mêlée. Une trace de sang flottait dans sa trajectoire, et avec un rugissement, elle lui asséna un coup d'épaule avec tout son poids. Sentant un corps se débattre en-dessous d'elle au sol, elle se servit du manche de sa masse pour la maintenir où elle était, et de son autre main, commença à frapper. Encore, et encore, jusqu'à ce que des filets de sang reliait la forme écarlate d'un visage à son poing, jusqu'à ce que des bruits sinistres d'os brisés se faisait entendre.

Quelque chose l'agrippa par derrière les épaules pour la soulever, et la maintenir en place par la même occasion. Occupée à se débattre, elle ne verra pas le coup venir, d'autant qu'il venait d'une créature invisible. Le paladin lâcha un grognement de douleur lorsque quelque chose frappa son plastron assez fort pour y faire une marque.

-Braaaahhh! Saigne et meurs, humains stupides!

Un deuxième coup arriva dans un vacarme métallique, et juste derrière un autre grognement. Le paladin ne comptait pas se laisser faire. Elle poussa un cri tout en frappant aussi fort du pied qu'elle le pouvait derrière elle. Un bruit de craquement sourd, suivit d'un cri de douleur était encourageant. Poussant un rire, elle enroula son bras autour de ce qu'elle s'imaginait être le coup du super mutant, et le fit basculer devant. La manoeuvre venait apparemment juste à temps, puisqu'elle entendra un bruit d'impact, suivi d'un autre cri. Riant de plus belle, Sierra frappa dans le vide de sa masse, tentant se venger sur le traître, et continuait de frapper en de grands arcs tout en avançant avec pour seule indication pour se diriger que les grognements du nocturne. Elle finit par connecter, mais le bruit du métal seul lui causa de grimacer plutôt. Un bruit d'impact contre la paroi rocheuse devant indiqua sa position une fois de plus, et elle éleva son arme au-dessus de sa tête pour donner un grand coup tout en rugissant. Un juron s'échappa de ses lèvres quand elle ne toucha que la roche. Instinctivement, elle positionna le manche de sa masse devant elle, et quelque chose le frappa durement, suffisamment pour la faire reculer. Avec un fracas métallique, elle se retrouva dos à dos avec le major.

-Difficile de leur mettre la main dessus à ces bâtards, hein? Je préfère les verts, eux au moins ils font pas chier avec leurs stealth boys.

Le paladin lâcha un nouveau rire gras à sa propre phrase. Elle pouvait dire cela, mais son corps ne mentait pas. Cela faisait trop longtemps qu'elle n'avait pas vu d'action, et prenait définitivement son pied dans la situation.

-Lâche-toi chérie, j'ai tes arrières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 158
Date d'inscription : 15/10/2016
MessageSujet: Re: L'union fait la force ! Mer 17 Mai - 12:29
Alors que je viens de décapiter un des super mutant mauve et que je fais sans aucun doute face à plusieurs de ses saloperies, Sierra, le paladin Sierra arrive et fonce dans la mêlée. C'est une bonne chose qu'elle décide de se jeter à corps perdu contre ses créatures ensemble on va pouvoir dératiser la zone plus rapidement. Cependant et malgré nos armes perfectionné, nos armures de puissance, notre dextérité au combat nous avons quand même un défaut très handicapant. Nous ne pouvons toujours pas voir l'adversaire.

La technique que j'utilise pour détecter les nuisibles c'est de taper des pieds suffisamment fort pour soulever la poussière et tenter de voir une forme humanoïde se dessiner avec. ça ne marche pas toujours et plus j'utilise cette technique moins il y'a de poussière sur le sol. Or ça me permet de tuer deux autres de ses créature. La première s'embrochant sur mon épée tronçonneuse alors que je prévoyais une attaque d'estoc et la second que j'ai eu dans un mouvement au hasard, la lame à dû passer sur la jambe et toucher une des veines principales.

La stratégie de la poussière arrive à son terme... et je me retrouve dos à dos avec la guerrière de la confrérie. Elle est confiante, sans doute qu'elle n'essaie pas de les repérer. Elle laisse c'est créature venir s'écraser contre elle comme des mouches sans valeur s'écraser contre une ampoule chaude.

-Difficile de leur mettre la main dessus à ces bâtards, hein? Je préfère les verts, eux au moins ils font pas chier avec leurs stealth boys. Dit-Alors Sierra en riant à sa propre phrase. Pour le coup, elle avait raison même si affronter des kamikaze super mutant au corps à corps relève plus du suicide qu'autre chose.

-Lâche-toi chérie, j'ai tes arrières. Conclut-elle.... J'ai bien remarquée qu'elle tenait mes arrière vus que nos armures se touches. je reçois un autre coup très puissant sur le bras de mon armure. ça plie incontestablement le métal m’empêcher de bien manœuvrer mon bras.

-" Ecoute poupée, j'ai le circuit hydraulique de la pompe au niveau du bras d’endommagé. J'ai une question à te poser. " Dis-je en regardant la pièce et surtout les six putains réceptacle enflammé qui éclaire la pièce. " Tu crois que c'est saloperie voie dans le noir ? " Si elle me répond oui, mon plan tombe à l'eau cependant si elle me répond non, elle va sans doute comprendre que je propose d'éteindre toute les lumières pour se battre dans le noir complet histoire d'être à égalité avec ses créatures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 02/05/2017
MessageSujet: Re: L'union fait la force ! Mer 17 Mai - 20:03
-Hein?

Une drôle de question, une qui n'était pas vraiment venue à l'esprit du paladin jusque-là. Quand il s'agissait de tuer un super mutant, on pouvait qualifier Sierra d'experte en la matière, mais pour ce qui était des détails de leur anatomie... Elle prit un moment à comprendre à quoi le major voulait en venir. Voir dans le noir complet, même des créatures nocturnes en étaient incapables, il fallait tout de même minimum de luminosité pour ça. Avec les feux de poubelle, ça donnait une bien meilleure idée, quelque chose de plus direct. Pourquoi se battre sur un pied d'égalité quand elles pouvaient se donner l'avantage?

-Attend, j'ai encore mieux en tête. Couvre-moi.

Elle se sépara du major pour foncer en direction du baril enflammé le plus proche. Son juron se retrouva presque masqué sous le fracas métallique quand quelque chose l'atteignit à la jambe, la faisant rouler. Le mutant en cause en rigola un bon coup, du moins jusqu'à ce que le paladin Mette un uppercut dans sa direction. À en juger par le cri de douleur qui s'en suivit, elle avait fait mouche. Elle ne perdit pas de temps avec cette ouverture pour couvrir le reste de la distance. Elle empoigna sa masse et se positionna comme le ferait un joueur de golf, étudiant la salle.

-Chier... C'est pas le genre de situation pour avoir qu'un oeil... FORE!

Avec un grand élan, elle frappa le baril, l'envoyant à travers la pièce. Sierra se plia de rire quand ce dernier finit sa course contre quelque chose d'invisible, répandant ses déchets enflammés autour. Couvert par les flammes, le super mutant se mit à hurler, répandant les débris autour. En répandant le feu, les seuls qui en seraient incommodés seraient les super mutants, alors que les armures assistées elles résistaient à la chaleur et la fumée. Déjà au sol, elles pouvaient remarquer les mutants tentant de se frayer un chemin, tandis que Sierra elle se dirigeait déjà vers un second baril. En parlant du loup, celui qu'elle avait touché au baril s'avançait vers elle pour l'intercepter, rendu visible par la suie et la saleté. Prenant un élan pour abattre sa masse verticalement sur sa tête, elle fit une feinte en lui assénant un coup du manche droit au visage. Désorienté par le choc, elle eut amplement de temps pour reprendre le même mouvement, et cette fois lui donner un coup de toutes ses forces sur le crâne. Le mutant tomba au sol sous le choc, avec pour seuls mouvements des spasmes qui tenaient plus des réflexes post-mortem qu'autre chose. Arrivée à un second baril, elle entreprit le même rituel pour le projeter au milieu de la pièce et étendre encore davantage l'incendie.

-HAH! Je devrais en faire un sport en rentrant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 158
Date d'inscription : 15/10/2016
MessageSujet: Re: L'union fait la force ! Dim 21 Mai - 20:20
Je ne comprend pas tout de suite pourquoi elle ne suit pas mon plan. Mais après seulement une demi seconde je tilt son programme. Elle veux je pense faire en sorte de faire déclarer un incendie au sein du bâtiment. Si je le pense le feu à très peu de chance de se propager dans le bâtiment ce qui n'est pas le cas en revanche de la fumée. Celle-ci monte en colonne jusqu'au plafond et fait planer une atmosphère de chaos sur la pièce. Forcément je ne reste pas bête à regarder Sierra la Paladin agir. Je décide donc je pousser les trois dernier tonneau. Je me déplace rapidement pour le faire, ne mettant qu'un grand coup de pied dans chacune des cible, je ne touche aucun mutant dans cette affaire mais je fais en sorte tout comme Sierra de remplir la crypte de fumée. Par chance, l'air que je respire est purifié par mon casque. Rapidement il devient impossible de voir correctement à cause de la fumée. D'ailleurs les Nocturnes si peut nombreux qu'ils étaient commence à fuir en direction de la sortie. Je m'approche alors de la femme afin de lui parler.

- Très bon plan Paladin Sierra ! Il ne vaux mieux pas nous attarder sur place.. Je pense que nous pouvons en déduire que le matériel à récupéré est détruit ou utilisé par les super mutants au stealhboy..." Je n'en dis pas plus. Il y a pas de temps à perdre, en effet, Si en peu tuer des super mutant dans leurs fuitent et rediscuter une fois dehors ce n'est pas plus mal. Je tapote l'épaule de Sierra avant de partir en direction du couloir et de commencer à courir tronçonneuse en main prête à découper quiconque. Effectivement, ça arrive, en empruntant le couloir j'embroche avec force le nocturne. Il gémit, il souffre et son sang gicle sur mon armure. ça me fait plaisir de faire mal.

Pas le temps de m'amuser d'avantage. je reprend mon chemin jusqu'au niveau de l'église ou j'attend le Paladin Sierra pour continuer à lui parler. N'ayant d'autre chemin pour sortir je sais qu'on va devoir se recroiseravant de se séparer. Quand je la voie je m'approche afin de luiparler.

-"Je devrais en parler à ma hiérarchie. De mes collègue décédés, des super mutants... de la présence de la Confrérie de l'Acier. Quoi qu'il en soit notre alliance temporaire et officieuse fut des plus profitable. Je ne sais pas exactement ce que tu en penses ? " Concluais-je en croisant les bras et en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 02/05/2017
MessageSujet: Re: L'union fait la force ! Dim 21 Mai - 22:39
-Ben alors les affreux, vous voulez plus jouer!?

Comme quoi, il n'y avait rien de telle que de la fumée pour faire fuir la vermine. Les mutants n'avaient en rien aimé leur idée, et optaient pour prendre la poudre d'escampette. C'était dommage, Sierra aurait bien aimé les tuer jusqu'au dernier. Elle en aura au moins coincé un dernier qui était tombé au sol dans sa course. Un coup de masse au milieu du dos lui avait vite réglé son cas, tout de suite après lui avoir piétiné la tête. Hélas, elle était visiblement dernière à sortir, aucun mutant sur son chemin alors qu'elle bloquait la sortie. Elle soupira, déçue de ne pas avoir pu complètement venger ses frères. Toute bonne chose arrivait à une fin, et celle-là prenait une note de massacre somme toute satisfaisant. Un nid de super mutants en moins dans les terres désolées, ça faisait somme toutes une bonne journée.

Reconnaissant la lumière du casque du major en franchissant le seuil des cryptes, Sierra grimaça sous son casque. Ça ne lui plaisait pas de penser qu'elle avait eu à se battre en compagnie d'une personne de l'enclave, aussi douée soit-elle. Néanmoins, elle l'accueillit en lâchant un grand rire, sautant en sa direction pour frapper le plastron de son armure du sien. Elle recula et empoigna son casque, s'en libérant en le mettant sous le bras. Elle soupira en se retrouvant le visage à l'air libre enfin.

-Alliance, c'est vite dit. Pense pas que ça fait de nous des copines ou qu'on se fera du thé et des gâteaux la prochaine fois qu'on se croisera. Pour ce que ça vaut, tu te débrouilles pas trop mal pour de l'Enclave poupée. Ça me donne encore plus envie qu'on se recroise, sans super mutants cette fois. Merde, avec tout ça, j'ai perdu le compte de qui en a tué le plus...

Renfilant son casque, le paladin activa sa radio maintenant qu'elle était à nouveau à la surface. Elle appela le vertiptère, lui annonçant qu'il y avait eu des complications. Faisant une fleur au major, elle lui donna instruction au pilote de la rejoindre à l'extérieur du village, là où il e la verrait pas. Tournant le dos au major, elle lui adressa un dernier respect en la saluant du dos de la main tout en s'éloignant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'union fait la force !
Revenir en haut Aller en bas

L'union fait la force !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» L'union fait la force.... Oui ! Mais....
» L'union fait la force |Part. I - Pv Oli'Keegan|
» Mission Chapitre un : « L'union, même de la médiocrité, fait la force. » [Livre II - Terminé]
» La waaagh de Grifskull
» L'union fait la force (PV Seki Zennosuke, Kahei et Kazuo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallout RPG : Tales of the Wastes :: Zone RP - Les terres désolées :: Terres de plaines :: Les plaines du Mississippi-