La guerre ne meurt jamais... En 2290, dans les terres désolées de la Nouvelle-Orléans, plusieurs factions s'affrontent pour le contrôle de la région... Qui serez-vous ?
 
CalendrierRechercherFAQAccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

[Abandon]Retour aux sources

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: [Abandon]Retour aux sources Mer 23 Nov - 2:06
15 Octobre 2290


Le Froid de l’automne s’était abattu sur la Nouvelle-Orléans, pas encore agressif au point d’empêcher quiconque de mettre son nez dehors mais déjà bien présent et annonciateur d’un hiver rude prochainement. Les températures extérieures avaient chuté, principalement à cause d’un vent venu du nord et soufflant sur les terres dévastées par l’apocalypse; et s’il y avait bien une chose que les survivants de la chute n’appréciaient toujours pas c’était le Froid. Déjà l’on pouvait voir dans la cité de Louisiane des col relevés et des manteaux plus épais sortis, tous appréhendaient la dernière saison de l’année qui arrivait à grands pas.

Liam de son côté s’était contenté de passer une veste des Jackfragz sans les épaulettes par dessus son débardeur, gardant son short serré et se contentant de resserrer sa cape à capuche autour d’elle alors qu’elle progressait dans les rues de la massive cité de la Nouvelle-France. Elle ne frissonnait pas malgré la fraicheur qui hérissait ses jambes à demi-nues, trop concentrée sur ses pensées pour faire attention aux températures. Ca faisait déjà plusieurs jours qu’elle s’était installée dans une chambre au milieu du quartier industriel de la ville; plusieurs jours durant lesquels elle n’avait pas perdu la moindre seconde de son temps. La mission que lui avait confié Schwartz était complexe et demandait assez de doigté pour qu’elle prenne son temps pour planifier son approche. Il ne s’agissait plus seulement là d’obtenir des réponses quant aux actions de Cypher, il s’agissait de mettre un terme définitif aux provocations du vendeur d’armes à l’encontre des Jackfragz. Pour cela, une simple menace ne suffirait pas elle en était bien consciente et elle ne pouvait se permettre selon les termes de sa mission de trop endommager sa cible; elle devait mettre en place un moyen de faire comprendre au vendeur que le groupe de mercenaires ne plaisantait pas et que si lui avait les armes, eux savaient les utiliser. Pour cela, elle avait eut sa petite idée en tête après sa discussion avec Eli, mais son plan avait besoin d’une préparation minutieuse et en premier lieu d’informations précises sur l’entrepôt de Cypher et ses environs. Elle avait donc passé l’essentiel de ces derniers jours à espionner le bâtiment en s’appliquant à rester discrète. Cypher connaissait son visage et lui avait clairement promis une mort directe s’il la retrouvait à rôder dans les parages, il valait mieux ne pas se faire remarquer donc. Le reste de ses journées elle était restée enfermée dans la chambre miteuse, qu’elle avait louée pour son séjour, au dernier étage d’un petit hôtel minable. Quoi qu’en y repensant, ce n’était pas vraiment plus le luxe chez les Jackfragz, mais passons. A la lueur de sa fenêtre ou d’une ampoule murale grésillante, elle avait débuté la mise en place de son plan d’action en griffonnant sur des feuilles et des schéma, analysant des plans et comparant des listes. En bref, elle avait travaillé son coup.
Mais ce jour là elle avait prit une matinée de pause dans ses préparatif, elle avait également besoin de calmer son esprit en ébullition avant d’agir. Elle comptait agir dans quatre jour, il fallait qu’elle soit en mesure d’appliquer tout le plan rapidement et sans erreur alors elle aurait besoin de toute sa concentration. La jeune mercenaire partit donc au hasard des ruelles, seulement armée de son kukhuri accroché à sa cuisse tout en prenant soit de rester loin de l’endroit où se trouvait l’usine de Cypher. Tout en marchant, elle s’autorisa à laisser ses pensées vagabonder, s’éloignant loin de sa mission pour quelques instants de détente. Sans qu’elle le veuille, son esprit la mena vers son dernier séjour à la cité de Louisiane, et la rencontre qu’elle y avait faite : ce joueur de carte et son ami le voleur… Elle se demandait bien ce qu’ils étaient devenus ceux là. S’ils avaient été assez malins, ils avaient fait profil bas durant quelques temps après l’aide qu’ils lui avaient apporté. Non pas qu’elle se souciait de leur sort mais… Non ça ne la concernait pas, elle s’en moquait. Agacée malgré elle par elle ne savait quoi, Liam souffla sur une mèche de cheveux qui tombait devant ses lunettes de moto et tourna à droit dans une étroite ruelle sombre, cherchant la solitude, pour se faire alors rentrer dedans pas quelqu’un qui marchait vivement dans l’autre sens. Ne s’attendant pas à ça, la jeune fille n’eut pas le temps d’esquiver et utilisa toute son agilité pour éviter de tomber en arrière. Appuyée d’une main contre un pan de mur, elle lança un regard aussi froid que le temps à la personne qui lui était rentrée dedans. D’ordinaire, elle n’aurait pas relevé et se serait contentée de s’éloigner, mais déjà agacée par ses pensées involontaires, elle s’entendit lâcher une réplique.

“ Vous ne pouvez pas faire atten... ”

Sa phrase ne trouva jamais de fin. Les mots s'étaient étouffés dans sa gorge, noyés par la surprise qui l’avait saisie alors qu’elle découvrait le visage de la silhouette. Parfois le destin aime jouer de malice et les choses s'enchaînent de façon à ce qu’une personne en particulier se trouve sur son chemin. Ce jour là, cette personne fut…

“ Franck ? ” demanda la jeune fille en braquant ses yeux verts brillants pleins de surprise sur le jeune garçon dont elle découvrait le visage.

Inventaire Actif & Etat:
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 595
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: [Abandon]Retour aux sources Mer 23 Nov - 21:42
A voir les yeux qu’il tira, le jeune Franck ne s’était pas non plus attendu à croiser Liam aujourd’hui… En fait, elle était certainement la dernière des personnes qu’il s’attendait à croiser sur sa route. Les traits fatigués, un blouson noir sur ses épaules et une capuche remontée sur son visage, le garçon essayait de faire comme Liam : passer incognito, sans être remarqué… Malheureusement l’intervention de cette dernière coupa court à ses tentatives de discrétion et le forcèrent à entreprendre une action… Radicale…

Après avoir vérifié que peu de monde passait dans leur ruelle, il recula soudainement pour se mettre à deux bons mètres de Liam et sortit un revolver qu’il braqua sur elle. Ses mains tremblaient mais difficile de dire si c’était de haine ou de peur, en tout cas c’était sûrement ces deux sentiments que ses yeux exprimaient à cet instant. Il fronça les sourcils et fit un autre pas en arrière.

- Restes loin de moi !
Il recula encore un pas en arrière et arma le chien de sa pétoire : un petit colt detective, .38 Special, 5 coups, le genre de truc qui prêtait plus à rire les pros comme elle et qu’un gilet pare-balles pourrait arrêter sans broncher… Sauf que Liam n’avait pas de gilet pare-balle et allait devoir la jouer fine si elle ne voulait pas prendre un projectile potentiellement mortel…
Serrant un peu plus les dents, le garçon l’accusa directement.

- Tout est de ta faute, salope ! T’as ptêt foutu la vie de Xiang en l’air mais t’auras pas la mienne. C’est clair ? Tu retournes d’où tu viens et tu m’a jamais vu. Ou je… Je te tue ! J’déconne pas !
Malgré ses airs de durs, il était aisé de voir que l’idée même d’appuyer sur cette détente lui donnait la nausée… Peut-être un avantage à exploiter pour Liam si elle souhaitait la jouer à la dure.

hrp : il t'avait donné 5 chargeurs l'armurier ? oO Tu sais c'est gros ces machins D:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Abandon]Retour aux sources Sam 26 Nov - 2:30
[Edité sous autorisation du staff]

La réaction du garçon fut fulgurante lorsqu’il découvrit le visage de Liam : il bondit en arrière de quelques pas et sortit un revolver qu’il braqua en tremblant sur la jeune fille. Conditionnée par son entrainement, celle ci se tendit immédiatement et dû se retenir de peu de ne pas dégainer son khukri. Son regard se fit plus sauvage lorsqu’elle braqua ses yeux sur ceux de Franck, mais la peur et la fureur qu’elle y découvrit la convainquirent de ne pas toucher à son arme, tout comme l’ordre que lui lança le voleur d’une voix enragée qui masquait à peine sa peur. Liam resta parfaitement immobile et l’observa reculer encore d’un pas en la tenant en joue. Sa façon de tenir son revolver était si maladroite que la jeune fille ne se sentit rapidement plus réellement menacée, ce qui ne l’empêcha pas de rester aussi vigilante qu’elle l’était face à n’importe quel danger potentiel. Même si c’était la peur qui faisait agir le garçon, celle ci pouvait aussi lui faire tirer un coup de feu réflexe et potentiellement mortel bien qu’il ne sache de toute évidence pas viser avec un colt. Elle garda le silence et ce fut Franck qui reprit la parole le premier, l’accusant alors d’avoir “foutu la vie de Xiang en l’air” et la menaçant de la tuer directement si elle ne partait pas. Si son visage restait impassible, l’esprit de Liam était en ébullition. Xiang ? Sa vie foutue ? Qu’est ce qu’il voulait dire et qu’est ce qu’il s’était passé bordel ? Elle, voilà ce qui s’était passé. Au vu de la peur et de l'accusation de Franck, il était clair que tout ça avait un rapport avec la mission pour laquelle elle les avait engagé quelques mois plus tôt. Cypher avait confié leurs portraits à la police de la ville, portant sans doute plainte contre eux, Xiang avait dû en payer les frais.
Liam resta parfaitement immobile et impassible sans quitter le jeune homme des yeux. Bien entendu elle aurait pu passer son chemin comme il lui ordonnait, après tout ça ne la concernait pas. Mais elle sentait quelque chose dans sa poitrine, comme une masse ou une cage qui s’acharnait à alourdir sa conscience. C’était extrêmement désagréable et impossible à ignorer… Elle voulait en savoir plus, se renseigner sur ce qu’il était réellement arrivé à Xiang, pour essayer de faire partir ce poids qui la troublait. Face à la colère et la panique du garçon, elle prit alors la décision d’afficher une attitude qu’elle ne montrait quasiment jamais et qui formait un impressionnant contraste avec la Liam froide habituelle. Elle enleva sa capuche de sa tête et l’observa d’un visage calme et posé, prenant un ton tout aussi peu agressif, le tout se voulant apaisant pour le jeune homme.

“ Calme toi Franck, je ne suis pas là pour te faire du mal. ”

Elle fit un pas en avant malgré les menaces, la démarche lente et dénuée de geste brusque, le visage toujours aussi calme.

“ Par ailleurs ta pose n’est pas bonne, tu as de grandes chances de me manquer comme ça. ” ajouta t-elle pour tenter de le déstabiliser et, avec un peu de chance lui faire baisser son arme.

Elle avança d’un pas à nouveau, prenant le risque de s’exposer un peu plus à un tir réflexe de Franck. Elle comptait sur le fait qu’il soit assez déstabilisé par ses paroles et son attitude calme pour baisser son arme. Bien sûr, elle aurait pu tout aussi profiter de son manque évident de maîtrise de son colt pour tenter d’esquiver et de lui arracher l’arme des mains, mais le jeune homme aurait été alors encore plus effrayé et elle voulait essayer de l’interroger pacifiquement. Elle alla jusqu’à mettre ses mains en évidence pour essayer de prouver sa bonne foi mais ne continua malgré tout de se rapprocher, prenant plus de risque à chaque nouveau pas en avant.

“ Je n’ai aucune idée de ce dont du parles pour Xiang. Qu’est ce qu’il s’est passé exactement ? Où est il ? ” demanda t-elle, ses yeux masqués par ses lunettes de moto teintées qu’elle avait gardé soigneusement pour ne pas plus effrayer le jeune homme qu’il ne l’était déjà.

H.S:
 

Inventaire Actif & Etat:
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 595
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: [Abandon]Retour aux sources Sam 26 Nov - 17:04
Les traits certes apeurés mais fermés, le jeune Franck regarda s’approcher Liam et resserra sa prise sur l’arme.
- J’t’tai dit de garder tes distance, j’me répéterai pas…
Grinça-t-il plus sérieux que jamais. Malgré cet avertissement, Liam se rapprochant de lui, un vent de panique souffla dans son cerveau et il baissa son arme avant de presser la détente.
Instantanément, Liam ressentit une douleur à la jambe qui la fit tomber par terre, mais ça ne ressemblait pas à une balle qu’elle se serait prise… Celle-ci avait dut ricocher sur les pavés et la heurter sans pénétrer mais avec toujours suffisamment de force pour lui laisser un bel hématome.
Immédiatement, Franck recula encore de trois pas en la menaçant d’une voix impérieuse.

- TU RESTES OU T’ES !
Il réarma le chien de son revolver et le maintenu sur Liam, sur la tête cette fois, tout en restant à bonne distance pour anticiper une éventuelle charge ou une éventuelle attaque.
- J’n’en ai rien à foutre moi ! Un meurtre, ça changera pas ce qui m’attend si je me fais choper. Alors me tente pas salope !
Cria-t-il avec toute sa rage avant de faire un pas supplémentaire en arrière. Quand Liam demanda ce qui était arrivé à Xiang, le garçon fronça les sourcils et une vine gonfla au niveau de son front.
- T’as le culot de le demander ? Après le coup que tu nous as fait faire, nos têtes ont été mises à prix. Xiang a été arrêté il y a quelques jours et ils l’ont emmené au block E, il va sans doute passer à la chaise à cause de toi, ou se faire pendre, ou je ne sais pas quelle saloperie tordue encore. Mais moi tu m’auras pas…
Franck s’interrompit un instant, l’air calmé, et en pleine introspection, après cela, il déclara.
- D’ailleurs si t’es venue me flinguer, j’vois même pas ce qui me retiens en fait…
En disant cela, il releva l’arme et ferma un œil, alignant la tête de Liam entre le guidon et la hausse primitive de cette arme vieille de 3 siècles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Abandon]Retour aux sources Jeu 1 Déc - 15:54
Si Liam s’était attendue à subir une éventuelle attaque, elle n’avait pas pressentie qu’elle arriverait si vite. Faisant preuve d’un incroyable sang froid malgré les tremblements de ses mains et son manque évident d’assurance, Franck, la voyant approcher en ne tenant pas compte de ses ordres criés, abaissa son arme et tira à ses pieds. La balle frappa le sol et rebondit pour aller frôler le tibia de la mercenaire. Malgré le manque de puissance, le contact du projectile de métal sur sa peau provoqua une douleur vive qui surprit la jeune fille au point qu’elle vacilla et manqua de tomber à terre, son visage se crispant sous la sensation désagréable. Elle eut tout le mal du monde à retenir ses réflexes intégrés par les années d'entraînement qui la poussait à dégainer son arme et désarmer le garçon pour le plaquer au sol et le tenir en respect avec sa lame. Son regard fut le seul à trahir cette retenue car il devint durant quelques secondes celui du prédateur qu’il y avait en elle, froid et calculateur. Alors que les cris de colère et de peur de son agresseur retentissaient toujours plus forts dans la ruelle, elle ferma les yeux et respira par deux fois très profondément pour calmer son esprit de chasseresse qui lui ordonnait de se jeter sur le voleur, dangereux malgré son manque de maîtrise, puis elle se redressa pour lui faire face à nouveau, le visage redevenu calme et dénué d’émotion. Bien lui prit d’attendre sans montrer d'agressivité car dans sa rage, Franck finit par lâcher le morceau et lui donner la réponse qu’elle attendait. Bien qu’elle ne montra aucune réaction en apparence, la nouvelle de l’arrestation de Xiang lui déclencha une étrange sensation, comme si on lui versait un sceau d’eau glacée dans le dos et qu’une décharge traversait en même temps son coeur qui fit une embardée. Xiang condamné à la chaise ? Comment c’était possible ? Ce n’était qu’un petit voleur de rue, même pas majeur. Quel genre de tordu condamnerait un jeune de son âge pour ça ? Elle même savait que si elle venait à se faire attraper, c’était la condamnation à mort assurée, mais elle était une mercenaire au sang froid, une tueuse qui avait déjà à son tableau de chasse de nombreuses cibles pour lesquelles on l’avait payée, rien de plus normal donc. Mais elle avait du mal à réaliser que la justice de cette ville envois à la mort un petit délinquant tel que Xiang.
La nouvelle lui donna l’impression soudaine d’avoir avalé un couteau. Elle s’était doutée que si les deux garçons qui l’avaient aidée étaient trop stupides pour être restés en ville après ce qu’ils avaient fait pour elle, il finirait sans doute au poste ou en prison pendant une courte période, et même si elle l’avait pas espéré, elle aurait pu l’accepter malgré sa culpabilité énervante. Mais une condamnation à mort… Elle réfléchissait à toute allure et pendant ce temps Franck profita qu’il s’était un peu calmé après avoir tant crier pour braquer son arme sur le front de la mercenaire, énonçant clairement son hésitation à le tuer. Là, malgré son angoisse soudaine et intérieure à la réponse du garçon, Liam retrouva aussitôt un air glacial et répondit directement.

“ Arrête Franck. Que tu me détestes, très bien, je m'en moque. Mais tu n’as rien d’un tueur. Voler, rapiner, escroquer, c’est une chose. Mais tuer... ”

Ne cherchant plus à ménager le jeune homme elle attrapa ses lunettes et les remonta sur son front, exposant ses yeux brillants dans l’obscurité de la ruelle pour les fixer sur lui.

“ … Lorsque tu passes ce cap, il n’y a plus de retour en arrière. Tu n’es plus une personne honnête, tu deviens un meurtrier, un prédateur. Quelqu’un qui a connu la sensation d’arracher une vie et peut recommencer à tout instant. Tu es certain de vouloir de cette vie ? ”

Elle croisa les bras pour faire face au jeune voleur, lui laissant quelque seconde pour réaliser toute l’étendue de ce que signifiait la tuer et répondre éventuellement. Décidée que sa réplique était assez marquante pour le faire hésiter, elle embraya sur les accusations de Franck.

“ Je te l’ai dit, je ne suis pas ici pour toi. Par ailleurs, je n’ai rien à voir avec vos avis de recherches. Je vous ai payé pour un travail et vous avez accepté, c’est tout. C’est Cypher, le type à qui appartient l’entrepôt dans lequel vous m’avez aidée à entrer, qui vous a vu sur les caméras de surveillance. C’est lui qui a transmis vos signalements aux autorités. ”

Elle plissa les yeux.

“ Réfléchis deux secondes. Quel intérêt j’aurais à te tuer ou même te capturer ? Tu ne dois pas valoir plus d’une vingtaine de capsules. As tu au moins une idée du prix qu’ont mes cibles en général ? ”

Elle marqua une pause pour le laisser réfléchir à ses paroles et conclu finalement par une question qui tournait dans sa tête, essayant de se montrer la plus calme possible.

“ Où est ce que tu as dit que Xiang était enfermé ? ”
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 595
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: [Abandon]Retour aux sources Jeu 1 Déc - 23:04
Les mots de Liam trouvèrent un écho dans les oreilles du garçon, il eu l’air de vite se rendre compte que ce qu’elle disait était la dernière des choses à laquelle il avait pensé au moment de poser son doigt sur la détente quelques instants plus tôt, mais il resta agressif et Liam put voir dans son regard, déterminé… Déterminé à ne pas laisser la moindre excuse qu’elle lui donnerait pour se sentir en état de légitime défense.
- C’est pas la question, pourquoi je ne tirerai pas si t’es là pour moi ?
L’explication de Liam ne tarda heureusement pas et même s’il ne relâchait pas sa garde, elle put voir le garçon faiblir un peu, s’interroger, se questionner… Quand elle finit cependant par dire qu’elle n’était pas là pour lui, il sembla essayer de sonder l’insondable Liam… Ce silence dura bien plusieurs secondes pendant lesquelles il plissa les yeux avant de baisser lentement son revolver et le ramener au niveau e sa hanche.
- Peut-être que je me fous dedans, mais je vais te croire… Ca veut pas dire que je te fais confiance par contre… Lève tes mains.
Le coup de grâce, ce fut sa réplique quand elle dit ne pas être intéressée pour sa prime. Le gamin sourit du coin de la bouche et balança sa réponse.
- Tu dis sans doute la vérité. T’aurais pas inventé une histoire aussi tordue si c’était pas le cas, ou alors tu serais très conne… Et moi très con pour te croire…
Il secoua ensuite la tête de gauche à droite, se rappelant des mots de la tueuse avant de lui demander.
- Mais t’es qui toi au juste ? Qu’est-ce que t’es allée foutre dans cette usine pour que Xiang va être exécuté pour t’avoir aidé à y rentrer ? Et moi aussi sans doute s'ils m'attrapent.
En disant ces mots, Franck se crispa un peu sur l’arme, un peu plus tendu qu’il ne l’était une seconde auparavant. Ses yeux se perdirent ensuite dans le vague quand elle demanda où était Xiang et il répondit avec une grimace dans laquelle on pouvait lire toute la tristesse du monde.
- Il a été arrêté et transféré u block E dans la journée. Il y a que deux types de gens qui y vont… Ceux condamnés à des peines de moins d’un mois, et les condamnés à mort… Et ca fait un mois et demi qu’il y est… Je lis le journal tous les jours, son exécution a pas encore été programmée mais ça parait être d’un jour à l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Abandon]Retour aux sources Ven 2 Déc - 12:54
Liam observa Franck hésiter face à ses propos qui cherchait à l’innocenter. Il finit par se laisser à moitié convaincre, baissant son arme, mais lui demanda de lever les mains à nouveau pour les mettre en évidence, ce à quoi la mercenaire soupira avec lassitude avant d’obtempérer sans grande motivation. Arrivèrent alors les questions fatidiques : Qu’est ce qu’elle était allée faire dans cette usine et qui était elle. Liam scruta le visage du jeune voleur en silence alors que dans son esprit la seconde question tournait inlassablement. Qui était elle ? Elle ne se posait jamais la question, peut être par peur de la réponse ou juste parce qu’elle doutait de le savoir. La mercenaire répondit après quelques secondes, sa voix devenue neutre et vide de toute émotion.

“ Je suis personne, juste une ombre du passé. Quant à ce que j’avais à faire dans l’usine de Cypher, juste une récolte d’information. Mais crois moi, tu n’as pas envie d’en savoir plus. ”

Son intonation n’était pas méprisante, intérieurement elle était juste soucieuse de ne pas attirer plus d’ennuis au garçon qu’il en avait déjà. Franck se mit donc à lui parler de Xiang et de l’endroit où il avait été emmené. Le block E, d’après lui l’endroit où allaient seulement les condamnés à une courte peine et ceux sur le point d’être exécutés. Le jeune asiatique y était depuis un mois et demi, son exécution ne devait donc pas être loin. De nouveau, cette étrange et désagréable sensation glacée lui fila dans le dos mais elle eut assez de contrôle pour ne pas réagir physiquement. Son regard plongea dans le vague, méditant sur ce qu’elle avait appris. Sans s’en rendre compte, elle abaissa ses mains levée et croisa les bras, la tête légèrement penchée.

“ Il faut que j’aille le voir. ” finit elle par dire d’une voix basse.

Elle releva la tête et ses yeux se plantèrent dans ceux de Franck.

“ Je dois entrer dans ce Block E et aller voir Xiang. Franck si tu as la moindre information sur l’endroit, donne la moi, s’il te plait. Des heures de visite, des rondes de gardes, le nom de quelqu’un qui y travaille… Tout me serait utile. ”

En même temps qu’elle disait ça, elle s’insulta mentalement. Pourquoi fallait il qu’elle fasse tout ça bordel ? Depuis quand ressentait elle la moindre culpabilité ? Elle avait prit plusieurs vie sans le moindre remord durant ces quatre dernières années, alors pourquoi être si préoccupée par la survie de ces deux andouilles de voleurs ? Mais cette pointe de malaise dans son coeur… Elle n’arrivait pas à la chasser. Elle était là, virulente comme un poison et harcelait sa conscience. Alors peut être que si elle allait jusqu’au bout de cette histoire elle parviendrait enfin à s’en débarrasser.

Inventaire Actif & Etat:
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 595
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: [Abandon]Retour aux sources Ven 2 Déc - 15:27
Le jeune garçon fixa Liam avec des yeux de Merlan frit quand elle daigna « répondre » aux questions qu’il venait de lui poser. Rapidement, il reprit ses esprits et fronça les sourcils.
- Nan mais tu te prends pour qui là ? Wonderwoman ? C’est quoi cette réponse ! J’ai le droit à une vraie réponse, et Xiang aussi…
Qu’elle choisisse ou non de donner suite à sa requête, le garçon garderait le revolver sur elle et ne rabaisserait pas son attention. Cependant, quand elle manifesterait une certaine forme d’intéressement envers Xiang, le jeune Franck haussa les sourcils et se permit une remarque méprisante.
- Ah parce que tu t’intéresses à Xiang maintenant ? C’est quoi ? T’as peur qu’il te balance avant de passer au grill ? T’inquiètes pas va, il serait pas dans le couloir de la mort s’il avait vendu qui que ce soit. Si t’as un minimum de jugeote et que tu crains pour ta vie, fais comme moi et va te planquer ; C’est ce que j’allais faire quand t’es tombée sur moi.
Dit-il alors sans se rendre compte qu’il se fourvoyait totalement sur les intentions de la jeune fille face à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Abandon]Retour aux sources Lun 5 Déc - 22:21
Face à la réplique agacée de Franck à sa remarque sur son identité, et malgré le fait qu’elle ne saisisse pas sa référence, Liam garda le silence. Elle s’était très bien doutée que le jeune homme ne serait pas satisfait par une réponse aussi évasive, mais de toute façon elle n’était pas à même de lui en dire plus, d’abord parce que son rôle auprès des Jackfragz le lui interdisait, ensuite parce que lui parler de son métier le mettrais encore davantage en danger ce dont elle jugeait qu’il n’avait pas besoin, et enfin parce que malgré tout elle ne faisait toujours pas totalement confiance à Franck. S’il parut frustré de sa non-réponse, le voleur garda son mécontentement pour lui et le retranscrit sous forme de mépris lorsqu’elle lui parla de Xiang. En l’entendant se tromper sur ses intentions, Liam eut tout le mal du monde à rester neutre. Un mélange désagréable de gène et de colère envahissait son esprit. Mais qu’est ce qu’il lui arrivait bon sang ? Elle qui avait appris la dangerosité des émotions au cours de sa vie puis de son entraînement. La colère, la compassion, les remords, tout ça étaient des sentiments inutiles et dangereux, la preuve étant cette façon dont elle parut troublée lorsqu’elle répondit à Franck.

“ Non, ce n’est pas ça… J’ai juste besoin de lui parler d’accord ? ”

Entendant sa voix étrange et énervée, Liam se secoua mentalement pour se reprendre, ce qui lui permit de retrouver son visage et son timbre neutres.

“ Je me moque que Xiang ou toi me “dénonciez”. Tu crois vraiment que je n’aurais pas pris ça en compte à notre dernière rencontre si ça ne m’avait pas été égal ? Si Cypher s’est vengé sur vous c’est justement parce que... ”

Elle marqua un court silence, réalisant ce qui lui pesait désagréablement sur la conscience.

“ … parce qu’il ne pouvait pas m’atteindre moi. ”

Quelque chose alourdit son coeur lorsqu’elle prononça ces mots et elle eut soudain envie de se planter son khukris dans la poitrine pour arrêter définitivement cette sensation. Cette fois, son regard s’était assombri et Franck ne pu s’y tromper lorsqu’elle le releva vers lui : il exprimait des émotions, tortueuses mais bien présentes.

“ Ecoute, il faut juste que je le vois. Aide moi s’il te plait. ”


Inventaire Actif & Etat:
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 595
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: [Abandon]Retour aux sources Mar 6 Déc - 23:06
Le garçon observa Liam quelques instants, il semblait vouloir comprendre la jeune fille face à lui, ou du moins essayer, mais ses efforts étaient voués à l’échec tellement cette dernière était fermée et donc il n’insista pas. Mais malgré tout, elle semblait avoir des émotions, à voir la manière dont elle réagissait à la nouvelle que Xiang devienne bientôt un cadavre.
- Mais pourquoi tu veux le voir ? J’aimerais comprendre… Pourquoi d’un coup tu t’intéresses à lui.
Cette question, il ne la posa pas par défi mais véritablement par volonté de comprendre à qui il avait affaire et pourquoi elle faisait ce qu’elle faisait. Ce qu’elle lui répondit ensuite le laissa sans voix et il grimaça à sa dernière supplique. Serrant ses lèvres, il secoua la tête de droite à gauche.
- Je vais pas pouvoir t’y emmener, je suis recherché moi aussi maintenant, et j’ai pas envie de me retrouver dans le couloir de la mort comme Xiang. Je peux juste te dire où est la prison, c’est tout. Après… je ne vois pas ce que ça changera que tu le vois ou pas, s’ils l’ont condamné à mort.
Franck sembla sous le coup de l’émotion en prononçant ces mots. Il grimaça et secoua sa tête de droite à gauche, retenant difficilement des larmes de couler de ses yeux.
- J’ai rendez-vous à l’hôtel LeFrançois ce soir, avec notre grande sœur. Elle m’a dit qu’elle ne pouvait pas faire grand-chose mais qu’elle essayait pour Xiang. Quand à moi, je pars ce soir pour l’ouest du Mississippi avec une caravane. Je vais me planquer à Megaton quelques temps, c’est dans le Maryland. Et je te conseille de faire de même. Je ne sais pas ce que t’as foutu dans cet entrepôt pour que Xiang soit condamné à mort de t’avoir aidé, mais je pense que c’est la même chose qui t’attend éventuellement si tu restes à Louisiane.
Dit-il en rangeant finalement son arme, non sans avoir remplacé la cartouche usée par une nouvelle au préalable, juste au cas-où.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Abandon]Retour aux sources Mar 13 Déc - 13:50
Après avoir écouté en silence ses revendications, Franck répondit par une question, interrogeant Liam sur la raison qui la poussait à voir Xiang et en quoi il l’intéressait. La mercenaire eut du mal à cacher son malaise.

“ Je… n’en sais rien. ” finit elle par avouer, décidant de jouer la sincérité.

Son regard s’assombrit légèrement et elle tenta alors de trouver elle même une justification à tout cela.

“ Dans ma “branche”, on apprend à ne rien ressentir, rien laisser paraître. Ni compassion, ni remords, et rien d’autre qui pourrait nous troubler… Alors je ne sais pas pourquoi je me soucis de votre sort. ”

Elle détourna les yeux pour que Franck ne puisse rien percevoir de ses émotions à travers son regard d’émeraude. Le garçon se contenta alors de grimacer et de la prévenir qu’il ne pourrait pas l’emmener à la prison puisqu’il risquait de s’y retrouver à son tour, mais il précisa qu’il pouvait lui indiquer où se trouvait le centre de détention, ce qui suffisait largement à la jeune fille. Lorsqu’il ajouta que voir Xiang était sans doute inutile, Liam reporta son attention sur lui pour l’observer secouer la tête, abattu alors par le chagrin à l’évocation de la mort imminente de son ami. La mercenaire ne répondit rien, ou plutôt elle ne trouva rien à répondre, réconforter n’avait jamais été dans ses cordes, d'ordinaire elle imposait la peur pas la compassion. Franck laissa ses larmes couler et se remit tout seul pour embrayer sur sa fuite de la région en direction de Megaton, une ville du Mississippi. Il rangea alors son arme et lui conseilla de quitter elle aussi la région pour que Cypher ne l'envoie pas à la mort. Liam eut un très léger sourire acide, presque nerveusement.

“ Je n’ai peur ni de Cypher, ni de la Mort. ” prononça t-elle d’une voix monocorde. “ Je ne sais pas ce qu’il va se passer avec Xiang, mais je vais… essayer de faire quelque chose. ”

Chacun de ses mots la perturbait et l’agaçait. Elle n’aimait pas ces sentiments de culpabilité et de compassion qu’elle ressentait, elle les détestait même, autant qu’elle ne pouvait pas les ignorer. Elle hésita quelques secondes puis plongea sa main dans l’une des sacoches à sa ceinture et en sortit quelque chose. Elle fit un pas vers Franck et attrapa alors doucement sa main dans laquelle elle plaça ce qu’elle tenait dans l’autre, qui se révéla être 40 capsules, puis elle recula pour ne pas l’effrayer.

“ On va dire que c’est une petite contrepartie pour le tort causé. ” lâcha t-elle toujours neutre. “ J’aurais aimé que vous quittiez la ville plus tôt. ”

Elle se détourna ensuite, ne laissant pas la possibilité au garçon de lui rendre son argent, et attrapa alors sa capuche qu’elle s’apprêta à rabattre sur sa tête. Elle s’arrêta alors en plein mouvement, hésitante de nouveau et finit par prononcer :

“ Bonne chance et adieu Franck, prends soin de toi. ”

Son mouvement se termina et sa capuche large cacha de nouveau son visage dans l’ombre, puis elle revint sur ses pas en marchant vivement avant que le jeune homme ne puisse réfléchir ou répliquer sur le malaise qui s’était entendu dans sa voix.


Inventaire Actif & Etat:
 
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 595
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: [Abandon]Retour aux sources Mar 13 Déc - 23:08
Le jeune homme resta interdit face à la tueuse et l’imperméabilité de ses sentiments, alors même qu’elle semblait bien en éprouver au moment présent… Après une courte hésitation, il sortit une carte touristique de la Nouvelle-Orléans d’avant-guerre aujourd’hui vieille et salie d’annotations pour qu’elle soit un peu plus au goût du jour, indiquant par exemple l’emplacement des raiders ou de la ville basse. Il lui montra du doigt l’endroit où se trouvait la prison des condamnés à mort.
- Voilà, c’est là… C’est une ancienne usine, reconvertie en couloir de la mort pour les détenus de Louisiane. Elle a été rénovée, aménagée à l’intérieur, mais d’extérieur les seules constructions récentes sont les murs d’enceinte.
Il laissa la demoiselle prendre connaissance de la position de la prison dans la ville avant de reprendre possession de sa carte et de la fourrer dans la poche de ta veste. Avec un genre de crainte teinté d’espoir, il lui dit :
- Faudra que tu te dépêche… Je sais pas pourquoi, mais j’ai un mauvais pressentiment… J’espère que tu pourras faire quelque chose… J’aimerais t’aider mais…
Mais il avait trop peur de se retrouver à la place de Xiang, et pour un résultat incertain. La peur se lisait dans ses yeux mais aussi la compassion et un regret sincère.
- Je suis désolé… En tout cas merci d’essayer.
Et en voyant que la jeune tueuse repartait de son côté, Franck en fit de même en réajustant la capuche sur son visage avant de s’en aller, la main dans la poche de son sweatshirt serrée contre la paume de son revolver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Abandon]Retour aux sources Jeu 15 Déc - 11:51
Les dernières excuses et remerciements de Franck résonnant à ses oreilles, Liam s’empressa de quitter la ruelle. Marchant rapidement, elle se créa en même temps un plan de la ville dans sa tête, se remémorant l’emplacement de l’ancienne usine, à présent lieu de détention pour les condamnés à mort, que lui avait indiqué le jeune fuyard. Elle se doutait qu’entrer là bas ne serait pas chose facile, elle ne savait même pas si des visites étaient autorisées aux détenus destinés à l’exécution, il s'agissait de ne pas foncer tête baissée, et de ne pas prendre trop de temps non plus, qui sait lorsque l’exécution de Xiang avait été programmée. Tout en pensant à ce qu’elle devait faire, elle prit rapidement le chemin du coeur de la zone industrielle, prenant soin de privilégier les ruelles des rues et de rester en alerte. Ce n’était pas le moment de tomber sur des hommes de Cypher qui pourraient potentiellement la reconnaître ou de risquer de compromettre son plan longtemps préparé, Schwartz ne lui pardonnerait pas un tel manque de professionnalisme. Bordel, dans quoi elle se fourrait encore…
C’est en s’insultant mentalement pour la stupidité de ce qu’elle faisait qu’elle arriva enfin dans une ruelle qui menait droit devant à une bâtisse imposante à côté de laquelle trônait une aile plus petite. Cette dernière était entourée d’un mur d’enceinte consolidé par une lourde porte métallique, hors de question donc de s’infiltrer discrètement là dedans, d’autant plus que les gardes qui se tenaient devant l’entrée étaient des colosses et semblaient en état d’alerte constante. Liam serra les dents en observant le lieu, si elle voulait entrer là dedans, il allait falloir jouer sur le mensonge et la manipulation, et ce n’était pas vraiment ses points forts elle qui usait en général de discrétion pour s’infiltrer. Dans un premier temps, elle resta à l’abris de sa ruelle, à observer si les gardes avaient une ronde, attendant leur relève. En effet les deux présents étaient un peu trop sérieux et vigilants à son goût, avec un peu de chance les prochains feraient montre de légèrement plus de zèle qui lui permettrait de les manipuler ou de les acheter...
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 595
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: [Abandon]Retour aux sources Ven 16 Déc - 15:31
Une fois Franck partit, la jeune tueuse put se mettre en route vers le mouroir où les gens de son espèce venaient généralement terminer leurs vies de manière violente. Deux gardes montaient donc la garde devant une imposante porte métallique qui barrait l'entrée de ce sanctuaire d'agonie. Pas de doute, elle était bien au bloc E et derrière ces murs se trouvait la plus imposante concentration de raclures de la Louisiane... Et Xiang...

Très rapidement, les gardes posèrent leurs yeux sur Liam et l'observèrent. Au début silencieux, ils parurent être de plus en plus dérangés par la présence de la jeune fille alors qu'elle ne semblait pas vouloir bouger. Au bout d'un moment, l'un d'entre eux finit par hausser la voix et interpella Liam.

- Eh toi ! Faut pas rester là, c'est pas un endroit pour les enfants ici.
Le garde à côté de lui afficha un maigre rictus d'ironie avant de se figer de nouveau dans sa posture d'attente, neutre et sans émotions, au moins aussi convaincante que celle de Liam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Abandon]Retour aux sources
Revenir en haut Aller en bas

[Abandon]Retour aux sources

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [FB 1623] Retour aux sources du savoir
» Retour aux sources ou comme s'éclypser en toute discrétion ?
» Nathou et Syb,retour aux sources{Choupinet'
» Petit retour aux sources [Terminé]
» Retour aux Sources et aux Champs [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallout RPG : Tales of the Wastes :: Administration :: Archives :: Sujets terminés-