La guerre ne meurt jamais... En 2290, dans les terres désolées de la Nouvelle-Orléans, plusieurs factions s'affrontent pour le contrôle de la région... Qui serez-vous ?
 
CalendrierRechercherFAQAccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Mad Martigan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 11/11/2016
Age : 27
Localisation : Montpellier
MessageSujet: Mad Martigan Ven 11 Nov - 14:52



Mad Martigan


« Franchement, j'ai pas une gueule de porte-bonheur ? »


Nom complet : Mad Martigan
Âge : 27 piges à l'époque
Race : Goule
Groupe : Survivants
Métier : Franc-tireur
_________________________________________________________

CARACTÉRISTIQUES (40 points)
STRENGTH :5
PERCEPTION :7
ENDURANCE :3
CHARISMA :5
INTELLIGENCE :6
AGILITY :6
LUCK :8


COMPÉTENCES (200 points + points de départ)
Armes légères : 70
Armes lourdes : 9
Armes blanches : 46
Corps à corps : 8
Discrétion : 45
Intimidation : 11
Mécanique : 12
Médecine : 13
Négociation : 52
Science : 10
Physique : 9
Pilotage : 14
Projectiles : 10
Survie : 53


_________________________________________________________

DESCRIPTION PHYSIQUE
Taille: 1m79
Corpulence: sec et écaillé
Aspect parmesan et gruyère avec supplément faux-nez, le tout enveloppé dans sa bobine de bandages auréolée d'une tenue poussiéreuse, bardée de colifichets et d'artefacts étranges le tout camouflé par un trench éraillé en cuir, poussiéreux lui-même. La seule lumière au tableau prend la forme d'une paire d'yeux bleus, à peu prés conservée en dehors de l'aspect junkie sanguinaire en manque. Si on se risque à enlever ses bandelettes à la momie, le spectacle est digne de figurer dans un musée d'histoire naturel. Une peau tannée et craquelée aux reflets ambrés, des sillons caractéristiques évoquent une expression figée depuis un siècle. Ainsi en dehors des crevasses, du relief et de quelques zones arides, le visage de Marti' s'est accommodé de la disparition d'un nez digne de ce nom. Toutefois attendez quelques instants, nous oublions le plus important: l'absence de lèvres, ce qui est caractéristique pour un tel débris. Quant aux cheveux mis à part quelques racines grises qui se battent pour un bout de crâne, rien de très significatif. Concernant le reste de l'anatomie... ne rêvez pas trop, les goules gardent leurs mystères.


"J'ai une raison d'être laid, toi t'as juste une sale gueule"



DESCRIPTION MENTALE
Mad Martigan est plutôt droit dans ses bottes, pragmatique jusqu'au boutiste mais enclin à une certaine clémence, notamment vis à vis des enfants. La nécessité dicte une bonne partie de la conduite du bonhomme. En plus d'être sceptique et pragmatique, Marti' est aussi un adepte du franc-parler, puisque au pire il est déjà visuellement mort, morne et sans tabous. Toutefois en tant que momie des temps anciens, Martigan a beaucoup d'histoires à raconter, enjolivés ou raccourcis voir parfois inventés par fautes d’éléments pertinents et il arrive tard le soir de le surprendre en pleine conversation avec "Harold" son revolver qui semble lui même avoir quelques histoires bien senties dans le canon.

Concernant son rapport aux goules, Martigan est très critique et ne supporte pas ces vieilles pleureuses, préférant ses "camarades nécrosés" d'autrefois. Au sujet des peaux douces il est très partagé, ne comprenant pas la manie qu'ont les pillards et autres maraudeurs à s'écorcher, mutiler, estropier leur corps, qu'ils comprennent bien, ils ne seront jamais aussi flippant qu'une goule dans la fleur de l'âge. Or l'exception confirmant toujours la règle, Martigan est des plus sympathique avec les enfants, tout en maudissant leurs "ignobles" parents.



HISTOIRE
Mad et Martigan, ça donne un nom complet pour un être aussi desséché que ce débris, les carcasses d'avions elles, elles sont plus rutilantes. Non qu'il soit jaloux, Marti' est plutôt sceptique au sujet de sa propre condition. C'est un de ces chanceux, ces vieux pochtrons gavés de souvenirs et victimes d'une gueule de bois passive qui dure depuis une éternité, oscillant entre nostalgie et mélancolie. Et tout ça ce serait déjà bien si Marti' n'avait pas un chat coincé dans la gorge depuis soixante-dix ans. Ne nous cachons plus derrières de faux-semblants, Mad Martigan est une goule, une sacrément fripée pour le coup. C'est en tant que jeune adulte quelques décennies après la dernière des guerres que son corps a rejoint la croûte terrestre, incandescente et bouillonnante suite à une exploration funeste hors de son cocon, d'un abri. Des fragments de mémoire il en a, notamment lors de son enfance, concernant ce qui s'est passé après sa sortie c'est plus nébuleux – comme constellé de rayons x. Après quoi, les termes "Necropolis" et "Mutants" résonnent comme de mauvais souvenirs.

Aujourd'hui, du moins de nos jours, Martigan ne fait que chercher son coin à lui, un endroit où on arrêtera de le faire chier. Oui il a une arme, oui il sait tirer, oui il a déjà tiré et oui il a tué. Mais qui s'en inquiète dans un monde pareil ? A l'heure où l'on cause détails historiques, Mad Martigan est arrivé en Nouvelle-Orléans, un endroit à son effigie, laissé pour mort, rampant. Toutefois c'était sans compter sur les locaux et leur capacité à s'organiser. On prend les mêmes et on recommence mais cette fois c'est pour de bon, les guibolles ont besoin d'un repos mérité. Pour passer ne serait-ce qu'inaperçus Martigan à pris comme réflexe de toujours s'embobiner le faciès dans des bandages ornementés d'une prothèse nasale qui commence à dater. Heureusement que ses yeux bleus éclatants arrivent encore à tromper les plus crédules. Bien qu'il soit fatalement obligé d'être fier de sa longévité et de sa somme de connaissances sur l'histoire d’après-guerre, en tant post-humain nécrotique Martigan cherche toujours à s'implanter auprès des peaux-douces, déjà parce-qu'il veut se faire un peu d'oseille et puis parce-qu'il en a marre de devoir survivre du côté de la minorité. En tant que franc-tireur confirmé Marti' a eu le temps d'affiner sa finesse au tir et s'il n'est plus l’athlète de sa prime jeunesse, il sait au moins profiter des éclats et du sifflement des balles pour prendre son temps et viser entre les deux yeux.

...

Parfois les morveux – un petit surnom pour mes jeunes contemporains – pensent que je suis aussi vieux que le monde, pour être honnête je suis, il est vrai, aussi vieux que le monde d’après-guerre à quelque années près. Je suis dopé aux radiations et je suis persuadé qu'il y avait autre chose dans la mélasse que je me suis pris dans le citron. Voir du pays et autant de tranches d'histoires assaisonnés à la violence ça rend un peu marteau, j'en perd littéralement mon alphabet. Le souvenir que j'ai de mon enfance c'est un abri, oui j'ai eu le luxe de voir le jour... enfin, je suis né dans un cocon bien protégé des conditions hostiles de la surface. C'est étrange parce-que j'en ai croisé pourtant des culs propres d'abris et c'était souvent des moralisateurs de première, j'ai le souvenir que de notre côté c'était un peu plus l'agitation. La grande différence c'est que chez nous, on pouvait sortir de l'abri sans risquer la fessée, à part celle que la surface allait nous mettre juste après le grand sas. Je m'égare.

Une fois sorti de l'abri j'ai filé dans un endroit appelé le "centre" c'était pas mal agité là-bas et plutôt terrifiant mais j'y ai rencontré un ancien camarade, un certain Harold. Vieille branche. J'ai appris à la dure et j'ai commencé à me faire à cette nouvelle vie, violente, incertaine et en tant que jeune homme à la peau douce je penses sincèrement avoir profité de ma jeunesse. Mais c'est arrivé, avec ce bon vieux Harold on a goûté au fruit défendu, et putain il était bien pourri celui-là. Bref j'en ai vécu des bouts d'époques, du coup les trous de mémoires c'est à cause de ma capacité à faire de très longues pauses... durant lesquelles il m'arrive de perdre tout un tas de trucs d'ailleurs. Je ne cache pas qu'il y a une époque ou j'ai même manqué de perdre la raison, mais franchement si de nos jours on trouve que les pillards sont des raclures, à l'époque on l'était tous un peu par nécessité. Ma dernière escale "mémorable" si je peux me permettre, c'était Necropolis, une cité en ruine pleine de goules. Pour faire simple, on a eu le droit à la visite prophétique d'un habitant d'abri, on sait plus trop ce qu'il a foutu mais après quoi j'ai dû dire au revoir à mes semblables, vu comment on a mangé du plomb. Putains de mutants. Finalement j'ai encore fais une longue pause.

Il y a encore tout un tas d'histoires à raconter et ça me fait penser d'ailleurs que c'est mon truc à moi pour garder toute ma tête. Je raconte des épopées et des anecdotes aux plus jeunes contre quelques caillasses et de quoi boire autre chose que de la flotte dosée à l'acide. Généralement les patelins par lesquels je passe cherchent à me tirer dessus, une fois l'échange de bons procédés terminé ils me laissent entrer. J'ai souvent que des gosses à divertir avec toutes mes histoires, puisque les adultes sont trop occupés avec leur "survie". Maintenant que le monde se tasse sur ses nouveaux acquis, j'aimerais vraiment me faire une belle pause quelque part où je vais pouvoir cracher toutes mes histoires et peut-être que je pourrais finir par dormir, peinard en laissant au monde de quoi se rappeler, que c'était pas mieux avant.

C'est grâce à un marchand itinérant que je file tout droit vers un patelin nommé "Nouvelle-france" j'espère qu'ils auront une place pour un vieux débris qui va tranquillement se délester de tout son poids – n'y pensez même pas. Mais dans ce monde, je sais que Harold et moi on va devoir encore répondre à des "échanges de bons procédés", ils ont intérêts à êtres rares, je n'ai plus que six cartouches.




_________________________________________________________

INVENTAIRE DE DÉPART
Armes:

- manurhin MR-73 "Harold" (Commence à se faire de vieux os lui aussi)
=> J'opte pour un revolver, si le modèle est trop "badass" pour le début je peux changer.
- couteau à cran d'arrêt
- 6 cartouches de .357

Armure:

- une armure de cuir de confection rudimentaire (Perdus quelques éléments, elle a vécue)
- un trench en cuir brun, recouvert d'une couche coriace de poussière

Equipement:

- une besace qui vit ses dernières heures
- une paire de ranger aussi débraillée qu'un pillard
- un tas de conneries inutiles ou au mieux amusant pour les plus jeunes
- un couvre-chef d'avant-guerre récupéré sur un squelette
- de la viande séchée pour tenir quelques jours
- pour la flotte, comment te dire...

Logement:

- tous les jours une nouvelle maison ! (vagabond)



_________________________________________________________

Pseudo : Truc
Âge IRL : 26 ans
Comment as-tu trouvé le forum ? : Autour d'une bière
Des suggestions ? : Je viens de finir la fiche, et ça valait le coup

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mad Martigan Ven 11 Nov - 17:00
Bienvenu
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 635
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: Mad Martigan Ven 11 Nov - 17:07
Bienvenue à toi !

J'ai une toute petite remarque à faire, il faudrait que tu mettes ton avatar à 320x200 au lieu de 300x200, à part ça ça me paraît être une petite fiche efficace, sans chichis ni blabla tout ça =)

Tu souhaites ajouter des choses à la fiche ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 11/11/2016
Age : 27
Localisation : Montpellier
MessageSujet: Re: Mad Martigan Ven 11 Nov - 17:23
@John Red: merci !

@Le superviseur: c'est bon j'ai retouché l'avatar, sinon concernant la fiche je n'ai pas de changements à faire !
Merci =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 179
Date d'inscription : 11/09/2016
Age : 33
Localisation : Toujours dans son armure
MessageSujet: Re: Mad Martigan Sam 12 Nov - 10:50
Bienvenue Martignan! J'suis complètement scotché par ton style d'écriture, c'est de l'or en barres

J'me réserve ton premiers RP, viens sur le ChatBox dès que validé et on planifiera ça.

Bonna chance à toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 101
Date d'inscription : 01/11/2016
Localisation : chez moi
MessageSujet: Re: Mad Martigan Sam 12 Nov - 10:53
bienvenue ^^ si tu n'étais pas une goule on aurait le même âge *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 635
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: Mad Martigan Sam 12 Nov - 11:42
Salut ! Alors une petite chose concernant la fiche, tes points de compétences sont pas bons, ça commence à partir en cacahuète après Intimidation en fait, tu as du faire une erreur de calcul pour les compétences après ça (celle avant sont bonnes). Autrement tout me convient à moi même si j'aurais préféré une histoire avec plus de détails ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 11/11/2016
Age : 27
Localisation : Montpellier
MessageSujet: Re: Mad Martigan Sam 12 Nov - 11:52
@ Superviseur:
Pour les compétences je vais modifier ça, j'ai effectivement dû m'emmêler les pinceaux ! Sinon pour ce qui est de l'histoire j'ai pas trop détaillé c'est vrai, après quoi en tant que débris j'ai tout un tas d'anecdotes à raconter. Je vais rajouter des petites choses, notamment sur les raisons qui m'ont amenés vers la Nouvelle-Orléans !
[!] Je viens de modifier mes compétences, j'ai utilisé le fichier excel et j'ai tout repris à "zéro" pour être sûr. J'espère que c'est bon pour le coup.


@ Julius Haber:
Merci !
Je te fais signe dés qu'on me dit "lâcher de goule". Pour ce qui est de la chance, je devrais me débrouiller. Ça me rappelle le jour où j'ai croisé une armée entière de grands mutants luisants, je faisais ma pause tranquille, ils sont justes passés sans me renifler. C'est vrai qu'à cette époque je sentais un peu la vieille chaussette d'avant-guerre. Ou alors c'était des esclavagistes... vous dites négrier par chez vous non ? scratch

Au plaisir !

@ Jason Bleight:
Merci ! Au plaisir de te croiser (reflet de ma prime jeunesse !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 635
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: Mad Martigan Sam 12 Nov - 13:26
C'est toujours pas bon Sad
N'essaye pas de trafiquer avec l'agilité le 3 ou 6 là >< Suis le calcul à la lettre, normalement tu devrais pas avoir de seuil de base impair (comme c'est le cas là pour l'intimidation ou la médecine.
Aussi, pour que ce soit plus facile pour moi, met (seuil de base + points ajoutés) s'il te plaît, comme ça je peux voir où t'as fait une erreur Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mad Martigan Sam 12 Nov - 13:31
Sans vouloir trop faire chier (à moins que cette règle à changé) c'était pas dix lignes minimum pour les descriptions ? x)
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 11/11/2016
Age : 27
Localisation : Montpellier
MessageSujet: Re: Mad Martigan Sam 12 Nov - 13:37
@ Superviseur:
Sur le fichier excel j'ai rentré 6 en Agilité (le 3 c'est pour le rp et dans le contexte donc je ne l'ai pas pris en compte)
Mais je vais faire ça manuellement !
(je précise que j'ai téléchargé le fichier)

@ John Red:
Haha. Bon je vais rajouter des couches de moisissure pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mad Martigan Jeu 17 Nov - 23:22
La fiche est-elle terminée ?
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mad Martigan Ven 18 Nov - 1:49
Bienvenue Mad ! Une goule qui vient de loin , si j'ai bien tout compris .

Hate d'en voir plus !
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 11/11/2016
Age : 27
Localisation : Montpellier
MessageSujet: Re: Mad Martigan Ven 18 Nov - 13:49
@John Red: Oui normalement tout est bon !

@Charlotte: Merci ! Au plaisir de te croiser !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 105
Date d'inscription : 14/10/2016
MessageSujet: Re: Mad Martigan Sam 19 Nov - 6:19
Je m'occupe demain soir de ta fiche Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 11/11/2016
Age : 27
Localisation : Montpellier
MessageSujet: Re: Mad Martigan Sam 19 Nov - 13:36
Merci ! J'espère que tout sera bon Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 105
Date d'inscription : 14/10/2016
MessageSujet: Re: Mad Martigan Sam 19 Nov - 17:43
C'est donc avec grand plaisir que je vais te valider. Que la Louisiane et dieu ai pitié de ton âme toi qui t'aventure dans ses terres hostiles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mad Martigan
Revenir en haut Aller en bas

Mad Martigan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Courtney Martigan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallout RPG : Tales of the Wastes :: Administration :: Registre des survivants :: Survivants validés :: Les mercenaires-