La guerre ne meurt jamais... En 2290, dans les terres désolées de la Nouvelle-Orléans, plusieurs factions s'affrontent pour le contrôle de la région... Qui serez-vous ?
 
CalendrierRechercherFAQAccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

[FINI]1500 heures plus tard.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 635
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: [FINI]1500 heures plus tard. Ven 4 Nov - 23:42
27 Octobre 2290

Enfermé dans cette cellule minuscule, sans hygiène, sans loisir, sans contact social, John avait perdu la notion du temps depuis un moment et se sentait partir petit à petit. La manière dont il avait vécu cet isolement, lui seul pouvait le décrire mais il se souvînt des mots de Zachary : ça te détruit un homme.

Et pourtant, alors qu'une nouvelle journée se levait, un évènement imprévu vînt bouleverser la vie monotone de John à l'isolement : la porte s'ouvrit. Une vois glaciale se fit alors entendre.

- Prisonnier. Sortez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [FINI]1500 heures plus tard. Ven 4 Nov - 23:52
Quel enfoiré, ce fils de pute, qu’il crève en enfer, bouffé par des chiens ! John avait été envoyer en isolement. Une salle merdique, rien dedans.. Le raider mourrait petit à petit.. La seule chose qui le gardait en vie.. Sa soif de vengeance. Toute sa haine était canalisée en lui, il suffisait qu’il ait une seule arme, et le génocide commencerait tranquillement, La barde de John poussait encore plus, ses cheveux aussi, il avait garder son chapeau, miracle ! Puis soudainement la porte métallique s’ouvrit, la lumière explosa les yeux du raider, il passa sa main devant pour ne pas voir cette lumière perçante, une voix demander à John de se lever, ce dernier se leva comme prévu, durant tout son temps en isolation, il été resté à terre, Zachary avait tort, la prison de change pas un homme, ça change les faibles, ça énerve les forts, les ambitieux, les opportunistes !

-Hm.. Qui c’est.. ?

Et le cow-boy sortit de sa cellule.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 635
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: [FINI]1500 heures plus tard. Sam 5 Nov - 0:49
Dès qu'il fut hors de la cellule d'isolement, John se retrouva face à un gardien-chef et trois autres gardes qui le dévisageaient avec intensité.
- C'est lui ?
Demanda une voix hors de son champ de vision, ce à quoi les gardes répondirent en hochant la tête.
- Ouaip...
L'instant d'après, d'épaisses chaînes furent accrochées aux pieds et aux mains, comme celles qu'ils avait eu les premiers jours, puis il fut emmené sans ménagement, fermement tenu aux bras par les gardes qui l'encadraient.

Après quelques minutes de marche, il arriva dans une petite pièce dont on pouvait aisément deviner la fonction : interrogatoire. Ses chaînes furent ancrées au sol et ses mains à une table en métal. La lumière au dessus de lui était aveuglante, surtout après tant de temps passé dans le noir.

John dut encore attendre quelques minutes avant qu'on ne daigne s'intéresser à lui. La porte s'entrouvrit en grinçant et un homme en costard cravate pénétra dans la salle, couvrant son nez d'un mince tissu au vu de l'odeur pestilentielle que dégageait John.
L'homme s'assit face à lui, en déballant le contenu d'une petite serviette qu'il étala sur la table. Quand il eu terminé, il prit la parole.

- Vous vous appelez bien John Red, 32 ans, condamné sans jugement à la perpétuité pour raiding, je me trompe ?
Demanda-t-il impassible. Une fois que John aurait répondu à la question, il continuerait.
- Lors de votre dernier entretien avec le directeur vous avez évoqué des projets de, je cite "tuer ces fils de pute de chevaliers qui méritent juste la mort"... Pouvez-vous m'en dire plus sur les liens que vous entretenez avec la confrérie de l'acier ?

hrp : fais ton inventaire, ton état mental et physique espèce de cow-boy ! ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [FINI]1500 heures plus tard. Sam 5 Nov - 21:30
Les pauvres yeux de John ne comprenait rien à ce festival de lumière, voir des gens, de la lumière entendre d'autre bruits que ses propres toux et sa respiration, les gardiens regardaient Red avec une énorme haine, une envie de le tuer maintenant, le Cow-Boy rigola et toussa quelques secondes après, l'isolement l'avait... Affaiblit ? Il se sentait faiblard.

-Les gars, pourquoi vous me regardez comme ça ? J'ai pas tué votre femme ou bien votre petite princesse ? Si..? Milles excuses  haha ! Les gardiens enchaîna tout de suite le raider, aux mains et aux pieds comme à son arrivé ! Le remake de l'arrivé ! Les hommes lourdement protégés et armés faisaient avancer John en lui tenant ses avants-bras. Le Cow-boy siffla un air chiant et stridant, juste pour faire chier les gardiens, puis au bout de plusieurs minutes de marche, l'homme barbu pénétra dans une petite pièce, lumière blanche, table en métal au milieu, vitre teintée noire sur un mur de la pièce, la fameuse salle interrogation, les meilleurs moments pour casser la gueule aux mecs comme Johnny. Il s'assied sur une chaise très inconfortable, tandis qu'en face le siège était en cuir, bien confortable. Un homme bien vêtit rentra dans la salle, il se posa en face de John, il couvrait son nez dut à l'odeur terrible du renégat du cercle, ce dernier pouffa de rire.

-J'ai pas eu l'droit à la douche monsieur excusez moi cette désagréable odeur haha.

Puis le même homme demanda si le détenu en face de lui se nommait bien John Red.. Ah ce nom ? On avait pas pourtant dit que maintenant c'était pas 10112 ? John eu un regard noir envers l'homme en face de lui, comme si-il avait le mérite de le nommer par son vrai nom.. Puis Red répliqua

-Oui, c'est bien moi, accusé pour meurtre, raiding, vol et autre immonderie , sauf cannibalisme et viole ! Je vous le jure haha. Puis l'homme bien habillé continua à parler jusqu’à toucher un point sensible : La Confrérie de L'Acier.

-Les liens que j'ai avec ces fils de putes hein ? Je vais vous la faire courte.. Ils m'ont enlever ma femme et ma fille et moi je veux leurs enlever tous ce qu'ils possèdent, et bien sûr les tuer. J'en ai tué des chevaliers, des centaines ? Des milliers ? Je sais pas. Enfin bref, moi et eux, nous somme loin d'être ami.

Inventaire :
 
état mentale :
 
Santé :
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 635
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: [FINI]1500 heures plus tard. Dim 6 Nov - 15:23
L’homme face à John afficha un mince sourire face à ce dernier et copia quelque chose dans son carnet.
- Le sujet use de calembours et de remarques déplacées pour s’auto-convaincre qu’il est le male alpha… Intéressant…
Dit-il avant de poser son stylo de nouveau sur la table et de croiser ses mains devant son visage. Par la suite, il ne parut pas vraiment surpris du fait que John déclara avoir eu une famille, plus amusé en fait.
- J’irais droit au but : vous êtes ici parce que votre haine pour la confrérie n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd et est parvenue jusqu’à nous.
L’homme s’appuya contre le dossier de son fauteuil et croisa de nouveau les mains devant son ventre.
- J’irai droit au but, je représente un groupe d’individus qui ne sont pas particulièrement fans non plus de la confrérie de l’acier. Des gens qui, cependant, ne peuvent pas se permettre une guerre ouverte avec eux même si ils apprécieraient grandement que le plus grand nombre possible…. Comment dire… Disparaisse de la surface de la terre…
L’homme commença à sourire légèrement vers John et feuilleta son dossier.
- Vous êtes peut-être un prisonnier, mais l’absence de procès à votre égard rend votre cas aisément défendable, malgré votre passé avéré de raider. Et comme vous avec l’air modérément défoncé au jet et encore à peu près lucide, en plus d’être un combattant au moins décent et SURTOUT, exclu du cercle des raiders de Lucifer, nous avons une proposition à vous faire.
L’homme se leva alors et tourna autours de la table.
- Nous voulons que vous travailliez pour nous. En quoi ça consiste ? Ca consiste à être un raider un peu spécial… Vous serez armé, payé, blanchi par nos soins, et vous avez interdiction formelle de vous en prendre à des civils innocents. Toute infraction de cette règle entraînera la termination de votre contrat et un retour au bagne pour y être exécuté.
L’homme regarda ensuite John et fit grossir son sourire.
- Par contre, pour ce qui est de la confrérie de l’acier… C’est feu à volonté. Ici encore une règle cependant, si vous vous faites choper vivant, z’avez jamais bossé pour nous. Mais croyez-moi, malgré l’interdiction de vous attaquer à des civils, vous allez pas manquer de boulot. D’autant que, je n’ai pas précisé, mais les raiders sont nos ennemis également. Que vous choisissiez de les infiltrer ou de les combattre, toute info ou tête de raider rapportée sera largement récompensée.
L’homme alla finalement se rasseoir et croisa ses mains derrière sa tête en posant les pieds sur le bureau.
- Alors, Qu’en pensez-vous ? Vous avez envie de déchaîner votre vengeance avec tous les moyens possibles et être payé pour ça ? Ou vous préférez taper des cailloux pour le peu de temps qu’il vous reste à vivre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [FINI]1500 heures plus tard. Mer 9 Nov - 21:34
Après avoir affirmer que John avait effectuer un génocide chez les chevaliers de l'acier, l'homme en face de lui, assez carré physiquement, une petite barre bien taillé, loin de ressembler à celle de John qui avait longuement poussé, cette dernière était devenue épaisse et sale, les femmes disent que la barbe fait virile, mais trop c'est moche. Il avait des cheveux qui était semblable à celle d'une star des années 1940-1960, Elvis.. Presley, quelque chose dans le genre on avait rebaptisé sa coupe, la coupe banane, l'homme au carnet avait cette coupe là, plutôt bien coiffé, rien à dire la dessus. avait noté plusieurs choses sur son petit carnet. Après, il parla à haute voix, "mâle alpha" mais mon dieu, faut être perché pour sortir cela, le mâle alpha, cela provoqua un petit rire amusé de la part du cow-boy avant de reprendre d'une voix calme et amusé

-Je n'essaye pas de me convaincre que je suis le mâle alpha, car je le suis, Nuance ! Dit-il en rigolant. Après Elvis posa doucement son stylo sur la table métallique qui provoqua beaucoup de bruit qui fit grincer des dents le renégat puis il alla droit au but comme il l'avait affirmer. Direz j'irais droit au but c'est beau, mais son affirmation laissant sous-entendre d'autre questions, rien que cela fit sourire John, étrangement ce dernier était d'humeur amusé, pour un taulard ayant passé beaucoup de temps en isolement. Sa remarque était limite inutile, tous le monde sait que un putain de cow boy élimine les chevaliers depuis un certain temps, c'est une des rumeurs les plus grandes chez la Confrérie.

-Tous le monde sait que je hais ces trous du culs de l'acier, donc ça m'étonne pas. M'enfin bref vous n'allez pas vraiment au but donc. Vous allez me proposer quelque chose ? Une alliance ? Une rédemption ? J'en jubile !
Red avait vu juste car s'en suivit une proposition de la part de l'homme en face de lui. Il réprésente un groupe voulant l'extermination des chevaliers de l'acier, Le raider était plutôt content pour l'instant, il s'avança vers la table, posant ses coudes sur la table, tête suspendue par ses mains.
-Oui monsieur, je suis tellement défendable dommage qu'aucun putain d'avocat est venu pour me défendre, après il y a pas eu de procès comme vous l'avez dit donc ça n'aurait servi à grand chose, Bon allez vraiment au but, j'aimerais connaître votre offre, un moyen de sortir tranquillement, je me serais attendu à quelque chose de plus rude et dure mais bon ! Allez ! Raconter moi tout dit le raider tout excité. Puis Elvis effectua un monologue tranquillement, John écouta tranquillement tout ce qu'il contait, les seuls choses qui retenaient était qu'il devait maintenant bosser avec eux, allez savoir qui car aucune informations avait été donné sur le groupe, armé, payé, blanchi par eux, mais totalement interdit de toucher aux civils, si cette règle est brisé, cela entraînera l'apogée du contrat et un retour au bagne. Puis il fit rentrer la confrérie au cœur du sujet, feu à volonté pour ces fils de putes, ça sent la fin de la Confrérie de l'acier cela. Cependant si John est capturé par eux, l'organisation et Red ne se connaisse pas. Cependant un truc fit broncher John.

Il devait aussi se contenter de tuer les raiders, enfin ça le gênait pas, mais avant la rencontre avec la gamin ayant eu le raider, ce dernier avait fait la connaissance avec une gamine raider aussi du nom de Sanguine, les deux tueurs s'entendaient bien, et devoir la tuer allait être difficile mentalement pour John. Après fut le moment de réflexion, si le cow-boy allait accepté cette unique rédemption, pendant plusieurs secondes et quelques minutes, aucun bruit sortit de la bouche des deux hommes puis soudainement l'ancien père de famille donna sa réponse.

-J'accepte volontiers, mais avant j'ai plusieurs choses à demandé. Je vais être surveillé vingt-quatre heures sur vingt-quatre ? Et j'aimerais connaître un peu plus cette "organisation"

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 635
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: [FINI]1500 heures plus tard. Mer 9 Nov - 22:46
L’homme face à John se laissa aller à un petit rire moqueur et lui répondit du tac-o-tac.
- J’ai écrasé des radcafards qui dégageaient plus de testostérone que vous… Mais passons, nous n’avons pas de temps à perdre en gamineries.
Même en étant constamment interrompu par John, l’homme continua son speech malgré le fait qu’à la fin, une petite veine d’agacement commençait à saillir de son front. Mais il maintînt malgré tout son self-control et répondit aux deux questions de John.
- Dans un premier temps oui, on ne peut pas se permettre de vous laisser vagabonder dans la nature sans savoir ce que vous allez faire. Mais à plus moyen terme, nous espérons que l’appât du gain conséquent que vous vous ferez avec nous sera une raison suffisante pour nous assurer de votre fidélité.
Après cela, il s’appuya de nouveau contre le dossier de sa chaise et secoua la tête négativement pour répondre à la seconde question.
- Non, vous ne pouvez pas en savoir plus sur notre organisation, désolé. Nous préférons rester anonymes, voyez votre boulot comme une sorte de mercenariat d’accord ? Sachez juste que nous savons récompenser très généreusement les éléments qui nous sont fidèles… Ou les punir sévèrement. Alors ? Qu’elle est votre réponse monsieur Red ? Sachez que la conversation que nous venons d’avoir ne vous engage pas, seule votre parole vous engage, mais ne nous la donnez que si vous comptez la respecter…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [FINI]1500 heures plus tard. Ven 11 Nov - 12:10
Il continua son monologue tout seul, John le dévisagea légèrement, observant la salle au lieu de se concentrer, vivement la fin de cette discutions qui ne servait à rien, il signe où John ? ça en devient long et chiant.
-Ne vous inquiétez pas, le gain et le sang des chevaliers de l'acier suffiront amplement pour rester fidèle à votre organisation secrète, mais j'aimerais un minimum de liberté pour agir
Après que Elvis finit de répondre aux question de John ce dernier hocha la tête
-J’accepte votre proposition monsieur.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 635
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: [FINI]1500 heures plus tard. Ven 11 Nov - 14:20
Le type face à John ne prêta pas attention à son désintérêt pour son discours, il semblait être habitué à plus que ça en fait. Quand finalement John lui annonça être d'accord, un léger sourire se forma sur son visage.
- Très bien. Une signature ici, faites une croix si vous savez pas écrire.
Déclara le bonhomme en lui tendant une feuille ornée d'un sceau bleu représentant un aigle blanc et quelques autres symboles. Quand ce serait fait, l'homme remballerait ses affaires.
- Bien, vous allez maintenant retourner à votre cellule, ou en isolement, je ne sais pas. D'ici quelques jours, on viendra vous chercher pour vous libérer pour cause de vice de procédure. Un SUV noir vous attendra aux portes du pénitencier. Vous montez dedans et tout se passera bien.
L'homme se dirigea ensuite vers la sortie et, avant de quitter la pièce, il se retournerait avec un sourire.
- C'est dommage, ça vous donne un certain style le look rayé noir et blanc.
Puis il s'en alla avec un petit rire moqueur. Quelques minutes plus tard, on vînt chercher John pour le reconduire à sa cellule d’isolement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [FINI]1500 heures plus tard. Ven 11 Nov - 23:14
Après avoir conclu l'accord, John signa sur le papier "Cow-boy" avec quelques traits en dessous.
-L'enclave..? ça fait très 'ricain l'aigle blanc et le sceau bleu m'enfin.. je m'en fou je suis là pour tuer du chevalier, voilà c'est fait, c'est signé !

Puis après cela John retourna dans sa cellule d'isolement..
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [FINI]1500 heures plus tard.
Revenir en haut Aller en bas

[FINI]1500 heures plus tard.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» [1500] waaargh
» [1500 pts] Wazdakka va au GT Throne Of Skullz
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallout RPG : Tales of the Wastes :: Administration :: Archives :: Sujets terminés-