La guerre ne meurt jamais... En 2290, dans les terres désolées de la Nouvelle-Orléans, plusieurs factions s'affrontent pour le contrôle de la région... Qui serez-vous ?
 
CalendrierRechercherFAQAccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Les portes du Pénitencier... [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Les portes du Pénitencier... [FINI] Mer 2 Nov - 1:31
Soudainement un gardien annonça les vainqueurs ceux qui gagner un bon pour quatre capsules.. Inutile à vrai dire mais il y a peut-être moyen d’en tirer quelque chose avec. John gagna ce bon, il était satisfait, cela attirait la jalousie des autres détenus mais l’approbation des gardiens, et pour l’instant seul l’approbation des gardiens comptent ! Le raider eu soudainement un plan ! Et celui était simple, rapide et efficace ! Trouver un conducteur de pénitencier, le neutraliser, voler tout son équipement, voler un vehicule et quitter ce bagne dans la discrétion absolue. Voilà ! Un plan sur le quel on peux compter que sur soit-même, et s’en tirer avec un véhicule en plus serait le luxe, on pourrait le revendre à dix miles capsules ! Voir plus ! Pendant que John pensa, les autres allaient dans le vestiaire, il fut encore reprit par un gardien lui demandant de se grouiller pour aller dans le vestiaire, il effectua l’ordre et se rua dans les vestiaires, le caractère rebelle de John avait disparu, le détenu savait qu’il devait s’adapter pour sortir d’ici même si cela ne lui plaisait point. La mauvaise nouvelle de la journée, pas de douche.. Pas de risque de savonnette en tout cas mais la sueur allait devenir gênante, très gênante, trop gênante. Zachary lui conseilla de baisser la cadence, John lui ria au nez avant de le reprendre.

-Hé mon vieux j’ai connu pire, je pourrais faire ça des journées entières ! Pas besoin de se soucier pour moi, occupe toi de toi. (Il s’approcha de Zachary tout en se changeant et baissa d’un ton) j’ai une idée d’échappatoire, j’aurais juste besoin de toi pour réussir à me tirer d’ici, Kyle et Bear on les laisse ici. Avant de t’expliquer le plan j’aimerais savoir si tu veux sortir d’ici ?
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 595
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: Les portes du Pénitencier... [FINI] Mer 2 Nov - 10:22
Le vieil homme haussa les épaules à la réponse de John qui lui recommanda de s’occuper de lui et commença à enlever sa salopette et ranger toutes ses affaires dans un casier avec son numéro dessus. Il passa dans le même temps un marqueur à John afin qu’il puisse noter son numéro de matricule sur le sien car ce ne serait peut-être pas la dernière fois qu’il venait miner ici… Peut-être…

Le vieillard prêta ensuite une oreille attentive à la proposition de John et se fendit d’un petit rire.

- Bah, pour quoi faire ? Dans cinq ans grand max je suis cané, que ce soit ici ou dehors… Ça ne représente que peu d’intérêt pour moi.
L’homme ferma son casier d’un geste énergique avant d’aller se mettre en rang juste derrière John.
- Tu sais, je suis un vieil homme fatigué, non seulement la vie de raider n’est plus pour moi, mais surtout, j’ai envie d’être tranquille. Même si c’est une tranquillité toute relative d’être enfermé dans ce trou à rats. 20 ans, ça te change un homme tu sais.
Dit-il cependant avec un peu d’aigreur dans la voix tandis que les gardiens lui attachaient une chaîne aux pieds avant de passer à ceux de John. Une fois qu’ils furent éloignés, il se pencha à son oreille.
- Mais dis-moi quand même, c’est quoi ton plan ? J’peux peut-être t’aider ?
Demanda-t-il avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Les portes du Pénitencier... [FINI] Mer 2 Nov - 22:30
John se dévêtit de son uniforme de mineur, Zachary lui donna un marqueur, sûrement pour qu’il puisse noter son numéro de matricule sur son uniforme pour la prochaine fois, au lieu d’y inscrire son numéro, il marqua « cow-boy » moyen de garder son empreinte dans la prison, son évasion allait peut-être pas être du tonnerre cependant ça leur ferait bien chier de ne pas avoir pu empêcher John de sortir, la nouvelle-France allait payer aussi, pour avoir enfermer un raider, la Confrérie et la gamine.. Red pensait sans doute qu’il allait vivre tranquillement, mais non, plus il vieillit, plus sa liste s’allongea. C’était pas le seul homme à vouloir la fin du règne de la Nouvelle France ainsi que la Confrérie, se faire des alliés allait être une tache grandement simple, faut juste frapper aux bonnes portes. Et John avait déjà des idées.. Le tueur s’habilla de sa tenue de bagnard en même temps, il écouta les retours du vieux, il avait pas l’air motivé..

-Tu préfère mourir ici ? Putain qu-est-ce que je donnerais pas pour pas finir ici, ça craint !
Après ces mots, ils allaient se mettre en rang ensemble en continuant leur petite discutions.
-Non ça change pas un homme, ça change rien, à l’inverse.. ça donne encore plus envie de se casser de ce trou. Demain je serais plus ici. Je ne veux pas rester un jour de plus dans cette enfer, j’ai des têtes à faire tomber, et des grandes héhé. Il vit les gardes arrivés pour leur mettre les chaînes, et Zachary reprit. Heureusement, il semblait vouloir aider John à sortir d’ici, le coy-boy eu des sourires les plus classes, regardant du coin de l’œil son interlocuteur. Et de l’autre œil regarda si les gardes ne les regardaient point.

-Alors, je dois trouver un conducteur de pénitencier et accessoirement le garde qui l’accompagne dans son véhicule. Je dois les neutraliser ensembles, rapidement et silencieusement. Avec une arme serait bien plus simple mais on fera sans si on ne peux pas s’en procurer une. Une fois les gardes neutraliser, ont leurs volent leurs équipements, tenues, armes, badges ainsi que les clés du pénitencier ensuite on doit trouver un de leur pénitencier prêt à quitter le bagne, on rentre dedans, on montre nos badges, sans montrer notre gueule si possible pour qu’il a pas de problème, si à ce niveau-là ça se complique. On défoncera tout sur notre passage.. Mais il me faut mon chapeau avant tout !
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 595
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: Les portes du Pénitencier... [FINI] Jeu 3 Nov - 21:40
Le vieillard ignora volontairement les remarques de John qui, au vu de son expression, semblaient le contrarier. Il parut ensuite réfléchir quelques instants et fini par donner son verdict alors que la chaîne se mettait en marche.
- Hum… Audacieux comme plan… Par contre t’as beaucoup de variables aléatoires là-dedans… Je serais toi j’essaierai d’arrondir les angles, avoir quelque chose de plus concret…
Au moment où il termina sa phrase, John et les autres sortaient enfin à l’air libre. Commença alors la lente marche de retour vers la prison.

Une fois arrivé, le repas fut servit à la cantine, avec la stricte consigne du silence total, juste le cliquetis des cuillères dans les bols de soupe en métal se faisait entendre. D’ailleurs les prisonniers étaient sensés être silencieux à tout moment et c’est uniquement parce qu’ils étaient discrets que John et son acolyte ne s’étaient pas encore pris un coup de latte.
Une fois le repas passé, ils eurent quartier libre pour la soirée mais très vite, un garde pénétra dans la cellule de John.

- Matricule 10112, suis-moi, t’es demandé.
Dit-il en partant presque immédiatement, s’attendant bien à ce qu’il lui emboîte le pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Les portes du Pénitencier... [FINI] Ven 4 Nov - 17:01
Les détenus commença doucement à revenir en prison, le pas était long, des soupires étaient présents, personne ne tenait à revenir en prison, tous étaient tête baissé, marchant en regardent leurs pieds, n’ayant point envie d’y voir leur dernière demeure dans la-quel ils allaient passés leurs fins de vies. John gardait la tête haute, Zachary, le raider retraité, donna son retour par rapport au plan du Cow-Boy, comme prévu, il expliqua que beaucoup d’alternative allait être possible et avoir lieu, sans blague ? Red était le premier à savoir cela, si ça se passait comme ça, sans de problème, ça serrait un miracle. Il expliqua à John que ce dernier se devait de peaufiner un peu mieux son plan. Le raider eu un petit sourire et répliqua doucement.
-Je sais d’avance que ça va être plus compliqué que cela, mais je veux partir le plus vite possible. J’ai une longue liste de personne à éliminé.. Et le crime n’attend pas. Dit-il avec une voix douce et calme, comme le parfait assassin morbide voir glauque, bien sûr il jouait un rôle, John, froid et calme ? Non, motivé, déterminé, prêt à tout voilà les adjectifs majeurs du renégat. La patience n’est pas son fort ça c’est sûr !

Une fois dans la cantine, les prisonniers passa chacun leurs tours devant les cuisiner qui donna de la soupe, rapidement, on expliqua aux détenus que le silence devait être respecté et ne devait pas être brisé ! John passa à son tour, les cuisto’ posa un bol, de la soupe.. Et un liquide verdâtre remplit le bol. Red alla s’asseoir dans une table au fond, seul Zachary était présent, les hommes ne se regardait pas une seule fois, ni échangé quelques mots, rien. Que du silence.. Johnny grincha en vue de la soupe, pas habitué à manger de la merde. Il ne toucha même pas à sa cuillère, se contentent juste de plonger sa tête dans ses bras en attendant gentiment la sonnerie, une fois que cette dernière retentit, les taulards avaient le droit au quartier-libre, le cow-boy retourna dans sa cellule puis quelques secondes après, un gardien sortit de nulle part demandant au raider de le suivre, il était demandé, pourquoi ? Avait-il été entendu de son plan ? Son cœur battit la chamade. Le stress était palpable, une/deux gouttes de sueur coulait de son front, l’ancien père de famille se leva de son lit et suivit comme prévu le gardien.

-Autorisation de parler ? (Le gardien hocha la tête) Pourquoi suis-je demandé.. ?
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 595
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: Les portes du Pénitencier... [FINI] Ven 4 Nov - 22:24
Face à la demande de John, le gardien hocha la tête plus par réflexe que par véritable compassion, il faut dire qu’il avait l’air d’en avoir un peu rien à foutre de ce qu’il pouvait lui dire. D’ailleurs il ne tarda pas pour l’exprimer.
- J’en sais rien, tu le verra bien assez tôt.
Il fallut une petite minute de marche pour arriver devant le bureau du chef Higgins et quand John entra, le type se leva avec un petit sourire au coin des lèvres.
- Ah, 10112. Vous êtes une vraie girouette vous dites donc, à peine arrivé vous faites le kakou et le jour suivant vous brillez par votre travail. Très impressionnante la pépite que vous avez trouvé. L’homme se retourna alors et attrapa un chapeau sur l’étagère… Un chapeau que John reconnu immédiatement comme étant le sien. L’homme jongla avec en se rapprochant de lui.
- Ici, vous pouvez être bien récompensé en vous tenant à carreaux… Je vous l’avais dit.
Puis il tendit le chapeau à John, avant de se fendre d’un rictus sadique par la suite.
- Mais on peut aussi être puni en faisant le con… Alors comme ça on veut déjà s’évader ?
Dit-il avec un immense sourire aux lèvres en s’asseyant sur son bureau pendant que deux gardes rentraient dans la pièce, matraque à la main derrière John.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Les portes du Pénitencier... [FINI] Ven 4 Nov - 23:03
Le gardien ne répondit pas, du moins il ne savait pas pourquoi. Pendant une minute, ,les deux hommes marchaient, juste une minute, mais ça semblait si long, un long couloir blanc avec une grande porte en bois au fond de ce couloir, elle appartenait au directeur son nom était orné en or dessus. Quel connard. Une fois que le Cow-Boy franchit la porte, directement il aperçu son chapeau, son symbole. Elle était sur une étagère, en train de prendre la poussière, Higgins félicita John de son travaille à la mine.

-Mouais, c’est l’exploit le plus minable de ma vie. J’ai vécu tellement d’action pour au final pour retrouver à miner. Pas comme ça que je voyais ma retraite, j’ai trente deux-ans et alors ? C’est un miracle de vivre trente deux ans. Je me voyais plutôt continuer à faire ce que je faisais et réussir à tuer ces fils de putes de chevalier qui mérite juste la mort.. Après la remarque de Red, le vieil homme se retourna pour jongler avec le chapeau de cow-boy, d’un geste énergétique il tendit le chapeau, puis un rire diabolique qui enleva le sourire de John apparu. On l’avais balancé ! Obligé ! Impossible ! Comment le savait-il ? John lança un regard noir vers le directeur, il posa sa main sur le chapeau et il entendit les matraques frappaient les mains des gardiens juste derrière lui, il savait qu’il allait passé.. John regarda par la fenêtre en premier temps, le soleil bien situé en haut du ciel, aucun nuage, un beau ciel bleu, les oiseaux chantèrent.. Red détourna le regard vers les gardes, un des deux possédait un fusil, tandis que l’autre un taser et un glock. Puis le raider reporta le regard vers Higgins..

-Oui et maintenant.. ? Ont ce la donne.. ?
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 595
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: Les portes du Pénitencier... [FINI] Ven 4 Nov - 23:35
Le chef de la prison se leva et sortit un M1911 magnifiquement gravé de sous son aisselle quand John demanda si ils se la donnaient. Mais très vite, les gardiens lui mirent de grands coups de matraque dans les reins et le forcèrent à terre avant de lui passer des menottes.
Une fois John maîtrisé, Higgins rangea son arme et s'adressa aux gardes.

- Foutez-moi cette merde au mitard pour 3 mois. On verra si il fait encore le con après ça.
Immédiatement, les hommes emportèrent John hors du bureau du directeur, droit vers l'endroit de sa torture.

Avant d'avoir eu le temps de dire ouf, l'homme se retrouva dans une cellule exiguë, de quelques mètres carrés à peine avec un lit de pierre et un seau par terre. un très mince filet de lumière filtrait d'une lucarne à barreaux, et un rat prit la fuite à travers un trou dans le mur en le voyant. Trois mois passés ici, ils allaient être longs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les portes du Pénitencier... [FINI]
Revenir en haut Aller en bas

Les portes du Pénitencier... [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Les Portes de la Moria
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallout RPG : Tales of the Wastes :: Administration :: Archives :: Sujets terminés-