La guerre ne meurt jamais... En 2290, dans les terres désolées de la Nouvelle-Orléans, plusieurs factions s'affrontent pour le contrôle de la région... Qui serez-vous ?
 
CalendrierRechercherFAQAccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

[Terminé]Un très mauvais jour...[RP solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé]Un très mauvais jour...[RP solo] Jeu 3 Nov - 22:43
L’agent Wadsworth s’efforça de se contenir tout au long discours du jeune voleur, essayant de ne pas parler pour l’interrompre, mais au fur et à mesure qu’il racontait ce qu’il s’était passé dans ce tribunal improvisé, les muscles de sa mâchoires se tendirent, témoins d’une colère difficile à refouler. Il parvint à rester silencieux et à écouter l’enfant jusqu’au bout sans lui couper la parole. Cependant lorsqu’il le vit s’effondrer moralement, attrapant au vol un mouchoir sur le bureau pour souffler dedans entre deux sanglots, il ne pu rester plus longtemps immobile et décala sa chaise pour se placer à côté du garçon et placer un bras réconfortant autour de ses épaules. Une condamnation à mort… D’un enfant ! Pour des vols en plus ! Mais où allait ce monde ?... Se faisant violence pour ignorer la rage qui montait en lui et lui donnait envie de retourner voir Ruth pour lui coller son poing dans la figure, il reprit sa place face à lui et laissa le garçon terminer ce qu’il avait à dire. Son regard était en panique et trahissait le fait qu’il y avait autre chose derrière le choc de sa condamnation, une peur encore plus grande. Il avoua alors tout à l’agent : son enfance difficile, l’homme qui les avait élevé lui et de nombreux autres enfants, la façon dont il les manipulait pour les pousser à voler pour lui, le sacrifice d’enfant qu’il effectuait apparement sans hésitation, les mensonges qu’il leur avait intégré dans la tête. Ensuite, il raconta en détail le jugement, exposant toute la cruauté de Ruth et son offre scandaleuse.
Dean Wadsworth avait de plus en plus de mal à se contenir et du faire appel à toute sa raison pour ne pas exploser. Tant d’injustice le révulsait. Comment pouvait on faire ça à des enfants ? Xiang finit par le supplier, attrapant les mains du policier et prétendant qu’il se fichait de son propre sort, mais demandant à ce que les autres enfants, qu’ils considérait comme ses frères et soeurs ne subissent pas le même sort. Il insista sur le fait que lui et les autres pouvaient sauver des enfants, pour beaucoup innocents, d’une fin atroce. Sa dernière phrase, plus que les autres, frappa l’homme en plein coeur qui sentit sa colère s’évaporer pour ne laisser qu’un sentiment de compassion mêlé de détermination.
Dans un geste que l’enfant devait commencer à connaître, il posa ses mains sur ses épaules mais cette fois le regarda droit dans les yeux; un regard plein de compassion et de volonté.

“ Petit, je te promets de faire en sorte que tes frères et tes soeurs s’en sortent et que Ruth ne les approche pas; et je compte bien t’éviter la pendaison à toi aussi. ”

Il resta immobile quelques secondes dans cette position avant de se reculer enfin, doucement. Laissant alors toute notion de retenue au placard, il s’enfonça dans son siège, croisant un bras sur sa poitrine et plaçant son autre poing devant son menton il se mit à pester.

“ Ce Ruth… Quelle enflure ! Il est vraiment allé trop loin cette fois. Il faut que les autres juges réalisent à quel point ses verdicts sont aussi cruels que déraisonnés. ”

Il prit quelques instants pour réfléchir puis hocha la tête comme répondant à une question invisible et se pencha face à son protégé.

“ Voilà ce qu’on va faire. Ton exécution ne pourra pas avoir lieu avant au moins deux semaines minimum. Je vais t’accompagner moi même à la cellule où tu es censé attendre. Puis je vais m’assurer de te trouver un juge digne de ce nom qui ne supporte pas ce crétin de Ruth. Ca ne devrait pas être trop difficile à ce niveau. “

Il lui fit un sourire à cette réflexion, dans une tentative un peu maladroite de le détendre.

“ Le moins évident sera d’en trouver un qui ne craint pas Ruth. Mais je vais y arriver ne t’en fais pas ! Et dans un premier temps, je vais m’occuper de ces orphelins. Si Ruth a donné l’ordre de les rechercher, ça ne peut être qu’à Murphy. Je vais aller tout de suite chercher ce trouillard pour prendre l’affaire en main. Il suffit que je la détourne sur une “fausse piste” et que parallèlement j’ouvre une enquête sur une suspicion d’exploitation de mineurs. Si tu témoigne contre ce Gunther, je ferais en sorte que les enfants que nous trouverons là bas soit tournés en victime de corruption de mineur et innocentés puis placés en familles d’accueil. Si certains ont effectués des crimes plus importants, ils seront peut être jugés malgré tout, c’est inévitable, mais je te promets de faire en sorte d’éloigner Ruth de ces gosses. ”

Il plongea ses yeux bleus dans ceux du garçon et lui tendit alors une main amical, l’invitant à la serrer.

“ Je te jure que je ne laisserai rien leur arriver. Et de ton côté, promets moi de ne pas perdre espoir. Ruth est un monstre, et les monstres finissent toujours par dévoiler leur face au monde. On va te tirer de là petit. ”

Sans laisser tomber sa main, il lui adressa un clin d'oeil encourageant.

" Au fait, appelle moi Dean. " ajouta t-il.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 211
Date d'inscription : 23/06/2016
MessageSujet: Re: [Terminé]Un très mauvais jour...[RP solo] Jeu 3 Nov - 23:24
Xiang resta silencieux quand Wadsworth parla, cependant malgré ses promesses, il avait du mal à retenir ses larmes. En vrai, il n’y croyait pas trop et malgré toute sa bonne volonté, il doutait que Wadsworth puisse faire grand-chose à son niveau… Par contre il avait espoir pour ses frères et sœurs, aussi parvînt-il à sourire.
- Merci monsieur Wadsworth.
Du reste Xiang ne compris pas grand-chose, n’étant pas vraiment versé dans la politique et du peu qu’il avait vu, Ruth ne semblait pas être le genre d’homme qu’on pouvait envoyer promener aussi facilement.
- Monsieur Wasworth, ne vous mettez pas en danger. Murphy a raison sur un point, je mérite pas que vous foutiez votre vie en l’air pour moi. Concentrez-vous surtout sur mes frères et mes sœurs, c’est tout ce que je vous demande.
Dit-il mais avec quand même un espoir qu’il refuse de faire uniquement ça. Lui aussi avait l’air têtu. Cependant, son discours avait du bon et redonna une minuscule pincée d’espoir à Xiang qui se voyait pourtant déjà onduler au gré du vent au bout d’une corde. Quand il lui demanda de garder espoir, Xiang afficha un mince sourire.
- D’accord monsieur… Je vais essayer. Et quoi qu’il arrive, je vous aiderait à faire arrêter Gunther même si… J’ai… J’ai vraiment l’impression d’être un traître, de vendre l’homme qui m’a élevé, comme ça…
Pourtant Xiang n’avait jamais été encombré par beaucoup de morale dans sa vie, mais là c’était un cas de force majeure, à choisir entre Gunther et les autres, le choix ne se posait même pas. Xiang lui sourit quand il lui demanda de l’appeler Dean, mais ce moment sympathique fut interrompu par l’arrivée d’un fonctionnaire de l’administration pénitentiaire dans le bureau, tenant à la main des menottes de mains et de pieds. Calmement mais fermement, il s’adressa à Wadsworth.
- Officier, nous avons reçu l'ordre de transférer ce garçon au bloc E.
Xiang tourna alors un regard inquiet vers Wadsworth.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé]Un très mauvais jour...[RP solo] Sam 5 Nov - 3:18
L’homme sourit gentiment lorsque le garçon lui demanda de ne pas prendre de risques pour lui, prétendant qu’il n’en valait pas la peine. Wadsworth avait l’habitude de voir les enfants des rues faire preuve de peu d’espoir pour leur avenir, mais en général ils tentaient toutes les manipulations et tromperies possible pour s’en sortir et survivre encore un peu. Mais celui là, ce jeune Xiang, il abandonnait sa propre vie pour sauver celle des autres et pensait même à la réputation d’un agent qu’il ne connaissait que depuis peu et qui cherchait à l’aider. Il ne cherchait même pas à profiter de l’opportunité, cela attendrissait Dean autant qu’il l’attristait. Il était hors de question qu’il abandonne un garçon avec un aussi bon fond à un sort horrible.

“ Ne dis pas de bêtise. Si je n’aide pas un enfant comme toi aujourd’hui, je ne pourrais plus jamais regarder ma femme ou mes proches en face. Je vais te sortir de là petit. J’en ai assez de rester passif face au sort des enfants… ”

Elle serra un moment la mâchoire alors que la colère brillait dans ses yeux.

“ Je ne laisserai pas un autre mourir. ”

Il se reprit vite pour ne pas affoler le jeune voleur et écouta celui ci lui dire qu’il allait essayer de garder espoir. Cependant, le garçon prit un air plus triste et en proie au doute lorsqu’il parla ensuite de Gunther et de cette sensation de trahison qu’il ressentait envers l’homme qui l’avait tout de même élevé. Wadsworth pouvait comprendre ce sentiment et tenta de le rassurer.

“ Il n’y a pas de traîtrise dans ce que tu fais Xiang. Au contraire, tu ne fais que penser au bien de ta famille. Si nous parvenons à sauver ces enfants, c’est à toi que nous le devrons. Je ne connais pas ce Gunther, mais si je me fies à ce que tu m’as raconté, il ne doit penser qu’à lui même. Evidemment, il t’a élevé toi et tes frères et soeurs. Mais pose toi la question Xiang : qu’est ce qui compte au final, le geste ou l’intention ? Un vrai père ne devrait jamais avoir à abandonner ses enfants, surtout dans une situation pareille. ”

Il eut un regard sombre sur ces dernières paroles mais se reprit rapidement.
Leur moment de complicité fut alors interrompu par l’arrivée de l’homme chargé de conduire le jeune garçon au pénitencier de la ville. Celui où seuls allaient les condamnés à mort qui devaient subir rapidement leur sentence. Wadsworth se tendit mais jugea le moment mal venu pour se laisser aller à un commentaire. Il tint cependant à attacher lui même les menottes réservées aux incarcérés, demande à laquelle le fonctionnaire céda sans difficulté à la condition qu’il reste présent. Dean retira les menottes de fonction des poignets du garçon et les remplaça par les nouvelles en prenant soin d’y aller par geste doux et de ne pas trop serrer pour que le jeune voleur ne se sentent pas plus mal à l’aise qu’il ne l’était déjà. Une fois ceci fait, il se releva et laissa l’homme de l’équipe pénitentiaire s’avancer.

“ Allez suis nous. Tes droits jusqu’à l'exécution te seront lus lorsque tu auras rejoint ta cellule. Et pas d’histoire sur le chemin. ”

Il ouvrit la porte, découvrant deux autres gardes dont l’uniforme indiquait qu’ils étaient de la sécurité au pénitencier de la cité Louisiane. Ils étaient grand et musculeux et arborait un visage aussi froid que menaçant. Dean Wadsworth plaça une main réconfortante sur l’épaule de son “protégé”.

“ Je reste près de toi Xiang, ne t’en fais pas. Garde la tête haute surtout. ”
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 211
Date d'inscription : 23/06/2016
MessageSujet: Re: [Terminé]Un très mauvais jour...[RP solo] Sam 5 Nov - 20:55
Le jeune garçon laissa parler Wadsworth et il ne put s'empêcher de sourire légèrement à ses propos. Cet homme était si communicatif, si profondément gentil, il avait du mal à ne pas le croire quand il dirait qu'il ferait tout ce qu'il pouvait pour l'aider. D'une certaine manière, il lui rappelait beaucoup la petite Judy qu'il avait croisé auparavant, en un peu moins naïf.

Xiang se laissa donc remonter le moral par cet homme, en fait maintenant qu’il y pensait, ça faisait un moment qu’il avait arrêté de jouer la comédie là, le rôle du gamin gentil. Peut-être ne méritait-il vraiment pas de mourir ? Peut-être qu’au fond de lui, il y avait une part de bien finalement ? Xiang se laissa envahir par cette idée pour reprendre espoir et obstruer le fait qu’il s’apprêtait à trahir l’homme qui l’avait élevé…

Mais son réconfort fut de courte durée quand déjà la dure réalité s’imposait à lui sous la forme de gardes chargés de le convoyer au bloc E, le célèbre et sinistre bloc E, le quartier des condamnés à mort non loin du commissariat où les pires détenus de Louisiane attendaient leur exécution, il allait les rejoindre maintenant…
Cette dure réalité s’imposa à lui et il sentit sa respiration s’accélérer tandis que des larmes lui arrivaient aux yeux, seul la main bienveillante de Mr Wadsworth le retînt d’exploser en sanglots. Il ne bougea pas et se laissa enchaîner, lentement, pieds et poings. Puis l’instant d’après ils se mirent en route.

Le bloc E était à côté, de la prison, c’était un avantage, par contre Xiang et les autres allaient passer par les rues, des rues fréquentées… Et aussi lourdement enchaîné et escorté de trois gardiens du couloir de la mort en plus d’un policier, il n’y avait aucun doute quand à ce qu’il était : un condamné à mort en route pour sa dernière demeure avant le trépas
Malgré le conseil de Wadsworth, Xiang ne parvînt pas à garder la tête haute, il ne pouvait pas croiser les regards des gens… Et comme en plus il ne pouvait pas faire des pas normaux à cause des chaînes à ses pieds, le voyage allait être long… Très long…


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé]Un très mauvais jour...[RP solo] Mar 8 Nov - 0:36
L’heure était venue et Xiang se dirigeait vers sa dernière étape avant la pendaison : la prison de la cité de Louisiane. Située légèrement en périphérie de la ville et plus petite que la fameuse Hell’s Deep, elle accueillait trois types de criminels : les petites frappes à peine condamnés pour la forme à quelques jours de placard, les riches condamnés qui avaient les moyens de ne pas se retrouver mélangés aux criminels de Hell’s Deep et les prédestinés à la peine de mort dont l’exécution était proche. Bien moins cruelle que la terrible prison de Prospérité, elle n’en possédait pas moins une ambiance tendue dû à ce dernier point et les tentatives d’évasions y étaient sévèrement punies. Le block E, qui contenait les condamnés à mort était tout particulièrement surveillé du fait du risque plus élevé d’une révolte de ses détenus qui n’avaient plus rien à perdre : des cellules individuelles, des roulements de gardiens extrèmement précis et une fouille de tous les visiteurs qui devaient se présenter sans arme ni objet tranchant, piquant ou dangereux. En fait, la seule chose qu’on autorisait aux condamnés à mort était une nourriture à peu près correcte et de la corde au cas où il voudrait faciliter le travail du bourreau avant l’heure.
Lorsque la petite troupe sortit dehors, Xiang accompagné de l’agent Wadsworth et encadré des deux colosses et le fonctionnaire d’administration pénitentiaire les suivant en examinant le dossier du nouveau jeune détenu, des regards les suivirent dans les rues de la cité. Le passage d’un criminel si jeune était une source de distraction comme une autre pour les habitants dont la vie morne se résumait à travailler pour nourrir leur famille. Les deux gardiens n’y prêtèrent pas la moindre attention, se contentant de faire dégager d’un regard impérieux les personnes qui se trouvaient sur leur chemin. Wadsworth de son côté remarqua bien vite le malaise et la honte de l’enfant qu’il accompagnait et il lui tapota l’épaule avec soutien tout en s’appliquant à rester proche de lui pour l’aider à marcher lorsqu’il s’emmêlait trop dans ses entraves, incapable cependant de dire quoi que ce soit cette fois pour le rassurer. Le chemin jusqu’à la prison de Louisiane se montra long et fastidieux à cause des chaînes qui empêchait au garçon de faire des mouvements trop brusque ou amples. A un moment donné, Dean finit même par protester avec réprobation.

“ Franchement, est ce vraiment utile ces entraves aussi serrées ? C’est juste un enfant, qu’est ce que vous voulez qu’il fasse ? ”

“ C’est le protocole officier. répondit le fonctionnaire sans quitter son dossier des yeux. Estimez vous déjà heureux de pouvoir nous accompagner compte tenu que vous ne pouvez pas mettre vos sentiments de côté. “

Le policier serra les dents mais n’ajouta rien, jugeant sans doute que ce n’était pas le moment de se fourvoyer s’il voulait pouvoir aider le jeune voleur. Sur leur route, les passants continuaient de leur jeter différents regards : réprobateurs, satisfaits, surpris, intrigués… Chacun exprimant silencieusement son avis sur la vue d’un enfant condamné. En relevant les yeux, Xiang pu également voir à un visage familier : celui de l’un de ses complices voleur qui le regarda passer depuis une ruelle, ouvrant des yeux ronds d’inquiétude et de surprise, la bouche entrouverte d’angoisse en voyant l’un de ses frères se faire emmener par la police.
Le pénible cheminement s’arrêta enfin lorsqu’il atteignirent le complexe pénitencier. Contrairement à Hell’s Deep, elle n’était pas entourée de grillages barbelés, les propriétaires considérant que la sécurité intérieure était largement suffisante. Il ne s’approchèrent cependant par de l’entrée principale mais bifurquèrent vers un bâtiment adjacent, plus petit et plus récent à en juger par le meilleur état des murs. La double porte de la bâtisse était en métal forgé et gardée par trois hommes armés en uniforme, l’un tenant par la laisse un chien qui aboyait sur les nouveaux venus, montrant les crocs. Chacune des personne de l’escorte, hormi Xiang, dû présenter une preuve d’identité avant de pouvoir entrer. Ils se retrouvèrent alors dans une sorte de hall qui marquait l’entrée d’un long couloir d’où s’échappaient les voix fortes et les insultes des condamnés. Assise à un bureau, un femme d’âge mûre leva la tête à leur arrivée et son regard froid comme la neige tomba sur Xiang.

“ C’est le nouveau condamné ? ”

“ Yep Tania. ” répondit le fonctionnaire en posant enfin son dossier sur le bureau.

“ Ruth ? ”

L’homme approuva d’un signe de tête silencieux. S’ils ne semblaient pas choqués, ils étaient apparemment évident pour tous que seul John Ruth pouvait condamner à mort un adolescent.
La femme leur tendit alors une liste de fiches à remplir pour l’enregistrement du nouvel arrivant et l’agent Wadsworth fut chargé de s’en occuper puisqu’il était l’officier assigné à cette affaire, du moins pour le moment. Elle ordonna dans la lignée que le garçon soit conduit à la cellule B5. Voyant son protégé partir, Dean posa une dernière fois ses mains sur les épaules de l’enfant en se mettant à son niveau et, s’il ne pu rien dire pour ne pas être mal interprété par les personnes présente, lui transmit un regard plein de soutien et de détermination. Il finit par hocher la tête, comme pour répondre à une question muette et se contenta de lâcher deux mots simples.

“ Garde espoir. ”

La responsable des enregistrements le rappela ensuite à l’ordre en lui disant que toute discussion avec les condamnés ne pouvaient se faire que pendant les heures de visites et dans la salle sécurisée. Dean ne répondit rien et se redressa pour regarder le garçon partir, un mélange de colère et d'inquiétude peinte sur le visage. De son côté, Xiang fut mené par l’un des colosses dans le couloir du block E, un très long couloir rempli de cellules surnomé à juste titre “le couloir de la mort”. L’ambiance pensante était amplifiée par les railleries que certains des détenus lâchèrent au passage du garçon, l’un d’eux se permettant même une remarque malsaine qui lui valu un violent coup de matraque sur les barreaux de sa cellule par le gardien qui escortait Xiang. Arrivé devant la cellule privée portant l’indicatif “B5”, le jeune voleur y fut poussé sans ménagement par son garde qui lui intima le silence comme à tous les autres détenus, se contentant de lui préciser l’emploi du temps des détenus : la plupart du temps il restait dans leurs cellules et une fois par jour l’après midi, durant deux heures, ils étaient chargés de travaux physiques. S’ils protestaient, s’ils provoquaient les gardes et le personnel de la prison, s’ils se battaient entre eux, ils faisaient deux jours de “Fosse” sans eau ni nourriture. Par ailleurs, tout prisonnier qui tenterait de s’échapper serait abattu à vue.
Sur ces nouvelles réjouissantes il laissa le garçon dans sa prison, seul avec son désespoir.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 211
Date d'inscription : 23/06/2016
MessageSujet: Re: [Terminé]Un très mauvais jour...[RP solo] Mar 8 Nov - 1:39
Conformément à ses attentes, la marche fut particulièrement longue pour Xiang, et le fait de baisser les yeux pour ne pas avoir à croiser les regards accusateurs des passants l’aida à ne pas fondre en larmes, se contentant juste de larmes coulant le long de ses joues et de quelques reniflements occasionnels.

Wadsworth lui apporta une béquille psychologique non négligeable et aida à rendre un peu plus supportable cette marche de l’enfer, d’autant qu’avec ses petites jambes et ses chaînes aux pieds, le garçon avait du mal à suivre la cadence imposée par les gardiens. En voyant un de ses frères dans la rue adjacente, Xiang lui lança un regard plein de tristesse et de regrets, un message silencieux qui devait lui faire comprendre instantanément ce qui se passait.
Puis il y fut enfin : le bloc E, la prison de Louisiane et annexe de Hell’s deep, là où il allait attendre la mort maintenant… Du moins c’est ce qui lui traversa l’esprit malgré l’injonction de Wadsworth, immédiatement repris par les gardiens ce qui effraya momentanément Xiang. Pour la constance, Xiang lui lança tout de même un petit sourire faussement optimiste avant de se laisser entraîner vers une cellule : la cellule B5. La cellule en elle-même n’était pas si mal, en dehors du manque d’intimité. UN vrai WC caché par un petit pan de mur, un minuscule bureau avec une chaise, une bible posée dessus et un lit qui avait l’air au moins faiblement confortable. Le garçon fut dérangé dans l’analyse de sa cellule par la lecture des règles, énumérées sans volonté par le gardien semblèrent résonner dans ses oreilles et quand il eu terminé, Xiang se contenta d’un…

- Bien monsieur…
Avant de le laisser se retirer non sans une dernière précision : tous ses effets personnels devaient être déposés devant la porte de sa cellule d’ici à la fin de la journée. Xiang se tourna alors vers le lit et put y voir un paquet de linge destiné à couvrir le lit, mais également quelques tissus rayés de noir et blanc qu’il devinait être l’emblématique uniforme des prisonniers de Louisiane.

Xiang s’effondra sur la chaise à cette vue, hautement symbolique. Ca y est, il était dans le système, sa vie ne lui appartenait plus et il allait dorénavant porter l’uniforme signifiant qu’il appartenait au système pénitentiaire, la propriété de l’état de Louisiane. Il ne put se retenir plus longtemps et enfoui son visage dans ses deux mains avec d’éclater en sanglots. Pendant de longues minutes, le garçon pleura, toutes les larmes de son corps jusqu’à ce qu’il ne puisse presque plus respire, jusqu’à ce que la dernière goutte d’eau ai quitté son corps. A ce moment là, rouge comme une tomate, le jeune garçon se dirigea vers le lavabo (quel luxe) et but plusieurs gorgées d’eau avant de se tourner vers le lit où l’attendait l’uniforme.
Il saisit celui-ci et le plaça par terre. Il s’appliqua ensuite à faire correctement le lit, occupant de ce fait son esprit comme il le pouvait, jusqu’à ce que celui-ci soit nickel chrome, sans aucun pli, les couvertures parfaitement alignées et équilibrées…

Comme Gunther lui avait appris à le faire…

Gunther quelle ordure !
Pensa intérieurement le garçon en rageant d’impuissance, déversant sa rage sur la rambarde en métal du lit qui le calma en lui infligeant en retour une douleur intense. Maintenant plus préoccupé par la douleur que par la haine, Xiang dansa quelques secondes en se tenant le pied avant de se laisser tomber sur le lit, impuissant.
Il regarda l’uniforme par terre… Il ne voulait pas le mettre, pas maintenant, pas encore, le plus tard possible… Malheureusement il devait ôter ses vêtements civils, "TOUS" avait dit le gardien. Xiang se déshabilla donc lentement, profitant une dernière fois du contact du tissu qu’il aimait tant de son sweatshirt favori. Enlever ces vêtements, qu’on prenait pour acquis, en sachant que c’était la dernière fois de sa vie qu’on le mettait, ça faisait mal.

Comme une marque de respect, pour leur dire adieu, Xiang les plia soigneusement et alla les poser devant la porte de sa cellule, faisant fit des moqueries et des quolibets d’autres détenus sur la taille microscopique due son appendice masculin… Puis il alla vers son lit et s’enfouit sous les couvertures. Il ne pouvait plus entendre les rires, les moqueries, plus voir ses vêtements une seconde de plus sans souffrir. Enterré sous ses couvertures, en position fœtale, le pauvre garçon pleura de nouveau, cette fois-ci jusqu’à ce que ce soit Morphée qui, dans un moment de pitié pour l’enfant épuisé, ne le prenne dans ses bras et l’emmène loin du monde cruel des humains, au moins pour quelques heures…


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Terminé]Un très mauvais jour...[RP solo]
Revenir en haut Aller en bas

[Terminé]Un très mauvais jour...[RP solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» L'ironie du sort est parfois de très mauvais goût [PV Olive]
» Mauvais lieu, mauvaise heure |PV| -FINI-
» [Terminé]Une très agréable fin de soirée [Ely]
» Un mauvais jour pour gagner de l'argent. [PV : Lyn/Mel']
» D. Ian Howell - La vie est une blague de très mauvais goût. (fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallout RPG : Tales of the Wastes :: Administration :: Archives :: Sujets terminés-