La guerre ne meurt jamais... En 2290, dans les terres désolées de la Nouvelle-Orléans, plusieurs factions s'affrontent pour le contrôle de la région... Qui serez-vous ?
 
CalendrierRechercherFAQAccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

[Terminé]Retrouvailles aux portes (avec Xiang)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Messages : 211
Date d'inscription : 23/06/2016
MessageSujet: Re: [Terminé]Retrouvailles aux portes (avec Xiang) Mar 4 Oct - 23:22
Ne sachant rien des petits doutes de Judy après qu'il lui aie refusé l'entrée de son chien dans l'appartement, Xiang ne se départit pas de sa bonne humeur et invita l'enfant à le suivre à l'intérieur de l'appartement.
La nuit étant maintenant tombée, ce dernier était éclairé à la bougie et une douce chaleur l'englobait tandis que les deux jeunes gens marchaient en silence en direction du salon. Xiang bailla et s'étira à ce moment, il est vrai qu'il commençait à se faire tard et leur soirée ayant été pas mal mouvementée, il avait hâte de montrer son lit à Judy et pouvoir lui même se coucher. Privilège des plus grands, il ne partageait sa chambre qu'avec deux autres enfants de son âge et avait un lit de 90 pour lui tout seul, la chance ! Il en avait toujours rêvé quand il était petit et là ça ne faisait que trois ans qu'il y avait droit.

Xiang montra donc à Judy sa chambre, heureusement vide à cet instant et il alla se vautrer sur un lit avant d'expliquer à qui il appartenait.

- Ça c'est le lit de Julia. Mais maintenant que tu es là, c'est ton lit. J'espère que tu te rend compte de la chance que t'as, moi j'ai du attendre mes onze ans pour avoir mon lit à moi. Et toi tu arrives comme une fleur et pouf ! Un lit tout prêt !
Il dit cela avec humour et en ricanant bien sûr, il ne tenait pas à mettre Judy mal à l'aise. Il montra ensuite à la petite fille un petit casier au dessus du lit où elle pourrait mettre ses affaires et en sortit des couvertures propres.
- Mathilda est allé au pressing pour toi aujourd'hui, elle est dans le lit d'en face, tu penseras à la remercier.
Dit Xiang en commençant à faire le lit de la petite fille. C'était une petite chambre, mais il n'y avait que deux lits, la petite Judy devrait donc la partager avec Mathilda. Xiang vérifia que la moustiquaire à la fenêtre tenait bien et il haussa les épaules.
- Bon, je pense que tu es bien installé là ? Que dirais-tu d'aller voir les autres ?
Demanda-t-il avec son éternel sourire qui transmettait, comme à son habitude, sa joie de vivre contagieuse.

Ce n'est qu'une fois dans le salon que Judy fit connaissance avec les autres enfants, dont une bonne demi-douzaine avaient encore moins de huit ans. Assis sur un fauteuil confortable, Gunther regardait paisiblement ses petits oiseaux jouer tout en fumant un cigare Louisianais. C'est bien sûr là que la jeune musicienne fut assaillie de questions et Xiang fit exprès à cet instant de se retirer, un peu à l'écart, vers une table ou d'autres grands de son âge jouaient aux cartes.
Il regarda Judy se dépatouiller et quand elle lui demanda du regard si elle pouvait jouer de la flûte, il fit semblant de ne pas la voir et leva ses yeux au ciel en sifflotant. C'est donc Gunther qui vînt à la rescousse de Judy, non sans mettre une claque sur le haut du crâne de Xiang, sans méchanceté mais avec une pointe de remontrance ce qui fit rire les plus jeunes. Xiang se frotta le crâne en souriant, signe qu'il ne l'avait pas mal prit et Gunther adressa alors un doux geste de la main à Judy.

- Tu n'as pas besoin de me demander Judy, c'est ta maison maintenant ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé]Retrouvailles aux portes (avec Xiang) Jeu 6 Oct - 22:04


Cette fois Xiang semblait vouloir la laisser gérer seule. Assis à la table avec les plus grands, il regardait le plafond en sifflotant exagérément. Judy se sentit encore plus confuse et face à tant d’insistance elle ne trouva rien d’autre à répondre que :

“ Heu... ”

Ce n’était pas la première fois qu’elle jouait devant des gens. Mais là c’était pas pareil, il s’agissait d’enfants et c’était eux qui la suppliaient de jouer. Elle venait juste d’arriver dans cette surprenante famille et elle avait un peu peur… Et s’ils n’aimaient pas sa façon de jouer ? S’ils ne la trouvaient pas douée ?...
Il paraît que la première apparence compte, ça n’avait jamais été aussi vrai dans son esprit.
Mais taquin comme il était Xiang semblait bien décidé à ne pas voler à son secours. Heureusement, ce fut Gunther qui s’en chargea devant sa grande hésitation. Il se leva du fauteuil où il était tranquillement assis et s’approcha du jeune asiatique pour lui asséner une petite claque sur la tête. Le geste déclencha des rires amusés et même Xiang sourit au geste. Judy observa l’homme s’approcher d’elle et n’esquissa pas de geste inquiet lorsqu’il lui frotta gentiment les cheveux.

“ Tu n'as pas besoin de me demander Judy, c'est ta maison maintenant ici. ”

La fillette le regarda fixement.
Sa maison… Le terme était venu tout seul, naturellement et pourtant le coeur de la petite flûtiste fit une embardée. Sa maison… Ces deux mots résonnaient dans sa tête comme une acceptation. Une acceptation de la part du maître des lieux qui l’invitait officiellement à les rejoindre. Judy parcouru la pièce des yeux. Plusieurs enfants grands ou petits lui souriaient. Elle se sentit troublée et pourtant… étrangement gonflée de joie. C’était comme si soudain, une nouvelle famille lui ouvrait les bras. C’était… presque irréaliste.
Bien sûr, tous ce que Xiang lui avait avoué restait dans sa tête et tournait en boucle. Le secret cachée de cette famille accueillante résonnait à ses oreilles. Et pourtant… À l’instant même… Elle se rendit compte qu’elle s’en moquait. Ils étaient tous si soudés, si chaleureux, si protecteurs. Gunther lui ouvrait la porte de cette famille alors même qu’elle venait d’arriver. Alors peut importe ce qu’ils faisaient pour survivre non ?
Une douce chaleur envahit le coeur de Judy et cette douceur se transmit à son visage qui s’illumina soudain du sourire le plus radieux qu’elle ait fait ce soir. Elle croisa le regard de Gunther et hocha positivement la tête. Un geste à la fois approbateur et reconnaissant.

“ Alors ? Alors ? ” demanda à nouveau la petite fille, impatiente.

Judy lui sourit et se releva en positionnant sa flûte dans ses mains fines.

“ D’accord. “ accepta t-elle.

Des cris de joies accueillirent sa réponse et plusieurs enfants vinrent s’asseoir devant elle. Un peu déconcerté par cet auditoire, la flûtiste se concentra tout de même sur son instrument. Elle porta l’instrument à sa bouche et réfléchit quelques secondes. Puis elle se décida pour une mélodie et lança un regard complice avec Xiang avant de commencer.

Judy's Music : A new family

Les premières notes résonnent à travers la pièces, ricochant contre les murs.
Captivantes… Douces et mélodieuses…
Puis la musique s’emballa un peu plus, retentissant en écho dans la pièce.
Envoûtante… Pleine d’émotions…
Comme souvent quand elle jouait, Judy avait fermé les yeux pour se laisser porter. De nombreuses émotions trop complexes à expliquer passaient à travers sa mélodie. De la joie, de la tristesse, de la tendresse…
En cet instant, elle n’était plus Judy la petite fille naïve et timide. Elle était une musicienne passionnée, un être transporté par la musique et ne faisait presque qu’un avec sa flûte.
Le son continua à faire vibrer chaque centimètre carré du salon et Judy y mit tout son coeur, toute le bonheur qu’elle ressentait en cet instant. Plusieurs minutes durant, le musique s’éleva dans l’air et dans les coeurs.
Puis vint enfin le crescendo final de la musique arriva, puissant, intense. Enfin, Judy conclu sa mélodie par un petit enchaînement rapide qui offrit la note finale.
Lentement, elle rouvrit les yeux et baissa sa flûte. Ses yeux parcoururent alors l'assistance, inquiète qu’elle était de savoir si ça avait plu.


Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 211
Date d'inscription : 23/06/2016
MessageSujet: Re: [Terminé]Retrouvailles aux portes (avec Xiang) Ven 7 Oct - 22:06
Les plus petits de la "famille" piaillaient maintenant comme des pies et intérieurement, Xiang priait pour que Judy leur donne ce qu’ils voulaient entendre… Il adorait ces enfants hein ! Mais quand ils étaient tout ensemble à piailler comme ça, ça avait tendance à l’énerver rapidement.
Finalement, ressentant probablement la même chose, Gunther vînt au secours de Judy et lui proposa donc de jouer de sa flûte devant tout le monde. Sachant déjà à quoi s’attendre, Xiang ferma les yeux et s’appuya sur le dossier de sa chaise, ayant décidé de se laisser porter par la mélodie.

La première note vînt enfin, douce. Et elle marqua le début d’une envolée pour Xiang, une montagne Russe en rêve qui le transporta dans tous les endroits possibles du monde, un monde paradisiaque, sans radiations, sans monstres, sans la nécessité de voler pour manger à sa fin… Peut-être aussi un monde avec un papa et une maman ? De vrais ?
Difficile à imaginer, mais cette musique l’y aidait. Ils étaient à peine plus grands que lui, sa maman était belle, avec de beaux cheveux noirs lisses et un sourire d’ange, son papa avait une mine sérieuse mais aimante, une petite barbe et des lunettes. Tous étaient là, réunis, et même Xiang tenait quelqu’un dans ses bras, une petite fille, sa petite sœur…
Cette image ne quitta pas son esprit tout le temps de la musique et quand elle eu fini, elle disparu comme elle fut apparu. Les larmes montèrent aux yeux de Xiang mais il les essuya immédiatement, retour à la réalité, à cette vie morose où paraître faible était impossible, où l’ont avait aucun moment de répit si on voulait juste survivre.

Loin de ces préoccupations graves qui ne touchaient que les adolescents et les adultes, les petits, tous assis en cercle autours de Judy, la regardait maintenant avec des yeux émerveillés. Leur réaction ne se fit pas attendre :

- C’était trop beau !
- Joues-en une autre !
- Oh oui ! Une autre s’il te plaît !
Souriant et grimaçant à la fois, Gunther se leva.
- Désolé les enfants mais il va être temps d’aller au lit là.
Un grand "Oooooooooh" de déception parcouru l’assemblée, mais les enfants s’exécutèrent tandis que Gunther se pencha vers Judy.
- C’était très beau Judy. J’espère que tu pourras nous en jouer de nouveau !
Dit-il avec un large sourire avant de lui ébouriffer gentiment les cheveux. Les yeux encore rougis. Xiang alla voir la petite Judy et sourit tendrement.
- C’était très beau Judy, merci.
Il respira un petit coup en soufflant et faisant un grand signe de la tête.
- C’était… C’était vraiment super bien. Tu m’apprendras dit ?
Lui demanda-t-il sincère… Sauf qu’il lui préciserait plus tard qu’il voudrait qu’il lui montre un autre instrument. Les deux se dirigèrent vers leur chambre et Xiang bailla un grand coup. Après cela, il se pencha pour enlacer doucement la petite fille et lui souhaiter la bonne nuit.
- A demain Judy, dors bien dans ta nouvelle maison.
Dit-il tendrement avant de fermer la porte de sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé]Retrouvailles aux portes (avec Xiang) Dim 9 Oct - 11:27


[size=38]L[/size]a réponse de son jeune public ne se fit pas attendre. Ce furent des regard enfantins et fascinés qui l’accueillirent quand elle rouvrit les yeux. Puis des “C’était trop beau !”, “Joues-en une autre !” et “Oh oui ! Une autre s’il te plait !” fusèrent du groupe d’enfants.
Devant tous ces regards émerveillés et suppliants, Judy se sentit toute gênée et se frotta la nuque d’embarras. Néanmoins un sourire heureux et attendri éclaira ses traits. Puis Gunther se leva et mit fin aux supplications d’un ordre doux mais sans appel :

“ Désolé les enfants mais il va être temps d’aller au lit là. ”

Sous le regard amusé de la petite flûtiste, les enfants témoignèrent leur déception par un “Oooh” collectif avant de se lever et se rendre vers les chambres. Gunther lui se pencha sur elle et lui ébouriffa affectueusement les cheveux.

“ C’était très beau Judy. J’espère que tu pourras nous en jouer de nouveau ! ”

Rougissant sous l’effet du compliment, la fillette approuva d’un signe de tête joyeux, sa flûte serrée contre elle. Puis se fut le tour de Xiang de s’approcher d’elle alors que tout le monde quittait la salle. Il avait les yeux un peu rouges, comme s’il avait pleuré. Ce constat autant que le sourire tendre qu’il lui adressa mirent du baume au coeur de la châtaine.

“ C’était très beau Judy, merci. ”

Son expression et la lueur dans ses yeux gonflèrent de joie la fillette encore plus que ses mots. Elle lui rendit son sourire avec reconnaissance. Son ami prit alors une grande inspiration et ajouta quelque chose qui la surprit :

“ C’était… C’était vraiment super bien. Tu m’apprendras dit ? ”

D’abord étonnée, Judy retrouva en deux secondes son visage joyeux. Elle regarda le garçon droit dans les yeux et répondit gentiment :

“ Promis. ”

Que le jeune garçon qui lui paraissait si assuré, si débrouillard lui demande à elle de lui apprendre la musique la marquait vraiment. Pour elle, la musique était l’une des plus belle chose qui existe dans ce monde. Une création de l’humanité pleine d’espoir au milieu de ce monde atrocement meurtris. Et lorsque quelqu’un s’y intéressait, elle avait la sensation que cette personne acceptait cet espoir.
Tout deux partirent ensuite vers la chambre que lui avait montré Xiang quelques minutes plus tôt. Un endroit qu’elle partagerait avec d’autres filles. Avant de rentrer dans sa propre chambre, le jeune garçon se pencha légèrement et l’enlaça. Une étreinte si naturelle que la fillette y répondit sans une once d’hésitation. Privée d’affection depuis presque un an, elle redécouvrait cette sensation avec une joie immense. Après s’être étreins, les deux se souhaitèrent bonne nuit et Xiang recula vers sa propre chambre.

“ A demain Judy, dors bien dans ta nouvelle maison. ”

“ A demain Xiang. Merci pour tout. “

La porte se referma sur le garçon et la fillette s’avança vers sa propre chambre. A l’intérieur, tout le monde était déjà couché, vaincus par l’épuisement. Judy s’appliqua à ne faire aucun bruit et rejoignit son lit. Elle retira sa veste, ses bottes et son écharpe et se coucha toute habillée. Les draps était frais et très doux comparés au lits de fortunes dans lesquelles elle dormait avec Fenrir.
Le coeur empli de bonheur et l’esprit apaisé, elle s’endormit aussitôt ses yeux fermés.


Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 595
Date d'inscription : 26/06/2015
MessageSujet: Re: [Terminé]Retrouvailles aux portes (avec Xiang) Dim 9 Oct - 11:48
RP Terminé
Code:
- Judy : +18 pts d’expérience
- Xiang : +14 pts d'expérience

Fiches éditées le 09/10/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallouttowrpg.forumactif.org
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Terminé]Retrouvailles aux portes (avec Xiang)
Revenir en haut Aller en bas

[Terminé]Retrouvailles aux portes (avec Xiang)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» [Chaü - An 6 - Terminé] Retrouvailles de deux amants
» [Terminé] Pour un flirt, avec toi, je ferais n'importe quoi ! [LILY & WILLIAM]
» Retrouvailles aux portes de la mort (ft. Niklaus Mikaelson)
» Des retrouvailles surprises ♦ avec Elizabeth Tudor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallout RPG : Tales of the Wastes :: Administration :: Archives :: Sujets terminés-